AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755623462
Éditeur : Hugo et Compagnie (12/01/2017)

Note moyenne : 3.27/5 (sur 103 notes)
Résumé :
L'épilogue de l'histoire de Charlie et Silas : Même l'oubli ne peut séparer deux âmes soeurs.
Silas et Charlie ont maintenant mieux compris ce qui leur arrive. Ils ont réussi à développer une stratégie pour reconstruire leur passé, découvrir ce qu'ils étaient l'un pour l'autre, s'apprivoiser à nouveau.
Ils sont sur le point, ensemble, de savoir pourquoi ils perdent ainsi la mémoire. Car s'ils ont maintenant une idée claire de ce qui se passe, la caus... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (59) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  12 janvier 2017
Alors c'est bien la première fois que je mets une note aussi catastrophique à mon auteure préférée la grande Colleen Hoover. Je pense que son tandem n'était pas une très bonne idée et a capoté sur la fin. Je m'explique.
J'attendais de ce tome 3 pour conclure si ce roman serait un coup de coeur ou pas. Silas et Charlie se réveillent et ont plus de révélations. Ils essayent de comprendre le pourquoi du comment. Ils sont toujours en quête mais de quoi.
Eh bien voilà mon mécontentement. le quoi a été bâclé au possible car cette trilogie aurait dû être un coup de coeur si Colleen Hoover avait pris les choses en mains du début jusqu'à la fin. Une quête qui repart mais qui laisse trop de choses en suspens et de côté. Les auteurs l'expliquent pourquoi pour ce centrer sur la vraie raison de la perte de mémoire (qui pour moi est une belle trouvaille) mais j'aurais aimé beaucoup plus. En le faisant trop court notre tandem est passé à côté des émotions fortes dû au grand amour. C'est survolé et les deux héros en perdent leur charme. Les deux premiers tomes étaient beaucoup plus touchants et la boucle finale m'a énervé au possible.
D'ailleurs je ne vais pas prendre la défense de mon auteur préféré mais je crois que celui-ci a été pris en main par Tarryn Fisher. J'aurais envie que d'une chose rencontrer ces deux auteures et comprendre comment elles pouvaient se coordonner et se mettre d'accord. Normalement un quatre mains est censé être meilleur mais Coho est bien mieux toute seule. Elle ne m'a jamais déçue et surtout poussé au maximum la personnalité de ses héros.
Donc voilà Silas et Charlie je vous ai aimé au début mais vos auteures ont lâché l'affaire à la fin alors qu'ils tenaient une histoire merveilleuse. Et l'épilogue franchement une belle bêtise j'ai connu mieux. C'est bien dommage et vraiment ma première déception de Coho. Et dire que je partais confiante pour les deux premiers tomes.
Un coup de gueule, je confirme un seul tome aurait suffi je ne comprends pas le pourquoi d'une trilogie qui se passe en une semaine top chrono.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MissCroqBook
  28 janvier 2017
Quelle déception à la fin de ce dernier tome ! Depuis le début, je craignais que l'explication des pertes de mémoires de Charlie et Silas ne soit pas à la hauteur de mes attentes et malheureusement pour moi mes craintes se sont confirmées.
Après avoir retrouvé Charlie, Silas et elle se réveillent tous les deux dans une chambre d'hôtel après un nouveau cycle de 48h. Si Charlie se réveille une nouvelle fois amnésique, il n'en est rien pour Silas. Il a conscience de tous les évènements qui se sont déroulés ces deux derniers jours. Pourquoi n'a-t-il pas à nouveau perdu la mémoire ? Comment a-t-il réussi à sortir de ce cercle infernal ? Charlie y parviendra-t-elle elle aussi ?
Si le tome un m'avait laissé perplexe, il avait tout de même réussi à éveiller mon intérêt sur la fin. Intérêt qui avait été confirmé par la lecture du deuxième tome. Mais là, je suis déçue par ce tome de conclusion. Trop de questions restent sans réponse. le dénouement tombe un peu comme un cheveu sur la soupe. Une âme romantique trouvera certainement que l'histoire est belle mais un caractère plus pragmatique comme le mien (même si j'ai aussi mon côté fleur bleue) pensera qu'il manque quelque chose. L'impression de flou total qui m'avait dérangé dans le tome un ne s'est pas dissipée. Je reste comme engluée dans un brouillard épais. Je n'ai pas obtenu les réponses que j'attendais.
J'ai comme l'impression que ce dernier toma a été bâclé, pas suffisamment travailler. Tout est trop rapide. Il n'y a aucune profondeur dans le scénario ni dans sa conclusion.
Coté écriture pure, j'y ai retrouvé les longueurs de texte que j'avais reproché au premier tome. J'ai trouvé ma lecture difficile voire pénible par moments. Venant d'une auteure comme Colleen Hoover que j'avais jusqu'à lors adorée, je suis plus que déçue. Est-ce la collaboration avec Tarryn Fisher qui ne fonctionne pas ? Est-ce le sujet qui n'est pas assez abouti ? Aucune idée. En tout cas, je n'ai clairement pas adhéré à cette trilogie. Heureusement d'ailleurs que l'histoire a été divisée en trois tomes assez courts, sinon je ne suis pas sûre que ma lecture aurait pu aboutir aux dernières lignes de l'histoire.
Vous l'aurez compris, le maitre-mot de cette chronique c'est « DESILLUSION ». Je ressens un goût d'inachevé, presque de consternation…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Camille_Pixie
  10 septembre 2017
A la fin du tome 2 et donc des nouvelles 48h écoulées, voici que nos héros se retrouvent à nouveau avec un blanc à la place de la mémoire... Enfin, non pas tout à fait. Cette fois, seule Charlie a perdu la mémoire. Silas, lui, se souvient des 2 derniers jours. Mais pourquoi ?? C'est une réponse qu'il préfère chercher seul parce qu'il craint d'effrayer Charlie si elle comprend qu'elle est seule cette fois-ci.
Et il va la comprendre la raison de toute cette histoire. Bon, ce n'était finalement pas si compliqué, pas si recherché mais c'était si mignon, si romantique, si bisounours, que je ne vois pas comment je peux reprocher ce choix aux auteures.
Silas est toujours aussi craquant. Non, en fait, il l'est encore plus ! Il a eu 48h pour se souvenir à quel point il est amoureux de Charlie et compte bien utiliser les 2 prochains jours pour qu'elle partage ses sentiments. Toutes les scènes à la Nouvelle Orléans sont trop trop mignonnes. Alors oui, c'est mielleux et ça dégouline de bons sentiments mais j'ai complètement fondu !!
Charlie a beau jouer les têtes brûlées (c'est d'ailleurs assez marrant de voir que même sans mémoire, elle est égale à elle-même), je ne vois pas comment elle pourrait ne pas craquer, je ne vois pas comment qui que ce soit pourrait ne pas craquer ^^
Cette semaine sans mémoire aura beaucoup fait évoluer les deux ados, surtout Charlie. Elle prend du recul sur son comportement, notamment avec sa petite soeur. Elle ouvre les yeux sur sa famille, celle de Silas. Il lui aura fallu cette épreuve pour comprendre qu'il faut qu'elle arrête de se faire du mal et que blesser ceux qui tiennent à elle ne la rend pas intouchable mais juste malheureuse.
Snif... C'est déjà fini... Je ne peux pas rester encore un peu avec Silas ? Parce qu'il est quand même plutôt parfait ♥
Never Never est une trilogie que j'ai adoré ! Les deux premiers tomes sont plein de suspense alors que ce dernier volet est rempli de mignonnerie. Il ne fallait pas voir de raison si compliquée à leurs pertes de mémoire et ce n'est pas une mauvaise chose. Au contraire, l'amour de Silas et Charlie m'aura fait rêver, le temps de 3 petits romans...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
April-the-seven
  21 janvier 2017
Je remercie Déborah ainsi que les éditions Hugo Roman pour cette réception très attendue ! Never never a été LA révélation de 2016, le roman que j'attendais avec une impatience sans cesse renouvelée. le premier tome m'avait secouée comme une tornade, le deuxième n'avait fait qu'alimenter ma curiosité et mon envie de connaître le fin mot de l'histoire. J'aimais tout particulièrement cette aura de mystère qui planait autour de Charlie et Silas, ce mélange d'inexplicable et de mysticisme… de fait, lorsque le tome 3 est arrivé dans ma boîte aux lettres, j'ai sauté de joie (au sens littéral du terme). Enfin, j'allais savoir, j'allais comprendre !
Pour la petite histoire, Silas et Charlie sont toujours bloqués dans cette spirale infernale qu'est devenue leur vie. Toutes les 48 heures, leurs souvenirs s'effacent. Ils ne savent ni pourquoi ni comment ce phénomène est possible. Dans le tome précédent, Silas a fait tout son possible pour retrouver Charlie et rassembler le plus de souvenirs possible. Nous les avions laissés à nouveau réunis, mais pour quelques secondes, seulement, avant que leurs souvenirs leur échappent à nouveau et qu'ils doivent tout recommencer à zéro. Sauf que cette fois-ci, les choses ne se passent pas tout à fait comme d'habitude, et le couple n'a jamais été aussi proche de la vérité.
Nous reprenons le récit là où nous nous étions arrêtés, après que les auteurs nous aient laissés avec une phrase incomplète (graaah, quelle frustration !), et comme je m'y attendais, les choses sont loin de se répéter. On pourrait croire que chaque réveil n'est qu'une énième scène qui sent le réchauffé, mais Colleen Hoover et Tarryn Fisher ont chaque fois eu la bonne idée de nous offrir des situations différentes, et toujours chargées de mystères.
Je n'ai pas mis beaucoup de temps à dévorer cet ultime opus, même si je l'ai trouvé nettement en dessous des tomes précédents. Je n'ai pas été séduite par l'explication des amnésies de nos héros. Durant les tomes précédents, les auteurs ont développé d'autres pistes, plus complexes, plus occultes et plus fascinantes, qui finalement n'ont abouti à rien. Par exemple, la raison pour laquelle Charlie a été enfermée est définitivement trop simpliste, alors qu'elle aurait fait une accroche du tonnerre. J'ai eu cette désagréable impression de me faire balader durant deux tomes (deux tomes que j'ai adoré !), pour une résolution d'intrigue somme toute assez évidente, qui était sous notre nez depuis le tout début. C'est le problème lorsque l'on s'attend à quelque chose d'extraordinaire, on finit par rester un peu sur notre faim.
Même si je n'ai pas adhéré à cette conclusion, j'ai néanmoins apprécié les messages qu'elle sous-entendait. le pouvoir de l'amour, les sentiments qui peuvent tout traverser, que ce soit le temps ou l'oubli. J'ai aimé voir l'amour éclore une nouvelle fois entre Silas et Charlie, j'ai aimé assister à leurs aventures, à la recherche d'une vérité qui leur échappe et qui échappe aux plus cartésiens d'entre nous.
En résumé, Never Never est une saga qui se lit à la vitesse de l'éclair, qui se savoure et que j'ai beaucoup appréciée. Je ne cacherai pas que j'ai été un peu déçue par la fin trop simpliste, alors que les tomes précédents laissaient entendre quelque chose d'autrement plus extraordinaire, mais je suis tout de même ravie d'avoir découvert les aventures du couple. Des aventures chargées en secrets et en non-dits. Je pense que le plus gros point fort de cette saga, c'est que la pression monte chaque fois d'un cran, mais que l'amour entre Silas et Charlie, lui, reste intact.
Aux âmes romantiques, à celles qui recherchent une histoire pleine de tension, entourée d'une généreuse couche d'amour.

Lien : http://april-the-seven.weebl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lysette
  09 février 2017
L'heure est aux révélations, pourtant tout ne sera pas si simple pour Silas et Charlie.
Pour la forme c'est toujours un sans faute, couverture adorable, écriture fluide, oui de ce coté rien ne change et c'est tant mieux.
L'histoire elle, bascule dés les premières pages avec un rebondissement inattendus. Les personnages avancent sur le chemin de la vérité et tout n'est pas simple. Silas découvre enfin les raisons de sa rupture avec Charlie, tandis que cette dernière devra faire face à des révélations douloureuse. Leurs personnages évoluent et me touchent de par leur manière d'évoluer et apprendre de leurs erreurs.
Landon et Janette ne sont pas en reste dans ce tome, et leur aide va être précieuse pour nos protagonistes.
J'avais un peu peur de la manière dont les auteurs résoudraient ce mystère de la perte de mémoire, mais honnêtement le pari est réussi. La manière dont ce problème est abordé et résolu est juste brillant et émouvant.
Ce livre ne m'a pas fait sortir les larmes, mais malgré tout, ce tome est mon préféré de la saga. D'ailleurs je pense que mon amour pour Never Never est venu progressivement, le tome 1 posait les bases, le tome 2 commençait à répondre aux questions et nous entrainait dans un flot d'émotions, puis ce tome 3 qui m'a captivée et touchée.
Je recommande cette saga qui nous permet de nous poser des questions sur nous même et l'influence de nos proches sur nos vies. Ce roman parle d'amour, mais pas seulement, il parle de ces liens indéfectibles qui unissent les gens. Il traite de la manière de chacun à passer outre les épreuves. Il insuffle l'idée, que malgré nos mauvais choix, il y a toujours un espoir. Il nous réconcilie avec les facettes de nous même que nous avons crus perdre pour grandir et survivre.
Bonne lecture à tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
Ninie067Ninie067   24 janvier 2017
La première chose que je fais en entrant chez moi, c’est de marquer une pause. Je ne reconnais rien ici, même pas les photos sur les murs. J’attends quelques secondes, le temps de digérer tout ce que je viens d’apprendre. Je pourrais fouiller la maison, parcourir ces photos, mais j’ai déjà dû le faire. Je n’ai pas trop le temps et, si je veux savoir ce qui a pu arriver à Charlie – ce qui nous est arrivé –, il faut que je reste concentré sur les choses que nous n’avons pas encore perdu de temps à faire.

Je trouve ma chambre et fonce vers le placard – vers l’étagère qui contient tous les trucs qu’on a déjà récoltés. Je les dépose sur mon lit, y compris le contenu du sac à dos, et les passe au crible pour déterminer par où commencer. Il y a tellement de choses… Je prends un stylo afin de noter ce que je trouverai d’intéressant pour le cas où je viendrais encore à tout oublier.

Je sais beaucoup de choses sur ma relation avec Charlie ces derniers temps, mais on dirait que c’est tout. Je ne sais pour ainsi dire rien sur la façon dont on a commencé ni pourquoi nos familles se haïssent. Je ne sais même pas si ça a joué un rôle dans ce qui nous arrive, cependant j’ai l’impression que c’est le meilleur endroit pour reprendre de zéro.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
silencejelissilencejelis   21 mai 2018
Silas est dingue.
Mais... génialement dingue. Je rigole trop avec lui!
Il a inventé un jeu auquel il me force parfois à jouer, et qu'il a appelé Silas a dit. C'est exactement la même chose que Jacques a dit, mais bon... avec son nom à la place. En plus cool.
Commenter  J’apprécie          30
ValHou57ValHou57   13 janvier 2017
Seulement, je n'ai pas lui dire la vérité. Je ne voulais pas lui faire peur. Il fallait que je la rassure en lui faisant croire que j'étais dans la même situation qu'elle.
J'ignore pourquoi je n'ai pas oublié, cette fois-ci, ou pourquoi ça lui est encore arrivé, à elle. Je devrais être soulagé que cette calamité semble terminée pour moi, mais ce n'est pas le cas. Je suis déçu. Je préférerais avoir perdu la mémoire avec elle plutôt que de la voir seule dans ce merdier. AU moins, on y était jusqu'au cou ensemble, on savait qu'on pourrait s'en sortir ensemble.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   03 janvier 2017
C’est quand même pas ma faute si l’univers me punit. Nous punit.

Silas et moi.

J’oublie sans cesse qu’il prend aussi cher que moi, ce qui prouve sans doute mon narcissisme. Super. Je pense à cette sœur dans la voiture, qui passe un anniversaire minable. Et à cette demi-sœur dans mon ancienne maison, avec sa mère psychotique, et que, d’après mes journaux, je n’ai cessé de harceler depuis une dizaine d’année. Je suis une dégueulasse, comme fille et comme sœur.

Au fond, je n’ai peut-être plus envie de retrouver mes souvenirs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   04 avril 2019
Quand on connaît Charlie... ce sera difficile. Il va falloir une énergie dingue pour y arriver.
Heureusement... je suis dingue. C'est même pour ça qu'elle m'aimait.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Colleen Hoover (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Colleen Hoover
Mélusine reçoit Colleen Hoover, l'auteure de November 9, Jamais Plus, Maybe Someday, Ugly Love, et Never Never !
Suivez-nous sur les réseaux sociaux ! - Instagram : https://www.instagram.com/hugonewroma... - Facebook : https://www.facebook.com/HugoNewRomance/ - Twitter : https://twitter.com/HugoNewRomance - Snapchat : @HugoNewRomance
Pour commander November 9 : PAPIER Amazon : http://amzn.to/2xFWr7O Fnac : http://bit.ly/2iPUh2W Cultura : http://bit.ly/2gZbFBW Chapitre : http://bit.ly/2A26SnI Decitre : http://bit.ly/2lzLOli
NUMÉRIQUE Amazon : http://amzn.to/2xHRtr1 Fnac : http://bit.ly/2zTsguI Playstore : http://bit.ly/2yhkHBD Nolim : http://bit.ly/2z5Or3C
Si vous avez aimé cette vidéo, n?hésitez pas à vous abonner et mettre un petit pouce bleu, ça fait toujours plaisir ! La #TeamNewRomance
+ Lire la suite
autres livres classés : amnésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quizz - Ugly love

Quelle est le prénom du personnage principal (féminin)?

Rachel
Tate
Colleen
Bella

9 questions
59 lecteurs ont répondu
Thème : Ugly Love de Colleen HooverCréer un quiz sur ce livre
.. ..