AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755643412
Éditeur : Hugo et Compagnie (10/10/2019)

Note moyenne : 4.53/5 (sur 38 notes)
Résumé :
Graham et Quinn sont tombés profondément amoureux il y a sept ans. Après une rencontre improbable, ils ont vite compris qu'ils étaient faits l'un pour l'autre. Et puis ils se sont mariés et ont commencé à parler de fonder une famille.
Les mois, les années ont passé et Quinn et Graham ne sont toujours que deux et leur couple semble s'effriter un peu plus chaque jour. Le désir de Quinn de devenir mère est devenue une obsession qu'elle n'est plus très sûre que G... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  02 novembre 2019
Un livre de Coho ne reste jamais longtemps dans ma pal. C'est simple j'attends ses sorties avec grande impatience. Je me répète je suis une grande fan. Elle est la meilleure en new romance, je précise selon moi. C'est quasi impossible un non coup de coeur mais j'arrive à avoir des "mais"....
Même si ce nouveau roman est juste sublime, il reste pour moi le moins abouti et beaucoup trop court. le sujet abordé est tellement fort. D'habitude Coho va au bout des choses et j'ai trouvé qu'elle se précipitait sur certains évènements. Et j'ai eu un gros soucis de descriptions, c'est la première fois que Coho ne fait pas un portrait physique précis des ses héros. Quinn et Graham pourraient Mr et Mme tout le monde et c'est peut-être ce que voulait Colleen Hoover…. Coho est restée évasive. Est-ce voulu, je ne saurais jamais.
Que nous propose la prêtresse du new adult? Un couple en apparence normal : Quinn et Graham avec une rencontre insolite. Une rencontre qui se transformera en coup de foudre. Deux âmes soeurs qui croient en leur futur commun. En tout cas pour Graham leur amour est une évidence et il passer la force cinq du mariage. Tout devrait être parfait et pourtant un grain de sable de force 10 va faire vaciller ce bonheur parfait. Six ans que ce couple essaye de devenir trois. Tout a été tenté et ce couple va devoir accepter l'inacceptable….. Sauf qu'une lente descente aux enfers commence….
C'est avec douceur et encore magie que Coho aborde des sujets sensibles. Ici nous sommes face au manque de communication dans un couple, les fondations du mariage, les voeux échangés lors du grand "OUI". Quinn et Graham pourraient n'importe quel couple. En tout cas je n'ai pu m'empêcher de me positionner à la place de Quinn. Je me suis sentie proche d'elle. Peut-être est dû au fait que certaines de mes amies sont dans sa situation. Encore une fois, Coho avec sa plume magique et sans jugement nous met face à une situation réaliste. Je dirais aussi face à nos idées bien ancrées : on se rencontre, on s'aime, on se marie et on fait des enfants.
Encore un roman où Coho nous offre une très belle prestation. Encore une fois, elle nous offre un héros ordinaire qui devient extraordinaire. Je vous parle de Graham dont j'ai aimé toutes les facettes et surtout toutes ses faiblesses qui le rend plus humain. J'ai adoré le personnage de Quinn. Une femme qui pourrait être moi et dont on comprend les réticences face au sexe. Je me pencherais d'ailleurs sur ce dernier point. Et oui, Coho a raison le sexe rentre dans les points essentiels dans un bon mariage et non vu comme un acte reproducteur. Encore une fois, je me suis replongée dans mes souvenirs et ce que mes amies ont pu vivre à certains moments.
Pour moi, Coho a su se renouveler. Elle nous propose un roman plus intimiste. Un gros coup de coeur malgré ma réserve du départ. Je note encore le problème sur la traduction hasardeuse de la maison d'édition. Certaines phrases restent bancales. Une lecture qui va nous faire parler ma binôme et moi puisque c'était une lecture commune.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Marlene_lmedml
  13 octobre 2019
MAGNIFIQUE. UN RÉCIT INTIME ET SENSIBLE. UN COUP DE COeUR !
Un roman de Colleen Hoover, c'est toujours un événement. Elle sait offrir à ses lecteurs des récits qui bousculent et qui touchent la corde sensible des gens.
[Un bonheur imparfait] dépasse tous les écrits qu'elle a publié. Difficile de mettre les mots justes sur une telle histoire. Colleen Hoover nous offre un récit intime, plein de pudeur et de sensibilité. Une histoire à fleur de peau qui transcendera tout sur son passage.
Ce roman marque au fer rouge, j'ai été tellement émue par le parcours de nos héros, l'autrice nous sert une véritable pépite que vous devez vous empresser de lire.
DES PERSONNAGES TELLEMENT VRAIS, ATTACHANTS ET TOUCHANTS.
Graham et Quinn se sont insinués en moi. le récit est narré par Quinn, ce fut tellement difficile de découvrir et de ressentir sa souffrance permanente, son mal être et son obsession d'être mère.
Graham et Quinn ont une histoire insolite, j'ai tellement aimé la façon dont ils se sont rencontrés, c'était un coup du sort, le destin. Quinn est une femme que l'on rencontre dans des moments de joie et de bonheur. Puis dans la tourmente, dans un quotidien qui tourne au cauchemar. Quinn m'a émue aux larmes, cette femme qui perd peu à peu son identité, celle qu'elle était lorsqu'elle a rencontré Graham s'efface petit à petit pour ne devenir que l'ombre d'elle-même. Colleen Hoover a su mettre en relief la descente aux enfers de ce couple qui avait tout pour être heureux.
Mais l'amour est-il toujours synonyme de bonheur ? le bonheur dépend-il toujours de l'amour ?
Graham est un héros que j'ai adoré ! Nous n'avons pas son point de vue, ce qui met vraiment Quinn en avant, mais on comprend très vite qu'il peine à supporter ce que leur couple est devenu. Graham m'a énormément plu, dans les chapitres « Avant », je suis tout simplement tombée amoureuse de lui, littéralement. C'est un homme prévenant, drôle et sexy. J'ai tellement aimé sa façon d'être avec Quinn, c'est un homme démonstratif et cela m'a tellement brisée de découvrir ce qu'ils étaient devenus avec Quinn. Graham est ce genre de héros que l'on ne peut qu'aimer, parfait dans son imperfection. Un homme qui fait des erreurs mais qui se plie en quatre pour se faire pardonner. Un BBF, assurément !
Les personnages secondaires rendent l'histoire encore plus profonde, j'ai aimé chacun d'entre eux pour le rôle qu'ils ont à jouer dans le roman.
UN RÉCIT TELLEMENT ÉMOUVANT, DÉCHIRANT ET MAGNIFIQUE !
On ne va pas réduire ce roman à une simple romance, ce serait une insulte pour cette histoire si singulière et magnifique.
L'histoire est aussi belle qu'elle est déchirante. Aussi émouvante qu'éprouvante. Colleen Hoover signe là un vrai chef d'oeuvre. le récit est finalement assez court, ce qui le rend très intense. J'ai particulièrement aimé la dynamique de l'histoire. Entre passé et présent, vous allez vivre un moment de lecture hors du commun.
Colleen Hoover aborde des thèmes percutants avec beaucoup de tact, de pudeur et de sensibilité. Elle appuie là où ça fait mal. Je vous avoue que j'ai lu ce roman presque d'une traite, je n'ai pas fait de pause à cause de ma difficulté à lire cette histoire, non bien au contraire, la montée en puissance de l'histoire m'a pris aux tripes.
Je suis maman, et je ne peux qu'imaginer la souffrance de Quinn. Ce désespoir qui consume son couple et sa vie. L'autrice a choisi un sujet sensible et elle nous expose les répercussions sur un couple qui s'aime. le fait que l'on alterne les chapitres « avant » et « après » est indispensable à l'équilibre de l'histoire. Impossible de choisir ce que j'ai préféré car l'histoire est tout simplement parfaite ainsi.
Il fallait absolument cet équilibre pour rendre la lecture harmonieuse. L'histoire de Quinn et Graham est magique. Leur amour est fort mais la stérilité et l'inéluctable vérité rongent leur lien. Il y a un cheminement poignant et très bien mené de la part de Colleen Hoover. J'ai retrouvé ce que j'aime tant dans sa plume, sa façon de m'émouvoir et de me rendre accro à son écriture.
L'AMOUR SUFFIT-IL A NOUS RENDRE HEUREUX ?
Colleen Hoover nous émeut tellement que l'on se pose mille questions ! L'amour suffit-il à nous rendre heureux ? Est-on heureux uniquement parce que l'on est aimé ?
Ce roman a un côté psychologique très bien travaillé, l'autrice a su dosé les émotions, rendre son histoire tellement intense que l'on termine avec les yeux humides et le coeur remplit d'amour. L'aspect psychologique de l'histoire est mis en avant avec brio, je peux vous dire que l'impact est violent, on se retrouve aux prises avec les états d'âme de Quinn, on fait le constat du désastre qu'est devenu son couple et on espère si fort que l'on ressort lessivé.
J'ai été malmenée pendant ma lecture, les larmes ont coulées à de nombreuses reprises, pourtant j'ai trouvé qu'elles n'étaient pas toujours liées à la douleur de Quinn. Non, j'ai ressenti autant de joie que de tristesse en lisant ce livre.
La romance est déjà installée au début de l'histoire, la dynamique est originale et nous réserve bien des surprises. J'ai pu ressentir des émotions liées à mon propre vécu, ce roman touchera différemment tous les lecteurs. Il faut vraiment lire ce livre, le savourer et en parler autour de soi.
L'ESPOIR… UN ÉLÉMENT ESSENTIEL DANS CETTE HISTOIRE.
Colleen Hoover a jonglé avec la notion d'espoir. Quinn est sans cesse dans l'attente d'un miracle, elle a toujours cet espoir de tomber enceinte, elle s'accroche à cet espoir comme à une bouée de sauvetage.
J'ai aimé les émotions liées à cet espoir omniprésent car elles se transforment au fil des pages, j'ai ressenti la profonde détresse de notre héroïne, cela m'a énormément peiné, j'ai eu du mal à faire face à ce flot d'émotions. Ce roman est un raz-de-marée, il emporte tout sur son passage. Il met en lumière des sujets encore un peu sensibles, et j'ai trouvé cela tellement poignant.
EN BREF :
Colleen Hoover nous offre un récit intimiste, plein de pudeur et de sensibilité. Elle émeut le lecteur avec une écriture à fleur de peau. Entre passé et présent, vous allez vibrer aux côtés de nos personnages. Les émotions vont affluer, vous faire chavirer et vous toucher en plein coeur. Ce roman est plus qu'un coup de coeur, l'autrice m'a emporté dans un flot d'émotions qui n'a eu de cesse de me fendre le coeur. Ce roman c'est de la joie et du désespoir. de l'amour et de la détresse. de l'espoir et une belle leçon de vie. Très certainement le roman de Colleen Hoover que je préfère. Un genre unique et magnifique. A lire absolument !
Lien : http://www.lmedml.fr/2019/10..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Onirique13
  23 octobre 2019
J'ai oublié de faire une critique pour le nouveau roman de Colleen Hoover alors que je l'ai lu en trois jours après sa sortie !
Honnêtement, les dernières parutions de Colleen Hoover n'ont pas forcément été des coups de coeur. En tout cas, pas autant que ces premiers romans. Un bonheur imparfait m'a permis de raviver la petite flemme dans mon coeur de lectrice et adoratrice de sa plume si particulière.
Ce que j'apprécie, habituellement, c'est le suspens dans le récit. Ici, il n'y en a pas véritablement ici. En effet, on devine assez aisément les rebondissements. Mais, la lecture reste rythmée : par un "maintenant" et un "avant". Parfois, j'avais juste envie de sauter un chapitre pour lire la suite du "maintenant" ou celle du "avant". C'est bien la preuve que j'ai été captivée et totalement embarquée dans ma lecture.
Le sujet est puissant, un peu tabou même. C'est ce qui fait la force de cette auteure. Elle sait se renouvelé et s'engage toujours dans des sujets difficilement abordable pour faire réfléchir ses lectrices, ses lecteurs. Elle sait traiter ces sujets avec une grande délicatesse, un grand professionnalisme et une grande justesse. le talent, en somme.
J'ai apprécié cette jolie histoire d'amour. J'ai aimé le fait que Colleen Hoover nous parle des difficultés de la vie. Assurément, dans certains cas, malgré un amour particulièrement fort, on se laisse dépérir et c'est le plus dramatique. Elle souligne avec justesse l'importance de la communication dans un couple, même si ça fait parfois, il ne faut pas cesser de se dire les choses.
Pour conclure, je vous laisserais découvrir ce roman, mais si vous comptez vous marier prochainement, je vous conseillerais de faire comme dans le livre. Écrivez-vous une lettre "au cas où". Si j'avais lu ce livre avant mon mariage, je l'aurais fait (d'ailleurs, je vais peut-être le faire pour nos un an de mariage !).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Lire-une-passion
  14 décembre 2019
Maintenant vous savez mon amour pour Colleen Hoover, et que je ne reste pas longtemps sans acheter ses nouveautés. Et celui-ci n'a pas fait exception. Il n'a pas non plus attendu longtemps dans ma PAL et je dois dire qu'il m'a assez surprise.

Encore une fois, Colleen Hoover nous offre une romance qui sort de l'ordinaire. Avec ses mots, elle arrive toujours à rendre ses histoires assez dingues et addictives. Toujours avec des sujets plus ou moins durs, elle nous propose des couples attachants, touchants. Celui-ci ne fait pas exception.

La différence avec ce roman, c'est que nous passons du passé au présent. Cela peut être déroutant au début, mais une fois qu'on s'y habitue le reste coule tout seul. Mais pour être honnête, j'avoue avoir préféré les passages du passé, qui étaient plus légers, plus mignons et plus drôles. Ceux du présent étaient plus durs, plus francs, plus douloureux à lire. Alors, je n'avais pas ma boîte de mouchoirs près de moi tout le long de ma lecture, comme j'ai pu souvent le lire, néanmoins, des passages m'ont cependant touchée.

Le seul point négatif que je retire de cette lecture, c'est la Quinn du présent. Je l'ai trouvée terriblement agaçante et même méchante et injuste envers Graham. Graham, c'est un peu le survivant de l'histoire, pour moi. Il encaisse tout, il ne dit rien et faut au mieux pour que sa femme se sente bien. Au contraire de Quinn, qui n'hésite pas à montrer à son mari qu'elle n'a plus aucune envie de passer du temps avec lui, de coucher avec lui ou même de rire, ce qui était naturel au début de leur relation.

Alors oui, l'auteure traite d'un sujet difficile, qui peut détruire un couple, une personne. Néanmoins, je ne sais pas... J'ai vraiment trouvé Quinn trop injuste avec Graham. Parce que dans cette histoire, au final, ils sont deux. Et j'avais l'impression que Quinn rejetait toute la faute sur Graham. D'ailleurs, Graham... À plusieurs reprises, j'aurais aimé entrer dans le roman, le prendre dans mes bras, le soutenir. Et surtout secouer Quinn et le montrer ce qu'elle risquait de perdre avec ses bêtises.

Peut-être que c'était aussi ce que voulait l'auteure : heurter le lecteur, montrer les deux points de vue. Les facettes négatives d'une personne, d'un personnage principal. Et pas que le bon côté d'un couple. Et évidemment, c'est réussi. Colleen Hoover n'a plus besoin de montrer son talent pour écrire des histoires. Parce qu'elle fait autant rire que rager. Elle rend triste, elle redonne de l'espoir, et tout cela, dans un même roman !
​En résumé, une belle histoire, mais triste, douloureuse, difficile. Ce n'est pas mon préféré d'elle (maybe someday ♥), néanmoins, retrouver la plume de l'auteure, c'est l'assurance de se plonger dans une histoire qui va nous hanter encore de longues heures après la dernière page...
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Missnefer13500
  02 novembre 2019
Quand ta binôme, "fanfanfan" de Colleen Hoover, te demande de la suivre sur la LC du dernier CoHo, eh bien tu "foncefoncefonce" sans réfléchir, car jusqu'à ce jour tu n'as jamais été déçue, ou si peu. Tu plonges donc dans la lecture sans même te pencher sur le résumé. Mais avec Colleen Hoover le synopsis ne reflète pas tout ce dans quoi, elle va nous entraîner.
En premier lieu dans une farandole d'émotions qui vont croissant jusqu'à atteindre le summum d'intensité dans les derniers chapitres. du grand CoHO ! Qui sait se renouveler à chaque roman. le seul point qui ne change pas c'est le profil de ses personnages, ( à quelques exceptions près ), particulièrement les hommes. On retrouve donc ici un Graham aimant, tendre, drôle et attentionné. Forcement on est séduites.
Comme d'habitude, l'auteure s'intéresse à des sujets contemporains qui touchent le femmes. Un des plus douloureux entre tous : le désir d'enfant brisé par la stérilité d'un des époux. Et la culpabilité qui va de paire.
C'est avec beaucoup de finesse, de sensibilité et de pudeur que Colleen Hoover traite ce problème dans l'histoire de Quinn et Graham.
Le récit alternant passé et présent donne du sens à l'évolution de ce couple à travers l'amour qu'ils éprouvent l'un pour l'autre. Ce désir d'enfant de Quinn va les entraîner dans une spirale infernale mettant à mal leur vie quotidienne.
L'auteure explore avec brio le cheminement intérieur des personnages. Colleen Hoover maîtrise son sujet. L'abord psychologique est particulièrement développé, les personnalités des protagonistes abouties. Les comportements sont très réalistes. Les tragédies rapprochent ou éloignent, et l'amour ne suffit pas toujours à affronter les tornades force 5. Parfois l'on peut bricoler, réparer ce qui peut l'être. Parfois les dégâts sont trop importants et il faut tout reconstruire ou lâcher prise. Passer à autre chose. Il faut également une main tendue, mais il faut aussi l'accepter.
Dans cette romance l'auteure s'attache à mettre en avant l'importance de la communication dans un couple. Les non-dits sont parfois dévastateurs. Ici Quinn et Grahman esquivent, jouent la comédie, cachent leur propres souffrances, ne veulent pas accentuer celle de l'autre. C'est tout particulièrement ce que cherche à faire Graham, qui tente de tenir ses promesses mais ne peut que constater que l'amour qu'éprouvait Quinn pour lui s'étiole au fil du temps.
L'on suit pas à pas les affres de Quinn, la narratrice. Et plus on avance plus l'on s'interroge sur l'issue finale, tant on s'attache à ce couple à la dérive, tant on souffre avec lui, tant l'on espère qu'ils triompheront de cette épreuve qui perdure depuis tant d'années. Mais l'amour suffit-il à nous rendre heureux ? Ne faut-il pas tout simplement accepter un bonheur imparfait ? Accepter les imperfections que pour n'en apprécier que mieux les perfections.
Un roman magnifique, note d'espoir, véritable ode à l'amour qui survit malgré les ouragans. Un récit de vie réaliste qui suscite diverses émotions oscillant à la limite du rire et des larmes.
Énorme coup de coeur. Merci à ma binôme, dont je suis certaine que l'avis va être identique à celui-ci. Je l'entends déjà dire que c'est une "pépitepépitepépite". ou "Alerte coup de coeur"
Lien : http://missneferlectures.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   13 octobre 2019
« On a pas encore perdu, Quinn.

Peu importe ce qui s’est passé depuis qu’on a fermé cette boîte, ou ce qui va se passer ensuite, je promets de t’aimer envers et contre tout.

Je promets de t’aimer plus encore quand tu souffriras que quand tu seras heureuse.

Je promets de t’aimer plus encore quand on sera pauvres que quand on nagera dans la prospérité.

Je promets de t’aimer plus encore quand tu pleureras que quand tu riras.

Je promets de t’aimer plus encore quand tu seras malade que quand tu seras en bonne santé.

Je promets de t’aimer plus encore quand tu me détesteras que quand tu m’aimeras.

Je promets de t’aimer plus encore en tant que femme sans enfant que je ne t’aimerais si tu étais mère. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   13 octobre 2019
« – On est quel jour, aujourd’hui ?

– Le huit août, pourquoi ?

– Juste pour m’assurer que tu n’oublieras jamais la date où l’univers nous a réunis. »
Commenter  J’apprécie          30
the-little-red-reading-booksthe-little-red-reading-books   11 octobre 2019
"Si ces mères savaient.

Si j'étais mère, je m'émerveillerais de chaque instant de la vie de mes enfants. Je serais reconnaissante de les voire geindre ou pleurer, de soigner leurs maladies, de les entendre me répondre avec insolence. Je chérirais chaque seconde qu'ils passeraient à la maison en été et ils me manqueraient sans cesse pendant l'école.

C'est pour ça que j'ai abandonné les réseaux sociaux."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rowenabookinerowenabookine   02 octobre 2019
Esquiver… un gentil petit mot apparemment sans conséquence, mais qui peux provoquer de sacrés dégâts dans une relation.
Commenter  J’apprécie          20
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   13 octobre 2019
« On s’embrasse juste comme il faut. D’un baiser pas trop court ni trop long pour qu’il risque d’aboutir à autre chose. Le baiser parfait pour un moment parfait. »
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Colleen Hoover (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Colleen Hoover
Mélusine reçoit Colleen Hoover, l'auteure de November 9, Jamais Plus, Maybe Someday, Ugly Love, et Never Never !
Suivez-nous sur les réseaux sociaux ! - Instagram : https://www.instagram.com/hugonewroma... - Facebook : https://www.facebook.com/HugoNewRomance/ - Twitter : https://twitter.com/HugoNewRomance - Snapchat : @HugoNewRomance
Pour commander November 9 : PAPIER Amazon : http://amzn.to/2xFWr7O Fnac : http://bit.ly/2iPUh2W Cultura : http://bit.ly/2gZbFBW Chapitre : http://bit.ly/2A26SnI Decitre : http://bit.ly/2lzLOli
NUMÉRIQUE Amazon : http://amzn.to/2xHRtr1 Fnac : http://bit.ly/2zTsguI Playstore : http://bit.ly/2yhkHBD Nolim : http://bit.ly/2z5Or3C
Si vous avez aimé cette vidéo, n?hésitez pas à vous abonner et mettre un petit pouce bleu, ça fait toujours plaisir ! La #TeamNewRomance
+ Lire la suite
autres livres classés : StérilitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quizz - Ugly love

Quelle est le prénom du personnage principal (féminin)?

Rachel
Tate
Colleen
Bella

9 questions
63 lecteurs ont répondu
Thème : Ugly Love de Colleen HooverCréer un quiz sur ce livre
.. ..