AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266209930
Éditeur : Pocket (14/08/2013)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 35 notes)
Résumé :
Après la mort tragique de sa sœur Athena, il est évident que Persephone Archer, accablée par le chagrin, n'a plus sa place à Los Angeles. Dans l'espoir de donner un sens à la disparition soudaine de sa sœur et les rêves énigmatiques qui ont suivi, elle abandonne la vie pétillante de L.A. pour intégrer un lycée de la côte Est à Shadow Hills (MA), une école que sa sœur a mystérieusement mentionnée dans les dernières notes de son journal intime avant de mourir.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
harmo20
  06 novembre 2013
Ce qui m'a attiré par ce livre c'est le résumé. le côté mystérieux m'a donné envie de découvrir Shadow Hills et ses personnages. de plus, le côté Jeunesse m'a attiré car je voulais une lecture plaisante et rapide.
On rencontre Perséphone dit Phé. Elle a perdu sa soeur jumelle, il y a un an de ça, mais la douleur est toujours présente. de plus, Phé et Athéna faisaient les mêmes rêves au même moment. Athéna a laissé une sorte de journal où elle écrivait tous ses rêves. Phé s'est retrouvée dans un lycée à Shadow Hills, après divers recherches, elle pense qu'elle va trouver les réponses dans cette ville. Phé n'a pas idée de ce qu'elle va découvrir en arrivant dans cette ville.
Le début est assez lent, les personnages, le contexte, le lieu, l'intrigue, tout se met en place petit à petit. L'auteure prend son temps pour que l'action arrive, du coup, ça laisse aux lecteurs le temps de s'attacher aux personnages.
Phé est une jeune fille qui a souffert lors de la mort de sa soeur. Ses parents sont aussi déboussolés et ne se parlent presque plus… Une nouvelle vie démarre pour elle, elle va faire la rencontre de Graham, Toy, Brody et Zack. Il y a aussi d'autres personnages, mais cela sont les essentiels. Elle ne va pas hésiter à fourrer son nez de partout, je l'ai trouvé trop fouineuse. Ok, il se passe beaucoup de choses pas normal à Shadow Hills mais de là à rentrer par effraction… Bref, j'ai trouvé certaines scènes trop grosses…
Sinon, j'ai apprécié les personnages secondaires aussi, Adriana amène une touche d'humour et de gaieté, Toy une touche de geek, Graham est un jeune homme simple, qui ne se prend pas la tête, Brody n'a pas eu d'enfance facile donc il est assez solitaire. Et Zack, il est beau et le charme se produit en lui et Phé.
Évidemment, nous avons des personnages pas très sympathiques aussi, du coup je n'en parle pas pour ne pas trop en dire.
Le style d'écriture est vraiment simple, ça se lit très vite, pas de mot compliqué, les descriptions et dialogues sont bien présents. de plus, les chapitres sont assez courts, j'ai apprécié la rapidité où laquelle j'ai été emporté dans l'univers d'Anastasia Hopcus.
J'ai beaucoup apprécié le mélange de la génétique et de la mythologie Grecque. Par contre, on n'a pas énormément de détails, je trouve qu'il en manque. Un peu déçue que l'auteure n'est pas approfondi ses idées. La fin est quand même un peu rapide, pas bâclé mais tout s'enchaine et voilà la fin est là. Je me langui de découvrir le deuxième tome, mais d'après ce que j'ai compris, il n'est pas encore sorti en VO donc en VF ce n'est pas encore…
En conclusion, un univers assez intriguant et prenant. Les personnages sont sympathiques à suivre et malgré un début lent – qui ne m'a pas dérangé – j'ai bien aimé l'intrigue. On se pose pleins de questions petit à petit et c'est avec plaisir qu'on mène l'enquête avec Phé. Un roman Young Adult très intéressant !
Je tiens à remercier Babelio et les éditions Pocket Jeunesse pour m'avoir fait découvrir ce roman !
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
ayabella
  07 octobre 2014
Pour moi qui ne lis jamais les résumés, ben la j'ai fait une exception et à raison... J'ai été intriguée et émoustillé par le mystères de celui ci....
Et du mystère il y'en a!!!! On plonge direct dans le vif du sujet en suivant l'héroine Perséphone qui décide de partir à Shadow Hills dans un internat.
Perséphone est un fille attachante, très curieuse et impulsive... Elle endure depuis quelques temps déjà des cauchemars réguliers et répétés... Quels sont leurs significations? Pourquoi?? etc etc...Autant de questions qui trouvent leurs réponses au fil de l'histoire...
Elle va y faire la rencontre de Zach Garçon énigmatique, Corinne, Grande soeur de Zach, ultra protectrice envers lui, d'adrianna Fille riche et superficiel, Toy, la geek de la bande ou encore Graham toujours jovial...
Bien sur d'autre personnages sont bien présents, des gentils et des méchants..... Nous découvrons aussi les betas Devis, personne du genre humain mais avec quelques particularité.... Qui sont ils?
L'auteur a écrit son histoire de manière à ce que l'on soit prise au jeu et que l'on se sente impliqué... de plus, des petites intrigues se greffent entre elle pour n'en faire plus qu'une...
On rentre facilement dans l'histoire et on est de suite happè par l'enquête que mène Perséphone... Shadow hills réserve pas mal de surprise et pas mal de pouvoirs...
Découverte, révélation, action, pouvoirs, et amours sont au rendez vous. Les rebondissements nous plongent un peu plus dans un autre univers mais surtout vers le coté sombre de l'histoire...
Alors même si parfois j'ai trouvée certaine action un peu trop facile et rapide, j'ai bien aimée cette lecture.... Ce fut très agréable... Les pages se tournent facilement et on prend plaisir à suivre tout ceci.
Et le plus, on n'est pas frustrée par la fin enfin presque... (même si j'avoue que 2 ou 3 pages de plus n'auraient pas fait de mal) Une fin un peu rapide mais qui nous promet de bonne chose pour la suite maintenant que tout est mis en place dans ce 1er tome...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AliciaBookshelf
  26 septembre 2014
Shadow Hills nous présente l'histoire d'une ado de quinze ans, Persephone (alias Phé) qui a perdu sa soeur quelque temps plus tôt. Après avoir lu le journal de celle-ci ou celle-ci consignait le récit de ses rêves plutôt étranges, Phé se rend à Devenish, une école privée située à Shadow Hills. Une école où les élèves semblent être dotés de capacités impressionnantes.
Si l'histoire et ma lecture ont été plutôt faciles et intéressantes, j'ai tout de même relevé plusieurs points qui m'ont dérangé.
Pour commencer, j'ai trouvé que le début été un peu étrange, je ne comprenais pas trop où l'histoire nous emmenait et l'immaturité de Phé, n'a pas aidé à me plonger dedans. Cependant, cette dernière n'a que quinze ans et je la juge peut-être sévèrement.
Ensuite, j'ai eu la sensation que tout se passait très (trop ?) vite. On n'a pas le temps de se poser des questions, de les laisser mûrir pour être intrigués que la jeune fille découvre toutes les vérités avec une facilité déconcertante. A mon sens, l'auteur n'a pas assez joué avec la carte de l'intrigue.
En plus de cela, Phé voit des choses étranges, voir vraiment très bizarre et cela ne la choc pas vraiment. J'ai donc ressenti un cruel manque de réalisme par rapport à ça.
Et la liste de mes points noirs ne s'arrêtent pas là. En effet, j'ai trouvé la fin décevante. Toutes mes questions, et notamment celles que je me posais autour du statut et des capacités de Persephone, je n'ai pas eu de réponses et je trouve ça dommage.
Peut-être que cela a été fait dans le but d'une suite, je ne sais pas, mais j'ai trouvé ça très frustrant.
Enfin, j'ai Shadow Hills a du potentiel qui malheureusement a été gâché par un manque de réalisme, un manque de profondeur par rapport aux personnages que j'ai trouvé très caricaturaux.
A mon humble avis, le récit était plutôt brouillon, ce qui est dommage, car j'en attendais plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Tiboux
  12 novembre 2015
Cela faisait longtemps que je n'avais pas ouvert un bouquin de la maison Pocket Jeunesse. Alors, j'ai écumé ma PAL numérique en long, en large et en travers, à la recherche d'un PKJ qui me tente du feu de dieu.
Le regard de l'illustration de Shadow Hills m'hypnotisait à chaque fois que je le croisais. « Lis-moi me murmurait-il au creux de l'oreille, je suis pleins de secrets. Tu adores ça, nous le savons ! » Aussi, j'ai cédé à cette petite voix intérieure.
Dans l'ensemble, ce fut un bon choix. Néanmoins, il me faut émettre quelques objections car je ressors légèrement frustrée de cette découverte. Quelques bémols qui font que malheureusement, je ne signe pas de coup de coeur.
Lorsque, j'évoque ma frustration auprès de Pirate, il m'a rétorqué que je trouverai ce que j'espérais au coeur de la suite. Mais, entre nous, je ne sais même pas si Shadow Hills est le premier opus d'une saga. J'avoue, je me suis lancée dans la lecture « alaoneagain » sans avoir effectué de recherches au préalable. Ce sont les joies de la lecture spontanée. On plonge directement sans se soucier de quoi que ce soit. C'est formidable, n'est-ce-pas ?
Du coup, Pirate est persuadé que j'ai démarré une saga : « Y'a toujours des suites dans tes trucs. C'est toujours comme ça ! » A la fin, nous verrons bien si mon capitaine avait raison ou pas.
Toujours est-il que j'ai été servie au sujet des mystères. Dès le départ, la narratrice Phé se pose beaucoup de questions. En conséquence, le lecture aussi. C'est plaisant d'investiguer en même temps que la jeune fille en quête de réponses.
Je trouve que le récit est bien structuré, offrant une lecture dynamique. Shadow Hills regorge de mystères. Aussi, les chapitres sont rythmés par les différents secrets accompagnés eux-mêmes par divers évènements. Je ne me suis pas ennuyée puisque c'est avec une grande curiosité que je tournais les pages.
Anastasia Hopcus apporte des idées intéressantes dans la création de son univers. Cependant, elle ne les a pas exploitées jusqu'au bout de leurs potentiels ; elle n'a justement pas creusé certains éléments. Ce qui est fort regrettable.
Est-ce volontaire parce qu'une suite est prévue ? Aucune idée. Concrètement, la romancière est restée en surface vis à vis du côté fantastique de son roman. Dommage surtout que c'est cet aspect qui m'intéressait le plus.
Anastasia m'a donné l'eau à la bouche avec des personnages ayant des capacités exceptionnelles. de plus, elle a mis en valeur son héroïne en divulguant petit à petit des indices sur son compte, promettant quelque chose de grandiose. Au final, je m'attendais à une héroïne hors du commun ; un truc de fou. Déception sur ce point car la désillusion est difficile à encaisser.
Là encore, Pirate affirme que la romancière garde ses forces pour la suite de l'aventure. Peut-être qu'il a raison. Mais si ce n'est pas le cas ?! Sérieux, il me manque des informations sur tous les personnages en particulier sur leurs capacités exceptionnelles. J'aurai souhaité que la partie fantastique soit nettement plus développée. Ne parlons même pas de Phé qui demeure encore une énigme à mes yeux. Pourtant, du potentiel, elle en possède ! En plus, il reste toujours des zones d'ombres.
Il est vrai que je m'attarde sur les bémols. N'oublions pas, cependant, que j'ai apprécié ma lecture que je cataloguerai comme une agréable découverte. Je retiens le côté fantastique, même s'il n'est pas assez développé à mon goût ; ainsi que les idées de la romancière, intéressantes mais pas exploitées jusqu'à son maximum.
Dois-je rester sur ma faim ?!
Figurez-vous qu'après quelques recherches, la réponse est malheureusement oui. Si j'en crois Goodreads, Shadow Hills est effectivement le premier opus d'une saga. Néanmoins, la suite n'est pas encore disponible. Puis-je pleurer ? En version originale, le premier volet est paru en 2010. Deux ans plus tard, Anastasia a publié une nouvelle ; qui ne semble pas disponible en français. Depuis 2012, silence radio. Aussi, je reste sur ma faim. Il manque des petits détails pour me satisfaire pleinement. Me voilà, frustrée de quitter cette histoire dans le flou, dans l'ombre, avec des questions mais aucune réponse.
Je ne vous parle même pas l'attente interminable dans laquelle je viens juste de me plonger. Figurez-vous que j'ai envie de lire la suite... Ô désespoir !

Lien : http://bookmetiboux.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Hillel
  24 octobre 2013
Je ne sais pas trop si j'ai aimé ou pas. Je me demande si je ne commence pas à me lasser des romans jeunesses fantastiques, ou si ce roman en question est assez moyen.
Reprenons la trame du récit de Shadow Hills.
Au début l'histoire m'a fortement rappelé celle de Night School ainsi que celle de Damnés. Une jeune fille de 16 ans marquée par un drame personnel, arrive dans un lycée privé et emménage dans son internat. Elle tente de trouver des réponses à la mort subite de sa soeur qui avait émit le souhait, dans son journal intime, d'intégrer le lycée de cette petite ville mystérieuse. Mystérieuse car les habitants semblent tous former un clan. Mystérieuse par son histoire, de nombreux habitants de la ville sont morts d'une fulgurante épidémie quelques siècles auparavant. Et surtout mystérieuse car les jeunes lycées originaires de la ville semblent avoir des capacités intellectuelles troublantes.
C'est le cas notamment du beau Zack. Dés que Perséphone pose les yeux sur lui un courant électrique passe entre eux, mais dans tous les sens du terme. Ce jeune homme troublant et magnifique dégage une certaine électricité mais plus, il vient rencontrer Perséphone dans ses rêves. Ces deux jeunes sont de suite attirés l'un vers l'autres comme des aimants.
Entre mystère paranormal , histoire d'amour fusionnelle et arrivée d'une nouvelle élève dans un internat, le tout m'a semblé pas mal "déjà vu". Sans compter que l'héroïne va développer des signes étranges, elle aurait un destin hors du commun.
Alors effectivement cela se lit très bien. le style est très fluide, l'intrigue nous embarque assez vite, et la passion amoureuse des deux jeunes va emballer les plus romantiques. Et pourtant je me suis assez ennuyée... J'ai trouvé le tout assez fade, assez plat. le style manquant de mordant de suspense, de rebondissements. Les personnages sont encore une fois très stéréotypés: l'héroïne qui a un rôle à jouer. le beau garçon mystérieux. le geek rebelle, la bonne copine accroc du shopping égocentrique et superficielle, etc. Les soirées entre potes à l'internat. J'ai eu l'impression de lire un énième roman jeunesse empruntant le même schéma que beaucoup d'autres romans du genre. Ainsi ai-je eu assez de mal à m'attacher aux personnages et à embarquer dans ce récit.
J'hésite à poursuivre cette série, car beaucoup de questions restent en suspend et piquent indéniablement l'intérêt du lecteur...
Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Claire-una-voltaClaire-una-volta   17 juin 2014
Je m'accroupis et passai la main sur l'une d'elles à l'écriture encore lisible : ANNABELLE MARTIN, 1690-1736. Je continuai mon chemin dans le dédale de tombes, inspectant toutes celles qui portaient une inscription. GEORGE COOPER, 1704-1736. ESTER GARRETT, 1712-1736. JOHN CATCHPOOL, 1693-1736. J'avais les mains qui commençaient à me picoter; mon sang bouillonnant circulait à toute allure. HERBERT HICKS, 1715-1736. ELIZABETH CHURCH, 1719-1736.
Un haut-le-cœur me secoua les entrailles à la vue de la suivante. Deux noms, et deux séries de dates : RUTH MOORE, 1707-1736, et RACHEL MOORE, 1709-1736.
"Elles ont été enterrées dans la même tombe!" Je vérifiai les rangs suivants; il y en avait plein. Des dizaines de sépultures comportant trois, voire quatre noms. "Comme les fosses communes de la peste bubonique", songeai-je.
Tous ces gens étaient morts la même année.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LoryaneLoryane   20 mars 2014
- On m'a invité au bal, du coup je ne vais pas pouvoir venir avec vous.
Je rentrai la tête dans les épaules en attendant l'explosion.
- D'accord, répondit Adriana.
- Ah bon ? Je pensais que tu allais te fâcher.
- Pourquoi je me fâcherais alors que tu as un rendez-vous ? Je pense que je pourrais mettre un râteau à Chace Crawford si Zach me demandait d'être sa copine. Car tu y vas bien avec Zach, hein ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Anastasia Hopcus (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anastasia Hopcus
SHADOW HILLS - Book Trailer
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3412 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre