AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Blue Hole tome 1 sur 2

Yukinobu Hoshino (Autre)
EAN : 9782811651732
304 pages
Pika Edition (09/06/2021)
4.14/5   18 notes
Résumé :
Au large des Comores, le spécimen d’un poisson disparu depuis 65 millions d’années est capturé… Une expédition scientifique se monte alors et part étudier le phénomène à l’origine de son apparition : un étrange “trou bleu” dont parlent les autochtones. Tout juste trouvée, cette faille dans l’océan aspire les chercheurs et les entraîne en pleine ère du Crétacé, lorsque la Terre regorgeait de reptiles terrestres et marins. Face aux dinosaures les plus hostiles, la sur... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique

MANGA SCIENCE-FICTION / VOYAGES DANS LE TEMPS.

Il était une fois un enfant fasciné comme tant d'autres par les dinosaures. Cet enfant est devenu un mangaka de talent, et il décida de rendre hommage à la nouvelle du romancier Shin'icih Hoshi intitulée "Les Dinosaures de l'après-midi". Et c'est ainsi que l'humanité a hérité du "Blue Hole" de Yukinobu Hoshino, chaînon manquant entre "Le Monde Perdu" d'Arthur Conan Doyle et le "Jurassic Park" de Steven Spielberg !

II nous offre une grosse Série B qui incarne parfaitement les blockbusters hollywoodien des années 1980/1990. Son charadesingn réaliste plus occidental qu'oriental est séduisant, mais ce n'est rien par rapport aux heures et heures de travail qu'il a dû passer pour reconstituer tous les détails des biotopes du passé.


Lien : https://www.portesdumultiver..
Commenter  J’apprécie          310

Un nouveau joli coup pour la collection Pika Graphic qui réédite cette année Blue Hole, un manga de Yokinobu Hoshino considéré comme l'un des maîtres de la SF japonaise. Blue Hole est paru au début des années 90, il fut édité chez Casterman en France en 1996.

Pika nous fait découvrir ou redécouvrir cette oeuvre dans le grand format habituel de sa collection Pika Graphic, un format judicieux en deux volumes qui est parfaitement adapté à la force de ce fabuleux titre de SF qui puise autant dans l'anticipation radicale et sérieuse que dans des aventures à la sauce Conan Doyle. Un régal...

Blue Hole est un titre dense qui sous la ligne d'une aventure spatio-temporelle se déroulant dans les derniers temps du crétacé soulève d'importantes thématiques comme l'affrontement perpétuel entre la nature et l'homme ou l'insatiable ambition scientifique.

Yokinobu Hoshino signe sans doute avec Blue Hole son oeuvre majeure.

A partir d'un voyage dans le temps symbolisé par le trou bleu, une excavation maritime qui se distingue à la surface par une couleur bleu foncé, le mangaka nous entraîne vers son propre Monde Perdu, il y a 65 millions d'années dans les derniers temps du crétacé, une ère où les dinosaures n'avaient pas encore disparus et laissé leur place aux mammifères, alors nos lointains ancêtres... le dessin est vertigineux , immersif, un véritable voyage presque comparable à Jules Vernes, notamment à travers ces descriptions scientifiques qui rythment le titre , un voyage sur lequel le mangaka greffe un important regard critique sur la folie scientifique. Une folie qui n'hésiterai pas à exploiter ce "nouveau" monde retrouvé du crétacé pour ces propres intérêts.

Dans Blue Hole, la confrontation entre l'homme et la nature, la nature est l'homme est constante et c'est ce qui donne à ce manga toute sa force. On pourrait grossièrement le qualifier de Jurassic Park au premier degrés. Pour cette aventure, Yukinobu Hoshino privilégie un dessin de nature réaliste. le mangaka a effectué des recherches précises et cela se ressent dans la représentation méticuleuse des dinosaures ou plus généralement dans cette vision d'une nature pas encore bafouée par l'Homme. Nous avons d'ailleurs droit à quelques planches silencieuces dans lesquelles le mangaka se concentre exclusivement sur cet environnement tel un documentaire respectueux.

Ce premier tome ne manque pas de rythme et expose lentement ses personnages tout en permettant au lecteur de cerner rapidement leurs personnalités. C'est peut-être le léger défaut que nous pouvons trouver à Blue Hole : une caractérisation des personnages un peu étiquetée qui sont surtout là pour exposer les différentes facettes autour de la relation de l'homme et de la nature. de ce fait, les répliques sont parfois un petit peu simples mais, au fond, cette exposition des personnages rejoint aussi certains romans de sf façon Jules Vernes. Toujours est-il que ce premier tome est trépidant, il expose parfaitement le cadre tout en soulignant le danger du crétacé. Après cette confrontation et rencontre face à la Nature dans ses aspects les plus féroces, ce premier volume laisse présager une confrontation humaine plus oppressante pour le second volet...

Loin d'être niaisement exotique, cette nature s'avère aussi bien redoutable qu'attachante pour l'homme. Sa vision est nuancée par les différents personnages de ce groupe hétéroclite de survivants. Il y a le regard empathique de Gaia, l'ancienne braconnière et véritable guerrière des Comores, celui peu scrupuleux et totalement insensible de l'ambitieux Hawk, celui purement scientifique d'un paléontologue passionné ou encore le regard plus belligérant du soldat de la Navy... L'esprit de survie côtoie aussi la dimension critique que l'auteur apporte à cette aventure qui ne se limite pas à du simple divertissement.

La réédition de cette oeuvre arrive à point nommée alors que la question du réchauffement climatique et de ses conséquences est de plus en plus lourde et présente dans notre quotidien. Un titre qui fait fortement écho à l'actualité et qui nous rappelle d'une certaine manière que notre ère s'approche aussi d'une fin bien méritée...

Passionnant, critique, mené par le souci du détail et de la recherche, porté par des personnages et des thématiques fortes, cette réédition de Blue Hole est tout simplement essentielle. Une aventure sous le signe de la survie, portée par le souffle de l'anticipation. Une oeuvre majeure à découvrir ou redécouvrir.

Commenter  J’apprécie          20

C'était une lecture plaisante.

Le thème de base (expédition dans un monde perdu peuplé de créatures préhistoriques), n'a absolument rien de nouveau, mais l'intrigue qui avance rapidement, et le dynamisme des dessins, rendent ce tome très sympathique.

Le découpage énergique des scènes nous met vraiment au coeur de l'action, et l'auteur nous permet également de souffler lors des quelques moments contemplatifs.

Les personnages sont des archétypes de ce genre d'aventure : la journaliste opportuniste, le savant fou, le militaire sans cervelle, le nerd, le vieux loup de mer, et enfin l'héroïne, pure et dure. Si l'on a prestement envie de voir mourir les premiers, on s'attache tout aussi vite aux derniers. J'ai une petite préférence pour le capitaineVoss que j'espère voir survivre, même si c'est le type qui se sacrifie généralement. Gaïa est pas mal dans le genre "sanguine qui réagit au quart de tour". J'ai un peu de mal à suivre sa façon de penser,, et à vrai dire, elle a juste l'air en plein conflit intérieur. Concernant Hawk et Alf, ils représentent respectivement le capitalisme et l'écologie. Cette dualité est intéressante, par contre leurs lignes de textes sont parfois un peu lourdes à digérer, même si cela colle parfaitement à leurs personnalités. On s'y perd avec tous ces dinosaures XD

Enfin, l'histoire qui commençait avec un air de "déjà vu", se densifie au fil des pages, vers quelque chose de plus profond, si j'ose dire. J'ai hâte de voir comment cela va évoluer. A suivre !

OK Tier.

Commenter  J’apprécie          00

Très intriguée par la couverture et le résumé, je me suis laissée happée dans ce trou bleu.

De plus, la collection Pika Graphic est souvent très intéressante. Cette histoire est en réalité une réédition. La série date des années 1990. Mais à part au niveau du graphisme sur les personnages, où nous ressentons le côté plus ancien, l'histoire elle ne perd rien de sa force et de son intérêt. Elle sera en 2 tomes.

Le manga fait à peu près 300 pages qui se dévorent, happent le lecteur et le questionne. le tout fini par un bonus très intéressant.

Les planches sont magnifiques, surtout certaines qui vous figent totalement et vous laisse les admirer. Certaines n'ont pas besoin de beaucoup de mots pour nous plonger.

Les personnages sont divers et variés, de tous horizons, mais c'est Gaïa, une de celle qui trouve un trou bleu, une jeune femme attachante, efficace, prête à se battre, qui a l'honneur de faire les couvertures. Nous avons également quelques scientifiques, qui comptent sur leur intelligence et connaissance, une journaliste, et d'autres qui comptent plus sur la force. Il va bien sûr y avoir des conflits dans le groupe formé.

L'histoire est très intéressante et qualitative, vu qu'elle nous transporte, et qu'à chaque fois, plus nous avançons, plus nous sombrons, plus nous remettons les choses en question.

Elle est très bien construite. Elle fait écho à des éléments qui nous sont pas étranger aujourd'hui non plus comme le climat, la pollution, etc.

Bref, le monde allait déjà mal.

C'est intéressant et en même temps ils semblent jouer avec le feu. Un des personnages a de grandes idées, de grands projets, qui prêtent à interrogation.

Nous jouons avec l'espace temps, et nous allons croisés des dinosaures. Nous en sommes cloués sur place.

Autant les connaissances, que la force, vont finalement être utile, chacun à leur niveau.

Mais notre groupe qui a atterrit dans ce drôle d'environnement. Où est-il vraiment ? A quelle période ? Et comment va-t-il s'en sortir ? Comment survivre ? Comment retourner d'où ils viennent ?

Chaque chapitre nous apporte son lot d'informations et d'images qui ne laissent pas indifférent.

Alors oserez-vous entré dans le trou bleu et partir à la rencontre des dinosaures de toutes sortes et de bien d'autres choses ?

A part, le visuel sublime sur les dinosaures, il y en a également un sur les fonds marins, qui nous avalent tout cru, et de manière générale le trait a un côté qui percute de plein fouet.

Une belle découverte.


Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
Commenter  J’apprécie          30

Il existe un endroit au large de la côte est africaine où un coelacanthe, un poisson préhistorique, a été retrouvé. Comment se fait-il que cette découverte ait pu être faite alors que l'espèce est censée être éteinte depuis des millions d'années ? Une équipe se forme, avec des scientifiques, une journaliste, l'armée, et Gaïa, une jeune femme qui a déjà été confrontée aux mystères qui entourent le trou bleu. Lors de leur exploration, le navire est emporté par-delà le trou bleu, qui s'avère être comme un portail temporel vers la période où les dinosaures prospèrent…

Premier tome d'un dyptique, Blue hole nous embarque pour un voyage audacieux entre notre époque et l'époque du Crétacé. On retrouve une palette de personnages assez hétéroclites, parmi lesquels un Dr Hawk très ambitieux, une journaliste opportuniste, un scientifique aux capacités étonnantes et une héroïne solitaire au caractère bien affirmé. On voit que l'auteur a fourni un énorme travail de documentation scientifique pour amener à un résultat assez bluffant. Les illustrations sont grandeur nature et très impressionnantes. J'ai renoncé toutefois à essayer de comprendre tout le projet puisqu'il est assez complexe et j'ai eu tendance à me perdre dans les explications.

Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (5)
Bedeo   23 février 2022
Pionnier et original par son thème et son traitement, Blue Hole constitue un indispensable pour les lecteurs de mangas avides de science-fiction.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Sceneario   15 juillet 2021
Alors si le récit garde un rythme assez soutenu, nourrit d'une multitude de rebondissements, il n'en reste pas moins un volume de mise en place qui installe le concept, qui pose les personnages, mais qui prendra vraiment son essor au prochain tome. Je vous conseille donc vraiment de plonger dans ce récit haletant, mais peut-être aussi d'attendre la suite pour tout relire !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BoDoi   06 juillet 2021
Le grand format de la collection Graphic offre ainsi un bel écrin au dessin léché et vintage de cette aventure à l’ancienne, qui mixe feuilleton d’action en mode survie et délire SF à tendance écolo.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDZoom   25 juin 2021
de survie de l’humanité sur fond écologique. Les véritables amateurs de SF n’ont aucune excuse pour ne pas plonger au plus profond de l’océan en compagnie de Gaia, s’ils ne l’ont pas déjà fait à l’époque.
Lire la critique sur le site : BDZoom
MangaNews   23 juin 2021
Yukinobu Hoshino explore la thématique du voyage dans le temps, les possibilités qui en découlent, au service du bien et du mal tout en posant des questions sur l’écologie et l’équilibre de l’écosystème planétaire.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
- Un trou bleu menant au Crétacé, 65 millions d’années avant l’ère moderne ! Qui goberait une histoire pareille ?!
Commenter  J’apprécie          150
Quand on prend un trésor à la mer, il faut lui donner quelques chose d’aussi précieux en compensation.
Commenter  J’apprécie          20
Dans la vie, il ne faut compter que sur soi pour se défendre ! Et qui sait ce qui peut nous arriver dans ce monde.
Commenter  J’apprécie          10
- Vous vous trompez...La nature ne nous le pardonnera jamais !
- J'ai bien peur que vous ayez raison...
Commenter  J’apprécie          00
Quand on prend un trésor à la mer, il faut lui donner quelque chose d'aussi précieux en compensation.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
autres livres classés : voyage dans le tempsVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4270 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre