AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2723492435
Éditeur : Glénat (20/09/2013)

Note moyenne : 4.01/5 (sur 71 notes)
Résumé :
Le monde est sous la coupe d'entités maléfiques, issues des expériences scientifiques d'un génie malfaisant, le Comte Millénaire. Seule une lignée d'exorcistes spécialement entraînés semble être en mesure de combattre ces créatures qui s'attaquent aux humains. Allen Walker est l'un d'entre eux, et fait partie des plus jeunes recrues. Mais ses extraordinaires pouvoirs trahissent aussi un terrible secret : pourquoi sa main gauche est-elle celle d'un démon ? Quelle est... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  03 décembre 2016
Dans ce tome 2 intitulé "Le Vieil homme et l'aria d'une triste nuit", Allen et Kanda sont envoyés récupérer une innocence dans la ville fantôme de Matera en Italie, mais les démons sont déjà sur place et les traqueurs ont toutes les peines du monde peine à protéger Gzor le dernier habitant de la cité et la marionnette Lala possédée par un fantôme.
Les + : c'est un récit complet bien rythmé qui tient en 1 seul tome
- beaucoup de choses opposent l'insensible Kanda spécialiste en combat et Allen le sensible qui réfléchit avant d'agir
- on évoque le travail difficile des traqueurs qui préparent le terrain aux exorcistes, véritable commandos qui sont les seuls à pouvoir combattre efficacement les démons
- la relation entre Gzor rejeté à cause de sa difformité et Lala rejeté à cause de son inhumanité est touchante, et j'ai trouvé qu'on retrouvait un peu des liens qui unissaient Geppetto et Pinocchio
Les - : c'est confus sur le fond comme sur la forme
- comme les akuma sont des créatures random qui ne ressemblent à rien du tout, on leur faire du level up pour les rendre plus intéressants (défaut récurrent d'une pelletée de série japonaise… comme si on ne pas passer directement aux créatures level X pour passer aux choses intéressantes sans se coltiner un paquet de combats moyennasses)
Le problème c'est qu'on se retrouve avec Ryuk le shinigami de Light Yagami déguisé en clown, et qu'on ne sait s'il s'agit d'un doppelgänger, d'un caméléon ou d'un illusionniste…
- j'avais cru comprendre avec le tome 1 qu'on cherchait des individus réceptacles de pouvoirs magiques en raison de leurs vertus morales, et là on recherche des artefacts puis les individus capables de les utiliser… Il y a 109 donc je sens que ce manga va durer longtemps ! (et donc ici, cela aurait plus intéressant que le détenteur de l'innocence soit Gzor paria ami d'un fantôme plutôt qu'une marionnette possédée par un fantôme)
Entre action, fantastique, ésotérisme et grands sentiments, je pourrais bien me prendre au jeu mais le résultat ressemble à un crossover entre "Fullmetal Alchemist" et "Letter Bee" qui sont de meilleure qualité…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
florencem
  20 mars 2013
C'est un peu déconcertant de lire ce second tome... Non pas qu'il soit mauvais (loin de là) ou mal structuré, mais je m'attendais à continuer à en apprendre un peu plus sur Allen. Même si en apprendre trop d'un coup perdrait certainement de son charme, je trouve un peu abrupte la transition par rapport au premier tome. D'autant plus que même en ce qui concerne l'univers des exorcistes, on est toujours plus ou moins dans le flou. Cela ne gêne pourtant pas la lecture. Et j'ai finalement beaucoup apprécié cette première mission officielle de Allen.
Je continue à faire le parallèle avec Fullmetal Alchemist et Letter Bee, malgré moi. Je trouve le fond de l'histoire et les personnages très proches, même si les manga n'ont pas tellement de choses en commun. Ils se dégagent de ces trois séries une certaine mélancolie et une noirceur auxquelles on a du mal à ce détacher. La dernière phrase de Allen dans ce tome est même profondément triste : "Je sais ce que nous sommes, mais je veux être un destructeur qui sauve des gens." Allen, tout comme Kanda, semble avoir un passé plus que douloureux et c'est ce qui fait toute la richesse des personnages. Notre héros cherche désespérément à se racheter de quelque chose, à oublier son passé, à s'exorciser finalement de cette tristesse. On ne peut que lui souhaiter, même si dans le fond c'est le moteur même de la trame.
La mission, en elle-même, est plutôt palpitante. L'Akuman rencontrait donne du fil à retordre aux deux exorcistes, les poussant à aller au bout de leurs capacités. On ne s'ennuie donc pas une seconde, et même si l'histoire de Lala et Gzor passe petit à petit au premier plan, il est assez facile d'en découvrir un peu plus sur Allen et Kanda. Ce dernier, d'ailleurs, même s'il se montre très antipathique reste un personnage que j'ai envie de plus découvrir. Je le vois très bien devenir le meilleur ami d'Allen même si pour l'instant leurs relations sont plus que tendues... C'est souvent ce genre de personnage secondaire qui font toute la différence dans une histoire. Et D. Gray-Man semble avoir pas mal de personnages du même acabit !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Lunalithe
  13 juin 2017
L'histoire est belle et tragique, comme savent si bien faire les japonais... Mais voilà, rien d'extraordinaire là dedans : on a un shonen classique, des batailles, un héros au grand coeur (et son acolyte puissant/égoïste/ronchon/qui va tout de même être touché par notre héros), et puis cette petite historiette tire-larmes. Certes, les graphismes sont beaux, mais ça ne suffit pas à maintenir mon intérêt...
Commenter  J’apprécie          20
Natacha851
  29 janvier 2013
De l'action, des sentiments, de l'humour...tout pour me plaire!
Allen part avec Kanda pour sa première mission au sein de la congrégation.
Les relations entre les deux hommes ne sont pas faciles, ce qui rend ce binôme forcément intéressant!
Ils doivent récupérer un morceau "d'innocence" à Matera, une ville abandonnée où se trouverait un fantôme.

Un tome sympathique qui m'a fait passé un bon moment de lecture.
Dommage que j'ai encore dû mal à déchiffrer les scènes de bagarre.
Commenter  J’apprécie          10
Ravan
  29 décembre 2017
Une larme a coulé sur ma joue au moment de refermer ce volume.
Nous découvrons plus en détails Kanda qui pense que la guerre est faite de sacrifices. Qu'on ne peut pas sauver quelqu'un au détriment d'autres. Face à lui, Allen en tant que sauveurs d'âme se refuse à agir ainsi.
Cette divergence d'opinion augmente l'effet tragique de l'histoire de Lala. Il est difficile de se positionner, puisqu'en effet la réaction d'Allen peut paraître immature. Mais elle est humaine, et cela m'a touché profondément puisque je partage le même avis. Qui sauve une vie, sauve l'humanité.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   20 mars 2013
Une guerre gagnée uniquement avec des sacrifices, c'est misérable !
Commenter  J’apprécie          90
RavanRavan   29 décembre 2017
Tu pleures Lala...?
-Ta question est étrange Gzor.
-Ah...J'ai eu l'impression dans ta voix que tu étais triste....
-Tu sais pourtant que je suis une marionette
Commenter  J’apprécie          20
florencemflorencem   20 mars 2013
Le principe du sacrifice, c'est que la perte du moment permet de sauver des vies en plus grand nombre par la suite...
Commenter  J’apprécie          30
Natacha851Natacha851   29 janvier 2013
Kanda...je sais ce que nous sommes, mais je veux être un destructeur qui sauve des gens.
Commenter  J’apprécie          30
LolietoonsLolietoons   06 mai 2016
Le troisième soir qui suivit la mort de Gzor... La marionnette s'arrêta.
- Merci. Tu m'as laissé chanter à m'en casser le corps. Ainsi, j'ai tenu ma promesse.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Katsura Hoshino (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Katsura Hoshino
3ème trailer de D.Gray-Man Hallow, anime qui débutera le 4 juillet 2016.
autres livres classés : exorcisteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
832 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre