AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782931023105
202 pages
Editions Audace (01/09/2022)
5/5   1 notes
Résumé :
Pauline, je te parle à rebours du temps. Je te signe une reconnaissance de mémoire et je m'engage à faire mienne la parole que j'y puiserai. Chère Pauline, ni le siècle qui te vit naître, ni le hasard qui te fit femme ne surent justifier le préjudice qui te fut infligé de ne point être mère. Mais l'enfant qui te vint par la route d'En-Haut et qui ne t'appelait pas maman, cet enfant-là savait déjà qu'il détisserait les rapiéçages de ton cœur et que la toile ainsi dén... >Voir plus
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
vallee84
  22 octobre 2022
Jean-qui-vole, un roman court de Françoise Houdart, publié aux éditions Audace. Durant cette lecture, j'ai plongé avec envie au coeur du Borinage d'autrefois avec cette particularité propre aux villages du côté de Thulin, Élouges, Dour : les courettes, les terrils, les prairies.
Dans ce roman, Françoise survole une vie et ses acteurs sur quelques années, et le petit Jean dont il est question n'est pas un inconnu pour l'auteure, que du contraire. du temps où le peintre Regnart vivait à Élouges, un petit garçon sera confié à sa « matante » comme il l'appelle, car sa maman n'est plus de ce monde et son père et ses grands-parents veulent qu'il soit élevé dans de bonnes conditions. C'est de cette façon que le petit Jean va commencer sa vie. Mais le petit garçon à la larme facile, et c'est à la chapelle de Cocars qu'il est emmené, comme pour conjurer le sort en visitant « Jean-qui-pleure », en vain...
Cependant, le petit Jean va grandir, s'affirmer, faire des bêtises, mais surtout tenter de démontrer qu'il n'est pas que l'orphelin qu'on plaint. C'est à 7 ans qu'il répondra avec aplomb à une dame qui le lui demande, qu'il a l'âge de raison. À force de se l'entendre de dire il avait raison de le préciser.
J'ai été touché par des ressemblances avec mon vécu, mon père et mon grand-père ont par exemple, travaillé aux ANF, comme le père du petit Jean. Mon père et mes grands-parents sont natifs de Thulin également.
Et puis, cette façon qu'avaient les grands-parents de donner en cachette, une petite dringuaie, je l'ai connue aussi... Sans oublier les voyages en car vers la mer avec un arrêt à Mouscron pour un pipi et un déjeuner... La mort du grand-père et le refus de lui dire au revoir... J'en demeure frustré... Mais encore, cette façon de vous secouer les cheveux avec un « Monnnnnn » qu'il est biau !!! » je détestais ça.
Il y a tant de petites anecdotes et de sensibilité dans ce roman, tant de sentiments et de joie de vivre malgré les malheurs. Françoise nous transmet un extrait de vie, un bout de notre pays, le Borinage. Mais aussi, il y a de l'espièglerie, et une ambiance propre à « chez nous ». Ce récit est touchant et joli à la fois.
Ce fut un régal de dévorer ce roman, 22 -ème opus de Françoise Houdart et après 40 années d'écriture.

Lien : https://lesmotsricochent.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quel est le bon titre des livres d’Ernest Hemingway ?

Le vieil homme et la ... ?

Montagne
Mer
Campagne
Ville

10 questions
102 lecteurs ont répondu
Thème : Ernest HemingwayCréer un quiz sur ce livre