AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782081389229
192 pages
Éditeur : Flammarion (22/06/2016)
3.95/5   19 notes
Résumé :
Catalogue de l'exposition au Palais de Tokyo.
Non pas une exposition « sur » Michel Houellebecq, mais une exposition « de » Michel Houellebecq : comment l’écrivain produit une forme qui participe à la réinvention de l’exposition en brouillant les cartes entre littérature et photographie, réel et fiction.

Poète, essayiste, romancier et réalisateur, Michel Houellebecq a un lien étroit avec la photographie, qui accompagne et prolonge sa réflexion ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Marti94
  26 août 2016
L'exposition de Michel Houellebecq, "Rester Vivant", se tient en ce moment au Palais de Tokyo à Paris et je n'ai pas manqué d'y aller et d'acheter le catalogue.
Ce n'est pas une exposition sur l'écrivain mais une exposition qu'il a réalisée et qui se veut structurée comme un roman. Ce serait plutôt une bande dessinée car le parti pris est très visuel et souvent coloré.
On y trouve surtout les photographies de Houellebecq mais aussi de petits films et installations sonores. Évidemment l'oeuvre littéraire est toujours sous-jacente et ses thèmes récurrents sont bien présents : la société déshumanisée, l'artificialité des lieux de loisirs, la solitude humaine...
Bon, j'ai trouvé qu'il insistait un peu avec son chien photographié dans tous les sens mais pour les inconditionnels de ce personnage hors du commun, on passe un bon moment.
Lu en juillet 2016
Commenter  J’apprécie          40
Sak71
  09 janvier 2021
Que c'est beau ! Noir, profond, sans tièderies et certaines phrases donnent le frisson, on les savoure, on les lit tout haut, on les roule en bouche.
Le texte sur « la fête » est très drôle.
Lecture qui m'a beaucoup impressionnée.
Commenter  J’apprécie          50
lilytaix
  25 avril 2021
Petit essai de mon auteur (neurasthénique) préféré, Michel Houellebecq, qui permet de retrouver la souffrance originelle enfouie en chacun de nous.
Un regard toujours aussi noir et féroce sur notre société qui ne me laisse jamais indifférente. J'adore !
Commenter  J’apprécie          10
geometre18
  04 septembre 2019
Quand on a du temps pour occuper un instant
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
jpercevaljperceval   19 août 2017
Contrairement à la musique, contrairement à la peinture, contrairement aussi au cinéma, la littérature peut ainsi absorber et digérer des quantités illimitées de dérision et d'humour. Les dangers qui la menacent aujourd'hui n'ont rien à voir avec ceux qui ont menacé, parfois détruit les autres arts; ils tiennent beaucoup plus à l'accélération. Les perceptions et des sensations qui caractérise la logique de l'hypermarché. Un livre en effet ne peut être apprécié que lentement ; il implique une réflexion (non surtout dans le sens d'effort intellectuel, mais dans celui de retour en arrière) ; il n'y a pas de lecture sans arrêt, sans mouvement inverse, sans relecture. Chose impossible et même absurde dans un monde où tout évolue, tout fluctue, où rien n'a de validité permanente : ni les règles, ni les choses, ni les êtres. De toutes ses forces (qui furent grandes), la littérature s'oppose à la notion d'actualité permanente, de perpétuel présent. Les livres appellent des lecteurs ; mais ces lecteurs doivent avoir une existence individuelle et stable : ils ne peuvent être de purs consommateurs, de purs fantômes; ils doivent être aussi, en quelque manière, des sujets.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
jpercevaljperceval   19 août 2017
Certains témoins plus directs des « événements de 68 » m'ont raconté par la suite qu'il s'agissait d'une période merveilleuse, où les gens se parlaient dans la rue, où tout paraissait possible ; je veux bien le croire. D'autres font simplement observer que les trains ne roulaient plus, qu'on ne trouvait plus d'essence ; je l'admets sans difficulté. Je trouve à tous ces témoignages un trait commun : magiquement, pendant quelques jours,- une machine gigantesque et oppressante s'est arrêtée de tourner. li y a eu un flottement, une incertitude ; une suspension s'est produite, un certain calme s'est répandu dans le pays. Naturellement, ensuite; la machine sociale a recommencé à tourner de manière encore plus rapide, encore plus impitoyable (et Mai 68 n'a servi qu'à briser les quelques règles morales qui entravaient jusqu'alors la voracité de son fonctionnement). li n'empêche qu'il y a eu un instant d'arrêt, d'hésitation; un instant d'incertitude métaphysique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
jpercevaljperceval   19 août 2017
Chaque individu est cependant en mesure de produire en lui-même une sorte de révolution froide, en se plaçant pour un instant en dehors du flux informatif-publicitaire. C'est très facile à faire ; il n'a même jamais été aussi simple qu'aujourd'hui de se placer, par rapport au monde, dans une position esthétique : il suffit de
faire un pas de côté. Et ce pas lui-même, en dernière instance, est inutile. Il suffit de marquer un temps d'arrêt; d'éteindre la radio, de débrancher la télévision ; de ne plus rien acheter, de ne plus rien désirer acheter. Il suffit de ne plus participer, de ne plus savoir ; de suspendre temporairement toute activité mentale. Il suffit, littéralement, de s'immobiliser pendant quelques
secondes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
jpercevaljperceval   19 août 2017
« Lorsque deux d'entre vous seront réunis en mon nom, je
serai au milieu d'eux » (Matthieu; 1 7, 13). C'est bien là tout le problème : réunis au nom de quoi ? Qu'est-ce qui pourrait bien, au fond justifier d'être réunis ?
Commenter  J’apprécie          30
Sak71Sak71   07 janvier 2021
Lorsque vous susciterez chez les autres un mélange de pitié effrayée et de mépris, vous saurez que vous êtes sur la bonne voie. Vous pourrez commencer à écrire.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Michel Houellebecq (98) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Houellebecq
Au fil du temps, la pop élégante de Bertrand Burgalat prend de jolies rides, comme la marque d'une vie musicale bien remplie depuis 1995 et la fondation de son label Tricatel. Une maison curieuse, éclectique et fragile, qui tient son cap défricheur, esthète et parfois rétro, facette à laquelle on l'a trop souvent réduit alors qu'elle a révélé des talents aussi divers que Valérie Lemercier, Michel Houellebecq, Chassol ou Catastrophe plus récemment.
Rêve Capital, le sixième et nouvel album studio de Bertrand est sorti le 11 juin dernier. Il clôt une trilogie commencée avec Toutes Directions en 2021, puis Les Choses qu'on ne peut dire à personne, en 2017. On l'y retrouve, philosophe sensible, musicien accompli soucieux des arrangements, chanteur un peu gauche toujours et pourtant si juste quand il s'agit d'évoquer les doutes et les bonheurs qui émaillent nos existences.
Il était temps de revenir avec lui, sur sa riche discographie, débutée en 2000 avec The Sssound of Mmmusic, album précurseur sorti trop tard.
Bertrand Burgalat, Rêve Capital, Tricatel
Vous avez aimé cette vidéo ? Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/¤££¤23De Bertrand17¤££¤4fHZHvJdM38HA?sub_confirmation=1
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ! Facebook : https://www.facebook.com/Telerama Instagram : https://www.instagram.com/telerama Twitter : https://twitter.com/Telerama
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Michel Houellebecq, presque...

Les particules ... ?

élémentaires
maternelles

5 questions
284 lecteurs ont répondu
Thème : Michel HouellebecqCréer un quiz sur ce livre