AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Gary Gianni (Illustrateur)Patrice Louinet (Traducteur)
ISBN : 2352941717
Éditeur : Bragelonne (18/04/2008)

Note moyenne : 4.32/5 (sur 62 notes)
Résumé :
Conan est l'un des personnages de fiction les plus connus au monde.
Robert E. Howard l'a créé en 1932 et avec lui, l'heroic fantasy. Ce héros, ainsi que la puissance évocatrice de l'écriture de son auteur, a eu et a toujours une influence majeure, au moins égale à celle de Tolkien, sur l'imaginaire occidental. Pourtant, les nouvelles du Cimmérien n'ont jamais été publiées telles que son auteur les avait conçues. Elles ont été réarrangées, réécrites, modifiées... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
thimiroi
  26 octobre 2018
Cela faisait un certain temps déjà que je je souhaitais reprendre la lecture des aventures de Conan, ce personnage emblématique de l'heroic fantasy si souvent caricaturé, d'autant plus que la revue Bifrost a consacré un excellent numéro à son créateur, Robert Howard.
Il faut saluer Patrice Louinet, pour le remarquable travail qu'il a accompli dans la réalisation de ce volume, et les Editions Bragelonne pour sa publication : Patrice Louinet a complété les récits publiés en retrouvant les originaux des textes et les a traduits ; il les a préfacés, postfacés, il a fourni des synopsis écrits par Howard pour montrer comment celui-ci travaillait.
Ce livre, le deuxième d'une série chronologique de trois volumes, est consacré à l'année 1934 qui voit le talent de Howard s'affirmer : l'univers hyborien s'approfondit, les personnages s'étoffent, « les récits prennent des proportions épiques, tant sur le plan de la longueur que du contenu », écrit Patrice Louinet ; L'Heure du Dragon est en effet le premier roman achevé par l'auteur.
Et ce roman est particulièrement réussi ! Un puissant sorcier, Xaltatun, est ressuscité par un groupe de conjurés grâce à un joyau magique afin qu'il les aide à assurer leur domination sur les royaumes hyboriens. L'Aquilonie, sur laquelle règne Conan, est envahie et Conan, vaincu par des maléfices, doit s'enfuir. C'est alors que le joyau magique est volé à Xaltotun et Conan part à sa recherche, car il constitue le seul moyen pour faire échec à l'emprise croissante du sinistre Xaltotun sur les royaumes hyboriens.
De l'action, encore de l'action, toujours de l'action ! Difficile de décrocher quand on a commencé ce récit trépidant…
Ce roman, L'Heure du Dragon, est encadré par deux nouvelles de qualité légèrement inférieure, « Le Peuple du Cercle noir » et « Une Sorcière viendra au monde ».
Ajoutons enfin que le volume est superbement illustré par Gary Gianni.
« Débarrassé des scories qui pouvaient émailler les premières nouvelles, ce second volume est donc celui de la démesure et de l'épique, de hauts faits et de rebondissements incessants, le tout peint dans les couleurs de l'âge hyborien », écrit encore Patrice Louinet : on ne peut pas mieux dire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          421
Tatooa
  24 août 2015
Je suis fan de Conan, depuis longtemps, je ne m'en suis jamais cachée.
J'ai beaucoup aimé cette seconde intégrale, et je ne crois pas avoir lu le roman avant ce tome. Roman que j'ai vraiment apprécié, avec Xaltotun l'affreux sorcier ressuscité, les démêlés autour du "Cœur d'Ahriman" et les traîtrises diverses et variées, ça bouge, on ne s'ennuie jamais, et j'avoue que lire tout un roman avec Conan qui fait tout pour reconquérir son trône d'Aquilonie, ça change agréablement des courtes nouvelles, même si certains rebondissements font un poil artificiels !
La traduction est au top la plupart du temps, même si j'ai vu quelques répétitions d'idées, mais je pense qu'elles sont d'origine, liées à l'écriture de Howard, qui, par moments, à un peu tendance à radoter...
J'ai beaucoup aimé "une sorcière viendra au monde", malgré le démon un brin ridicule (et emprunté à Lovecraft), mais ça va, ça passe vite, heureusement... La scène "culte" avec le vautour, reprise dans le film, y est écrite avec brio, c'est juste géant, je ne l'avais jamais lue avant non plus !
Beaucoup de magie noire dans ce tome-ci, de sorciers et sorcières diaboliques, et un Conan qui rentre dans le lard de toute le monde sans distinction ! On est loin de mon impression d'un Conan plus fin que le barbare qui défonce tout, je me demande encore d'où ça me vient. Peut-être des manipulations frelatées de Sprague de Camp, enfin, je n'ai pas fini, il me reste encore la dernière intégrale, et peut-être que Conan se révélera plus réfléchi dans cet ultime tome, je ne sais pas. Edit : Quand j'ai parlé de l'absence du côté "réfléchi" de Conan dans cette intégrale, ça voulait juste dire que je l'ai eu vu élaborer des tactiques complexes, penser à duper des politiques, encore que je suis un peu à côté de la plaque car on a une très belle stratégie de bataille à la fin de "l'heure du dragon", mais on n'en a que le résultat, pas l'élaboration, du coup c'est vrai que ça m'avait un brin échappé, je m'en souviens à présent...
S'il est sûr qu'on trouve aujourd'hui de la fantasy beaucoup plus travaillée et complexe, connaître l'écriture et les récits d'Howard, c'est le devoir de tout amateur éclairé !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          182
Kriss2015
  01 avril 2015
Un auteur Hors Norme avec une production de qualité qui l'est tout autant. le Maîte incontesté dans ce genre de Littérature.
Pour le présent Ouvrage:
Conan est l'un des personnages de fiction les plus connus au monde. Robert E. Howard l'a créé en 1932 et avec lui, l'heroic fantasy. Ce héros, ainsi que la puissance évocatrice de l'écriture de son auteur, a eu et a toujours une influence majeure, au moins égale à celle de Tolkien, sur l'imaginaire occidental. Pourtant, les nouvelles du Cimmérien n'ont jamais été publiées telles que son auteur les avait conçues. Elles ont été réarrangées, réécrites, modifiées, artificiellement complétées après sa mort. C'est pourquoi le livre que vous tenez dans vos mains est un événement. C'est le deuxième de trois volumes qui rassemblent l'intégralité des aventures de Conan, présentées dans l'ordre de leur rédaction, restituées dans leur version authentique à partir des manuscrits originaux, avec des traductions nouvelles ou entièrement révisées. Elles s'accompagnent de nombreux inédits, ainsi que d'articles et de notes sur l'oeuvre de Robert E. Howard et l'univers de Conan par Patrice Louinet, qui en est l'un des plus éminents spécialistes internationaux. Un ouvrage exceptionnel superbement illustré par Gary Gianni.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
kedrik
  08 septembre 2011
Or donc, j'avais découvert avec le premier volume de l'intégrale que je ne connaissais pas Conan. Ou plutôt que je le réduisais à l'image d'Épinal d'un barbare violent avec le QI d'une moule, un archétype très largement répandu dont Kalidor est un exemple frappant (aaah, Kalidor. Il est à Conan ce que le Canada Dry est à la bière.) Mais Bragelonne s'est investi d'une mission : republier les nouvelles originales, sans additifs et sans pastiches. Et cette édition déconstruit peu à peu le cliché du barbare en slip léopard pour remettre sur son piédestal le mythe de Conan le Cimmérien.
Je m'étais promis de ne pas lire la suite des aventures d'une traite pour éviter de me lasser. Et bien, c'est raté puisque ce second volume n'est constitué que de 3 aventures. Deux nouvelles plutôt classiques dans le format et un roman. du coup, pas d'effet de répétition pour ce volume, ça se lit comme du petit lait. Bon, toujours ces jeunes héroïnes courtes vêtues, ces monstres indicibles (dont une sorte de crapaud géant un peu risible) et ces sorciers plus démoniaques qu'un animateur de talk-show sur Fox News. Mais Conan en roi déchu d'Aquilonie qui tente de reprendre son trône, c'est tragique et héroïque juste comme il faut.
Mais le plus étrange, c'est que le travail de remise en contexte de Patrice Louinet me passionne tout autant que les nouvelles. Il raconte superbement bien la vie de Robert E. Howard, ses petites misères d'écrivain, ses joies à la publication d'une série de nouvelles, ses échecs à répétition... C'est presque aussi tragique que les aventures de son héros barbare. À un tel point que si Patrice Louinet sortait une biographie de l'auteur, je me jetterais dessus volontiers. La vie d'un romancier pulp dans les années 30 semble tellement en dents de scie.
Bref, c'est encore un vrai plaisir de lire de la vieille littérature fantasy, de voir des jalons être posés par ces défricheurs d'imaginaire que sont les pères fondateurs de la fantasy que j'aime. Il reste encore un volume à cette intégrale : Les Clous rouges. Tout semble indiquer que cette troisième partie est le déclin d'Howard, la fin de l'âge d'or. Ce n'est pas grave : j'ai eu tellement de plaisir avec les deux premiers volumes que je vais boire la coupe jusqu'à la lie.
Lien : http://hu-mu.blogspot.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
yowie
  27 novembre 2016
Mon deuxième recueil des aventures de Conan. Ce coup-ci on couvre l'an 1934. Deux nouvelles et un roman.
Content d'avoir lu le volume précédent: cela m'a aidé a saisir le personnage.
En 1934, Conan tombe dans de véritables sagas, des épopées très captivantes.
C'est encore le même schéma mais en mieux développés. Un méchant sorcier apparait et le barbare finit par le terrasser par sa simple force physique.
Le clivage entre la civilisation et le barbarisme est encore assez présent.
La femme est encore la p'tite princesse fragile qui ne demande qu'à être sauvée et qui tombe toujours sous le charme des muscles de Conan!!!
À propos les aventures de Conan ne se suivent pas alors libre à tous d'aborder le personnage où vous voulez dans le temps. Quelques fois il est un mercenaire, d'autres fois un voleur ou un pirate...même le roi d'Aquilonie!
Commenter  J’apprécie          61
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
TatooaTatooa   24 août 2015
- Tu te bats comme un régiment de démons, lui concéda Olgerd, mais ne va pas commencer à t'imaginer que tu as quelque chose à voir avec le nombre de recrues qui sont venues en masse gonfler nos rangs. Leur ralliement est dû au succès de nos raids, préparés et supervisés par moi. Ces nomades sont toujours à la recherche du chef qui saura les mener à la réussite, et ils ont plus confiance en un étranger qu'en quelqu'un de leur propre race.
(à Conan)
(Dans "Une sorcière viendra au monde")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
TatooaTatooa   06 août 2015
- Mais les tribus craignent les Prophètes Noirs et évitent soigneusement cette montagne impie, l'interrompit le gouverneur.
- Leur chef, Conan, les craint-il ? demanda-t-elle (Yasmina).
- Eh bien, pour ce qui est de cela, marmonna le gouverneur, je doute que ce diable craigne quoi que ce soit.
- C'est ce que l'on m'a dit. Par conséquent, il est l'homme avec lequel je dois traiter. Il veut que ses sept hommes soient relâchés. Très bien. Leur rançon sera la tête des Prophètes Noirs !
(Dans "le peuple du Cercle Noir")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102
TatooaTatooa   21 août 2015
La légende d'Akivasha était très ancienne et dans tous les noirs récits qui tournaient autour d'elle, on parlait régulièrement de beauté, de l'idéal de la jeunesse éternelle. Pour nombre de rêveurs, de poètes et d'amants, elle n'était pas que la princesse perverse des légendes stygiennes, elle était aussi le symbole de la jeunesse éternelle et de la beauté, illuminant à jamais quelque lointain domaine des dieux. Mais la réalité était hideusement autre. Cette perversion impie était la réalité de ce qu'était la vie éternelle. A ce dégoût physique s'ajoutait la sensation d'avoir perdu une des illusions humaines ; ce qui paraissait être de l'or étincelant n'était que fange et souillures cosmiques. Une vague de futilité le submergea, cette crainte que tous les rêves et les aspirations des hommes ne soient qu'autant de duperies.
(Dans "l'Heure du Dragon")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
TatooaTatooa   07 août 2015
Conan se relevait lentement, sonné et étourdi par l'habileté cruelle de ce coup, oublié des hommes depuis avant l'engloutissement de l'Atlantide, et qui aurait brisé le cou d'un autre que lui comme une branche pourrie. Khemsa le regardait avec prudence, d'un air quelque peu incertain. Le Rakhsha avait pris la mesure de ses propres pouvoirs lorsqu'il avait dû faire face aux Wazulis déchaînés et à leurs couteaux dans le ravin près du village de Khurum, mais la résistance du Cimmérien avait sans doute quelque peu ébranlé sa confiance en soi. La sorcellerie se nourrit de succès, pas d'échecs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
TatooaTatooa   05 août 2015
- Les prêtres et leur vacarme ! s'écria-t-elle. Ils comprennent encore moins que les médecins, qui sont impuissants ! Non, il se meurt et nul ne peut dire pourquoi. Il est à l'agonie en ce moment même, et je suis là, impuissante, moi qui brûlerais la ville tout entière et verserais le sang de milliers d'hommes pour pouvoir le sauver.
(Devi Yasmina à propos de son frère, le roi Bunda Chand)
(Dans "le Peuple du Cercle Noir")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          104
Videos de Robert E. Howard (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert E. Howard
De la magie, des chevaliers, des elfes, des mondes disparus, des dragons, des barbares, des nains, des fées, des orques? Du Seigneur des Anneaux à Harry Potter, la fantasy semble avoir conquis toutes les formes artistiques et ludiques : bande dessinée, illustration, cinéma, séries avec Game of Thrones, littérature, jeux vidéo avec World of Warcraft, jeux de rôle avec Donjons & Dragons? En plus d?une centaine d?entrées, ce dictionnaire dévoile, pour la première fois, tous les secrets de ce genre majeur de l?imaginaire, en explorant les déclinaisons voisines (fantastique, gothique, science-fiction, steampunk?), les grands questionnements, tous très actuels (impératif écologique, rapport à la violence et à l?ordre, visions du passé collectif?), et les principaux auteurs (Robert Howard, J.R.R. Tolkien, Lord Dunsany, T.H. White, Terry Pratchett ou George R.R. Martin).
https://www.editions-vendemiaire.com/catalogue/a-paraitre/dictionnaire-de-la-fantasy-anne-besson/
28 ?, 448 pages Parution 4 octobre 2018
+ Lire la suite
autres livres classés : heroic fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les héros de R. E. Howard

Je m'appelle Conan, je suis un barbare et je suis né en...

Cimmérie
Aquilonie
Stygie
Bretagne

8 questions
64 lecteurs ont répondu
Thème : Robert E. HowardCréer un quiz sur ce livre