AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de morian1902


morian1902
  22 juin 2018
Le troisième volume des aventures de Conan le cimmérien contient les derniers écrits de Robert Ervin Howard.
Les péripéties se déroulent dans des contrées sauvages. Tout y est plus sombre, plus cruel. Surtout pour le dernier récit, après l'avoir lu, "Les clous rouges" dont je comprends d'où vient le titre. Son atmosphère me paraît être la plus angoissante.
Tout semble plus sanglant dans les descriptions, un tournant par rapport aux autres aventures de Conan.
Il ne faut pas chercher à savoir si les agissements du Cimmérien sont justes. C'est un homme sauvage vivant dans un monde où le chemin de chaque être se trace avec le tranchant d'une épée. C'est un personnage qui ne semble pas se voir mourir paisiblement dans son lit.
Il est souvent dit : "Qui vivra par l'épée, périra par l'épée !"

Comme je l'ai écrit dans ma critique du premier volume, l'écrivain étant mort jeune, nous ne connaîtrons jamais la fin de la vie de Conan. Qui sait ce que Robert Ervin Howard aurait pu écrire sur l'univers de l'Age Hyborien, s'il avait vécu plus longtemps ? Qui sait ?
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus