AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de neoprog


neoprog
  28 novembre 2016
Hugh Howey semble avoir une fascination pour l'isolement et les édifices verticaux. Après Silo et ses escaliers, voici Phare 23 et ses échelles. Une balise spatiale gardée par un vétéran médaillé, un homme face à sa solitude et ses traumatismes de guerre, guidant les vaisseaux spatiaux supraluminiques afin qu'ils évitent un amas d'astéroïdes.
La folie, la solitude, l'humour, l'amour et une réflexion sur la guerre. le récit semble parfois décousu, parfois hilarant (Rocky), parfois déprimant ou triste mais le rythme est soutenu et au bout de ces 232 pages improbables je crie BRAVO.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (1)voir plus