AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les Greycourt tome 2 sur 2

Anne Busnel (Traducteur)
EAN : 9782290254196
384 pages
J'ai Lu (05/05/2021)
4.28/5   9 notes
Résumé :
Messalina Greycourt savait que son oncle, le duc de Windemere, était un pervers et un manipulateur, mais elle n'imaginait pas qu'il irait jusqu'à la marier de force à son sbire, Gideon Hawthorne. Un homme dangereux, prompt à jouer du couteau. Dévoré d'ambition, il se moque bien que la jeune fille ne soit pas consentante. Tout juste daigne-t-il attendre un mois avant de consommer leur union. Un mois ? Messalina a l'intention de s'enfuir bien avant !À moins qu'elle ne... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique

Elizabeth Hoyt est une auteure de romances historiques qui a été rendue célèbre avec sa saga "Les fantômes de Maiden Lane". Je dois vous confesser qu'au moment où j'écris cette chronique, je n'ai jamais lu aucune de ses oeuvres.....Mais après avoir terminé ce livre "Parce que je vous aime", je peux vous garantir que cette terrible "erreur" va vite être réparée car très franchement, j'ai adoré sa plume et du coup, je comprends l'effervescence autour de sa saga phare "Les fantômes de Maiden Lane" qu'il me tarde de débuter !

Pour revenir à "Parce que je vous aime", oui, il s'agit du 2ème tome de la saga "Les Greycourt" mais le fait de n'avoir pas lu le 1er tome ne gêne en rien la compréhension de l'histoire puisque nous avons à faire avec d'autres personnages (même si l'héroïne du 1er tome fait une apparition remarquée néanmoins...).

Ici, nous sommes dans un schéma peu commun de la romance historique, à savoir : une jeune femme noble et un "homme du peuple"......Cela est d'autant plus intéressant car du coup, nous voyons, via les yeux de Messalina, les conditions du peuple, le sort peu enviable des enfants pauvres ou orphelins......

Evidemment, la mort existe aussi chez les aristos, mais elle est vécue de manière plus douce - même si les mères meurent, il reste toujours des gouvernantes ou autres nourrices pour s'occuper des enfants....

Alors que la couche pauvre de la population, les gamins finissent dans la rue....Et je vous laisse imaginer leur sort.....C'est ce qu'a vécu notre héros, Gideon, qui arrivera, par la force de ses bras, sa détermination, sa sauvagerie, à 13 ans, à se faire remarquer par un Duc et devenir au fil des ans son "homme de main" (en fait, son assassin personnel).....Gideon déteste cet homme, mais il n'a pas le choix...Son coeur s'est fermé après la mort de son petit frère, décédé dans des conditions abominables (vous l'apprendrez dans ce livre).....

Du coup, Gideon, a toujours "connu" Messalina, de loin, puisque la jeune femme est la nièce du Duc Windemere (un porc ignoble), qui, faute d'avoir réussi à avoir des enfants (il en est à son 3ème mariage et ses deux précédentes épouses sont décédées de manière suspect....), a dû "s'occuper" de ses neveux et nièces, les fameux Greycourt, devenus orphelins et ayant connu la mort de l'une de leur soeur quelques années plus tôt (nous aurons le frère ainé de Messalina dans le prochain tome comme héros principal, j'ai trop hâte de le lire car apparemment, ce jeune homme, lui aussi, a fermé son coeur et est devenu un être très froid.....Même s'il vient en aide à ses deux soeurs, notamment Messalina - vous vous doutez qu'il ne cautionne pas ce mariage avec Gideon...Il n'empêche qu'il est très cynique et ne laisse transparaître aucune de ses émotions...)....

Alors justement, revenons à cette union, elle a été imposée à Messalina.....Mais donné en "transaction" à Gideon....En effet, l'oncle de Messalina, ce fameux Duc ignoble, qui n'hésite pas à humilier ses neveux et nièces, a remarqué l'intérêt que notre héros portait à la jeune fille depuis leur première rencontre....Mais comment un gamin des rues pouvait espérer séduire une fille de la noblesse ?......

Le mariage est donc imposé, Messalina n'a pas le choix.....Elle va au début se rebiffer, surtout que Gideon a un côté très inquiétant, voire létal (elle l'a vu tuer des gens devant elle.....).....Cela dit, la jeune femme va être peu à peu séduite par le beau brun ombrageux et taciturne....Celui-ci, au cours de ces années passées au service du Duc, a accumulé un petit pactole et a aussi investit dans les mines de charbon....Il n'est donc plus pauvre et a assez d'argent pour entretenir sa jeune épouse....

Notre héros est, certes, un homme qui semble dénué d'émotions et qui tue très facilement tout homme menaçant qui s'approche un peu trop de lui, mais justement, c'est ce côté "protecteur" qui va séduire la jeune femme car elle va vite comprendre qu'il est prêt à mourir pour elle....

J'ai aussi beaucoup aimé la manière dont Gideon va écouter attentivement les conseils de sa jeune épouse, pour se comporter dans la "bonne société" et finalement, la jeune femme va réaliser de son côté que son mari prend en considération tout ce qu'elle lui dit......Le passage avec les livres, la bibliothèque, en est un exemple flagrant !

Bon, malheureusement pour eux, vous vous en doutez, leur histoire d'amour ne va pas couler de source et il va y avoir beaucoup de doutes, de quiproquos et de "conflits d'intérêt" !

Messalina, qui va tomber peu à peu amoureuse de Gideon, va longtemps douter de ses sentiments à lui, dans la mesure où celui-ci a appris depuis son plus jeune âge à "cacher ses sentiments" (et pour couronner le tout, il a été contraint par l'oncle de Messalina d'effectuer un acte abjecte pour enfin se "libérer" et obtenir une réelle indépendance financière...).

J'ai vraiment beaucoup aimé cette lecture !!! Nous faisons, bien entendu, connaissance des deux frères ainsi qu de la petite soeur de Messalina, Lucrétia (avec son goût immodéré pour les tartelettes au citron) et j'ai franchement hâte de découvrir si l'auteure américaine, Elizabeth Hoyt, leur a réservé à chacun une romance pour cette saga (pour le frère ainé, Julian, c'est sûr et certain, puisqu'il sera le héros du 3ème tome et nous avons également entraperçu celle qui va lui voler son coeur durant le récit....Une jeune femme qui a un rapport avec l'héroïne du 1er tome...). Bref, "Les Greycourt" est une saga que je vais continuer à lire, c'est clair et net !

Ma note : 17,5/20


Lien : https://lespassionsdeviedefu..
Commenter  J’apprécie          20

Après un premier tome fort séduisant qui promettait de belles aventures tortueuses au sein de cette nouvelle famille que nous allions suivre, il a tout de même fallu attendre 2 ans avant de pouvoir découvrir Hawthorne et Messalina. Cependant, je ne suis aucunement déçue car ils ont pleinement tenu leur promesse et que j'ai frôlé le coup de coeur !

Présenté dans le tome 1 comme le sbire de l'horrible oncle des frères et soeurs Greycourt, j'attendais de voir avec impatience comment il allait se transformer en héros de cette romance avec l'aînée des deux filles ! Et Gideon emporte facilement la palme dans ce tome. J'ai adoré découvrir cet ancien enfant des rues qui s'est élevé à la force de ses poings, qui rêve de mener sa vie en homme libre et sur un pied d'égalité avec tous, hommes pauvres comme hommes riches. On sait dès le début qu'il est fasciné par Messalina et cela va être le point de départ de tout.

En effet, les débuts ont de quoi surprendre, puisque tout démarre alors que Gideon, sur ordre de son patron, a enlevé Messalina pour la force à l'épouser. Celle-ci contrainte accepte et commence alors une drôle de relation entre eux. Honnêtement, j'avais vraiment peur de ne pas aimer car le mariage forcé c'est tout sauf mon truc. Sauf que Gideon n'est pas le bourreau auquel on s'attendait et Messalina n'est pas la fille faible qu'on pouvait craindre. C'est là tout le génie de l'autrice.

Elle va aussi nous faire suivre au fil du tome un couple qui apprend à se découvrir derrière les faux semblants. Gideon ne force jamais Messalina. Celle-ci apprend à découvrir l'homme derrière le sbire de son oncle. Elle le découvre très humain et attentionné, faisant attention aux animaux, aux femmes et aux enfants, voulant construire sa propre vie mais ayant du mal à se détacher de son maître. Elle se retrouve ainsi peu à peu séduite et fond aussi bien devant l'homme qu'elle craque devant le séducteur. J'ai adoré cette lente valse des sentiments de sa part.

Lui, se montre donc attentionné, mais il écoute également ses conseils, car il souhaite devenir un homme du monde pour mener ses affaires. Ils forment donc peu à peu en plus d'un couple sur le papier, un vrai duo complémentaire. J'ai adoré découvrir ses multiples facettes : les affaires qu'il mène en essayant de rester fidèle à ses principes, son terrible passé d'enfant des rues, ses sentiments naissants sur lesquels il a bien du mal à mettre des mots et surtout ses tergiversations vis-à-vis de son employeur à cause de Messalina.

L'autrice nous entraine ainsi dans une belle romance au sein d'un couple marié, mélangée à des histoires de famille toujours aussi compliquées où les frères et soeur de Messalina vont venir aussi bien semer la zizanie qu'aider le couple. Cela donne un récit touchant, émouvant, profond mais également dynamique où l'aventure est au rendez-vous. le mélange entre la romance, les affaires diverses de Gideon et les interventions des Greycourt fonctionne à merveille. Les pages défilent à toute vitesse et on est de plus en plus séduit par les héros. Reste que le fil rouge des histoires de famille reste un peu flou. On se demande encore ce que peut bien mijoter Julian pour contrarier à ce point son oncle. Gideon est également en danger et on se trompe longtemps sur les origines de cette menace avant la surprise finale, c'est très bien fait. Enfin, l'autrice n'oublie pas ce qu'elle a tissé dans le premier tome et elle nous fait recroiser Freya et ses femmes sages. J'aime quand un auteur n'oublie pas ce qu'il a écrit auparavant et fait du lien.

Avec ce deuxième tome, j'ai adoré voir naitre l'amour entre deux êtres que tout opposait. J'ai été touché par ce héros venant de la rue dont le coeur s'ouvre peu à peu. J'ai fondu devant lui avec l'héroïne, une femme forte et sincère, dont les sentiments m'ont ému. Les mystères, les affaires ont peuplé cette histoire d'aventures de même que les interventions des membres de la famille Greycourt. Vu le caractère haut en couleur de chacune des femmes découvertes dans cette saga, j'ai hâte de découvrir maintenant l'histoire de Lucrétia, la petite soeur à la langue bien pendue de Messalina !


Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          20

J'avais appréciée le premier tome et je me souviens que j'avais noté ma curiosité pour la fin du tome qui nous faisait l'introduction de Mr Hawthorne. L'homme à tout faire du Duc de Windemere celui qui tient la bourse de la famille Greycourt.

Nous enchainons ce tome directement après cette fin et découvrons une Messalina dans une situation plutôt inconfortable, la voilà attaquée par des bandits de grand chemin. C'est une manière pour nous de découvrir à quel point Hawthorne est un homme redoutable et bien loin des Lords.

Si le premier tome était surtout une manière pour nous de découvrir la société secrète féministe, celui-ci va nous faire basculer du côté de St Giles et des bas quartiers dont il est issu. Il est l'archétype du personnage qui veut s'élever au-dessus de sa condition, qui veut plus et qui se bat pour atteindre ses buts.

Pour Messalina, il s'agit là d'une mésalliance mais elle compte bien en tirer profit, si elle peut lui apporter quelques aides, elle aura bien en contrepartie assez pour s'éloigner de son oncle tyrannique... alors le mariage est bien un moyen pour elle de s'affranchir.

Un tome sympa à lire, un début que j'ai adoré, un milieu un peu plus long mais surtout un personnages masculin tout en complexité. Encore une fois, il nous faudra attendre la suite car le tome 3 est prévu en VO en décembre seulement, rendez-vous alors à dans un an. Il risque vraiment vraiment d'être sympa ! Hâte car l'héroïne à l'air un brin exubérante.

Commenter  J’apprécie          31

Après de denses lectures féeriques, j'ai voulu retourner vers un peu de douceur et de détente. Je me suis donc penché sur cette histoire-ci. Je ne connais l'auteure que de nom grâce à l'une de ses séries particulièrement populaire. Et j'ai voulu tenter la chance.

Bien m'en a pris car j'ai découvert une plume agréable et une histoire reposante et divertissante. Au premier abord, je me suis demandé comment cela allait tourner car le départ est assez chaotique pour Messalina et Gideon. Deux personnes de milieux différents et surtout l'un qui travaille pour l'exécrable oncle de l'autre. Mais au final, on suit avec intérêt la relation entre ses deux personnes que tout oppose. On voit l'évolution de l'un et de l'autre et le danger qui plane sans cesse dû au travail de Gideon.

Je n'ai qu'une seule récrimination, c'est certaines actions de Messalina. Parfois, je l'ai trouvé un peu girouette dans ses pensées. Et peu encline à l'écoute d'explications de Gideon. À part ceci, j'ai passé un très bon moment de lecture. Les deux voies qui composent l'histoire s'accordent bien. Je ne me suis pas douté d'un élément car ce personnage cache parfaitement son jeu durant tout le récit.

Pour conclure, j'ai beaucoup apprécié ma lecture, un moment doudou comme je les aime. Ce fut une belle découverte.


Lien : https://la-bibliotheque-du-l..
Commenter  J’apprécie          40

Le plaisir de retrouver une auteure que j'affectionne tout particulièrement !

Pourtant, je dois dire que les derniers romans de cette auteure m'avait laissé une souvenir mitigé. Ce n'est pas le cas pour celui-là que j'ai adoré du début à la fin. Certes les ingrédients ressemblent beaucoup à ceux qu'elle avait déjà utilisé auparavant mais j'ai adoré Gideon. Sa relation avec Messalina est superbe. La jeune femme a toujours représenter pour lui le fruit défendu ...enfin surtout inaccessible. Cependant quand le machiavélique oncle de la jeune femme lui offre sa nièce en mariage, Gideon ne peut se refuser à la tentation même si il pressent que tout cela n'augure rien de bon.

Pourquoi ? Premièrement car la jeune femme ne l'aime pas... voir le déteste. Deuxièmement, elle appartient à l'aristocratie tandis que lui n'est que l'exécuteur des basses oeuvres de son oncle. Troisièmement, elle n'accepte le mariage que sous la contrainte du chantage.

Bref, le couple est en difficulté avant même d'avoir consommé la nuit de noce.

La romance se prête donc au jeu « des opposés qui s'attirent ». Cela fonctionne. J'adore ! Au delà de l'attraction physique, il y a la rencontre de deux âmes esseulées qui se rencontrent, se découvrent, se comprennent et...

Bref, c'est une excellente romance historique que je vous conseille vivement !


Lien : https://www.lachroniquedespa..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation

— Ma chère nièce, tu as éconduit tous les prétendants que je t’ai présentés, mais ce soir tu n’échapperas pas au mariage. J’ai déjà convoqué l’évêque. Et si tu ne veux pas te marier dans ta robe de voyage poussiéreuse, tu ferais bien de te dépêcher. Le vieux bougre souriait. — Allons-y, murmura Gideon. Elle lui jeta un regard noir, mais se laissa guider vers le perron. Alors qu’ils rejoignaient le duc, elle articula d’une voix claire : — Non. Messalina la rebelle. Gideon sourit intérieurement, admiratif en dépit du rejet dont il faisait l’objet. Le sourire niais du duc s’effaça. — Que dis-tu, ma nièce ? Je te conseille de bien réfléchir avant de parler, parce que si tu comptes sur le misérable viatique que tu as mis de côté… Messalina pâlit. — Qu’avez-vous fait ? — Moi ? Rien. Mais je crains que Hawthorne n’ait mis la main sur tes petites économies. Messalina décocha un regard meurtrier à Gideon. — Bien sûr. Et j’imagine que vous avez pris grand plaisir à fouiller dans mes affaires, monsieur Hawthorne ? — Je vous garantis que j’ai trouvé cela plutôt fastidieux, rétorqua-t-il, irrité par son ton méprisant. — Vous avez fouillé dans mes sous-vêtements ? Elle avait rougi. Avant que Gideon ait pu répondre, le duc intervint : — Ça suffit ! Messalina, tu n’as pas le choix. Tu vas m’obéir. Va dans ta chambre et prépare-toi… sauf si tu préfères que Lucrétia prenne ta place. Gideon sentit un tic nerveux lui tirailler la joue. Il avait demandé la main de Messalina, pas celle de Lucrétia. Cette éventualité ne lui avait jamais traversé l’esprit. Le duc venait de jouer son atout. Messalina poussa une exclamation sourde. Puis elle releva bravement la tête et dit d’une voix frémissante : — Je n’épouserai pas votre homme à tout faire. Et ma sœur encore moins ! Gideon toussota et lança un regard appuyé au duc. — Votre Grâce, il fait froid. Ne pouvons-nous pas plutôt discuter près du feu ? La mine contrariée, Windemere hésita, puis finit par acquiescer avec une grimace et rentra dans la maison. Messalina ne bougea pas. Même si elle gardait la tête haute, son regard était celui d’une bête traquée. La menace envers sa sœur cadette l’avait ébranlée. — Allez-vous passer le reste de la nuit dehors par pure fierté ? demanda-t-il à mi-voix. — Que vous importe ? — Oh, cela m’importe bien plus que vous ne l’imaginez.

Commenter  J’apprécie          00

— Vous comprenez ? demanda-t-il avec gravité. Toute ma vie, j’ai trimé pour échapper à la malédiction de ma naissance. J’aurais fait n’importe quoi pour m’élever au-dessus de ma condition. Tout en regardant cet homme cynique, au corps lacéré de cicatrices, Messalina essayait de s’imaginer seule au monde, démunie, obligée de risquer sa vie chaque jour pour survivre dans un univers hostile.

— Oui, je comprends, dit-elle. Il soupira :

— Vous êtes trop bien pour un homme comme moi. Une semaine plus tôt, Messalina aurait été d’accord avec lui. Aujourd’hui… elle n’en était plus si sûre.

Commenter  J’apprécie          00

L'amour n'obéit à aucune règle. Il se niche là où il veut.

Commenter  J’apprécie          40

— Quelle que soit la puissance du duc, vous serez toujours en sécurité avec moi, murmura-t-il. Vous comptez beaucoup à mes yeux. Ne l’oubliez pas. Le cœur de Messalina fit un petit bond stupide dans sa poitrine.

Commenter  J’apprécie          00

Videos de Elizabeth Hoyt (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elizabeth Hoyt
Va chercher bonheur plus bas :D - La vidéo en HD c'est encore mieux.
------------------------------------------------------------------
*Le planning général des sorties sur mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/p/futures-parutions.html
------------------------------------------------------------------
Récapitulatif des livres cités : *Cocktail, tome 1 : Wallbanger d'Alice Clayton, le 6 *Les fantômes de Maiden Lane, tome 8 : Garde de mon coeur d'Elizabeth Hoyt, le 13 *Silo, tome 1 de Hugh Howey, le 13 *La loi du dôme, tome 1 de Sarah Crossan, le 13 *Beautiful Broken, tome 1 : Près de moi de Courtney Cole, le 20 *Forget Tomorrow, tome 1 de Pintip Dunn, le 21 *Alpha et Omega, tome 4 : Entre chien et loup de Patricia Briggs, le 22 *Scandaleux écossais, tome 1 : Un diable en kilt de Suzanne Enoch, le 27 *Les carnets de Cerise, tome 4 : La déesse sans visage de Joris Chamblain et Aurélie Neyret *Lucky Harbor, tome 6 : Aveuglément de Jill Shalvis
------------------------------------------------------------------
Mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/ Ma page FB : https://www.facebook.com/pages/Le-blog-de-Galleane/137798319627169?ref=hl Twitter : https://twitter.com/GalleaneL Instagram : http://instagram.com/galleane
----------------------------------------­­-------------------
Ma wish-list amazon (aucune adresse n'y est associée) : http://www.amazon.fr/registry/wishlist/I3EDLGFMHCOZ Ma wish list sur LA : http://www.livraddict.com/profil/galleane/?goto=wishlist
----------------------------------------­­-------------------
Musique d'introduction : Réflection (Mulan)
+ Lire la suite
autres livres classés : convenancesVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2763 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre