AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de tchouk-tchouk-nougat


tchouk-tchouk-nougat
  22 mars 2017
Okko et ses compagnons sont sur les traces d'une étrange secte au symbole du corbeau. Derrière eux marchent les morts!

Après avoir revisité à la sauce japonaise le mythe vampire, nous voici donc avec des zombies!
Une conclusion de cycle très dynamique auquel on accroche tout de suite. le final est très bon même s'il utilise des clichés! Ce fort, dernier rempart face à l'ennemi bien supérieur en nombre, où un petit groupe est prêt à se battre jusqu'à la mort. Et jusqu'à l'arrivée des renforts... une fois qu'ils ne sont plus utiles comme la cavalerie dans les westerns!! ^^
Les personnages ont tous leur place, le tout s'articule à la perfection. Jusqu'à Nuuk, le nézumis, bestiole très secondaire qui pourtant aura sa grande importance. Il y a bien Setzuka Bashimon, personnage féminin plein d'aspérités que j'aurai aimé voir un peu plus développé car très intéressant.
Ce cycle a permis de développer encore un peu plus l'univers du Pajan, que je trouve passionnant mélange de magie et de codes d'honneur samurai. On apprend par exemple le fonctionnement de ses formidables bunraku de combat, entre marionnettes japonaises et armures de combat.

Le dessin reste parfaitement clair et maitrisé, avec variations des ambiances.
Commenter  J’apprécie          90



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (9)voir plus