AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Emmanuel Michalak (Collaborateur)
EAN : 9782756015859
47 pages
Éditeur : Delcourt (22/04/2009)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 85 notes)
Résumé :
Le plus illustre chasseur de démons est de retour pour le plaisir du plus grand nombre. Mais un vent annonciateur de terribles desseins souffle sur cette nouvelle aventure et Okko n’en sortira pas indemne…

Okko est appelé dans un domaine pour venir en aide à la fille de dame Mayudama, enfermée dans un profond mutisme. Alors qu’elle a vu les meilleurs médecins qui n’ont pu poser le moindre diagnostique, Okko s’avère être son dernier recours. Mais une f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
MarquePage
  23 février 2017
Pour l'instant le meilleur tome de la série.
Le mélange et l'équilibre parfaits entre les personnages qui commencent à se dévoiler tout en restant mystérieux et sombres mais aussi qui montrent une fidélité sans faille entre eux, de l'action et du suspense à chaque page et un univers très intéressant présent moins austère que dans les tomes précédents.
Les quatre chasseurs sont vraiment profonds. Ils ont leurs défauts, leurs faiblesses mais aussi des qualités, ils savent être dans la réussie sans être parfaits. On commence à avoir de petits détails sur chacun qui titille notre curiosité et leur donne encore plus d'attrait. On sent qu'on a encore beaucoup à apprendre sur eux. Malgré la violence de leurs actes, on a ici des belles preuves d'attachements qui les rend très humains. Plus ça va plus je les aime.
L'auteur a su mêler la quête principal avec des aspects plus personnels, comme le désir de vengeance de Magato ou l'arrivée de Kubban. du coup les intérêts sont multiples, le récit non linéaire et le mystère et le suspense toujours renouvelés. Je comprends que ce fut terrible pour ceux qui ont du attendre un an la suite tellement la fin est insoutenable. On se demande vraiment comment tout ça va finir.
L'univers est tout de suite installé ne serait-ce que par petites touches. L'ambiance est moins lourde, en tout cas jusqu'aux dernières pages. Les couleurs plus lumineuses, un arrière plan plus bucolique et des scènes de bonheur notamment avec Mayudama et sa fille.
Les dessins sont toujours aussi réussis.
C'est un vrai plaisir de dévorer tous ces tomes, même à la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
tchouk-tchouk-nougat
  03 avril 2017
Okko est appelé au domaine des vents divins afin de désensorcelé une jeune fille. Alors que lui est ses compagnons trouveront rapidement le fantôme hantant la demeure, le passé de Okko refera surface.
Le cycle de l'air commence donc dans cette région de tornades qui permettent aux cocons d'acquérir leurs propriétés magiques à l'origine des bunrakus de combat. Et si ainsi on en sait un peu plus sur ses étranges machines, le passé de Okko semble lui aussi se réveiller et se rappeler à ses mauvais souvenirs.
Naburo est assez absent de ce tome. Il s'est mis en retrait suite à un sombre présage, il est pourtant l'enjeu du combat final de ce tome à l'issu tragique.
En conclusion un excellent tome qui montre à quel point Hub maitrise son scénario et son trait.
Commenter  J’apprécie          90
meygisan
  22 décembre 2017
Nouvelle aventure pour Okko et sa bande. Cette fois ci, le récit semble se focaliser sur le personnage central mais là où avant Okko était le chasseur, il devient la cible indirectement. Car c'est par son honneur et en voulant protéger son ami Noburo qu'il met sa vie en danger.
Cet album commence un peu comme les précédents mais il bifurque vite pour prendre une autre voie et se focaliser sur Okko. Pour la première fois dans la série, ce personnage n'est pas présenté comme aussi tout puissant qu'auparavant.
Il est intéressant de voir comment Hub inverse les rôles tenus par ses personnages, leur apportant ainsi une histoire et une profondeur qui commencaient à faire défaut après 4 volumes. le scénario n'est aussi alambiqué que dans le cycle de la terre; il va droit au but et on a droit à un duel digne d'intérêt.
Les graphismes sont toujours somptueux. Ce volume et l'ambiance printanière qui y règne est l'occasion pour Hub de montrer tout son talent. les jeux d'ombre sont de retour pour le plus grand plaisir de nos yeux. Les différentes ambiances, soulignées par des teintes et des tons spécifiques donnent à cette bd un cachet unique.. C'est vraiment chouette...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Yvan_T
  20 novembre 2020
Après un très bon cycle de l'eau et un cycle de la terre beaucoup plus mitigé, cet album inaugure le diptyque consacré à l'air, au sein de cette série prévue en cinq cycles qui couvriront respectivement l'eau, la terre, l'air, le feu et le vide.
En route pour une mission d'exorcisme, Okko et ses et ses trois compagnons, Noburo (le mystérieux guerrier au masque rouge), Noshin (le moine jovial amateur de saké) et Tikku (le jeune élève), vont cependant devoir faire face au célèbre Kubban Kiritsu, un samurai en bunraku auquel il ne manque plus qu'un seul trophée : le masque rouge de Noburo !
D'entrée, on replonge dans ce japon médiéval fantastique aux décors somptueux. Hub continue d'exceller graphiquement, avec un dessin alliant lisibilité, dynamisme et souci du détail et des personnages attachants. L'histoire de ce jeune homme qui reconnaît Okko comme celui qui a tué son père douze ans auparavant, vient admirablement compléter un tome déjà très riche en événements et permet d'en apprendre un tout petit peu plus sur le passé d'Okko.
Au niveau du scénario, Hub, retrouve cette alternance efficace entre action, humour et moments de repos et nous livre une première partie de diptyque très prenante, ainsi qu'un adversaire qui semble être à la mesure d'Okko.
Ce tome qui baigne dans une atmosphère de tempête, entame ce cycle de l'air de manière très prometteuse !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Tatooa
  26 décembre 2013
Un excellent premier tome pour ce cycle de l'air. La fin laisse complètement pantois, (on a du mal à croire que l'auteur ait vraiment fait "ça" ! Arf ! )et donne envie de se jeter sur le second tome.
Les dessins sont toujours aussi beaux. Une vraie réussite !
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
TatooaTatooa   26 décembre 2013
Feu mon mari m'a souvent parlé de vous et de vos exploits. Je vous en supplie, aidez-nous, votre prix sera le mien. Sauvez ma fille, vous êtes mon dernier recours. (Dame Mayudama à Okko)
Commenter  J’apprécie          80
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   03 avril 2017
-Ne pourrions-nous faire au moins une petite pause? Tsu!! Avec ce soleil de plomb ma gorge est aussi sèche qu'une éponge en plein désert.
-Si tu avais vraiment soif on ne t'entendrait pas geindre de la sorte à longueur de journée, le moine...
Commenter  J’apprécie          10
mikaelunvoasmikaelunvoas   22 août 2019
Nous serons bientôt à l'ombre des mûriers de la vallée des mille-vents-célèstes, encore un petit effort l'ami.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Hub (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Hub
Vidéo de Hub
autres livres classés : japon medievalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

kilyan B n°1

combien y a t-il de page

45
48
49
47

3 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Okko, Tome 1 : Le cycle de l'eau I de HubCréer un quiz sur ce livre

.. ..