AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de jfponge


jfponge
  29 mai 2016
Un roman bien ancré dans un temps, la "Grande Guerre" (1914-18) et une région, le Languedoc, plus précisément le village d'Agde et un domaine viticole imaginaire situé non de là. Les quatre années de cette sale guerre, qui a vu plusieurs millions de poilus sacrifiés pour sauver l'honneur d'une poignée de généraux et de politiciens psychotiques, vont voir défiler pleurs et joies, au gré des pertes des êtres chers et des amours qui naissent, survivent ou disparaissent. Temps troublés, où aucune certitude, aucune croyance ne tient la route face à la machine infernale qui broie les corps et les âmes, une fois de plus et pas la dernière, hélas. Loin d'être un simple roman "régionaliste", "Rondo capriccioso", grâce à une écriture simple mais empreinte d'une profonde sensibilité, atteint au plus profond de ces êtres marqués par un terrible destin. La communion du lecteur avec la narratrice, Julie, l'institutrice de ce village, est totale, et l'on dévore allégrement les plus de six cent pages de ce roman particulièrement réussi, dont la fluidité d'écriture mérite d'être soulignée. Seule coquetterie de ce roman "populaire", au meilleur sens du terme, la musique, qui revient en tête de chaque chapitre sous la forme d'une pièce musicale évoquant l'atmosphère, sombre ou lumineuse, de la narration.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus