AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782385270131
216 pages
Palémon éditions (08/09/2023)
4/5   5 notes
Résumé :
Mathias Montbrun n'avait plus donné signe de vie depuis une semaine lorsque son corps est découvert dans les immenses dunes de la presqu'île de Quiberon. Curieusement, les premières investigations établissent que la mère de la victime avait disparu au même endroit trente ans plus tôt, dans des circonstances jamais élucidées. Mathias, qui s'était disputé avec elle ce soir-là, avait été mis en cause avant d'être finalement relâché.
La disparue n'a jamais été re... >Voir plus
Que lire après Le testament de QuiberonVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
L'annonce d'une Masse Critique Babelio est toujours une bonne nouvelle. Lorsqu'il s'agit de celle intitulée "Mauvais genres", j'ai l'habitude de tenter ma chance pour un ouvrage des Editions du Palemon. J'ai une nouvelle fois eu le plaisir d'en recevoir un, le dernier titre de Hervé Huguen "Le testament de Quiberon" : bonne pioche.

J'avais fait la connaissance du Commissaire Nazer Baron dans "Le Manoir des oubliées". Il a délaissé la Côte de Granit Rose pour la Presqu'île de Quiberon, mais a gardé intacts son flegme et sa capacité d'analyse. Quand Mathias Montbrun est retrouvé mort dans les dunes après une disparition de plusieurs jours, on découvre qu'au même endroit, il y a trente ans disparaissait sa mère que l'on n'a jamais revue.

Bien sûr, il n'est pas question de dévoiler la suite. Mais je dois avouer que l'enquête est parfaitement menée, les différents suspects sont minutieusement passés en revue et les soupçons dardés tantôt sur l'un, tantôt sur l'autre. le tout est parfaitement équilibré entre les personnages, les lieux visités, les enquêteurs – tous de grand talent – qui assistent le commissaire jusqu'à la procureure Roselyne Véron de Kermarec.

L'auteur nous régale par ailleurs de jolies descriptions de la Bretagne, décor naturel de l'intrigue : "Le soleil avait disparu à l'horizon…et l'océan prenait une teinte plombée dans la monotonie du crépuscule… Quelques voiles blanches naviguaient encore dans la baie de Saint-Pierre-Quiberon." Il nous dresse aussi le portrait précis des personnages "Âgée d'une cinquantaine d'années, elle était blonde, avec des cheveux tirés en arrière, qui dégageaient les oreilles, des yeux vert pâle, une bouche aux lèvres rougies. Elle était plutôt petite, malgré ses chaussures à talons hauts." Et, les dialogues nombreux et vifs rythment le texte de belle manière et rendent la lecture addictive.

"Le testament de Quiberon" est un roman très plaisant à lire qui, une fois commencé, ne peut être lâché.

Je remercie chaleureusement Babelio et les Editions du Palemon pour cette lecture plaisir.
Commenter  J’apprécie          40
Un agréable polar, un roman d'enquête, bien construit, avec du suspense, des personnages intéressants, et aussi une belle balade bretonne.
Déjà le 24e de la série des enquêtes de Nazer Baron, mais peu importe si vous n'avez pas lu les précédents.
Même si on s'intéresse la vie du commissaire, qui évolue bien entendu au fil des épisodes, aucune difficulté pour suivre.
Pour ma part, je n'avais lu que le 12e, le Troisième des Deux, et je l'avais assez apprécié pour avoir envie de retrouver ce commissaire plutôt sympathique.
Et ça en valait la peine.
Un homme mort dans les dunes ; un homme qu'on avait aperçu juste avant, à peine croisé.
Mais peu à peu, on va en savoir plus sur Mathias. Apprendre que sa mère avait disparu, il y a juste trente ans, à l'issue de la soirée d'après bac d'Antoine, le frère de Mathias. Disparue justement dans ces dunes.
Depuis, plus personne ne l'a revue. Un cold case que Baron est obligé de ressortir, la coïncidence étant trop intrigante pour l'éluder.
À partir d'une photo, il va interroger et réinterroger, jusqu'au couvent où Antoine est moine.
Une enquête serrée, des lueurs qui se font jour peu à peu. Des fausses pistes, des mensonges, bien entendu. Tout le monde ment, ou presque. On a toujours quelque chose à cacher, même sans être meurtrier ! Mais ce commissaire sait deviner, et peu à peu avancer vers la vérité.
Un vrai bon polar donc, très bien écrit.
Et aussi une agréable visite de la presqu'île, et des environs. Meurtre ou pas, on a forcément envie d'y aller en vacances après cette lecture !

Je ne sais pas si vous connaissez les éditions Palémon. de quoi découvrir la Bretagne sous tous ses aspects. Documentaires, contes, livres jeunesse.
Et des romans policiers qui explorent tous les recoins de cette belle région. de nombreuses séries, et chaque titre nous fait découvrir un lieu précis.
Lien : https://livresjeunessejangel..
Commenter  J’apprécie          40
J'ai découvert cet auteur grâce à la Masse Critique de Babelio "mauvais genres" et je ne suis pas déçue, une enquête pleine de rebondissements.....
Comme son titre l'indique l'action se passe en Bretagne et principalement à Quiberon, de très belles descriptions du paysage .
L'histoire commence par la disparition de Mathias puis la découverte de son corps à l'endroit où sa mère avait disparu trente ans plus tôt.
Une intrigue comme je les aime, un dénouement imprévisible....
Un vrai page turner où l'on a hâte de connaître le meurtrier,le mobile et où les Indices sont distillés au compte goutte.
J'ai aimé la plume de Hervé Hughen et ça m'a donnée envie de lire les autres enquêtes de Nazer Baron ......
Merci la Masse Critique de Babelio et les éditions Palémon pour cet envoi. Un très bon moment de lecture
Commenter  J’apprécie          30
Un bon moment de lecture avec ce dernier opus de Hervé Huguen lu dans le cadre du comité de lecture de Rue des livres.

Mathias Montbrun a disparu depuis une semaine, Nazer Baron enquête et se rend compte que la mère de Mathias Montbrun a disparu au même endroit il y a 30 ans... Un cold case non élucidé...

J'ai encore quelques-uns des livres de l'auteur dans ma P.A.L, hâte de les lire ! Ils sont dédicacés en plus 😎 par cet auteur très sympathique.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
- Mathias se pose beaucoup de questions, rapporta-t-il finalement. Il a atteint la cinquantaine... Et croyez-moi, il n'est pas le seul à s interroger aujourd'hui... Les séjours de pèlerins au monastère sont en augmentation très sensible depuis la pandémie.
Il prit le temps. Baron l'observait avec curiosité. -Notre perception de la vie s'est modifiée, Commissaire. Les priorités ne sont plus les mêmes.
Commenter  J’apprécie          20
Cela faisait exactement une semaine que Mathias Montbrun avait totalement disparu. L'homme s'était évaporé. Sans laisser traîner derrière lui la moindre trace, sans abandonner le moindre indice.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Hervé Huguen (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hervé Huguen
Bande annonce Crépuscule sur la Loire d'Hervé Huguen
autres livres classés : bretagneVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (12) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2900 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *}