AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782266294362
Pocket Jeunesse (04/07/2019)
4.48/5   22 notes
Résumé :
Découvrez le destin d'Étoile Filante, le nouveau chef du Clan du Vent.
Avant qu'il ne devienne le chef du Clan du Vent, Étoile Filante s'appelait Plume Filante. Alors qu'il n'est encore qu'un jeune apprenti loyal et dévoué, la mort de son père fait naître en lui une terrible soif de vengeance que même son nouveau statut de guerrier ne semble pouvoir apaiser. Dès lors commence une périlleuse quête de justice, bien au-delà des limites du code du guerrier...
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Lesperanza
  23 janvier 2020
Comment dire que... La Guerre des Clans restera je pense toujours ma série littéraire jeunesse préférée et que j'ai adoré ce tome ? ♡
/// SPOILER ALERT : JE PRÉCISE QUE MA CRITIQUE CONTIENDRA DES SPOILS SUR CE LIVRE DC POUR CEUX QUI NE L'ONT PAS LU ET QUI SOUHAITENT LE LIRE, REVENEZ PLUS TARD ;) ///
Cela faisait assez longtemps que je n'avais pas lu de tome de LGDC -disons un an et demi. Ca ne m'avait pas vraiment réellement manqué, sachant que je lis beaucoup d'autres genres. J'avais effectivement un peu oublié la sensation que je ressentais quand je lisais un livre de cette saga...
Une sensation qui ne m'arrive presque jamais en lecture. Et que j'ai eu l'immense plaisir de retrouver en lisant ce hors-série. ♥
Ce roman, je l'ai acheté le jour de mon anniversaire, le 06/10. Ce jour-là, j'ai eu une chance inouïe d'avoir une dédicace d'un des auteurs de cette série que j'adore. Malheureusement, je ne sais pas son nom, mais vous ne pouvez pas imaginer ma joie de savoir qu'une des autrices de LGDC m'a fêté mon anniversaire...
Enfin bref.
Cela fait donc des mois que je me le gardais, et finalement je ne l'ai lu que maintenant.
Et vous savez quoi ?
Je vais vous spoiler direct :
IL. EST. TROP. BIEN. !!
Honnêtement, au début, je me disais que j'allais l'adorer comme tous les autres tomes de LGDC, mais pas non plus particulièrement. Sachant que l'histoire ne se passe pas dans le Clan du Tonnerre et qu'il n'y a pas les personnages que l'on connait bien, je ne pensais pas que j'allais l'aimer autant.
J'ai été ravie de suivre le point de vue du futur Étoile Filante dans le Clan du Vent, et je me suis rapidement attachée à Petit Fil... Par contre, Petite Taupe m'a bien énervé, même si mon avis sur lui a quelque peu changé quand Plume Filante annonça son départ à son clan... De suite, il passa de "Mais tu veux pas arrêter d'être chiant bon sang ?!" à "Ohh le pauuuvreeee, il me fait de la peiiiine"...
Enfin bon.
Le personnage que j'ai le plus aimé dans ce livre est...
...roulement de tambour...
CARAMEL !!! ♥♥
Cela aurait dû me sauter aux yeux quand il nous est décrit comme étant roux, mais bizarrement je n'ai compris qu'à la fin... Je ne me souviens plus s'ils en parlent dans le cycle I (quand Etoile Filante rencontrera pour la première fois Nuage de Feu), mais cela m'a donné envie de le relire juste pour voir ce passage aha ! Enfin, s'il y en a un à propos de lui et de Caramel, évidemment...
Pour en revenir à Caramel, c'est un chat courageux, beaucoup trop attachant et bien trop adorable... !♥ C'est vraiment lui que j'ai préféré dans ce livre je pense, et sa relation d'amitié avec Plume Filante est ce qu'il y a de plus beau dans le roman... ♡ J'ai failli en verser une larme d'émotion à la fin quand ces deux derniers qui quittent, donc pour vous dire !!
Bien sûr, la fin est juste... parfaite. ^^ C'est là que nous comprenons que Caramel est en fait le père du futur Étoile de Feu, chat symbolique de cette saga magnifique. Et j'ai trouvé cela tellement bien... fait. Tellement génial... ♥
Ce roman m'a donné des frissons, des sourires, des sensations que je ne ressens qu'en lisant La Guerre des Clans. Pourtant, c'est loin d'être un scénario dinguissime, et pourtant j'adore. Tout simplement.
Rempli de personnages auxquels on s'attache et de beaux messages (à voir dans les citations que j'ai mises ;)), ainsi que d'une fin et d'une prédiction qui parle déjà de notre rouquin aux yeux verts... ♥ (alias un personnage que les fans de LGDC ne peuvent qu'adorer ^^), cela ne peut pas être + parfait pour moi...
Peut-être que certains se demanderont comment je peux autant aimer une série jeunesse qui parlent de chats aux noms bizarres et de scénarios jugés répétitifs...
Mais cela ne s'explique pas. Alors laissez-moi avec ma folie et mon fanatisme de La Guerre des Clans...♡
Bien à vous,
Cordialement,
Une fan absolue de 14 ans qui a littéralement kiffé ce livre :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91
Aryia
  26 février 2022
Plus le temps passe, plus je regrette de ne pas être suffisamment à l'aise en anglais pour lire la saga en version originale. Pas seulement parce que les délais de traduction sont une véritable torture (quand je pense que les lecteurs anglophones vont découvrir le cycle 8 alors que nous en sommes encore au 6 en France, j'ai envie de pleurer de frustration), mais aussi et surtout parce que je suis de plus en plus souvent déçue du travail éditorial de Pocket Jeunesse vis-à-vis de la saga. Cela donne parfois le sentiment que, puisqu'ils savent bien que les lecteurs passionnés achèteront chaque nouveau tome sans se poser de question, ils ne prennent plus la peine de faire les choses correctement. Un exemple ? Pas besoin d'aller chercher plus loin que les toutes premières pages de ce hors-série : l'intrigue de celui-ci se déroule dans « l'ancien territoire », celui de la forêt … mais ils ont mis la carte du territoire du lac ! Cela peut sembler être un détail, mais ça prouve bien qu'ils ne font plus attention à ce qu'ils éditent, « de toutes façons ça ne les empêchera pas d'acheter », doivent-ils se dire. Et je ne parle même pas des erreurs de traduction des noms, de plus en plus courant (j'ai mis longtemps avant de comprendre que Museau d'Ecorce … c'était en fait bien Ecorce de Chêne dans les autres tomes) ! Heureusement que l'histoire, elle, reste le fait des autrices, sinon ça serait une sacrée catastrophe !
Depuis sa venue au monde, Petit Fil doit vivre avec le poids d'être « le chaton survivant ». Il s'est toujours demandé si sa mère n'aurait pas été plus heureuse si c'était sa soeur, Petit Canari, morte née, qui avait survécu : quoi qu'il fasse, le petit dernier du Clan du Vent ne parvient pas à redonner le gout de vivre à celle qui lui a donné le jour. Et Petit Fil le sent bien : il ne sera jamais non plus à la hauteur des attentes de son père, formidable guerrier-creuseur, qui espère bien le voir marcher sur ses traces et l'aider à terminer sa plus grande oeuvre, un tunnel reliant le campement aux gorges … Mais Petit Fil est absolument terrifié à l'idée de se glisser dans un tunnel obscur, dégouté à l'idée de passer toute son existence à creuser dans la boue. Petit Fil rêve de grands espaces, du vent dans la lande, des senteurs de la bruyère : il rêve d'être un guerrier-coureur, de courir dans les hautes herbes, de chasser des lapins bondissants. Lorsque le chef du Clan exauce son voeu secret en le nommant apprenti-courir, Nuage Filant est tiraillé entre la joie, la culpabilité … et la peine : désormais, son père ne lui adresse même plus la parole, ne lui accorde plus le moindre regard. Lorsque ce dernier meurt dans un tragique accident, le jeune chat, devenu guerrier, se lance sur les traces de celui qu'il estime être le responsable … et il compte bien venger son père, quitte à bafouer profondément toutes les valeurs du Code du Guerrier.
Depuis sa toute première apparition dans la saga, j'ai toujours éprouvé beaucoup d'admiration pour Etoile Filante : c'est un meneur profondément dévoué à son Clan, plein de sagesse et de justice malgré quelques emportements et égarements. Il est certes attaché aux traditions « de toujours » mais sait également s'en détourner pour le bien des siens lorsque cela s'avère nécessaire, il n'hésite pas à se faire humble et conciliant quand il le faut, quitte à paraitre faible aux yeux de certains. J'étais donc particulièrement enthousiaste vis-à-vis de ce hors-série … et clairement, celui-ci ne m'a pas déçue, bien au contraire ! Alors que j'imaginais Etoile Filante comme un guerrier à l'existence « ordinaire », comparé aux destinées « exceptionnelles » des héros des différents cycles, j'ai eu la surprise de découvrir que la vie de ce grand chef a été bien plus mouvementée et étonnante que je le pensais. Entouré du chagrin de sa mère, qui ne parvient pas à faire le deuil de son chaton mort-né, Petit Fil porte sur ses frêles épaules toutes les attentes et aspirations que ses parents projettent sur lui plus ou moins consciemment … Alors même qu'il est terrifié à l'idée de cheminer sous terre et qu'il ne rêve que de galoper au grand vent, il se fait à l'idée qu'il deviendra creuseur, bien malgré lui, comme son père avant lui, comme le père de son père avant lui.
Car ainsi vont les choses au sein du Clan du Vent : les savoir-faire des creuseurs se transmettent et s'affinent de générations en générations, alors qu'ils perfectionnent et agrandissent jour après jour le réseau de tunnels qui courent sous leur territoire, permettant ainsi au Clan de chasser même au coeur de la plus terrible saison froide … C'est quelque chose dont nous n'avions jamais entendu parlé jusqu'à présent, cette répartition des guerriers du Vent en deux « groupes », les premiers chassant et patrouillant à l'air libre, les seconds entretenant et façonnant des tunnels. Très rapidement, le lecteur se rend compte que cette scission entraine des tensions grandissantes entre les membres du Clan : nombreux sont les coureurs à dénigrer le travail des creuseurs, à estimer que c'est une perte de temps et d'énergie que de ramper dans des souterrains … alors que les creuseurs considèrent au contraire qu'ils sont les garants et les gardiens du savoir-faire ancestral et unique du Clan du Vent, et s'agacent du manque de respect dont les coureurs font preuve à leur égard. Utile, voire vitale à une époque, cette « spécialisation » des guerriers menace aujourd'hui de détruire le Clan de l'intérieur : entre ceux qui s'accrochent anxieusement à la tradition et ceux qui n'en voient plus le sens, le dialogue est rompu, et les jalousies et les rancoeurs empoissonnent progressivement les coeurs …
De même que son Clan est nécrosé par cette rivalité intestine, Plume Filante est ravagé par une colère flamboyante : persuadé que son père ne serait pas mort sans un des chats errants que le Clan du Vent accueille avec hospitalité tous les ans, le jeune guerrier, qui a toujours eu la douloureuse sensation de ne pas être à sa place parmi les siens, considère qu'il est de son devoir de venger la mort de son père. le coeur en quête d'une fausse justice qui a un arrière-gout rance de vengeance, Plume Filante quitte son Clan et s'élance à la poursuite du meurtrier … Bien que je n'approuve en rien ce choix, j'ai éprouvé beaucoup de peine pour ce chat qui, derrière sa haine à l'encontre de ce chat qu'il estime être responsable de cet ultime malheur, cache en réalité une culpabilité profonde, celle de ne jamais avoir été à la hauteur des attentes de ses parents, celle d'avoir survécu alors que sa soeur est morte, celle de s'être réjoui de ne pas marcher sur les traces de son père pour suivre ses envies, celle de ne pas avoir eu un sens assez aigu du sacrifice, en somme … A ce stade, Plume Filante n'est plus qu'un chat brisé par la peine, aveuglé par la douleur, qu'on ne peut que plaindre en espérant qu'il reviendra à la raison avant qu'il ne soit trop tard. Heureusement, la chance, le destin – ou bien le Clan des Etoiles, qui sait ? – met sur son chemin un chat dont l'amitié l'aidera à reprendre pied … et à retrouver la juste voie. En accordant son pardon à celui qu'il avait jugé sans savoir, Plume Filante va également se pardonner lui-même et s'autoriser à tracer son propre chemin, enfin libéré de ses fardeaux intérieurs …
En bref, vous l'aurez bien compris, c'est vraiment un excellent hors-série que nous offrent une fois de plus les autrices ! C'est un joli petit pavé de presque 600 pages qui se dévore comme si de rien n'était : on se laisse vraiment embarquer par la vie de ce petit chaton esseulé qui ne sait pas quelle place est la sienne, par ce jeune guerrier endeuillé qui ne sait pas comment se débarrasser de cette souffrance. Il y a certes de l'action, mais c'est une intrigue plutôt « psychologique », qui évoque tantôt le poids des traditions et des attentes familiales parfois trop lourdes à porter, tantôt la puissance libératrice du pardon et du dialogue, sans oublier la force de l'amitié. C'est vraiment un roman qui m'a plus d'une fois fait monter les larmes aux yeux, car certains passages sont particulièrement émouvants pour ne pas dire déchirants : Plume Filante a beau être un chat, ses peines et ses doutes rejoignent facilement ceux du lecteur, qui se sent étonnamment proche de lui et qui souhaite ardemment le voir heureux, enfin, après tous ces malheurs qui ont jalonnés ses jeunes années … Enfin, pour parfaire le tableau, le dernier chapitre, pour ne pas dire la dernière page, apporte un éclairage nouveau et inattendu sur le reste de la saga : je me suis bien sûr demandé à plusieurs reprises pourquoi Etoile Filante faisait si facilement confiance à Coeur de Feu … désormais, je le sais, et c'est vraiment très beau !
Lien : https://lesmotsetaientlivres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Hemera41
  08 décembre 2022
Dans ce tome hors-série, nous retrouvons le chef du Clan du Vent, Etoile Filante lorsqu'il est chaton. Nous allons le suivre tout au long de sa vie jusqu'à son accession au titre de chef. Nous sommes alors dans un clan encore divisé entre deux types de chats : les creuseurs et les coureurs des landes. Les parents de Petit Fil sont tous deux creuseurs ce qui trace toute sa vie, mais lui rêve d'être un coureur des landes. Tout bascule lorsque son père meurt et Plume Filante doit alors partir du clan pour trouver sa voie en quête de vengeance.
Comme à l'accoutumée, les tomes hors-série sont passionnants. Ils nous permettent d'en apprendre plus sur des personnages que nous connaissons déjà depuis longtemps. Ici, nous en apprenons également plus sur le Clan du Vent qui a une organisation un peu différente de celle des autres clans.
Et puis comme d'habitude, j'ai pleuré à la fin, comment est-ce possible de pleurer à chaque fois ?
Commenter  J’apprécie          00
devoreusedelivresch
  30 octobre 2020
Comme dans les autres hors-séries, dans celui-ci vous allez plonger au coeur de l'histoire d'Etoile Filante, le noble chef du Clan du Vent. Vous découvrirez ainsi ses aventures de sa naissance jusqu'à sa nomination de chef.
J'apprécie particulièrement les hors-séries car ils permettent aux lecteurs de découvrir les différents clan de chats et de comprendre d'avantage leur coutume. de plus, il est toujours captivant de découvrir l'histoire de chats importants de la saga.
Bien entendu, le récit d'Etoile Filante sera semé d'embuches et de peine dont la perte de son père, durant son apprentissage de guerrier.
Comme d'habitude, j'ai trouvé que le récit était bien construit et les rebondissements bien placé afin de captiver le lecteur à chaque instant. J'ai surtout adoré les lignes de fin qui révèlent beaucoup de choses sur les saisons 1 et 2 et permettent de mieux comprendre certains passages. Malgré tout, je vous avoue que j'avais pressenti cet élément mais cela ne m'a pas gâché la fin du récit.
Que vous dire de plus, à part que si vous avez apprécié les saisons 1 et 2 de la saga et que vous souhaitez en savoir plus sur le Clan du Vent, je ne peux que vous recommander ce roman.
Personnellement, je trouve que ce sont des tomes qui se lisent rapidement, l'écriture est assez grande et espacée ce qui est agréable et permet aux pages de défiler rapidement (592 pages ici). Pour le prix, vous pouvez vous procurer ce tome à 18,50 euros ou 29,50 francs, il me semble que les hors-séries ne sont pas sortis en format poche, cependant, vous pouvez vous les procurer à un prix plus abordable en ebook.
Je donne la note de 9 sur 10 à ce tome car je l'ai tout simplement adoré même si j'ai deviné certains dénouements de l'intrigue, cependant, je ne suis pas parvenue au stade du coup de coeur.
Lien : http://devoreusedelivres.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
LeslecturesdeFrimousse
  13 avril 2020
Cette histoire se passe bien avant le premier cycle de la saga, nous apprenons à connaître Petit Fil, puis Plume Filante qui finira pas être Étoile Filante ! Mais avant de devenir le chef que nous connaissons, sa vie n'a pas été des plus calme ! Mais Étoile Filante a su apprendre de toutes ces épreuves pour devenir un grand chef !
Cette hors-série m'a beaucoup plu ! (Ici je parlerai presque uniquement d'« Étoile Filante » sous le nom de Plume Filante car dans l'histoire nous le voyons en grande partie sous ce nom.)
Plume Filante a connu beaucoup de malheur dans sa vie. Sa soeur est morte juste après sa naissance et il fu le seul survivant de sa porter. Dans ce temps-là le clan était « divisé » en deux groupes. Les creuseurs et les coureurs. C'est notamment grâce à cette hors-série que nous apprenons qui avait creusé les nombreux tunnels qui parcours tous les territoires ! C'est vraiment un point de l'histoire qui m'a plu, car avant dans la saga, il me semble que jamais on nous avait expliqué comment ils avaient été construit ! Mais la meneuse de l'époque décida de refermer tous les tunnels après la mort du père de Plume Filante dans un éboulement d'un de ces tunnels. Mais depuis sa mort Plume Filante à garder en tête le besoin de venger la mort de son père, qui d'après lui, avait été causé par un chat errant ! On suit alors Plume Filante, plus perdu que jamais qui part de son clan pour suivre son désir de vengeance ! Mais son périple lui apprend beaucoup et c'est là qu'on rencontre un chat qui m'a beaucoup plu ! Ce chat, je ne vous en dirait pas plus car il est un peu spécial, et il faut bien que je vous laisse quelques surprises !
Ce Hors-série était plutôt sombre au début, car beaucoup de malheur frappe Plume Filante, mais comme dirait un certain chat : « La vie n'est pas juste » ! Et pourtant c'est grâce à cette injustice que Plume Filante est devenu un grand guerrier ! Son aventure hors des clans était vraiment magnifique et plus que jamais nécessaire ! Pour terminer je dirai que ce tome est un très bon hors-série qui nous en apporte encore plus sur la saga, notamment avec un belle révélation à la toute dernière page !
Ma note : 19,8/20 : Un hors-série d'environ 600 pages que je n'ai pu que dévorer ! Il est magnifique et nous en apprends beaucoup sur la vie du Clan du Vent mais qui explique également des évènements qui arriveront lors du cycle I de la saga ! N'hésitez pas, foncez !
(Et revenez en parler avec moi après, j'ai trop envie d'avoir vos retour dessus !
Lien : https://lecturesdefrimousse...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
LesperanzaLesperanza   23 janvier 2020
"Tu devrais te concentrer davantage sur ce qui compte pour toi, insista Moineau. Et moins t'inquiéter de ce que pense ton père."
Ca, c'est facile à dire. Nuage Filant agita la queue.
"Ajonc des Sables a choisi son propre destin, poursuivit Moineau. Pourquoi ne pourrait-il pas te laisser choisir le tien ?
Commenter  J’apprécie          50
LesperanzaLesperanza   23 janvier 2020
"Quand nous ignorons la vérité, nous inventons des histoires pour combler les blancs, poursuivit Moineau. Parfois, c'est la seule façon de donner un sens à notre vie.
Commenter  J’apprécie          90
HibookHibook   12 mars 2020
《- Et il y aura un chaton, le fils de ton meilleur ami, qui aura besoin de ton aide plus qu'il ne le saura. Veille sur lui, guide ses pas, car son destin décidera de celui de tous les clans.》(page 590)
《- Souviens-toi juste qu'il n'est pas nécessaire de craindre toutes les flammes. Le feu peut apporter la vie, la chaleur, le renouveau, tout autant que la mort.
- Je n'oublierai pas, jura-t-il. Je n'oublierai jamais.》(page 591)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LesperanzaLesperanza   23 janvier 2020
- Nous avons tous nos défauts, insista t-il. Mais nous pouvons les surpasser." Il repensa soudain à Caramel. La gentillesse de son ami ne l'avait pas empêché d'affronter un renard. "Et, parfois, ce sont nos défauts qui font de nous ce que nous sommes."
Commenter  J’apprécie          40
LesperanzaLesperanza   23 janvier 2020
"Avec cette vie, je te donne le pouvoir de saisir chaque opportunité qui se présentera à toi, comme autant de lapins attendant d'être chassés. Je te donne la force d'agir sans peur et sans hésitation"
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Erin Hunter (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Erin Hunter
Retrouvez votre coffret de Noël roman 9-11 ans dans notre librairie en ligne ! :
Ma vie moisie, Dieu et moi, Shirley Banana de Émilie Chazerand et Joëlle Dreidemy aux éditions Sarbacane La guerre des Clans, cycle V - tome 03 : La Première Bataille de Erin Hunter et Aude Carlier aux éditions PKJ Le réveille-matin de Celine Claire et Gwenaelle Doumont aux éditions Frimousse
autres livres classés : vieVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus





Quiz Voir plus

la guerre des clans

Comment s'appelle Rusty quand il entre dans le clan du tonnerre ?

nuage cendré
nuage de feu
nuage de fougère
nuage de poussière

7 questions
96 lecteurs ont répondu
Thème : Erin HunterCréer un quiz sur ce livre