AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749916240
Éditeur : Michel Lafon (08/03/2012)

Note moyenne : 4.24/5 (sur 320 notes)
Résumé :
Depuis que Kylie a rejoint le centre de Shadow Falls, une question ne cesse de la hanter : qui est-elle vraiment ? Entourée de vampires, de sorciers et autres créatures de la nuit, elle se bat pour trouver sa place. Il faut dire que Lucas ne lui facilite pas la tâche. Ce jeune loup-garou à qui elle avait ouvert son cœur a disparu en lui laissant un étrange message : « Rêve de moi ».

Kylie se tourne peu à peu vers Derek, un jeune homme féérique qui la ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (65) Voir plus Ajouter une critique
Yumiko
  21 septembre 2012
Le premier tome avait été un magnifique coup de coeur, tant par la qualité du récit que par les personnages très attachants. Je me réjouissais d'avance de poursuivre l'aventure avec Kylie même si j'avais une certaine appréhension. Après un tome aussi bon, j'ai toujours peur que la suite ne soit pas à la hauteur. Aussi, même si je n'ai pas eu de coup de coeur cette fois-ci, je n'en étais pas loin du tout ^^
L'histoire se poursuit où nous l'avons laissée. Kylie est toujours à Shadow Falls et ne sait toujours pas ce qu'elle est. Elle cherche assidûment les réponses à ses questions, mais personne ne semble être en mesure de l'aider, pas même le fantôme de son père qui a le chic pour disparaître toujours au mauvais moment. Comme si sa recherche d'identité n'était déjà pas assez déstabilisante, son coeur ne sait pas vraiment où il en est non plus. Suite au départ de Lucas, elle sort officiellement avec Derek, mais même si elle aime énormément ce dernier, elle n'arrive pas à oublier le premier qu'elle croise régulièrement dans ses rêves… de quoi devenir complètement dingue et nous offrir de belles scènes affriolantes :P
Le premier tome nous laissait plus de questions que de réponses et j'attendais vraiment cette suite avec impatience. Mais l'auteur a décidé de ne pas vendre la mèche si vite, car les questions restent nombreuses, et chaque révélation en amène de nouvelles plutôt que de nous approcher de la vérité… Chaque découverte s'avère donc plus que frustrante pour Kylie puisqu'elle ne fait qu'approfondir le mystère entourant ses origines… On s'est ce qu'elle n'est pas, mais toujours pas ce qu'elle est.
Cette quête d'identité me plaît énormément et je trouve que l'auteur la dépeint de très belle façon. A chaque hypothèse on ressent bien les doutes et les peurs de Kylie et on découvre davantage son avis sur les différentes races de surnaturels, ce qui est intéressant. J'ai adoré entrevoir ses différents pouvoirs, surtout qu'ils apparaissent aux moments les plus inattendus! C'était palpitant!
Ce qui n'est pas forcément le cas de tout le récit car la première partie est lente et longue, avec quelques passages qui perdent du rythme et s'avèrent un peu ennuyeux. C'est le point négatif que j'ai constaté durant cette lecture et qui fait que je suis passée à côté du coup de coeur. Malgré tout l'histoire avance, surtout au niveau des relations entre les personnages.
Kylie aura fort à faire avec ses deux hommes et ses sentiments peinent vraiment à s'éclaircir ce qui a eu le don de m'agacer par moments. Franchement, ses indécisions deviennent absurdent et énervantes avec ses « je t'aime oui mais… ». Derek est celui que nous voyons le plus à ses côtés et bien que j'aime beaucoup leur couple, j'ai beaucoup de peine avec lui. Il a tendance à m'énerver avec sa gentillesse et son acceptation trop facile de l'ambivalence de Kylie. Heureusement il se réveille au bout d'un moment. Par contre Lucas… il reste vraiment mon chouchou! A sa place je n'hésiterais même pas :P J'attendais son retour avec impatience et je n'ai pas été déçue! Il est vraiment l'Homme de la situation.
Della et Miranda sont toujours bien présentes et vont aussi dévoiler leur lot de sentiments et de doutes. C'est la période « vie chamboulée » pour nos héroïnes et elles réagissent vraiment toutes à leur façon. Leurs colères et querelles sont toujours aussi drôles et je dois dire que j'adore les voir autour de Kylie, elles sont des amies sincères. Tout comme Holiday qui tente au mieux d'aider notre héroïne.
Au final, ce tome est une très bonne suite qui nous permet d'en apprendre plus sur les personnages, mais n'espérez pas avoir les réponses à toutes vos questions, car rien n'est vraiment dévoilé! Je suis ressortie frustrée de cette lecture, mais cela ne fait que renforcer mon envie de poursuivre la série et de me jeter sur le tome 3 :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Tiboux
  26 juin 2012
Le premier tome fut une merveilleuse lecture, j'ai complètement adoré. En sortant de ce livre, j'avais quelques attentes, et surtout j'avais super hâte de plonger dans la suite pour avoir mes réponses. Et bien figurez-vous que j'ai eu l'impression de relire un autre premier volet. C'est étrange n'est-ce-pas ? le plus bizarre dans cette affaire, c'est que même si je pourrai lui reprocher des éléments, j'ai littéralement dévoré cet opus... Là, j'affirme que j'attends la conclusion de cette saga avec une très très très grande impatience...
Comment vais-je expliquer tout ce qui cloche dans Soupçons ?
Reprenons depuis le début si vous le voulez bien... Souvenez-vous Kylie était arrivée dans un centre un peu particulier. Dans la lecture, on découvre qu'il s'agit en faite d'une colonie pour des êtres surnaturelles. Bien entendu, la jeune fille se pose des questions. Tout le monde pense qu'elle n'est pas humaine, mais elle affirme le contraire... du coup, est-elle humaine ou pas ? C'était une question très importante, limite existentielle... Kylie s'était lancée à la poursuite de réponses pour comprendre. En particulier, pour retrouver une identité, savoir qui elle est. Adolescente jusqu'au bout des ongles, ses hormones étaient en ébullition, provoquant une certaine confusion dans ses sentiments, avec un coeur indécis.
Tous les éléments qui m'avaient plu dans la découverte d'Attirances, se sont retrouvés également dans Soupçons. Une continuité s'est installée dans mes sentiments et émotions envers cette série. Je m'étais attachée à l'univers proposé par l'auteure, et surtout à ses personnages en particuliers pour notre demoiselle - humaine ou pas !
Il faut savoir que l'écriture est simple, le récit quant à lui est fluide, bien rythmée, je trouve. Ce qui m'a permise d'avancer très vite dans cette lecture. Dès le début, j'avoue sincèrement que je n'ai pas lâcher le bouquin. A cause du tome 1, beaucoup de questions se bousculaient dans la tête, je tournais les pages pour trouver des éléments de réponses ou alors des pistes au moins. Une fois lancée, il m'était difficile de refermer l'ouvrage, c'est comme une frénésie, il fallait continuer pour savoir. La peur que le soufflet retombe, si j'arrêtais... Et là, pas possible, hors de question.
Quant à l'intrigue, que vous le croyez ou pas, je n'ai guère avancé. C'est pour cela que j'ai eu l'impression d'avoir un autre premier tome entre les mains. Kylie est toujours à la recherche de son identité. Elle se lance dans la quête de son passé, toujours dans la même optique, comprendre ce qu'elle est plutôt. La seule évolution que je peux soulever, c'est qu'à présent, elle a compris qu'elle n'est pas réellement humaine. Mise à part, cette brillante révélation de son côté, du nôtre rien de neuf à l'horizon malheureusement.
Si nous sommes au point mort concernant l'intrigue, c'est exactement la même chose pour le triangle amoureux. le coeur de la jeune balance toujours entre deux garçons. La différence se situe sur un unique aspect. En effet, dans le tome 1, le prétendant qui était sur le devant de la scène, était Lucas - un loup-garou. Alors qu'ici, il est effacé, laissant à sa place au second, Derek, un Fae. Pas d'évolution au sujet du trio mais nous apprenons davantage sur chacun de ces personnages individuellement.
Souvenez-vous de ma conclusion du tome 1, je cite : « C.C. Hunter reste plutôt vague sur la question. Et lorsqu'on referme le livre, il nous manque quand même pas mal de réponses au bout du compte - ce qui est frustrant, je le reconnais volontiers. Une partie de moi reste persuader que tout s'éclaircira durant le second volet et même encore dans le dernier tome. » Que puis-je dire maintenant ? Ma citation reflète toujours ce que je pense actuellement pour ce volet. Je ne me vois pas me répéter quand même. Bien, il me manque toujours ET encore des réponses. Oui, c'est frustrant c'est sûr mais je le vis bien car il ne reste qu'un livre pour boucler la saga. Donc en théorie, la romancière abattra toutes ses cartes dans ce dernier opus histoire de nous couper le souffle. C'est bien cela ?
De vous à moi, je n'attends absolument rien du dernier tome.
Cependant, si j'en crois les deux derniers pages de l'ouvrage, il se pourrait que j'ai enclenché la troisième vitesse. Je ne m'avance pas trop mais visiblement peut-être que je suis sur la bonne voie. En tout cas, cette phrase « Va découvrir ton passé, ainsi tu pourras découvrir ta destinée. » me plaît beaucoup. Moi aussi, j'ai envie de découvrir son passé et aussi sa destinée. Moi aussi, je veux des réponses. Kylie n'est plus toute seule dans l'histoire. Et les lecteurs alors ? Ok, je suis frustrée... Par contre, C.C. Hunter a des pouvoirs magiques ou alors sa plume car malgré tout ce que je pourrai reprocher à ce tome, je ne l'ai pas lâché avant la fin. Donc, comprenez la logique dans tout cela.
Étrangement, Manie a vécu la même aventure que moi. Nous en avons beaucoup discuté de ce bouquin. Malgré tous les défauts qu'on lui reproche, il nous a envoûté, impossible à décrocher. Nous avons été kidnappées par l'univers, par un ingrédient qui nous ait complètement inconnu jusqu'ici. Je vous invite à lire la chronique de mon amie.
SOS lectrices frustrées... Nous voulons la suite !!!
Lien : http://bookmetiboux.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Livresquement
  22 octobre 2014
Après avoir lu le premier tome de la saga il y a quelques semaines, j'ai eu envie de lire la suite sans trop tarder. Pour moi, ce deuxième tome est encore meilleur !
Pourtant, ce livre reprend les mêmes éléments-clé que son prédécesseur, puisqu'on retrouve une Kylie en quête de son identité mais également en proie au doute par rapport aux garçons qui l'entourent. Ce triangle amoureux m'a, une fois de plus, passablement agacée. J'espère que le tome trois apportera de la nouveauté à ce niveau-là. Heureusement, pour ce qui est de l'identité de Kylie, on avance bien. Les découvertes se font petit à petit et je ne cessais de me demander quelle pouvait être sa vraie nature. Et, à mon plus grand plaisir, la fin nous apporte la réponse, ce qui laisse présager un bon prochain tome.
En parallèle de cette quête d'identité, de nouvelles intrigues sont mises en place, apportant des nouveautés intéressantes au récit. Il y a d'abord le fantôme qui apparaît sans cesse près de Kylie en lui disant que quelqu'un qu'elle aime va mourir et qu'elle doit sauver cette personne. J'ai trouvé certaines scènes un peu répétitives, avec le fantôme qui dit toujours la même chose avant de repartir. de plus, j'avais envie de secouer Kylie car l'identité de la personne en danger est devenue évidente à un certain point. Cependant, j'ai quand même eu quelques surprises avec cette intrigue. D'un autre côté, il y a ce vampire qui commet des meurtres autour du camp de Shadow Falls. J'ai aimé cette partie du récit qui amènera son lot d'action vers la fin du livre. D'ailleurs, si le début du livre est un peu long, après une centaine de pages, on ne s'ennuie plus une seule seconde.
Quant aux personnages, pas de grosses surprises de ce côté-là : Della et Miranda continuent de se disputer sans cesse, mais on leur pardonne car elles sont également très drôles. Kylie doute sans cesse, par rapport à tout mais c'est assez compréhensible vu la situation dans laquelle elle se trouve. Par contre, je l'ai trouvé bien naïve parfois. Et puis j'ai bien aimé la relation Holiday/Burnett, qui m'a souvent fait sourire.
En conclusion : Un second tome très bon, rempli de révélations, d'action, d'histoires d'amitié et d'amour... Je ne m'attendais pas à aimer autant cette saga et j'ai hâte de la continuer !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Yezahel
  29 octobre 2014
Il m'a été très facile de retrouver l'univers fantastique de C-C- Hunter et les personnages qui gravitent autour de Kylie. A peine un petit chapitre pour replacer chacun à sa place et hop c'était parti pour la suite de l'intrigue laissée à la fin du premier opus. D'ailleurs j'ai vraiment adoré le rythme soutenu donné à l'histoire dans les premières pages. Pas le temps de s'ennuyer avec une demoiselle qui développe un gout prononcé pour le sang... Kylie serait donc une vampire? La jolie blonde est en droit de se poser des questions, mais ce n'est que la première d'une longue série puisqu'elle semble posséder des dons propres à chaque espèce qui l'entoure... Étrange! Tout ça sans parler de sa capacité à voir des fantômes et à entendre leurs avertissements plutôt angoissants. La vie de l'adolescente n'est donc pas de tout repos... mais ce n'est pas tout puisqu'elle est aussi tiraillée par ses sentiments envers Dereck et Lucas. Une lecture qui mêle donc banalités prévisibles et surprises que je n'attendais pas. Génial! Je n'ai pas réussi à poser le livre très souvent même si j'ai trouvé que le second tier du roman est très/trop répétitif avec Kylie qui se découvre des capacités et cours chez la directrice pour lui poser des questions. C'est le tout petit point négatif que j'ai à donner.
Kylie est un personnage qui me plait toujours autant dans l'évolution de ses pouvoirs, dans son amitié avec ses deux colocataires pas franchement faciles à vivre, mais qui m'a passablement agacée dans sa relation amoureuse. Enfin bon, il n'y a pas qu'elle. Dereck est aussi responsable de mon énervement ^_^ ( Je sais pas, mais au lieu d'être jaloux et de ne pas tenter une histoire d'amour par peur d'avoir le coeur brisé, il pourrait se "battre" pour lui prouver par a+b qu'elle devrait le choisir! Ralala... on est loin du romantisme chevaleresque) J'avoue que j'ai quand même aimé les passages où ils sont ensemble, par contre les arguments avancés par le jeune fée m'ont fait bondir. A la place de Kylie je crois que je me serais énervée bien comme il faut... mais notre héroïne est plus tempérée même si elle souffre de cette distance avec Derek alors qu'elle se sent prête à assumer ses sentiments. du coup Luka, bien que moins présent dans ce tome, m'a nettement plus convaincue. Na! Et puis je trouve que l'auteur choisi parfois la facilité dans son intrigue pour éviter une belle et grosse confrontation entre ses personnages. Dommage, le problème serait réglé plus rapidement au lieu de nous laisser sur un triangle amoureux un peu raplapla et barbant.
Heureusement on peut compter sur les autres personnages pour remonter le niveau ^_^ Perry continu à me faire rire avec des répliques piquantes placées juste au bon moment, mais aussi Miranda la sorcière qui transforme le chat de Kylie en mouflette qui ne contrôle pas son sphincter quand il est apeuré. Della est plus mystérieuse, mais aussi plus touchante quand on la voit souffrir d'ignorer ce qu'elle a pu faire pendant le black out qui a suivi sa transformation en vampire.
Je n'ai donc pas vu défiler les pages de ce second tome et j'ai hâte de découvrir la suite de cette série young adulte!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Saiwhisper
  17 août 2016
Après avoir lu plusieurs gros romans, j'ai eu envie de légèreté et d'une dose de romance toute mignonne... Étant donné que le premier tome de "Nés à Minuit" était simple, sans prise de tête et touchant, je me suis dit que j'allais continuer la saga. Mes envies furent rassasiées : c'était un second tome aussi bien que le premier qui était parfait pour se détendre !
J'ai donc retrouvé la jeune Kylie dont le quotidien va être mis à rude épreuve ! En effet, la demoiselle se cherche : elle n'est toujours pas sûre de ses sentiments, elle se découvre des nouveaux talents, son corps change, elle apprend à connaître sa mère alors qu'elles n'échangeaient jamais par le passé, ... Que de nouveautés pour notre jolie blonde ! Si vous n'aimez pas les triangles amoureux, je vous conseille de passer votre chemin, car la pauvre jeune fille a le coeur qui bat pour deux garçons. Il y a Derek, le demi-Fae qui arrive à ressentir ses émotions et Lucas, le loup-garou qui hante ses rêves... Personnellement, j'ai une préférence pour le beau Lucas qui a un caractère plus affirmé et protecteur. Bien qu'une relation avec lui semble compliquée (surtout avec une rivale possessive), je pense que Kylie se sentirait plus à l'aise avec lui. Lorsqu'elle a laissé sa chance avec Derek, j'ai trouvé notre chère blondinette insupportable. Elle passait son temps à l'envoyer paître, à s'excuser et à fantasmer dessus. Je veux bien qu'elle se cherche et que la pleine lune influe sur son caractère, cependant j'ai ressenti une terrible envie de lui donner des claques !
Il faut dire que la pauvre Kylie va être totalement perdue : elle aime boire du sang et a l'ouïe d'une vampire, sa poitrine et le reste de son corps ont poussé tandis qu'elle est sujette à des sautes d'humeur comme un loup-garou, elle est devenue hyper rapide et plus forte que la plupart des non-humains et, enfin, elle est capable de soigner autrui comme une Fae... Qu'est-elle réellement ? Ajoutons à cela la vision des morts et le dialogue via les rêves. Cette fille est très puissante... Trop à mon goût ! Son talent écrase presque celui des adultes... J'aurais souhaité qu'elle soit moins forte... D'autant plus qu'elle se découvre seulement ! Si cela se trouve, elle aura davantage de pouvoirs dans la suite de la série... (Ce que je n'espère pas.)
Cela dit, j'ai vraiment adhéré au rythme et à la fraîcheur de l'histoire. Même si j'ai rapidement deviné l'identité de la personne qui devait mourir, je me suis laissée prendre par le suspense et par le récit. C'est drôle, mignon et facile à lire. On s'attache rapidement à cette demoiselle à fleur de peau. En plus, elle a du répondant et ne se laisse pas abattre ! J'avais la sensation de lire de la Bit-Lit pour ado... Et j'ai adoré ! Par ailleurs, les personnages secondaires qui gravitent autour de l'héroïne sont plutôt intéressants et évoluent (en bien comme en mal). Ils apportent quelque chose à l'histoire et ne sont pas mis à l'écart. Je suis toujours aussi fan du potentiel couple Holliday-Burnett. Ce dernier fait tout de même preuve d'une grande détermination et prouve vraiment son attachement. J'espère qu'il va vite obtenir "gain de cause"...
Ce second tome est dans la continuité du premier et, bien qu'il comporte quelques légers défauts, il m'a fait passer un très bon moment. La conclusion est très prometteuse. Elle donne envie de connaître la suite des aventures de Kylie sans pour autant être un cliffhanger. La suite ("Illusions") m'attend déjà dans ma PAL. Si, comme moi, vous aimez la magie, les histoires légères à l'eau de rose et les héroïnes au tempérament de feu, alors vous devriez accrocher à cette saga young adult.

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (64) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   13 avril 2013
Salut Kylie,
J'ai commencé cette lettre des dizaines de fois, puis je l'ai froissée et je l'ai jetée. Peut-être parce que je ne sais pas quoi dire... Il y a si peu à dire pour l'instant. Peut-être parce que je ne devrais pas t'écrire, parce qu'il... ne faut pas. Il existe tant de raisons pour lesquelles je ne devrais pas penser tout le temps à toi, des raisons qui n'ont rien à voir avec toi, qui ne concernent que moi. Je sais que ça ne veut rien dire, et si je le pouvais, je te dirais tout. Bon sang ! Si jamais les choses se passent comme je le souhaite, je pourrai t'expliquer. Pas sûr que cela change quoi que ce soit, mais si tu savais comme je l'espère !
Tu comprends pourquoi je n'arrête pas de déchirer cette lettre ? Elle n'a pas de sens, pas vrai ?
Ce qui a du sens, en revanche, c'est cela : tu es exceptionnelle, Kylie. Et je suis désolé de ne pas te l'avoir dit en face. Je suis désolé de ne pas t'avoir avoué tout de suite que je me souvenais de toi. Mais j'ai été tellement sous le choc de te voir ce premier jour au camp. Choqué et fou de joie. Tu connaissais des trucs sur moi que j'avais essayé de garder cachés - à tout le monde, moi y compris. Mes parents ont fait des choses vraiment nulles, et quand j'étais petit et que j'étais dupe, j'y ai pris largement part. Si tu savais le mal que je me donne pour oublier cette partie de ma vie !
En fait, tu étais la seule que je ne voulais pas oublier. La petite voisine blonde qui ressemblait à un ange et qui était un mystère. Qu'étais-tu ? Tu me faisais peur et tu m'intriguais à la fois, même à l'époque. Je ne comprenais pas ce que tu me faisais ressentir intérieurement. J'avais envie de tuer ces garçons qui te balançaient des pierres ; je voulais te toucher les cheveux pour voir s'ils étaient aussi doux qu'ils en avaient l'air ; les soirs de pleine lune, je t'observais, dans l'espoir que tu te transformes. Qu'en fin de compte, tu sois un loup-garou.
Je crois que je viens de comprendre pourquoi je devais t'écrire cette lettre. Pour que tu saches ce que tu signifiais pour moi, au cas où je n'arriverais jamais à te le dire en face. Maintenant, si je parvenais à la mettre dans une enveloppe avant de décider que c'est idiot et de la jeter à la poubelle...
Je pense à toi,

Lucas.

P.-S. : Rêve de moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
CielvariableCielvariable   13 avril 2013
Miranda plaisantait, hein ?
Kylie fixa du regard la coupe que l’on se passait à l’intérieur
du cercle. Elle eut le souffle coupé quand elle s’aperçut
qu’il n’y avait plus que dix personnes à qui ce serait le tour
avant qu’on ne la lui mette dans la main. Inspirant une
grande bouffée d’air qui sentait la fumée, elle s’efforça de
cacher son dégoût.
En vain. L’idée de boire une gorgée d’un récipient sur
lequel tout le monde avait collé ses lèvres atterrit quelque
part dans sa tête entre « dégoût » et « nausée ». Mais assurément,
le facteur le plus « dégueu » restait le sang.
Regarder Della consommer sa ration quotidienne était
devenu plus facile ce mois-ci. Mince alors ! Kylie avait
même donné une pinte pour la cause – les surnaturels
faisaient ce genre de chose pour leurs copains vampires.
Mais devoir goûter à cette substance qui les faisait vivre
était une tout autre histoire.
– Je sais que c’est écoeurant. Fais comme si c’était du
jus de tomate, murmura Miranda à leur amie Helen, assise
à côté d’elles.
Mais chuchoter ne servait pas à grand-chose, vu la foule.
Kylie regarda le cercle des campeurs, les visages éclairés
par les lueurs que projetait le feu de joie. Elle remarqua
Della, qui les fixait d’un air renfrogné, de ses yeux rayonnant
couleur or. Son ouïe ultrasonique n’était qu’un de ses
dons. Pas de doute, Della ne manquerait pas de reprendre
Miranda plus tard pour sa remarque – « écoeurant »… Ce
qui, en gros, signifiait que Kylie devrait convaincre ces
deux-là de ne pas s’entretuer. Comment deux personnes
pouvaient-elles être amies et se disputer en permanence,
cela la dépassait. Jouer les conciliatrices était un travail à
temps plein.
Elle observa un autre campeur porter la coupe à ses
lèvres. Sachant que cela comptait pour Della, Kylie se
prépara mentalement à accepter le verre et à siroter une
gorgée de sang sans avoir de haut-le-coeur. Mais cela
n’empêchait pas pour autant son estomac de vouloir se
rebeller.
Tu dois le faire. Tu dois le faire. Pour Della.
« Peut-être que tu aimeras le goût du sang, lui avait
confié celle-ci un peu plus tôt. Ce serait cool, hein, si finalement
tu étais un vampire ? »
Non, songea Kylie, mais elle se garderait bien de le dire.
Elle supposait qu’être un vampire ne serait pas pire qu’être
un loup-garou ou un métamorphe. Mais elle se souvenait
que Della avait pratiquement pleuré lorsqu’elle avait parlé
du dégoût de son ex-petit copain pour son corps glacial.
Kylie préférait conserver sa température, merci bien. Et
l’idée de survivre grâce à un régime à base de sang… ? Elle
qui mangeait rarement de la viande rouge…
Si Holiday, la directrice du camp, son mentor, lui avait
confié qu’il était peu probable qu’elle se mette à subir
d’immenses changements métaphysiques, elle avait aussi
affirmé que tout était possible. La vérité, c’était que Holiday
– une fée à part entière – ne pouvait pas lui dire ce que
l’avenir lui réservait, car Kylie était une anomalie.
Et Kylie détestait être une anomalie.
Elle ne s’était jamais sentie à sa place dans le monde
humain, et tant pis si on ne l’acceptait pas ici non plus.
Mais heureusement, les autres campeurs ne la rejetaient
pas. Au contraire, elle se sentait plus proche de ces surnaturels
que des autres ados. En tout cas, depuis qu’elle avait
appris que personne au camp ne voudrait d’elle en guise
de déjeuner ! Eh oui, Della et Miranda étaient devenues
ses deux meilleures copines – elle partageait tout avec elles.
Le don de sang le prouvait bien, d’ailleurs.
D’accord, il y avait une chose que Kylie ne pouvait pas
partager avec ses deux plus grandes amies : les fantômes. La
plupart des surnaturels avaient un problème avec ceux-là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ElyxirElyxir   02 juin 2012
- Tu pourrais toujours changer de nom et t'appeler Barbie ! lança Della, tout sourire. Ma mère a toujours refusé de nous laisser jouer à la Barbie parce qu'elle trouvait que ces poupées donnaient une image fausse du corps. Je crois que c'était parce qu'elle savait que, comme nous étions en partie asiatiques, nous souffririons probablement du syndrome "pas de fesses, pas de seins". Et elle ne voulait pas qu'un morceau de plastique à forte poitrine nous serve d'exemple.

- Tu as des fesses, dit Miranda.

-Ouais, Dieu merci ! j'ai au moins hérité ça de ma mère. Elle est bien pourvue côté cul. (Elle baissa les yeux sur sa poitrine). Malheureusement, j'ai hérité des seins de mon père !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
CielvariableCielvariable   13 avril 2013
Salut Kylie,
Une autre lettre de ma part. pour ce que j'en sais, je suis la dernière personne au monde dont tu aies envie d'avoir des nouvelles. Mais ça ne m'empêche pas de t'écrire. Ni de penser à toi. Et e pense tout le temps à toi - je me demande si tu as découvert ce que tu es, ainsi que tes nombreux talents. J'ai parlé à Burnett, et quand je lui demande de tes nouvelles, il se contente de me répondre que tu vas bien. Je crois qu'il savait que je voulais des détails, mais il n'était pas prêt à me les donner, je ne sais pas pourquoi. Ce qui me pousse à me demander ce que tu fais et que Burnett refuse de partager. Je préfère ne pas trop y penser, parce que je commence à m'inquiéter.
On pourrait croire que je suis possessif. Je ne dis pas que c'est bien, mais je t'ai connu le premier, non ?
Te souviens-tu de notre première rencontre ? Tu étais dans la cour de ta maison, allongée par terre, en train de contempler le ciel. Quand je me suis approché, tu ne m'as même pas dis bonjour. Tu m'as regardé avec tes grands yeux curieux et tu m'as demandé si j'avais vu l'éléphant. Au début, je t'ai prise pour une folle, puis tu m'as montré les nuages.
(...)
Je me souviens t'avoir dit que je ne voyais pas l'éléphant dans les nuages. Mas si, je le voyais. J'ignore pourquoi j'ai menti, sûrement parce que tu me rendais nerveux. Je voyais bien que tu n'étais pas humaine, mais je ne pouvais pas deviner ce que tu étais, et c'était étrange. Pas dans le sens négatif, non. tu étais comme un puzzle que je voulais assembler. Ah... Cela fait dix ans, et voilà que je suis encore en train d'essayer de te déchiffrer ! Une partie de moi se demande si c'est parce que tu es une fille - les filles sont toujours un mystère - ou si tu es vraiment un puzzle compliqué.
Enfin, bref, j'espère que ce sera une bonne nouvelle pour toi, mais il se peut que je revienne au camp. J'en ai parlé à Burnett et il m'a dit qu'il devait convaincre certaines personnes, et que si elles étaient d'accord, je reviendrais. J'espère que je pourrais t'en dire plus, à ce moment-là.
J'espère te voir bientôt, mais, en attendant... rêve de moi.
Ton admirateur et ami pour toujours,
Lucas
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
TibouxTiboux   07 avril 2012
- Pourquoi est-ce que « crème glacée » rime avec « coeur brisé » ? demanda Kylie.

- Parce que si tu en manges suffisamment, elle congèle ton coeur et anesthésie ta douleur pour un moment, répondit Holiday, et toutes les deux éclatèrent de rire.
Commenter  J’apprécie          340
Videos de C.C. Hunter (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de C.C. Hunter
Vidéo de C.C. Hunter
autres livres classés : surnaturelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Nés à Minuit tome 1

Comment s'appelle la première meilleure amie de Kylie

Sandra
Sara
Cassandra
Léa

12 questions
135 lecteurs ont répondu
Thème : Nés à Minuit, tome 1 : Attirances de C.C. HunterCréer un quiz sur ce livre