AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 0244123632
Éditeur : Auto édition (10/10/2018)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
J’ai retrouvé ce carnet, coincé entre deux livres, presque oublié, à l’ombre d’une étagère. J’avais écrit ce journal à la sortie de l’enfance alors que je découvrais des sentiments jamais éprouvés auparavant. Chamboulement.
Les mots sont naïfs, comme je l’étais à l’époque. Comme je voudrais l’être encore, sans doute... Cette naïveté de croire que l’amour que l’on ressent va durer toujours, qu’il est éternel et jamais ne pourra passer... Amusé par ce récit dés... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
coquinnette1974
  07 novembre 2018
Je remercie Laurent Hunziker pour l'envoi de son roman le carnet d'un amoureux éconduit, en service presse.
Un carnet, coincé entre deux livres, presque oublié, à l'ombre d'une étagère... Des mots écrits par Laurent, (l'auteur), à 13 ans, 18 ans, 20 ans... Des mots naïfs qui racontent son premier amour platonique, à sens unique : Sophie. Des mots qui sonnent, qui résonnent et qui font sourire l'auteur une fois qu'ils sont finis. Et soudain, Laurent amusé par la naïveté de sa jeunesse lui répond et c'est le début d'un échange entre les deux.
Le carnet d'un amoureux éconduit est un livre que j'ai terminé il y a quelques minutes, avec le sourire aux lèvres.
Ce livre n'est pas parfait mais dans l'ensemble il m'a plu et touché. Il y a quelques longueurs dues à des tournures de phrases parfois maladroites. Certaines phrases sont un peu longues. C'est parfois confus ; cela manque un peu de concision.
Mais en fait, ces défauts ne m'ont pas dérangés plus que ça. Après tout, personne n'est parfait et certains défauts ne sont pas si désagréables que ça ;)
J'ai apprécié le Laurent adolescent, maladroit, naïf. Il est touchant ce gamin là. Même si je suis une fille, je m'y retrouve un peu. Une autre époque où nous n'étions pas des adolescents à partir de 9 - 10 ans mais des enfants loin des préoccupations de l'amour jusqu'à 13 - 14 ans. Une époque différente, révolue et dont on est facilement nostalgique :)
J'ai aimé ce Laurent là ainsi que le Laurent moqueur de ce qu'il était. Certains passages m'ont vraiment fait sourire, c'est sympathique.
Je n'ai pas eu de coup de coeur mais j'ai passé un agréable moment de lecture, c'est tout à fait ce dont j'avais besoin avant de retourner travailler.
Il y aurait quelques petites choses à retravailler mais cet ouvrage pourrait être publié autrement qu'en auto-édition.
Je suis très contente que l'auteur m'ai permis de découvrir le carnet d'un amoureux éconduit, et je mets quatre étoiles :)
J'en garderais un très bon souvenir de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Yumiko
  05 janvier 2019
J'ai été ravie de retrouver le style de l'auteur, car j'aime beaucoup sa plume. Il nous offre ici un récit sur un premier amour et sur son évolution au fil des ans. Ou quand retrouver un vieux carnet fait remonter les souvenirs à la surface, même après tant d'années. L'auteur va replonger ainsi dans son passé et s'imaginer terminer ce carnet dont il reste de nombreuses pages blanches.
Là où l'histoire prend alors une tournure étonnante et passionnante, c'est que les deux Laurent vont alors se répondre, à travers les âges et les années. Deux mêmes vies qui se retrouvent à d'autres étapes, deux visions de la vie qui se confrontent, deux personnages qui n'en font qu'un et pourtant... C'est ce que j'ai adoré dans cette histoire: cette réunion des époques.
Le récit nous replonge dans nos jeunes années, dans nos premières rencontres avec l'amour et tout ce que cela implique. L'auteur nous en parle en toute simplicité, avec des mots qui nous touchent et qui nous rappellent nos propres premiers émois ainsi que nos propres ressentis. Nous remontons le temps avec lui, tout comme nous remontons celui de notre propre mémoire. Ce fut un moment doux et vraiment mignon.
Ce que j'adore, c'est qu'il nous permet, tout en suivant les conversations entre les deux Laurent, de nous rendre compte aussi du chemin que nous avons parcouru et de notre propre évolution. Cela rend assez nostalgique de lancer ce regard sur le passé et je suis presque triste de ne pas avoir un vieux carnet qui traine quelque part et de ne pouvoir moi aussi replonger dans mes mots de l'époque et dans mes anecdotes de jeunesse.
En bref, ce roman est un livre doudou comme je les aime, un qui fait du bien et qui nous donne le sourire de bout en bout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Loudesboisblog
  15 janvier 2019
Nous suivons les aventures de Laurent, 13 ans, puis de Laurent 20 et puis de Laurent 30 ans plus tard. Chaque Laurent nous raconte sa vie, ses amours et surtout, nous parle de Sophie. Sophie est une jeune fille que Laurent a rencontré en vacances dont il tombe amoureux. Malgré la distance, les deux enfants continuent de se parler à travers une correspondance épistolaire.
J'ai beaucoup aimé ce roman, déjà parce qu'il est vraiment très mignon. J'ai apprécié lire les lignes du petit Laurent qui raconte sa vie, ses aventures, ses pensées pour Sophie. J'ai aimé voir son insouciance, son espoir et sa volonté de toujours faire plus pour plaire à la petite Sophie. Et puis, quelques années après, Laurent ressent toujours quelque chose pour elle, à plusieurs reprises, il veut lui dire ce qu'il ressent sans succès.
Au fil des pages, on voit la différence et la façon de penser qui gagne en maturité de Laurent, il en vient même à trouver drôle ce qu'il disait lorsqu'il était plus jeune. Et vint un moment un peu surnaturel où le Laurent de 20 ans correspond avec Laurent du futur. Là où le Laurent de 20 ans est en plein chagrin d'amour, le Laurent du futur tente de lui remonter le moral en lui expliquant qu'aujourd'hui il a mal mais que ça ira, qu'il aimera à nouveau, qu'il sera heureux et que cette histoire avec Sophie n'est que le début de tout.
J'ai beaucoup aimé la manière d'aborder le sujet, de transmettre des messages car finalement, ce livre veut délivrer des messages d'espoir, d'amour. Il donne envie d'y croire encore et encore. Il relativise les problèmes, il mène le jeune Laurent à prendre du recul, à se détacher des choses, à comprendre que ce n'est pas terminé. Et qui n'a jamais cru que sa vie était foutu quand l'amour nous tourne le dos ? Alors le Laurent du futur explique au Laurent d'avant que ce n'est pas terminé et quelque part, il nous le dit à nous aussi.
J'ai vraiment apprécié ma lecture, elle a quelque chose de fort. Elle dégage des émotions, elle nous fait sourire. le seul défaut que je lui reproche, c'est que parfois il y a des longueurs, parfois les paroles du futur Laurent se paraphrase et je trouve ça dommage. Mais cela n'enlève rien à la beauté du livre, au style d'écriture de l'auteur et à l'histoire en elle même.
Lien : https://loudesbois.fr/2019/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lanabook
  27 janvier 2019
Avis : http://surlesailesdunlivre.forumactif.com/t1988-le-carnet-d-un-amoureux-econduit-de-l-hunziker#16955
Je tiens à remercier l'auteur de m'avoir proposé ce SP via la plateforme Simplement

Laurent débute l'écriture de son journal en février 1984, pour lui c'est un exutoire. Il retrace ses vacances de l'été 1976 sur l'île de Giens dans un club de vacances, il avait alors 13 ans. Cette année là il va faire la rencontre de Sophie dont il tombe secrètement amoureux. La fins des vacances arrive et les deux enfants se promettent de se revoir sur Paris.
L'été suivant Laurent va connaître son premier chagrin d'amour.
Laurent et Sophie ne vont plus se voir mais entretenir une correspondance durant quelques temps puis les années passent et Laurent part faire son service militaire, c'est a ce moment là qu'il va recontacter Sophie et commencer à écrire son journal.
Le 25 mai 2018 Laurent retrouve son carnet noir à bords rouge qu'il avait écrit en 1976. Au fur et a mesure de sa lecture il va laisser des annotations puis il décide de conclure ce « mémoire » laissé inachevé en en faisant la « critique ». lorsqu'il reprend le carnet il va se rendre compte que Laurent de 1976 a répondu … S'en suit alors une conversation anachronique entre les "deux Laurent".

Laurent Hunziker a une plume riche et poétique qui apporte à ce roman beaucoup de douceur. Il n'est pas courant de découvrir un journal tenu par homme qui plus est amoureux et éconduit.
J'ai trouvé original de faire de ce journal une conversation anachronique entre Laurent de 1976 et Laurent de 2018 mais je trouve que cette partie arrive un peu tard dans le roman, ce qui provoque un manque de dynamisme.
Une lecture douce et agréable mais qui manque un peu de pep's.
Le plus petit plus: la couverture du roman est identique à celle évoqué par le narrateur lorsqu'il nous présente son journal.
Lien : http://surlesailesdunlivre.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
coquinnette1974coquinnette1974   07 novembre 2018
La loterie des sentiments est une roulette hasardeuse et bien cruelle parfois.
Commenter  J’apprécie          120
LoudesboisblogLoudesboisblog   15 janvier 2019
Il est risqué d’aimer, de s’abandonner à quelqu’un, mais c’est un autre risque, encore bien plus grand que de ne point le faire. Se risquer à aimer, c’est risquer de souffrir, potentiellement. Si on ne prend pas ce risque, on s’évite, certes, de possibles tourments à venir, mais on se prive aussi de tellement de belles choses. On se prive de la vie, tout simplement. Vivre c’est aimer. Quand on n’aime pas, on ne vit qu’à moitié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LoudesboisblogLoudesboisblog   15 janvier 2019
C’est aussi ça la vie, devoir laisser derrière soi quelques rêves, quelques échecs, quelques chagrins… Pour pouvoir avancer vers d’autres… Tu commences juste à le découvrir. S’il est une leçon de la vie à retenir, c’est bien celle là : suivre son coeur, quel qu’en soit le prix, car il y a toujours un prix à payer. Forcément. Il faut accepter ça. En avoir confiance.
Commenter  J’apprécie          00
LanabookLanabook   27 janvier 2019
Un Laurent qui se dit être moi. Un moi de plus tard…(?) Serait-ce ce Whisky hyper fort que j’ai bu hier sur l’invitation de Thierry et qui aurait pu causer cette réaction étrange ? Je n’aurais jamais dû arrêter la limonade moi. Ça ne va plus du tout.
[Laurent 1976]
Commenter  J’apprécie          00
LanabookLanabook   27 janvier 2019
Voilà voilà. Alors là, je reprends mon stylo avec une extrême circonspection. Le mot juste, que je vais tenter de ne pas hurler par écrit, serait plutôt effroi… un effroi que je tente de contenir avec peine : Mais d’où arrive ce texte ?
[Laurent 2018]
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : journalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3562 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre