AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253262503
352 pages
Le Livre de Poche (20/04/2022)
  Existe en édition audio
4.06/5   378 notes
Résumé :
Il n'y a pas de hasard, dit-on, seulement des rendez-vous. C'est ce que va découvrir Liz, cheffe prodige et étoilée, en partant au Pays basque sur les traces de sa mère.
Dans un petit village perdu, elle rencontre M. Etchegoyen, dandy insaisissable et plein de panache, qui lui confie les clés de son restaurant et un défi à relever : faire de sa gargote une adresse gastronomique. Mais Peyo, le chef, ne voit pas arriver cette étrangère d'un bon oeil. L'un et l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (128) Voir plus Ajouter une critique
4,06

sur 378 notes

La_Bibliotheque_de_Juju
  02 mai 2021
Il y a des êtres, sur cette drôle de planète, qui transpercent la grisaille et viennent éclairer le quotidien. Comme dotés de super pouvoirs …
Anne-Gaëlle Huon est de ceux-là.
Pour moi, ses romans sont, à chaque fois, de véritables pochettes surprises. Ça te pète immédiatement à la tronche dès les premières pages. Ça t'emporte, sans crier gare, vers des contrées ensoleillées où le coeur a toujours raison !
Cette fois, c'est une cocote minute qui explose en un véritable bouquet de saveurs, avec tant de bonheur, que je me suis retrouvé le ventre tout gargouillant (je ne suis pas sûr de l'image là, en fait mais c'est un compliment) !
Nous retrouvons l'univers du précédent roman d'Anne-Gaëlle, Les Demoiselles, pour notre plus grand plaisir à travers l'histoire de Liz, de nos jours et celle de Balthazar qui débute en 1951.
Les époques se mêlent et nous emmêlent pour mieux nous faire rencontrer ces jolis destins, ce choc des cultures, dans un grand fracas de casseroles qui s'entrechoquent.
Les froufrous se mêlent aux marmites, le rire aux larmes, comme un joli feu d'artifices. Personnages colorés et inoubliables, rythme et émotions ponctuent un voyage inoubliable dans ce Pays basque aux mille couleurs !

Ce roman, c'est la saveur de l'humanité, le gout des autres. Une tambouille comme je les aime, sans temps mort, entre rire et émotion. Mention spéciale, pour moi au personnage de M. Etchegoyen …
Peu à peu, de livres en livres, Anne-Gaëlle Huon construit un univers, qui fonce sans faire de détours inutiles vers le coeur et offre des sourires, comme ces étoiles dans la nuit. Celles qui font du Bien.
Celles qu'on contemple longuement, comme pour les remercier d'être là et d'éclairer un peu nos petites vies terriennes.

Lien : https://labibliothequedejuju..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          872
Annette55
  17 novembre 2021
Je n'ai pas lu «  Les demoiselles » .Je ne connais pas l'auteure .
Je me suis un peu perdue au début dans cette romance généreuse pétrie de bons sentiments, l'histoire de Liz , chef prodige étoilée et celle de Balthazar qui débute en 1951.
À travers Peyo le bourru et Liz , l'auteure décrit le monde de la restauration, les experts de la cuisine raffinée: le moindre détail compte ,dressage , choix de denrées de haute qualité , répétition des mêmes gestes: ficeler, barder, blanchir, concasser, mijoter, crépiner, poêler , décortiquer , hacher, déplumer embrocher, effiler, garnir , étuver, présenter … concentration à l'extrême, stress , pression , difficulté d'atteindre la perfection ……, fatigue , imagination créatrice, gestes précis ,soignés ,minutieux , pas d'improvisation,ni d'à peu près ,ni incertitude ….
Le lecteur suit Liz, cheffe étoilée , un drame a fait basculer sa vie il y a deux mois: intoxication alimentaire , étoile qui s'éteint descente aux enfers et fermeture de son restaurant .
Elle n'est plus qu'un champ de ruines , n'a plus rien à perdre .
Liz part au pays basque dans un village , sur les traces de sa mère ——-au terroir riche , s'imprégner de ses traditions, de ses savoir- faire , de ses saveurs , de ses odeurs—-
Elle rencontre Monsieur Etchegoyen, dandy tout en contraste ,plein de panache ' à l'humour plutôt décalé qui lui confie un défi à relever : faire de sa gargote «  Chez Germaine » un restaurant gastronomique .
Mais Peyo , le chef , ne voit pas arriver cette Liz d'un bon oeil ….
C'est une histoire savoureuse tissée de personnages hauts en couleurs Nine et sa fragilité , Gwen sa mère , Peyo le bourru, Nana et sa douceur , la sincérité de Rosa, une immersion au pays basque, au coeur de la magie culinaire: grésillements , coups de hachoir , vapeur , cuillères en bois raclant les poêles , explosion d'émotions et de souvenirs , disputes, chagrins , fierté , bonheur , gratitude, envers ces âmes cabossées et généreuses , unies par leur passion de la cuisine, capables d'enchanter les grands de ce monde .
De la maison aux volets bleus au couloirs blafards d'un hôpital l'amour et l'espoir triomphent , l'histoire est belle, la plume est délicate , savoureuse ,sensible , un ouvrage des plus simples , à l'histoire universelle qui donne de l'espoir ……
Facile à lire , reposant, mais j'ai eu beaucoup de difficultés à y entrer ……tout de même pour les raisons indiquées plus haut …..
Emprunté par hasard à la médiathèque…
«  —— le Pays Basque semble intouché depuis les origines . Son terroir est si riche. Je n'avais pas idée. Je fais la connaissance de pêcheurs , de paysans ,d'éleveurs , de producteurs , de maraîchers , de vignerons , d'artisans .
D'hommes et de femmes respectueux de leur héritage » ….
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          462
fabienne2909
  23 février 2022
Si je vous dis « hirondelles, champagne, Pays basque, suite », à quoi pensez-vous ? (oui, j'aimais beaucoup le jeu télévisé Pyramide, les plus de vingt ans sauront de quoi je parle 😉) À la suite des « Demoiselles » d'Anne-Gaëlle Huon, bien sûr !
« Ce que les étoiles doivent à la nuit » commence là où « Les demoiselles » finit : Liz vient de terminer la lettre de Rosa, sonnée par toutes ces révélations. Pourtant cette lettre tombe au bon moment pour Liz, la brillante cheffe cuisinière, qui se trouve en plein milieu d'un scandale. Sa réputation brisée, ses rêves d'étoile michelin envolés, son restaurant fermé, elle part au Pays basque retrouver ses racines. Là-bas, un mystérieux homme d'affaires, M. Etchegoyen, va lui proposer de reprendre son restaurant pour en faire le nouveau lieu gastronomique du Pays basque. Problème : il va falloir s'entendre avec le cuisinier de céans, Peyo, qui est loin d'être commode (ça ne durera pas, comme on peut s'y attendre). Liz y voit l'occasion rêvée de se refaire une réputation de cheffe, mais cette quête a-t-elle vraiment du sens ?
Dans cette suite qui n'en est pas vraiment une, on croise certains des personnages des Demoiselles : la pétillante Rosa, l'inoubliable Romy, la fantasque marquise Véra, Lupin et Marcel. Toutefois, à l'exception de Romy, omniprésente dans le roman, les autres ne fournissent qu'un cadre déjà connu à cette nouvelle histoire, centrée sur Liz Clairemont, et une histoire du passé (fonctionnant en flashbacks) qui viendra éclairer le présent. Les aficionados des Demoiselles pourront le regretter, pour ma part j'ai trouvé cette implantation d'histoire dans une autre déjà connue plutôt maline, car elle permet d'éviter les redites et résumés, en plus de rendre « Ce que les étoiles doivent à la nuit » indépendant des « Demoiselles ». Il permettra en outre d'expliquer la longue absence de Romy dans le premier volet de l'histoire.
J'ai beaucoup aimé ce roman que j'ai lu d'une traite, mais il souffre un peu de la comparaison inévitable avec son grand frère : l'histoire est plus convenue, moins pétillante que « Les demoiselles », sans être toutefois dépourvu de charme. On comprend peut-être un peu trop rapidement l'histoire derrière les flashbacks, même s'ils apportent du rythme à l'histoire. Comme « Les demoiselles », « Ce que les étoiles doivent à la nuit » est un roman pétri de bons sentiments, avec un joli message : croire en ses rêves, même dans les moments les plus difficiles, car derrière toute période sombre se cache un beau lendemain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          410
Vems
  02 avril 2022
Ce que les étoiles doivent à la nuit - Anne Gaëlle Huon
Tout d'abord nous suivons Liz, cheffe étoilée qui part au Pays Basque, suite à la débâcle de son restaurant.
De l'autre nous suivons Balthazar, qui va s'improviser journaliste pour interviewer la Marquise et va faire la rencontre de Romy.
Deux protagonistes et deux temporalités.
Les personnages que nous croisons ont tous leur lot de difficultés, que ce soit professionnel ou personnel, chacun est attachant à sa façon et nous n'avons pas envie de les quitter. C'est un livre pleins d'émotions, où nous voyons Liz se démener avec ses peurs et ses doutes, sa volonté de garder son statut de chef étoilé, mais aussi découvrir des personnes au passé difficile, aussi cabossée qu'elle, qui ont également leur lot de douleur et souffrance.
Je souhaitais découvrir cette autrice, et j'ai apprécie le ton donné à son récit, la sensibilité qu'elle a donné à chaque personnage. Avec cette double temporalité, nous nous doutons qu'un lien existe entre les deux protagonistes, et personnellement j'ai mis un peu de temps à comprendre, et ça m'a permis aussi de me tenir à l'histoire. le dénouement est bien amené, et chaque petit détail à son importance dans les sens qui les unissent. Je trouve la plume de l'autrice très belle et j'ai hâte de la découvrir d'avantage.
Mon premier livre audio, j'appréhendais de ne pas savoir m'immerger dans l'histoire ou de ne pas être assez concentrée. Et finalement c'est tout le contraire qui s'est produit. Les voix de Florine Orphelin et Philippe Spiteri donnent une dimension supplémentaire à l'histoire. le ton, le rythme, et l'alternance des voix, parfait pour bien suivre l'alternance de protagonistes, tout est fait pour se sentir captivé.
Quasi 7h30 de lecture, ça impressionne, mais au final j'ai écouté mon livre à des moments habituellement peu propice à la lecture, du genre pendant que je cuisine ou fait la vaisselle, ou tout autre tâche ménagère qui ne nécessite pas une réflexion intense. J'imagine qu'en voiture dans les transports ou en balade, c'est idéal. Je compte bien poursuivre ce genre de lecture.
Merci à Audiolib et Netgalleyfrance pour cette belle expérience de lecture audio
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
Luparval
  27 mai 2021
J'aime beaucoup cette auteure 😍
J'ai lu trois de ses livres et j'ai adoré les trois !
J'adore les histoires qu'elle nous raconte avec ses personnages de tout âge, plus attachants les uns que les autres.
Dans ce livre, elle nous fait des petits clins d'oeil aux Demoiselles avec le personnage de Romy mais vous pouvez tout autant le lire sans avoir lu son précédent .
On quitte le monde des espadrilles Des Demoiselles pour nous plonger dans le monde de la restauration !
Mummmm ça nous fait pétiller les papilles 🤣
A travers Peypo et Liz, elle nous décrit le monde de la restauration gastronomique, les étoiles qui représentent le graal pour ces experts de la cuisine raffinée, la pression, le stress et la difficulté que demandent ce travail hors du commun .
Avec Gwen et sa fille Nine, elle nous fait aimer les escargots, on ne les écrasera plus comme avant 😅, leur histoire nous fait apprécier la vie et savourer chaque instant auprès de ceux qu'on aime .
Et avec le personnage charismatique de Etchegoyen elle nous parle de l'amour, mais pas l'amour de pacotille, l'amour le vrai, celui qui nous fait pas lâcher prise quoiqu'il arrive, celui qui nous guide, celui qui nous permet de nous relever et d'être toujours fort !
Celui qui n'a pas de limites et qui nous pousse à nous mettre toujours au niveau de celui ou celle qu'on aime et de comprendre, d'accepter ses défauts et la personne qu'elle est .

Dans ce livre, il n'y a que des personnes qui ont eu une embûche dans leurs vies qui les ont rendu plus fortes .
On aborde des sujets sensibles qui nous touchent de près, la vie de famille, la santé, nos enfants d'amour, la bienveillance, le travail, nos choix de vie, avec une histoire pétillante mais émouvante et toujours dans un cadre particulier et enrichissant!
Pas étonnant c'est Anne-Gaëlle Huon l'auteure 😉
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260

Citations et extraits (71) Voir plus Ajouter une citation
LectureEnFamilleLectureEnFamille   22 mai 2022
Elle prend ma main dans la sienne et murmure :
L'important c'est que cela fasse du sens. Le sens, ma Liz, c'est ce chemin-là qui mène au bonheur.
Commenter  J’apprécie          30
choumettechoumette   22 mai 2022
Il y a des larmes dans le cœur qui n'atteignent pas toujours les yeux
Commenter  J’apprécie          20
triple_l_de_magtriple_l_de_mag   27 avril 2021
Il y a dans le rire des enfants quelque chose qui appelle la tendresse comme l'humilité. Un rappel de cet infiniment grand qui nous dépasse. Et qui nous fait croire que quoi qu'il arrive, tout ira bien.
Commenter  J’apprécie          120
Annette55Annette55   17 novembre 2021
«  Assise au milieu des dragons en sucre, sous le regard ému d’un jeune pâtissier qui a tout d’un grand, je réalise que la vie nous fabrique sans cesse des souvenirs .
Qu’il suffit de les accueillir. De leur faire une place . Et de laisser s’envoler les plus douloureux » ..l.l.
Commenter  J’apprécie          70
Laurie_lucasLaurie_lucas   22 juillet 2021
La lumière ne jaillit que de l'ombre, Liz. Ce n'est que quand il fait nuit que les étoiles brillent. Elles scintillent aussi lorsqu'il fait jour, mais il n'y a que l'obscurité pour nous permettre d'apprécier leur beauté. Certains drames sont la seule façon de se rencontrer soi-même.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Anne-Gaëlle Huon (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne-Gaëlle Huon
Il n'y a pas de hasard, dit-on, seulement des rendez-vous. C'est ce que va découvrir Liz, cheffe prodige et étoilée, en partant au Pays basque sur les traces de sa mère. Dans un petit village perdu, elle rencontre M. Etchegoyen, dandy insaisissable, qui lui confie les clés de son restaurant et un défi à relever : faire de sa gargote une adresse gastronomique. Mais Peyo, le chef, ne voit pas arriver cette étrangère d'un bon oeil. Ces deux âmes blessées vont devoir s'apprivoiser et affronter ensemble les fantômes du passé. Dans la lignée des Demoiselles, Anne-Gaëlle Huon nous entraîne dans un univers enchanteur et savoureux. Une histoire universelle qui nous parle d'espoir, d'amour, et nous redonne le goût de la vie.
+ Lire la suite
autres livres classés : feel good bookVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Les nourritures livresques : la cuisine dans la littérature

Qui est l'auteur de la célèbre scène où le personnage principal est assailli de souvenirs après avoir mangé une madeleine ?

Emile Zola
Marcel Proust
Gustave Flaubert
Balzac

10 questions
410 lecteurs ont répondu
Thèmes : gastronomie , littérature , cuisineCréer un quiz sur ce livre