AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253262053
352 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (25/03/2020)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 264 notes)
Résumé :
Jeannine a 85 ans passés. Elle aime : les bals musette, les costumes des patineuses artistiques et faire un six aux petits chevaux. Elle n'aime pas le sucre sur le pamplemousse, les films d'horreur et les gens qui postillonnent. Le jour où on lui annonce que sa mémoire s'apprête à mettre les voiles, Jeannine est déterminée à ne pas se laisser faire. Alors elle fait des listes. Toutes sortes de listes. Et elle consigne dans un carnet tous les bonheurs qui ont marqué ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (125) Voir plus Ajouter une critique
La_Bibliotheque_de_Juju
  02 avril 2019
Je vais encore me faire taper sur les doigts. Non, non, je n'ai pas été méchant.
J'ai juste un énorme coup de coeur pour ce livre. Et je vais encore devoir tenter de vous donner envie de foncer dans la librairie la plus proche dés demain …
Lorsque je commence ce livre, il se passe quelque chose. Comme une rencontre. Un coup de foudre. Il se passe quelque chose dans le ventre, là où sommeillent les émotions sincères, brutes. Les choses vraies. Il se passe quelque chose, comme lorsque tu rencontres quelqu'un qui te ressemble.

Qui te touche. Qui te renverse. Qui te fait sourire vraiment, sincèrement.
Ce roman nous raconte Julia qui va revenir auprès de sa grand-mère alors que celle-ci perd peu à peu la mémoire. Reste un carnet, que la vieille dame a écrit avant que ses souvenirs fassent naufrage, destiné à sa « libellule » de petite-fille.
Anne-Gaëlle Huon écrit l'amour, elle écrit la bienveillance, elle donne du baume au coeur et fait s'émerveiller. Simplement et vraiment. Sans faire la maline, sans faire sa belle. Sans se la péter. Juste du bout de la plume, elle tisse une histoire qui fait du bien et qui touche son lecteur.
J'aime les êtres qui n'ont la prétention de rien et qui pourtant se donnent en entier.
Il en faut du talent pour émouvoir et faire sourire en même temps. Pour créer une galerie de personnages tous plus attachants les uns que les autres. Plus vivants, plus captivants.
Entre ces pages, ça sent bon le mimosa et la vie.
J'ai lu ce livre avec tout mon coeur. Dévoré comme on vit vraiment, comme on lit vraiment, à fond et sans réfléchir. Comme on a rendez-vous avec un ami qui a de belles choses à nous raconter.
Je ne connaissais pas la plume d'Anne-Gaëlle Huon. Elle fait dorénavant partie de ma galaxie intime et aura une place privilégiée sur les étagères de ma petite bibliothèque. Juste à côté des livres de Valérie Perrin … C'est vous dire à quel point je l'aime !

Lien : https://labibliothequedejuju..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          8710
jeunejane
  12 mai 2020
Jeannine, une dame âgée vit paisiblement dans un petit village de Provence. Elle commence à perdre la tête et a décidé de noter toute sa vie et ses secrets dans un carnet à l'intention de Julia sa petite-fille.
Jeannine fait une chute et se retrouve placée dans une maison où Julia vient la voir et séjourne dans la maison de sa grand-mère.
Cette maison est habitée par des pensionnaires fantaisistes dans leur perte de mémoire et Lucienne est accompagnée par un accompagnant de jour à temps plein, Félix.
Julia est écrivaine en mal d'inspiration. Elle fait la connaissance d'Antoine dont le métier est de récolter des truffes.
L'ambiance du livre est très agréable et nous apprend des coutumes de Provence, certainement en partie disparues aujourd'hui.
L'aller-retour entre les mémoires de Jeannine , ses listes des choses qu'elle désire ne pas oublier et les chapitres réservés au présent sont agréables et donnent une belle structure au livre.
Les formules pour trouver le bien-être dans une vie sont trop banales à mon sens.
Le livre prend une allure ronron qui m'a un peu ennuyée tout en reconnaissant que le style de l'auteure est de qualité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          602
Jeanfrancoislemoine
  15 novembre 2020
Je ne sais pas si ce roman a " des prétentions " , ce que je sais , c'est qu'il est humain , touchant , débordant de tendresse et "dégoulinant " d'émotions , un livre qui oscille entre passé et présent , entre espoir et détresse , un roman qui nous incite à plus d'humilité, à plus d'écoute de nos anciens tant qu'il est encore temps , un roman sur le temps qui passe , inexorablement , et qui , si on n'y prend pas garde , nous condamne aux regrets , voire aux remords . Des Jeanine , des Lucienne , il y en a beaucoup autour de nous et l'on oublie souvent qu'elles ont été jeunes , ont vécu, ont souffert , ont aimé , ont eu une vie que , peut - être par manque de temps ou tout simplement de pudeur , elles ne nous ont pas racontée ....Jeanine , sa mémoire commence à lui faire défaut et elle en est réduite à mettre au point des " stratégies d'évitement ", de délicieuses recettes de vie qui lui permettent encore d'exister ....Et puis , Jeanine , elle a eu une vie donc , des amours ....Et on va les voir naître sous la plume très agréable de madame Huon , les voir naître...ou pas . C'est qu'elle est " cabossée " la vie de Jeanine comme en témoignent des lettres trouvées par sa petite fille Julia , des lettres qui , pour la jeune femme vont se révéler " fondatrices " sa propre histoire , un passage vers un bonheur qui est là , à portée de main , à condition de bien regarder . Alors , oui , c'est une fiction .Oui , l' ambiance générale incite aux bons sentiments et l'on est sans doute loin de la " vraie vie " mais pourquoi pas se donner des raisons d'y croire , même si on ne pourra pas complètement oublier que bien des choses ne sont "qu'illusion " .Même dans ce roman.
Oui , les lettres ...on connait . "Manon des sources ".....par exemple . le sujet est récurrent mais , quand il est bien " intégré ", bien maîtrisé, c'est plus un atout qu'autre chose , et c'est le cas .En résumé, c'est un roman " d'apaisement " bien écrit et subtilement construit , Un roman sur l'importance de la transmission inter- générationnelle que j'ai fort apprécié.
Pour terminer , si vous hésitez à l'acheter quand vous l'aurez entre les mains , lisez, page 329 , le court commentaire écrit par l'auteure . Et là, vous verrez bien , bien mieux qu'à travers mon modeste propos.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          504
Saiwhisper
  21 juin 2020
Voilà une belle petite histoire qui sent bon les souvenirs, l'amour, l'amitié et la Provence. Certes, le scénario est assez classique toutefois, j'ai aimé l'ambiance remplie de secrets de famille que l'on découvre progressivement. S'inspirant de son vécu et de sa propre grand-mère, l'auteure propose un roman émouvant avec une bonne dose de mystère où les femmes ont un fort caractère. Grâce à une narration omnisciente (et parfois surprenante, puisqu'on a même le point de vue du chien Zerbino !), on va découvrir le passé de Jeannine. Cette mamie adorable a réussi à m'émouvoir pour sa douceur, sa franchise et sa personnalité. Avant de faire une chute et d'atterrir dans une maison de retraite où se trouvent des personnages secondaires drôles et touchants, Jeannine vivait seule. Or, quand son médecin lui a annoncé que sa mémoire pliait bagage, elle a décidé de narrer son passé dans un carnet destiné à Julia, sa petite-fille écrivaine. Sa « libellule », comme elle aime la surnommer, occupe une grande place dans son coeur. Pourtant, elle ne sait pas tout… Grâce à ce cahier, Jeannine espère lui « transmettre, témoigner et pardonner » son passé. Des extraits du livret ainsi que des petites listes sont disséminés au fil des chapitres, de sorte à retracer toute la vie de Jeannine, ses relations parfois tumultueuses avec ses parents, ses journées pendant la Guerre de 39-45 ou encore les rencontres qui ont changé sa vie à jamais, …
Autour de ce tandem séparé d'une génération gravitent trois protagonistes ayant un rôle-clef. Il y a bien sûr Lucienne, l'amie d'enfance de Jeannine avec qui elle a fait les quatre-cent coups. Très mystérieuse, taiseuse, ronchonne et souvent agressive dès qu'on met le nez dans ses affaires, la vieille Lucienne semble également avoir des choses à révéler à son entourage. le binôme qu'elle a autrefois formé avec Jeannine m'a semblé intéressant et complexe. Il y avait un petit air de « L'amie prodigieuse » d'Elena Ferrante. J'aurais néanmoins espéré en savoir plus sur elle. On notera aussi Félix, l'assistant de vie de Jeannine, qui semble être doué pour rentrer dans son monde, l'apaiser et la distraire lorsque cela ne va pas. C'est un jeune homme doux, sensible, franc et fidèle sur lequel Julia pourra compter. Enfin, on distinguera Antoine, un beau trufficulteur passionné qui va directement taper dans l'oeil de la jolie parisienne. Hélas, le quarantenaire ne semble pas être apprécié par les habitants, notamment à cause d'une image volage qui lui colle à la peau… Julia va devoir se hâter pour mener une triple « enquête » : celle de son aïeule qui perd la mémoire et ses repères à cause de la maladie d'Alzheimer, celle de Lucienne et celle d'Antoine. Même si j'avais deviné plusieurs éléments, ces trois mystères ont réussi à m'intéresser.
Une galerie de personnages principaux et secondaires attachants, des secrets, une narration multiple alternant passé et présent, une romance en fond et de beaux messages, … La recette n'innove pas toutefois, elle a bien fonctionné avec moi. D'une certaine manière, elle m'a fortement rappelé « Les lettres de Rose » de Clarisse Sabard ou « Secrets de miel » de Fanny Vandermeersch. Si vous avez aimé ces deux titres, celui-ci devrait également vous satisfaire en vous faisant passer un délicieux moment de lecture.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          212
Lexx54000
  18 avril 2019
Oh Jeannine, ma belle Jeannine, Anne Gaelle vient de me livrer votre histoire, qui est maintenant devenue la mienne. Sache que votre histoire a fait résonner mon coeur.
Jeannine, 80 ans, une mémoire qui déraille mais une idée géniale : se souvenir de sa vie et révéler pour la première fois un secret bien caché depuis des années. Ecrire pour ne pas oublier et laisser sa petite fille, Julia, a découvrir son passé.
Un jour, Jeannine tombe dans son jardin, cette chute l'emmène dans une maison de retraite, qu'on découvre au file des pages, comme une maison du bonheur. Julia de retour dans la maison de sa grand-mère, de son enfance va découvrir des carnets dans une armoire, les fameux carnets de Jeannine qui renferment histoire, photos, listes et biens des merveilles heureux comme douloureux.
"Même les méchants rêvent d'amour" est cette pépite que tu n'attendais pas, cette plume qui te transporte du passé au présent, du rire aux larmes, du tricot aux notes de musique, de la campagne à la fête foraine, de la maison de retraite à la recherche de truffe et de cette magnifique idée de faire des listes.
Il y a des livres, ou, on ne sait pas pourquoi, vous arrache a la vie quotidienne, vous emmène avec eux à travers un tourbillon de sensation et d'émotion qui vous dépasse. On va me dire que l'histoire y joue beaucoup, que la plume de l'auteure aussi. Certes, mais je pense qu'il y a ce petit quelque chose en plus, cette chose que chacun a en soi mais que seulement certains individus comme Anne Gaelle arrive a faire passer à travers des mots : une part d'âme, d'un vécu d'une grande sincérité, pleine de délicatesse, et ces mots qui viennent du coeur.
Avant ce roman, Anne Gaelle Huon m'étais inconnue, j'ai pu la découvrir grâce a son compte instagram et son roman lui ressemble tellement. Lumineux, beau, pleins de folie mais surtout remplie d'amour et de sentiments.
Anne Gaelle, votre roman est un énorme coup de coeur, si attachant, bouleversant et qui laisse des étoiles pleins les yeux.
Merci Anne Gaelle, merci Jeannine, de m'avoir livrés cette/votre histoire d'une telle justesse, montrant que la vie est courte, que les choix sont souvent difficile à faire, que les liens du sang sont plus qu'important, et qu'il faut apprendre a écouter, parler, comprendre, et questionner le passé.
Cette histoire émouvante et bouleversante vous tend les bras alors laissez-vous bercer par cette histoire et cette plume !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111

Citations et extraits (48) Voir plus Ajouter une citation
jeunejanejeunejane   12 mai 2020
Ah! J'espère que tu ne perds pas patience à la lecture de ce carnet. Aujourd'hui, les choses vont vite, même les génériques de films à la télévision, tiens ! Avant l'on prenait le temps de rentrer dans le film en douceur, comme dans ces dessins animés de Walt Disney que tu regardais enfant...Maintenant tout démarre au quart de tour ! Les films commencent par la fin, reviennent en arrière, on n'y comprend rien...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
LaCabaneDeMesLivresLaCabaneDeMesLivres   31 décembre 2019
"Le plus triste, quand on meurt, c'est pour ceux que l'on laisse derrière soi. C'est un morceau d'eux alors qui ne vit plus en vous."
"Que ferais-je si on m'annonçait que demain je ne me souviendrais plus de rien ? Quels messages me laisserais-je à moi-même ? De quoi aimerais-je me souvenir ? Du nom de mes amis, de mon café favori, de mon libraire peut-être ? De mes auteurs préférés ? Non, l'amnésie me donnerait l'occasion de les redécouvrir..."
"Crois-moi ma chérie, quelque chose ou quelqu'un sème sur nos routes des rencontres et des épreuves qui, quand on y regarde bien, prennent un tout autre sens. Il suffit de chausser les bonnes lunettes et d'être patient."
"La vérité demande du courage à celui qui l'exprime tout autant qu'à celui qui la reçoit."
"Avant, on se posait moins de questions, et c'était pas plus mal. Maintenant, on veut tout contrôler, tout décider, du sexe des bébés, jusqu'à la date de notre mort. La vérité, c'est qu'on fait partie d'un tout qui nous dépasse. On gagnerait à lâcher prise, vous ne croyez pas ?"
"Arrête donc de chercher à savoir la direction du train. Prends-le en marche et laisse-toi aller. Tu te dis aujourd'hui que tu as le temps, et un jour, tu te diras que c'est trop tard. La vie nous file entre les doigts..."
"Pourtant écrire m'a fait du bien. Je ne suis pas une sainte mais il y a en chacun de nous une aspiration à aimer autant qu'à être aimé. Nous faisons de notre mieux. Parfois, les chemins des uns creusent les ornières des autres."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ChantalamaChantalama   03 mai 2019
Julia et Félix lisent les épitaphes et s'émerveillent de leurs trouvailles.
- "Pense à moi et souris." Joli, non ? commente Julia
- Et celle-ci, glousse Félix. " A mon mari, mort après un an de mariage. Sa femme reconnaissante. "
- Ecoute celle-là : " Ce qui compte, ce n'est pas les années qu'il y a eu dans une vie. C'est la vie qu'il y a eu dans les années." J'adore !
Commenter  J’apprécie          100
KaaliopeKaaliope   03 juillet 2019
Liste des choses que j’aurais aimé savoir à ton âge

Mieux vaut demander pardon que de demander la permission
Après l’hiver vient toujours le printemps
Les vraies histoires d’amour sont rares. Bats-toi pour les vivre.
La vie n’est pas toujours facile. Accepte-le et va de l’avant.
Aime-toi comme tu voudrais que l’on t’aime.
Pardonne: la vie est trop courte pour la vivre en colère.
Tout commence par un rêve: crois au merveilleux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
jeunejanejeunejane   12 mai 2020
- Lucienne ?
L'amie d'enfance de sa grand-mère n'a pas beaucoup changé. Son chignon sévère, ses bas de contention, même son odeur de poussière. Sans même la saluer, Lucienne secoue la tête en regardant les deux vieillards et lâche :
- Si c'est pas triste de voir la Jeannine ici...Je viens la voir tous les matins, moi. Et tous les matins, c'est le même cirque.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Anne-Gaëlle Huon (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne-Gaëlle Huon
Anne-Gaëlle Huon nous explique d'où et comment lui est venue l'idée de son dernier roman "Les Demoiselles".
Retrouvez "Les Demoiselles" dès à présent en librairie !
autres livres classés : Grands-mèresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3934 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..