AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Willi Glasauer (Illustrateur)
ISBN : 2211018793
Éditeur : L'Ecole des loisirs (13/01/1994)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Thèmes : Apprentissage de l'autonomie , Mort / deuil

Tout a commencé avec une feuille morte.
" Qu'est-ce que c'est, morte? " demande Véra à son papa.
" Ça veut dire une chose qui a été vivante et qui ne l'est plus ", répond-il.

" Tout ce qui est vivant doit mourir, c'est la vie. "

Véra trouve cette explication un peu obscure. Elle décide d'observer les choses de plus près, elle regarde sa tante tuer les mou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
manU17
  09 mars 2014
Une fois de plus, c'est grâce à mon obstination à fouiller dans les cartons chez Emmaüs que je dois cette jolie découverte jeunesse. Signé Léa et Nancy Huston, c'est le nom de cette dernière, gage de qualité, qui a retenu mon attention.
Véra, une petite fille, se promène au bois de Vincennes avec ses parents, quand soudain elle est frôlée par une feuille qui tombe d'un arbre, « une feuille toute brune et toute fripée ». Étonnée, elle demande à son père ce que c'est et celui-ci lui répond que c'est une feuille morte. « Qu'est-ce que c'est morte ? » demande la fillette et le père de lui répondre « Ben ça veut dire une chose qui a été vivante et qui ne vit plus. »
C'est le point de départ choisit par les deux auteures, mère et fille, pour amener une réflexion sur la manière d'expliquer la mort aux enfants. Viendront ensuite le cas du petit animal familier, ici un canari, puis d'un membre de la famille. Soixante-dix pages de phrases courtes et de mots simples mais qui sonnent justes.
Un petit livre qui me semble parfait pour aborder ce sujet délicat et malheureusement inévitable.

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
milamirage
  07 janvier 2014
Véra sait à peine courir quand elle va un jour se promener dans un bois avec son papa. C'est là qu'une feuille toute brune et fripée tombe à ses pieds. Son papa lui explique alors que si cette feuille est tombée, c'est qu'elle est morte. Oui, mais Véra veut savoir : « qu'est-ce que c'est morte ? ». Et les premières explications de papa amèneront d'autres questions qui arriveront au fil du temps, liées à d'autres événements… parce que pour Véra, la mort, ce n'est pas la vie, comme le disent les grands, et qu'elle a besoin de comprendre…
Mon avis : Ce court roman d'environ soixante-dix pages aborde avec sensibilité et douceur tous les questionnements des jeunes enfants à propos de la mort. La découverte de ce phénomène inéluctable se fait tout doucement, avec la tombée d'une feuille, et Véra se met à observer autour d'elle les fleurs qui fanent, les mouches qui succombent sous l'effet d'un produit, les animaux percutés par une voiture sur la route des vacances… parfois elle ne ressent rien de particulier, parfois elle se sent triste. Mais quand elle retrouve Titi, son petit canari, couché sans mouvement dans le fond de sa cage, les questions se font plus insistantes, elle découvre le chagrin et le sentiment de révolte qui l'accompagne. Petit à petit, au fil des mois, ce long cheminement va la mener au moment où il lui faudra affronter le décès de son grand-père… Cet ouvrage me semble utile car il peut vraiment guider les adultes que nous sommes, presque toujours démunis face aux questions d'un enfant qui veut essayer de comprendre ce qu'est la mort. En revanche, son propos n'est pas d'offrir des pistes pour surmonter un deuil douloureux, il me semble important de le préciser. Son bémol, une première de couverture à l'illustration en noir et blanc fort peu attrayante, ce qui explique probablement que mes jeunes lecteurs le laissent sur son étagère sans s'y intéresser...
Public : à partir de sept – huit ans même s'il peut faire l'objet d'une lecture accompagnée avec un enfant de cinq – six ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Ambages
  01 janvier 2019
" (…) et c'est pour ça aussi qu'on dit, chaque fois que quelqu'un meurt, que c'est la vie."
Un joli livre pour enfant qui nous laisse un sentiment agréable parce qu'il nous explique que la vie reste au-delà de la perte dans tout ce que les disparus nous ont laissé, bien après eux. C'est la vie ! La vie qui est plus forte.
Commenter  J’apprécie          220
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
milamiragemilamirage   29 décembre 2013
[à l'annonce du décès de son grand-père] de sorte que quand papa a dit maladroitement, en haussant les épaules : " C'est la vie ", j'ai explosé.
- J'en ai marre à la fin, de vos " C'est la vie ! ". C'est pas la vie, ça ! C'est la mort ! La vie, elle est belle ! gaie ! rigolote ! Et c'est pas juste, pas juste, pas juste... !
Je disais n'importe quoi, j'étais tellement furieuse, tellement indignée que la mort existe et qu'elle fasse si mal à maman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
milamiragemilamirage   30 décembre 2013
Dans ma tête je discutais avec lui [son grand-père qui vient de mourir], lui demandant quel effet ça faisait de mourir, et il me répondait en souriant : " C'est comme rentrer chez soi, Véra. Comme si toute la vie ne formait qu'une seule aventure très longue, et à la fin on a tant vu et fait de choses qu'on est fatigués, et contents de rentrer. " Je pouvais presque entendre sa voix grave et douce me dire ces mots...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
AmbagesAmbages   01 janvier 2019
Ensuite à l'école, je me suis empressée de raconter à mes copines la mort de mon canari.
Plusieurs d'entre elles connaissaient Titi, mais ça n'a pas eu l'air de les affliger plus que ça. J'ai décidé qu'elles ne seraient plus mes copines, tant pis pour elles, jusqu'à la fin de la semaine.
Commenter  J’apprécie          127
autres livres classés : mortVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1024 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre