AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330119046
Éditeur : Actes Sud (06/02/2019)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Siri Hustvedt, fidèle à son engagement envers la cause des femmes, analyse ici la nature et les implications du regard, bien souvent manipulateur, voire prédateur, que les artistes de sexe masculin tendent à poser sur les femmes (qu'elles soient "simples" modèles ou elles-mêmes artistes). Mais elle s'attache surtout à identifier les partis pris, conscients et inconscients, qui affectent notre manière de juger l'art, la littérature et le monde en général. Convoquant ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Tu_vas_voir_ce_que_tu_vas_lire
  02 juin 2019
Poétesse, essayiste et romancière, féministe engagée, Siri Hustvedt a toujours entremêlé dans son oeuvre sa passion pour la création artistique, la psychanalyse et les neurosciences. Dans Une femme regarde les hommes regarder les femmes, elle continue d'explorer - avec l'intelligence qu'on lui connaît - la place des femmes dans l'art, l'inconscient et ses représentations. Convoquant Pablo Picasso, Willem de Kooning, Max Beckmann, Karl Ove Knausgård ou Louise Bourgeois, elle déconstruit la nature des regards posés sur les femmes : celui du peintre (souvent cruel et manipulateur), de l'écrivain (convaincu que seuls les hommes sont légitimes), du critique (incapable de concevoir qu'une femme ait du talent), du spectateur (qui entend contempler une oeuvre masculine ou féminine). Croisant l'histoire de la pensée à son expérience intime de femme et d'écrivaine, Siri Hustvedt nous montre comment l'art révèle les constructions politiques, culturelles et sexuelles d'une société patriarcale, à l'aune de nos représentations et de nos perceptions. Préférant les questionnements aux certitudes, elle nous invite à sortir du cadre et à regarder autrement les formes, pour apprécier le monde dans toute sa multiplicité.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (2)
LaPresse   03 mai 2019
Puisant aussi bien dans l'histoire des arts, de la littérature et de la philosophie que dans ses vastes connaissances de la psychiatrie et des neurosciences, Siri Hustvedt nous force à revoir nos schémas de pensée et nos a priori.
Lire la critique sur le site : LaPresse
LeMonde   25 mars 2019
Dans Une femme regarde les hommes regarder les femmes, l’écrivaine américaine considère la façon dont de grands peintres du XXe siècle ont représenté les femmes. Le constat est cruel.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   28 juin 2019
Et ce ne sont pas forcément des hommes. Ce sont parfois aussi des femmes, aveugles à elles-mêmes, pétries de haine de soi. Tous sont empêtrés dans leurs habitudes perceptives séculières, dans des attentes qui en sont venues à diriger leurs esprits. Et ces habitudes sont pires encore à subir pour la femme jeune, laquelle est toujours conçue comme un objet de désir sexuel, car le corps jeune, désirable et fertile ne peut être vraiment sérieux, ne peut être le véhicule du grand art. Le corps du jeune homme, en revanche, le corps de Jackson Pollock, est taillé pour la grandeur. Un héros de l’art.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   27 juin 2019
Ce que je vois, c’est la personne imaginaire de la toile. Je n’ai pas disparu de moi-même. J’ai conscience de mes sentiments – respect, irritation, affliction, admiration – mais pour le moment la personne peinte accapare ma perception. Elle est “de moi” quand je la regarde, et, plus tard, elle est “de moi” quand je me la remémore. Dans le souvenir, elle n’est peut-être pas exactement telle qu’elle est quand je me trouve immédiatement face au tableau – c’est plutôt une version d’elle que je porte en moi. À travers ma perception, j’établis une relation avec cette femme imaginaire, La Femme qui pleure de Picasso, la Columbine masquée de Beckmann, le monstre dégingandé de De Kooning, Woman II. Une œuvre d’art demeure sans vie s’il n’y a personne pour la contempler, la lire, l’écouter. Quelque chose se produit entre moi et elle, cette “chose” qui porte en elle l’acte délibéré d’autrui, sa subjectivité, et en présence de laquelle je peux ressentir de la douleur, de l’humour, du désir sexuel, de l’inconfort. Voilà pourquoi je ne traite pas les œuvres d’art comme je traiterais une chaise – mais je ne les traite pas non plus comme des personnes réelles.
 
Une œuvre d’art n’a pas de sexe.
Le sexe de l’artiste ne détermine pas le genre d’une œuvre, qui peut être l’un ou l’autre, ou différentes versions de ces derniers.
Qui sont les femmes inventées par ces artistes ? Comment les perçois-je ?
Mon approche de ces trois toiles n’est pas exclusivement visuelle, ni même purement sensorielle. L’émotion fait toujours partie de la perception, elle ne s’en distingue pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 juin 2019
Bourgeois excellait dans l’art de produire des énoncés à la fois lapidaires et énigmatiques. Elle tisse elle-même la trame de son propre mythe fondateur, le grand roman familial, la trahison vécue dans son enfance, un conte qui dissimule autant qu’il révèle. Mais les mots “communication avec autrui” inscrivent tout son travail sous le signe du dialogue : elle témoigne de ce que, en réalité, l’art est toujours fait pour l’autre, un autre imaginaire, certes, mais un autre quand même. L’art est une adresse, c’est une tentative pour être vu, compris et reconnu par autrui. Et cela implique une forme de transfert.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   27 juin 2019
De nos jours, la valeur de l’œuvre d’un plasticien n’a rien à voir avec le coût des matériaux utilisés, et le prix n’est nullement le reflet du temps passé au travail par l’artiste – peu importe qu’il y ait consacré une année entière ou qu'il l’ait produite en un tournemain. Jeff Koons fait fabriquer toutes ses œuvres par des tiers, qu’il paie à coup sûr généreusement pour leur expertise. Acheter une œuvre d’art, ce n’est pas comme acheter une voiture ou un sac à main, même si ces marchandises peuvent s’acquérir à des prix démesurés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   28 juin 2019
D’ailleurs, quoi de mieux qu’un ballon pour servir de métaphore aux leçons de l’histoire : on souffle, on souffle, on souffle, et il gonfle, gonfle, et gonfle encore, et, dans l’emballement, on en oublie les lois de la physique, on en vient à croire que ce ballon est unique au monde, que ses dimensions ne peuvent connaître aucune limite. C’est alors qu’il explose.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Siri Hustvedt (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Siri Hustvedt
Près de 15 000 amoureux du livre se sont retrouvés au Salon Fnac Livres qui s'est tenu en plein c?ur du Marais, pendant 3 jours, à la rencontre de plus d'une centaine d'auteurs incontournables de la rentrée littéraire, des grandes figures de la bande dessinée, de la littérature jeunesse, du cinéma... Guillaume Musso, Josiane Balasko, Fabrice Luchini, Siri Hustvedt, Jonathan Coe, Céline Alvarez, Juanjo Guarnido et bien d'autres... sans oublier Bérengère Cournut, lauréate du Prix du Roman Fnac pour son roman de pierre et d'os, paru aux éditions le Tripode.
« La France est certainement l'un des pays où la passion des lecteurs est la plus intense ». C'est par ces mots que Bret Easton Ellis, invité d'honneur du Salon Fnac Livres, a inauguré cette 4e édition.
Toute les infos sur le Salon Fnac Livres : https://www.fnac.com/fnaclivres
Retrouvez-nous sur Facebook @Fnac : https://fr-fr.facebook.com/Fnac Instagram @fnac_officiel : https://www.instagram.com/fnac_officiel Twitter @fnac : https://twitter.com/fnac
+ Lire la suite
autres livres classés : artiste femmeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
308 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre