AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Marie-Odile Masek (Traducteur)Henri Robillot (Traducteur)
EAN : 9782070414215
530 pages
Éditeur : Gallimard (13/09/2001)
3.67/5   64 notes
Résumé :
William Handle a fondé un quatuor à cordes qui se produit depuis plus de vingt ans. Ce sont de bons musiciens et ils ont du succès. Sa femme, Grace, est peintre et travaille à un album de fleurs pour enfants. Les Handle sont mariés depuis longtemps. Ils ont atteint ce point de leur vie conjugale où le silence, qui signifie une acceptation heureuse des habitudes de l'autre, est un mode de vie. Mais William s'éprend ardemment d'une altiste et Grace rencontre un jeune ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
3,67

sur 64 notes
5
5 avis
4
6 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
0 avis

LePamplemousse
  18 octobre 2014
Angela Huth sait raconter le quotidien sans qu'il paraisse ennuyeux, elle sait détecter les petits moments de grâce dans les gestes simples et les mots qu'on se dit sans y penser.
William et Grace sont mariés depuis une trentaine d'années et ont chacun leurs habitudes. William joue dans un quatuor à cordes et Grace travaille à la réalisation d'un abécédaire de fleurs à l'usage des enfants.
Ils s'aiment, ce connaissent par coeur et aiment leur vie simple et calme.
Mais un nouveau membre dans le quatuor et les visites d'un voisin vont faire voler en éclat cette routine bien rodée.
L'ambiance est assez étrange, on passe d'un état serein à des moments d'intense pression, voire d'angoisse ou d'euphorie en un instant.
Les personnages semblent fidèles à eux-mêmes pendant des heures, des jours mais d'un regard ou à cause d'un léger bruit, tout déraille sans qu'on puisse deviner jusqu'où tout cela pourra bien aller.
L'écriture d'Angela Huth est délicate, précise, empreinte de douceur mais elle sait également rendre le côté obscur d'une personne, nous montrer ses failles, nous révéler ses angoisses, ses terreurs et sa folie.
Le style est tellement agréable à lire que peu importe l'histoire, je me laisse systématiquement embarquer dans les romans d'Angela Huth.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
Nastie92
  20 septembre 2020
Un concert classique est un événement assez policé dans lequel la fantaisie n'a, en principe, pas de place. Les musiciens sont habillés de façon conventionnelle et agissent en professionnels.
La passion peut être présente, heureusement : j'ai le souvenir d'émotions fortes et de partages fabuleux entre spectateurs et interprètes ; c'est ce que j'apprécie particulièrement, et ce qu'un enregistrement, si parfait soit-il, n'apportera jamais.
Lorsqu'une prestation est particulièrement réussie, les artistes apparaissent tout dévoués à leur art et l'on peut avoir l'impression qu'ils ne vivent que pour lui.
Mais ces musiciens sont des être humains : ils ont une vie en-dehors de leur métier.
Angela Huth s'est intéressée à ce sujet, et précisément à l'imbrication entre vie professionnelle et vie personnelle.
Elle nous montre l'envers du décor.
Alors, suivons-la ! Rideau !
Un quatuor à cordes est constitué, comme son nom l'indique, de quatre musiciens : deux violonistes, un altiste et un violoncelliste.
Le quatuor Elmtree est l'une de ces formations, et depuis de nombreuses années ses membres ont une existence réglée... comme du papier à musique.
Entre répétitions, concerts, et vie privée, les quatre hommes ont leurs petites habitudes. Mais un grain de sable va venir perturber la mécanique si bien huilée : Andrew, l'altiste, quitte le groupe, laissant ses trois camarades dans l'obligation de lui trouver un remplaçant.
Un remplaçant qui sera en fait une remplaçante, ce qui va déranger nos trois musiciens dans leur routine commune de "vieux garçons".
À partir de cette trame somme toute assez simple, Angela Huth a construit un merveilleux roman.
Avec une grande sensibilité elle nous emmène dans la vie de ces personnages attachants. Entre vie professionnelle et vie personnelle chacun a son caractère, très bien dépeint, et ses zones d'ombre qui lui donnent intérêt et réalisme.
Angela Huth maitrise sa partition de bout en bout. le tempo est parfait, l'histoire est tantôt tranquille, tantôt plus agitée et offre quelques surprises de-ci de-là qui rythment le récit. Pas une seule fausse note dans un texte merveilleusement bien écrit et plein de ce charme et de cet humour anglais que j'aime tant.
Un roman "so british", subtil et intimiste, un régal à lire.
Vive la musique ! Et vive la lecture, bien sûr !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          293
melissardine
  09 août 2021
Grace et William Handle forment un couple tranquille et sont tellement attachés à leurs habitudes et accoutumés à la présence de l'autre que les mots ne sont plus guère nécessaires entre eux. Cependant, leur quotidien paisible se retrouve altéré par l'amitié de Grace avec un jeune voisin excentrique et par le furieux béguin de William pour la nouvelle altiste de son quatuor à cordes.
J'ai eu du goût à lire ce roman qui décrit avec humour les détails de la vie quotidienne – subitement un peu mouvementée – de Grace et William ainsi que les atermoiements et fantasmes de ce dernier. Certains passages frisent même l'absurde avec par exemple une mémorable scène faisant intervenir une saucisse, qui vaut le détour. Des détails – comme l'ennui et la consternation que suscite la simple évocation de leur fils et de sa compagne pour le couple – m'ont également souvent fait penser à des romans d'Alison Lurie.
J'ai cependant à plusieurs reprises été gênée dans ma lecture par des erreurs de traduction qui affectent même le sens de certains passages, ce que je trouve très regrettable pour un roman qui repose principalement sur le style de son autrice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
myriampele
  27 juillet 2014
Effectivement la vie de ce couple est assez monotone et j'avoue m'être un peu ennuyée... Ces tendres silences sont à la fin assez insupportables, malgré l'intervention de Bonnie la jeune femme qui va séduire William, mais " en silence" et de Lucien qui va bousculer un tantinet le train train de Grace... Ce roman n'a pas l'enthousiasme de " les filles de Hallows farm".
Commenter  J’apprécie          90
DelD
  09 juin 2021
Tendres silences, ou l'art de rendre passionnant le presque rien, la vie routinière d'un couple mûr confronté au démon de midi de monsieur qui le fait un peu dérailler, jusqu'à fantasmer sur la disparition de l'épouse pourtant toujours aimée. Vie routinière, avant la survenance d'un événement tragique qui va rebattre les cartes. Cela pourrait être sordide, le fond est plutôt mélancolique mais c'est bourré d'humour, l'étude de caractères est à la fois drôle et subtile et les personnages secondaires intéressants.
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Nastie92Nastie92   20 septembre 2020
Le thé, avant que William ne parte à un concert, c'était le moment où ils aimaient échanger des nouvelles, confirmer des projets, partager certaines idées qui leur étaient venues au cours de la journée. Le thé, c'était aussi le moment, surtout lorsque les jours raccourcissaient, où il leur arrivait de s'abandonner à une petite routine du souvenir qui en disait plus long sur leur amour et leurs nombreuses années de mariage que de grandes déclarations.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Nastie92Nastie92   20 janvier 2021
Il se sentait envahi par la volonté du mal. Il comprenait ce que pouvait ressentir un criminel. N'éprouver aucun remords, exulter à la pensée d'un acte impardonnable. Jamais il ne s'était aventuré jusque-là dans ces sombres replis de l'âme, et envahi par la peur il n'en était pas moins déterminé.
Commenter  J’apprécie          70
feanorafeanora   30 avril 2014
William embrassa son épouse sur la joue. Quand il avait les mains libres, il aimait lui prendre le menton et poser un un baiser délicat sur ses lèvres, il s' était aperçu qu'elle aimait cela à l'époque où il lui faisait la cour et c'était devenu entre eux une habitude.
Commenter  J’apprécie          20
melissardinemelissardine   02 août 2021
Il essaya de se calmer. Il pensa à des pieds de porc, au naufrage du Titanic, ou à l'abrogation des lois relatives à la culture du maïs.
Commenter  J’apprécie          40
myriampelemyriampele   27 juillet 2014
Il y avait un téléphone, juste un téléphone sur la table en Formica près du lit de William. Il prit le combiné, avec l'intention d'appeler Grace, puis il le reposa. plus tard serait tout aussi bien. Jusqu'ici, il n'y avait rien à dire. il était épuisé par l'absence de tout évènement.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Angela Huth (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Angela Huth
Bande annonce du film Trois anglaises en campagne (1998), adaptation du roman d'Angela Huth, paru en français sous le titre Les filles de Hallows Farm.
autres livres classés : musique classiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
838 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre

.. ..