AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Sphilaptere


Sphilaptere
  26 juillet 2017
Nous vivons aujourd'hui une prise de conscience. le nouveau combat éthique de notre temps. Celui des animaux. Oui, les animaux ont des droits. Y compris celui de lire des bande dessinées.

Ainsi mon ami Joe la mouche. Pendant que je lisais ce livre, il bzztait au-dessus de mon épaule en zigzags stationnaires. J'ai essayé de le chasser mais il revenait toujours. Alors j'ai réalisé qu'il lisait en même temps que moi ! Une mouche amateur de récits dessinés ! Inutile de vous dire que nous avons fraternisé.

Je vais donc retranscrire son avis sur cette BD plutôt que le mien.

1 - Tout d'abord, il a apprécié la présence des nombreux morts-vivants. Il semble que les mouches adorent les histoires de cadavres ambulants, allez savoir pourquoi.

2 - Ensuite il m'a dit aimer les westerns, à cause des armes à feu, surtout quand le volume de feu atteint un haut niveau. Les petits projectiles chromés incroyablement rapides, qui sortent en vrombissant des fusils, revolvers, et mitraillettes font rêver les jeunes mouches, allez savoir pourquoi.

3 - Le trait, anguleux et énergique, lui paît particulièrement. C'est dû à son caractère zigzagant, ou peut-être aux yeux à facettes. Quelque-chose dans ce style qui plaît aux mouches, allez savoir quoi.

4 - Les références à la religion l'ont moins marqué. Il n'a rien compris à toutes ces histoires de croix, de démons, de damnation, et de prêtres sur fond noir. Il parle de fétichisme humain. La crucifixion lui évoque plus de choses, et il regrette que la pratique chez les humains s'en soit perdue. Allez savoir pourquoi.

5 - Enfin il m'a avoué qu'il connaissait l'auteur, coréen, de réputation. Min-Woo Hyung. Son nom sonne bien dans la langue des mouches.
Commenter  J’apprécie          113



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (10)voir plus