AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Antoine Martin (Traducteur)
ISBN : 2846261105
Éditeur : Au Diable Vauvert (07/09/2006)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Qui est réellement Adénar ? Le prince qu'il prétend être, ou un pauvre fou aux souvenirs troublés ? Sa quête aventureuse va le conduire à rencontrer un milliardaire de quatorze ans et autres personnages extravagants, et à pénétrer les mystères du vieux palais Turpestis, jusqu'à découvrir le secret de la cité de Floria...

Dans ce roman envoûtant, où les fées croisent des psychiatres, où les mages rencontrent des fonctionnaires kafkaïens, où les alchim... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
maltese
  06 décembre 2010
Ce roman déstabilise d'emblée entre le prologue et le premier chapitre, car on passe d'un monde à un autre sans aucun repère.
En effet, deux réalités vont très rapidement se superposer: celles d'une part de la planète Demonia et du pays de Goyanàs, contrée imaginaire proche d'une république sud-américaine, et d'autre part d'Amaule, royaume imaginaire, terre de fantasy.
Entre les deux, Adénar / Adénau va servir de lien, personnage dont on ne sait s'il sort d'une fiction ou s'il est bien réel et dans ce cas serait un fabulateur.
Les personnages sont nombreux et se croisent dans cette ode aux littératures, qu'elles soient de genre ou pas, de la science-fiction au roman dans le roman, du fantastique au roman initiatique...
L'auteur développe tout une réflexion sur la fiction mais aussi sur la mémoire et l'identité, le tout dans une oeuvre passionnante et poétique de bout en bout.
Un voyage à la fois dans les contrées du rêve et les pouvoirs de l'esprit, teinté de spiritualités en tout genre; invitation à lâcher la bride à l'imagination, à se débarrasser de cette petite voix qui nous rattache trop aux carcans sociologiques, politiques...
Et un clin d'oeil au passage notamment à ce personnage historique énigmatique que fut Kaspar Hauser, jeune homme apparu un beau jour comme tombé du ciel (ce qui est le cas d'Adénar).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
tudute
  10 mai 2013
J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge ABC et j'avoue que sans cela, je l'aurai surement abandonné en cours de lecture.
Le quatrième de couverture promet un récit qui mêle l'univers des contes, des récits fantastiques et de la science fiction; ces univers sont bien présents mais tellement mélangés que j'ai été perdu dans le récit. de plus, les références rapprochant Démonia à notre planète m'a plongé dans la confusion car j'étais plus occupé à repérer les références et les similitudes entre les deux planètes que par le récit en lui même.
Au fil de l'histoire, je me suis posée plus de questions que je n'ai eu de réponses. Je n'ai peut être pas assez de culture et d'esprit pour pouvoir apprécier ce récit mais si je dois le qualifier, je dirai qu'il me laisse un sentiment étrange et interrogatif.
Commenter  J’apprécie          00
SD49
  28 mars 2010
Ce livre faisait partie de ma LAL depuis longtemps, et j'ai profité de mon inscription au Challenge ABC pour le sélectionner.
J'aurai du faire un peu plus attention au résumé avant de le choisir car je ne suis pas très attirée par la littérature fantastique et en même temps c'était l'occasion de découvrir un nouveau genre pour moi.
Au cours de ma lecture mon avis a progressé en dents de scie, j'ai vraiment apprécié certains passages et trouvé des longueurs dans d'autres.
L'idée est certes originale mais le problème vient de moi c'est évident, je pense qu'un récit moins long m'aurait mieux convenu.
J'ai bien aimé le passage où Adénar décrit un livre car dans son monde ils ne savent pas quelle est leur utilité :
"C'était un livre, un exemplaire pas plus grand que la paume d'une grande main, qui contenant près de trois cents petites ailes de pâte à papier sur lesquelles apparaissaient des impressions de belles images colorées et aussi des milliers et des milliers de rangées de signes minuscules, des signes mystérieux et incompréhensibles, si parfaits, si parfaitement alignés qu'on eût dit qu'ils avaient été faits avec une machine."

Lien : http://pages.de.lecture.de.s..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
tudutetudute   10 mai 2013
Qu'est ce qu'un fou, au bout du compte, sinon une personne qui voit les choses différemment des autres ? Si la raison est le sort commun et la folie la différence, alors oui, il était un fou.
Commenter  J’apprécie          00
tudutetudute   10 mai 2013
Tout ce que tu ne vis pas avec amour est un rêve.
Tout ce que tu vis sans amour n'est pas vrai.
Commenter  J’apprécie          00
tudutetudute   10 mai 2013
Qu'est ce qu'on peut raconter, et à qui le raconter, quand il n'y a rien à raconter ?
Commenter  J’apprécie          00
tudutetudute   10 mai 2013
Il n'est pas possible de s'ennuyer et d'être vivant en même temps.
Commenter  J’apprécie          00
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature espagnole et portugaise>Romans, contes, nouvelles (822)
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2719 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre