AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Jangelis


Jangelis
  01 septembre 2014
Quel bonheur l'écriture d'Eva Ibbotson, quel dommage qu'elle nous ait quittés.
Chaque lecture d'un de ses romans est pour moi un petit ravissement.
Celui-ci ne fait pas exception.
J'ai particulièrement aimé la partie se déroulant dans le pensionnat de Delderton, et appris à la fin du livre que c'était quasi autobiographique. Avoir fréquenté une telle école est peut-être une partie d'explication au plaisir que l'on éprouve à lire ses textes.

Le résumé du roman n'est pas le plus important.
Quel que soit le sujet, elle le transforme en un vrai bonheur de lecture.
Ici, on rencontre d'abord une fillette qui est le rayon de soleil de ses proches, puis on suit avec plaisir sa découverte d'une école hors norme. Où elle se fait remarquer par son habitude de s'inquiéter beaucoup plus pour les autres que pour elle-même.
Où un petit garçon se désole parce que, au lieu d'apprécier la liberté qu'on lui laisse, il voudrait bien intégrer une école où on lui dit ce qu'il doit faire, où on le punit, et où on apprend à jouer au cricket.
Ensuite, à force de volonté, Tally va réussir partir pour la Berganie, et là, tout bascule.

La seule chose que je regrette dans ce livre, c'est qu'on doit le terminer, et quitter ces personnages attachants.
Heureusement, j'ai encore deux romans d'Eva Ibbotson à découvrir !!

Quel dommage que la 4e de couverture dévoile ce qui se passe plus loin que la page 200 !
Une fois de plus, je me félicite de ne pas l'avoir lu avant de lire le roman ! Je comprends bien qu'il faut résumer pour vendre le livre, mais tout de même, c'est navrant.
Commenter  J’apprécie          80



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (4)voir plus