AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : les essentiels Milan 146 (01/08/1999)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Quatrième de couverture - A l'aube du troisième millénaire, le compagnonnage, entièrement basé sur une tradition héritée du Moyen Age, le tour de France, continue de proposer une certaine vision de l'homme, du travail et de l'éducation. Cette formation professionnelle originale attire chaque année un nombre croissant de jeunes apprentis. Cet Essentiel Milan permet de mieux cerner un mouvement ouvrier trop souvent victime de clichés passéistes et réducteurs, et invit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
JcequejelisJcequejelis   11 juin 2015
Chaque rite, chaque métier a, en principe, ses propres règles pour établir le nom symbolique de ses compagnons. Ainsi, les menuisiers et serruriers du devoir sont les seuls à conserver leur prénom dans leur nom compagnonnique : Henri le Provençal, Emile le Languedoc, etc.
Un compagnon tailleur de pierre du devoir possède un nom compagnonnique qui donne la primauté à une vertu : La Fidélité de Toulouse, La Franchise de Lyon, La Fraternité de Strasbourg...
Un compagnon boulanger du devoir répondra aux noms de Tourangeau la Franchise, Blois l'Ami du Travail...
Dans tous les cas, l'origine géographique du compagnon est toujours présente dans un nom symbolique. Avec la canne et les couleurs, il constitue l'un des attributs et signes distinctifs essentiels de l'état de compagnon du tour de France.

1228 - [Les Essentiels n° 146, p. 43]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
JcequejelisJcequejelis   11 juin 2015
La capacité du compagnonnage à s'adapter et à évoluer explique comment il a pu traverser des siècles d'histoire et exister aujourd'hui encore. L'exemple de la révolution industrielle est très significatif de cette force qui caractérise le compagnonnage en temps de crise. A un moment où ceux qui prédisent une mort prochaine du vieux compagnonnage sont de plus en plus nombreux, une poignée de compagnons charpentiers relèvent en 1889 le défi de l'ingénieur français Gustave Eiffel (1832-1923) : ils dressent dans le ciel de Paris une tour destinée à la postérité. Quelle plus belle réponse pouvait-on apporter aux détracteurs du compagnonnage ? Flèche de cathédrale en fer, la tour Eiffel annonce des jours meilleurs.

1236 - [Les Essentiels n° 146, p. 17]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JcequejelisJcequejelis   11 juin 2015
Inquiète des cérémonies et des rituels qui semblent se dérouler au moment de la réception des nouveaux membres, l’Église catholique commande, durant la première moitié du XVIIe siècle, une série d'enquêtes. Celles-ci sont accompagnées d'une tentative de contre-compagnonnage impulsée par la confrérie du Très-Saint-Sacrement de l'Autel, et notamment par un cordonnier nommé Henri Buch (1593-1666), membre de ladite confrérie. De 1645 à 1655 sont publiés et lus dans chaque église de France des monitoires mettant en garde les jeunes ouvriers désireux de rejoindre l'organisation compagnonnique. Les sociétés compagnonnales sont explicitement accusées de parodier les sacrements, et, partant, de porter atteinte à la foi. Le temps des condamnations approche.

1232 - [Les Essentiels n° 146, p. 12]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : mouvement ouvrierVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
414 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre