AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Ken'en, Comme chien et singe tome 6 sur 8
EAN : 9782818967775
160 pages
Bamboo Edition (05/06/2019)
4.36/5   40 notes
Résumé :
Un duo irrésistible au coeur du Japon légendaire ! Une famille de kakuen, des créatures mi-hommes, mi-singes, a élu domicile dans le vieux sanctuaire abandonné du village de Mitsuke, dans la province d'Enshû.
L'un d'eux, Mashira, a adopté Hayate, un chien magique tueur de démons envoyé initialement pour l'éliminer, et qui peut prendre une apparence humaine. Ce dernier lui annonce qu'il connaît sa mère et insiste pour qu'il la rencontre. Ils partent donc pour... >Voir plus
Que lire après Ken'en, Comme chien et singe, tome 6Voir plus
Parasites amoureux, tome 1 par Miaki

Parasites amoureux

Sugaru Miaki

3.76★ (165)

3 tomes

Shadows House, tome 1 par So-ma-to

Shadows House

So-ma-to

4.06★ (1963)

13 tomes

Black Torch, tome 1 par Takati

Black Torch

Tsuyoshi Takati

4.03★ (981)

5 tomes

Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Extrait :
J'approche petit à petit de la fin de l'intrigue, la série n'a pas finie de me surprendre. Il ne me reste plus que deux tomes à découvrir, et la fin promet encore quelques surprises. Mashira semble assez déterminé à retrouver sa mère, afin d'avoir des explications, mais une part de lui redoute toujours ce moment… Les personnages commencent à s'ouvrir petit à petit, comme l'esprit un peu étroit de certains. Une évolution qui fait plaisir à voir, et qui laisse surtout entrevoir une fin heureuse.

Le voyage ne fera pas du bien qu'à Mashira visiblement, puisque même Metatekai semble changer un peu. D'ailleurs, elle sera le personnage mis en avant dans ce tome, et son passé sera raconter. de quoi faire changer un peu le point de vue du lecteur à son sujet. Elle se pose des questions sur sa fonction, mais aussi sur les réactions de Hayate, qui ne lui semblent pas logique. Pour elle, un Reiken sert à éliminer les mononoké, ainsi, la sympathie de Hayate pour un Kakuen la perturbe. Je dirais qu'elle est surtout curieuse à ce sujet, il faut dire qu'elle a commencé sa carrière de Reiken en entrant directement dans le vif du sujet. Elle ne peut donc qu'avoir une mauvaise image des mononokés. Sa réaction, et ses actions envers le Tanuki et le Kappa prouvent qu'elle est curieuse et peut faire preuve de clémence, de bon sens. Par ce nouveau comportement, elle montre un léger changement, peut-être vers une nouvelle voie où elle ne tuera pas à vue les mononokés qu'elle croise. C'est une bonne chose, son rôle étant de préserver l'équilibre, pas d'éliminer à tout bout de champ.

Mashira évolue un peu également, mentalement surtout, sa détermination à revoir sa mère semble augmenter avec le temps. de plus, ce voyage lui fait le plus grand bien puisqu'il lui permet de découvrir de nouvelles personnes, avec des avis divergeant. Cela le fera réfléchir sur la relation que pourrait entretenir les humains et les Kakuen. Il tombera même sur une femme étant tombée amoureuse d'un Kakuen désormais porté disparu, et en sera grandement étonné. Visiblement elle ignorait l'existence de son espèce, et malgré les explications pour qu'elle comprenne son amour ne change pas. Elle n'a pas vraiment été victime de kidnapping, et le Kakuen semblait plein de bonnes intentions. Tous ne sont donc pas mal vus, ou même connus des humains. Cette découverte ne pouvait donc que le faire réagir, il souhaite donc également aider cette humaine à le retrouver. Sans doute, pour prouver tant à lui-même, qu'aux autres que les deux espèces peuvent vivre ensemble, si on évite les préjugés. D'une certaine manière, il est un peu devenu le représentant de son groupe, ou du moins, il souhaite tout faire pour améliorer les choses, est-ce par égoïsme ou par bonté naturelle ?

[...]
Lien : https://sunread26.wordpress...
Commenter  J’apprécie          10
Nous avons affaire cette fois-ci avec un tanuki, un kappa et un Mononoké crapaud autour d'un lac où se trouve la divinité dragon Tenryu.
Mashira est sur le point de retrouver sa mère mais il croise une jeune femme qui cherche son époux disparu emporté par l'eau du lac, un kakuen comme lui.

De nouveaux protagonistes se pressent autour de Mashira, futur dieu-singe ? J'aime beaucoup l'intrigue principale et les légendes autour des divinités et des Mononokés.
Commenter  J’apprécie          30
Mashira et ses amis approchent de l'endroit où est censée se trouver sa mère. En route, ils rencontrent un nouveau dieu qui leur parle d'une malédiction.
Dans ce tome-là, l'histoire avance bien. Cette fois c'est Metatekai qui commence à se poser des questions quant à ses relations avec les monokés, d'autant plus qu'un moine leur a révélé que les reiken ne sont pas là pour chasser les mononokés mais pour empêcher qu'ils rencontrent les humains. du coup, elle ne sait plus trop si elle doit continuer à les haïr comme avant. Elle qui semblait si forte, si sûre d'elle commence à se fissurer un peu, d'autant qu'on a appris son histoire passée.
Commenter  J’apprécie          00
Même si cette saga est loin d'être de l'ordre du coup de coeur pour moi, elle me fait passer un bon moment, et l'alternance entre les moments vaches et les moments tendres entre Hayate et Mashira sont attachants. Au fur et à mesure des tomes, ce sont surtout les rencontres avec le folklore japonnais et donc les divinités que l'on retrouvent le plus souvent. A côté de cela, c'est la recherche de la famille et des origines de Mashira qui apporte le côté quête et but de l'histoire. Néanmoins, le manque de petit texte pour se resituer en début de tome alors que les personnages sont assez nombreux et qu'ils jouent parfois un double jeu (sans compter que les noms jalonnais se ressemblent) font en sorte que j'ai parfois du mal à me retrouver pour savoir qui est qui et dans quel camp il appartient.
Lien : http://blogleslecturesduchat..
Commenter  J’apprécie          20
Cette série est toujours aussi agréable à lire. La mangaka explore de nouveaux enjeux pour l'homme-singe et son protecteur-serviteur. Leur relation évolue et l'on sent un fort attachement venir également de la bête.
Lien : http://boumabib.fr
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
ActuaBD
06 juin 2019
Un récit toujours aussi plaisant à suivre, joliment dessiné, avec ses tragédies, mais aussi une bonne dose d’humour pour aérer un ensemble riche. Une belle façon de se plonger dans le japon mythologique, remettant au goût du jour ses contes et ses leçons de morale.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
As-tu conscience que le fruit de votre amour ne sera pas humain ?
Commenter  J’apprécie          30

Video de Hitoshi Ichimura (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hitoshi Ichimura
@Ellie_crazylove Lycéenne impopulaire qui tweet ses fantasmes au quotidien. Eriko Ichimura est une lycéenne discrète que l?on ne remarque pas. Son seul plaisir est d?admirer Akira Ômi, un beau jeune homme plein de fraîcheur, et de « murmurer » ses fantasmes quotidiens sur Internet.
Mais, un jour, elle découvre par hasard la vraie nature d?Ômi. Et ce dernier prend connaissance des tweets embarrassants d?Ellie? !!
Voici l?amour peu ordinaire d?une perverse discrète.
Le chapitre 1 gratuit : http://www.kana.fr/ellie-extrait-chapitre-1/#.W3WL2sIyWpp
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (94) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1524 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}