AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811606084
Éditeur : Pika Edition (04/01/2012)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Haru continue à s'entraîner sous la direction de Seiichi au dojo familial de Kazunari. Mana vit mal la présence constante de Chris et se montre quelque peu jalouse. Mais très vite, Haru et elle doivent à nouveau faire face aux Sept Fourreaux et plus particulièrement au chef de Yamata.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Bouvy
  10 septembre 2018
Haru tente de reprendre une vie de lycéen normale et en même temps un entraînement avec un nouveau maître de Kendo qui doit lui enseigner les techniques anciennes. Mana, elle, essaye toujours de d'adapter au Japon moderne, notamment en regardant la télévision et en tentant d'imiter les recettes qu'elle voie dans les émissions culinaires. Sans le dire à Haru, elle sort de l'appartement et lui téléphone d'un portable emprunté à un inconnu. L'inconnu lui offre aussi des glaces. Quand Haru la retrouve, l'homme mystérieux se présente comme un devin, un cartomancien. Il prédit un avenir sombre et chaotique à Haru avant de se présenter. Il dit s'appeler Shirô Masuda et explique qu'il est le nouveau dirigeant de Yamata. Il explique aussi à Haru qu'ils sont en quelque sorte frère. Il lui parle aussi de Jin, le forgeron hérétique qui transforme les humains en fourreau humain. Il jette aussi un sort à Chris, la jeune femme venue d'Angleterre et qui est capable de détruire les lames des fourreaux. Shirô Masuda disparaît comme il était venu. C'est alors, qu'une fois dans la rue, Haru, Mana et Chris aperçoivent Fujimaru en grand danger devant un redoutable adversaire, un jeune escrimeur des Sept Fourreaux. Haru tente de s'interposé mais Fujimaru est blessé dans l'aventure. Il se retrouve à l'hôpital mais le jeune escrimeur , sôji, le retrouve…
Ce quatrième opus semblait au début plus reposant que les trois premiers de la série. Mais c'était sans compter sur l'apparition de deux nouveaux personnages qui tissent encore d'avantage la trame de l'histoire. Il faut rester concentrer car la multiplication des intervenants, entre les bons et les méchants complique la trame. Surtout qu'à ce stade, on sait juste que les gentils sont Haru, ses deux amis Sanae et Kazunari ainsi que Mana, quoique d'elle, nous ne connaissons pas le but ultime. Fujimaru, bien qu'il ait protégé à mainte reprise Haru serait à la fois l'ennemi des Sept Fourreaux et celui de Aoikikan. J'ai peur de m'embrouiller devant cette multiplication d'individus. le graphisme est très beau, les personnages sont élégants, avec des traits fins. Quand l'auteur nous gratifie d'un paysage, il est aussi somptueux mais il fait souvent l'économie d'en produire et privilégie les gros plans sur les scènes de combat et sur les visages. On peut aussi regretter que les auteurs ne développent pas d'avantage la vie de lycéen de notre héros car elle doit être on ne peut plus difficile à gérer avec tout ce qui lui arrive. Mana semble développer des sentiments par rapport à Haru, elle se montre de plus en plus jalouse. Elle est toujours entre la réalité du vrai monde et celui de la télévision, ce qui lui donne un air innocent et charmant. Par contre, Haru ne sait pas trop comment maîtriser son pouvoir. D'ailleurs, lui appartient t'il ou est-il réellement possédé par Tokugawa, qui est le samouraï qui normalement à le pouvoir de transformer Mana en Katana. Maintenant, nous connaissons aussi le chef de Yamata et des Sept Fourreau, son côté machiavélique. On attend de voir si Tokugawa va réapparaître et aussi peut-être Jin, le forgeron hérétique qui aurait créé les fourreaux humains. Vite, la suite, avant que je ne me perde. Toujours lu en numérique au format KINDLE, on ne change pas une équipe qui gagne.
Personnage :
Haru : le héros et personnage principal. Jeune homme, orphelin depuis la catastrophe qui a ravagé Tokyo quatre ans plutôt. Haru est le seul survivant retrouvé dans les décombres. On dénombre au moins deux million de morts et disparus. Il trouve un sabre qui est aussi une jeune fille. Haru le diminutif d'Harumi.
Sanae : la meilleure amie d'Haru.
Kazunari : le meilleur ami d'Haru et de Sanae.
Mana : princesse qui revient de l'ère Keian (ère japonaise de 1648 à 1652). Elle était en sommeil en ayant pris la forme de sabre en l'an deux de cette ère. Elle a donc trois cent soixante ans de retard sur notre époque.
Fujimaru : guerrier, plutôt genre samouraï. Il connaît les secrets des katanas qui seraient aux nombre de sept. Les sept sabres de Bouddha. Membre de l'association des Sept Fourreaux.
L'Aoikikan : elle semble être l'organisation ennemie de l'organisation des Sept Fourreaux et veut mettre la main sur Mana. Ses membres l'appelle princesse. Ces membres sont les héritiers de Tokugawa. C'est une organisation gouvernementale.
Les Sept Fourreaux : organisation ennemie de l'Aoikikan. Dans le premier tome, on ignore laquelle des deux organisations est la gentille ou la méchante mais elles sont toute les deux assez violentes et déterminées.
Tokugawa : personnage du passé
Yamata : île disparue qui était située dans la baie de Tokyo, qui était la cinquième île du Japon et qui à ressurgi du passé mais pas au bon endroit.
Matsudaira : chef de l'organisation gouvernementale Aoikikan.
Chris Kusakado : jeune femme guerrière qui semble pouvoir combattre les samouraïs des Sept Fourreaux avec une arme spéciale qui détruit les armes qui sont des humaines transformées. La destruction de ces armes entraîne la mort des jeunes femmes Fourreaux. L'organisation Aoikikan l'a embauchée et elle doit servir de garde du corps à Haru et Mana.
Kudô Seiichi : nouvel entraîneur d'Haru en Kendo, désigné par le grand-père de Kazunari pour enseigner à notre héros les techniques anciennes de cet art martial.
Shirô Masuda : devin, cartomancien, enfin, c'est comme cela qu'il se présente car il est l'actuel dirigeant de l'île Yamata. Ce serait l'homme qui a dirigé la révolte des chrétiens de Shimabara, il y a très longtemps.
Jin : le forgeron hérétique. C'est lui qui a transformé Mana en fourreau humain. Il s'appelle aussi Jean Estark, l'alchimiste fou.
Sôji : dernière recrue des Sept Fourreaux. C'est un génie de la mame, un escrimeur redoutable et hors du commun malgré sa jeunesse. Il semble dévoué à Shirô Masuda.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BouvyBouvy   10 septembre 2018
- Haru, est-ce que tu comprends bien… que ton corps n’appartient pas qu’à toi ?! Je ne te laisserai pas être intime avec une autre fille ! Surtout… surtout… une avec de faux seins !
- (Blob !) Ce sont des vrais.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
822 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre