AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848655003
Éditeur : Sarbacane (01/02/2012)

Note moyenne : 3.96/5 (sur 72 notes)
Résumé :
Ruka, collégienne éprise de liberté, vit au bord de la mer. Alors que les vacances d'été commencent à peine, elle fait la connaissance de deux garçons. Umi et Sora. Ils lui dévoilent un formidable secret : depuis leur plus tendre enfance, ils sont élevés par des dugongs, étranges et doux mammifères marins menacés de disparition. Les deux garçons fascinent Ruka, ils nagent si facilement dans la mer, c'est comme s'ils volaient dans le ciel... Ce même été, des milliers... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
Shan_Ze
  12 avril 2018
Rien que le titre donnait envie de découvrir ce manga, il questionne sur le lien entre ces enfants et la mer. L'image de la couverture donne une réponse sur leur identité mais tout reste à découvrir. C'est l'histoire d'une amitié entre Ruka, fille d'une océanographe, et Umi et Sora (mer et ciel en japonais). Ces deux jeunes garçons ne sont pas ordinaires : ils ont été élévés par des mammifères marins, des dugongs et vivent en grand partie dans l'eau. Avec Ruka, ils vont créer un étrange lien, ils se sentent un point commun...
Un étrange manga tant par les dessins, éloignés de ceux des mangas traditionnels, que par cette étrange impression tirant sur le fantastique qui ressortent de cette amitié. Un mystère prend forme : leur grand terrain de jeu, la faune marine, leur particularité... C'est très doux, on s'attache aux personnages, on aimerait en savoir plus sur eux. Les 300 pages passent très vite, à poursuivre...
Commenter  J’apprécie          252
argali
  29 février 2012
Entrée dans la librairie pour acheter un manga à mon fils, j'en suis aussi ressortie avec un pour moi. C'est d'abord la couverture qui m'a attirée. Une plongée dans le Grand Bleu, trois enfants au regard envoutant, un titre alléchant. J'ai ouvert, lu le début et je me suis retrouvée à la caisse avec le livre en main.
Je n'avais pas vu que les 300 pages de ce livre ne formaient qu'un premier tome. Me voici bonne pour poursuivre l'aventure car ce récit m'a séduite.

Une grand'mère propose à son petit-fils de lui révéler les secrets fascinants des fonds marins. de nombreuses fables ont jailli de l'imagination des pêcheurs et des plongeurs, mais elle semble se baser sur divers témoignages de personnes dignes de foi et sur sa propre expérience. Nous la suivons donc à la rencontre de Ruka, une jeune fille aventurière et rebelle qui va se lier d'amitié à Umi, un mystérieux garçon nageant comme un poisson, dans le prénom signifie « mer ». le mystère qu'il recèle va piquer la curiosité de Ruka qui passera ses journées de vacances à ses côtés, à l'aquarium de son père.
Elle va découvrir un univers marin fascinant, une diversité faunique qu'elle ne soupçonnait pas et des phénomènes inexpliqués auxquels son père et son équipe de scientifiques sont confrontés depuis quelques semaines. Elle fera aussi la connaissance du ténébreux frère d'Umi « Sora », « ciel » en japonais. Quel secret cachent-ils ? D'où leur vient leur inextinguible besoin d'être dans la mer ?
L'amitié qui se nouera peu à peu entre ses trois personnages hors du commun sera au coeur de l'intrigue.

Cette fable marine onirique nous plonge progressivement dans le fantastique. Il est question de mystérieuses disparitions de poissons, d'enfants-océan aperçus par des plongeurs, de pouvoirs qu'auraient « ceux qui ont vu », de phénomènes inexpliqués…
La trame se veut aussi écologique, rappelant par petites touches répétées que l'homme a un effet néfaste sur la nature et plus particulièrement sur la mer et son écosystème.
Au niveau du dessin, pas de traits brut ou d'angles abrupts ; seulement des personnages aux expressions soignées et une représentation réaliste des fonds marins, tout en détails et subtilité.
Je ne suis pas du tout experte en manga. Ce livre n'est que ma seconde expérience après la lecture des premiers tomes de la série « Les gouttes de Dieu ». Mais j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire. Un bel hymne à la nature et un joli conte dont j'ai hâte de découvrir la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
saphoo
  09 novembre 2016
Un manga de belle qualité tant par le graphisme, l'histoire que le sujet abordé. le livre comment par le récit de la grand-mère qui va révéler les secrets des fonds marins, et nous voilà embarqués dans une histoire oscillant entre rêve et réalité. C'est l'occasion également d'abordé le rôle des grands aquariums en tant que protecteur d'espèces en voie de disparition mais aussi l'observation de la faune marine. Il s'avère que dans ce premier tome, un genre de poisson disparaît sans explication scientifique, est-ce un fait de la nature ou un fait mystérieux non percevable par l'humain. Car il faut prendre en compte, ces deux enfants étranges humains d'apparence, mais qui vivent aussi dans la mer. La petite Ruka qui se rend souvent au grand aquarium car son père y travaille, fait la connaissance de Sora et de son frère Umi. Ces deux frères entraînent Ruka vers des aventures périlleuses pour une simple humaine.
Un beau récit qui fait rêver et qui a à la fois nous met en éveil quand à l'origine de l'homme, et la préoccupante problématique des espèces en voie de disparition.
A suivre dans le tome 2 la suite des aventures de Ruka, Sora et Umi
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
trust_me
  03 mars 2012
Umi et Sora (en japonais : la mer et le ciel) sont deux enfants qui ont été élevés par des dugongs (mammifères marins herbivores de la famille des lamantins). Capables de vivre sous l'eau, leurs extraordinaires capacités sont étudiées par les scientifiques d'un aquarium. Ruka, la fille d'un océanographe va devenir leur ami et partager avec eux les secrets de la mer...
La transposition du mythe de l'enfant sauvage élevé non pas par des loups mais par des mammifères marins est une idée originale et plutôt bien trouvée. Tout comme le fait de mettre en scène non pas un mais deux enfants dont les caractères sont très différents. Pour le reste, j'ai eu du mal à être embarqué. Cette fable animiste et très écolo ne m'a fait ni chaud ni froid. Une lecture poussive, un vrai manque d'intérêt pour les développements de l'intrigue, à tel point que je ne me soucis guère de savoir pourquoi des milliers poissons disparaissent partout dans le monde et pourquoi nombre d'autres deviennent lumineux et se rassemblent près des côtes ou vivent Umi et Sora (le fin mot de l'histoire sera sans doute dévoilé dans le second tome). Je ne sais pas, il faut peut-être avoir une sensibilité plus maritime que terrienne pour apprécier ce récit à sa juste valeur ? En tout cas pour moi l'alchimie n'a pas fonctionné.
Par contre, si le scénario m'a laissé de marbre, j'ai beaucoup aimé le dessin. Daisuke Igarashi possède une vraie patte, un trait élégant assez éloigné des standards propres aux mangas les plus commerciaux. Les scènes sous-marines, notamment, sont magnifiques.
Oserais-je dire que ce manga n'a été pour moi qu'un coup dans l'eau ? Un peu facile. Disons plus simplement que je suis passé à coté. J'ai vraiment l'impression que c'est une question de sensibilité et je reste persuadé que ce titre aux qualités indéniables va rencontrer le succès qu'il mérite. D'ailleurs je n'ai pour l'instant lu que des avis positifs à son sujet.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
Malahide75
  07 septembre 2014
Ruka est une adolescente qui se cherche. Lors d'une de ses errances, elle fait la connaissance d'Umi, un jeune homme mystérieux qui exerce sur elle une attraction irrésistible. Lui et Sora, un autre jeune garçon, entretiennent avec la mer et les animaux aquatiques d'étranges relations, que Ruka finit par appréhender lorsqu'elle apprend que les garçons sont nés en mer et ont été élevés par des dugongs.
Imperceptiblement, des liens se tissent entre les trois jeunes gens, qui sentent confusément qu'un moment tant attendu est arrivé.
Voici un manga d'une beauté et d'une poésie incroyables ! le trait est soigné et plein de profondeur. Les détails sont étudiés, les dessins et le texte se répondent à la perfection et l'ensemble dégage une aisance et une... fluidité qui va de paire avec la thématique océane.
Un ouvrage indispensable à tous les amoureux des vagues et des étoiles !
À lire, à relire et à feuilleter à loisir !
Commenter  J’apprécie          50

critiques presse (4)
BulledEncre   11 décembre 2012
Ce manga est une belle invitation à la poésie et au rêve ainsi qu’à la protection de l’environnement, le tout dans une atmosphère emplie d’effluves marines.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Telerama   07 mars 2012
Ce premier volume plante le décor de ce qui s'annonce déjà comme une série exceptionnelle.
Lire la critique sur le site : Telerama
BDGest   08 février 2012
Un premier tome qui ouvre brillamment une jolie fable écologique et fantastique. À découvrir !
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi   31 janvier 2012
Un titre atypique, engagé et ambitieux. En un mot, prodigieux !
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Malahide75Malahide75   07 septembre 2014
Ruka : Il y a vraiment beaucoup de poissons !
Jim : Oui, ils sont particulièrement nombreux, aujourd'hui. Peut-être qu'ils sont venus te voir ?
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Daisuké Igarashi (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Daisuké Igarashi
Little Forest, film 2018 - Trailer
autres livres classés : merVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
832 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre