AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782848655772
208 pages
Éditeur : Sarbacane (06/02/2013)
3.87/5   30 notes
Résumé :
Sora vient de disparaître dans les vagues. Ruka, qui a assisté à toute la scène, sent que la minuscule météorite, glissée dans son corps par Soka, la pousse vers le large. Umi et Anglade se sentent également comme appelés par la mer et décident d’accompagner Ruka. Immergée dans les eaux, Ruka voit surgir le passé de Sora et d’Umi, mais aussi celui de Jim et d’Anglade. La mémoire de chacun, jusqu’alors enfermée dans la mer comme autant de secrets, défile en un étrang... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
saphoo
  19 novembre 2016
Me voilà arrivée à la fin de ce troisième tome, le graphisme m'émerveille toujours autant et je dis bravo le talent de l'auteur !
Ce troisième volet nous emmène plus vers une réflexion philosophique - scientifique ou mystique, " l'origine de l'homme" , c'est très intéressant avec les légendes qui y sont exposées.
Dans ce tome, l'auteur nous fait un petit tour en arrière avec la découverte des deux enfants de la mer, et également donc le rôle de Jim et d'Anglade depuis le début de cette aventure, petit à petit le puzzle se constitue.
il me reste les deux derniers tomes pour découvrir l'origine de ces enfants de la mer et qui sait l'origine de l'homme !
Je pense toutefois que ce tome me semble moins abordable pour des enfants, malgré tout, il aborde des idées fortes intéressantes et des réflexions dont il n'est jamais trop tard pour y travailler.
D'où venons nous ? Que sommes-nous ? Où allons-nous ? Voilà ce qui est inscrit sur la dernière page de ce tome, ce qui promet une suite des plus mystérieuse.
Rdv au tome 4
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Malahide75
  04 janvier 2015
Sous les yeux de Ruka, Sora disparaît en mer après avoir confié à la jeune fille la météorite qu'il gardait en lui.
Profondément perturbés par cette séparation, Anglade, Ruka et Umi partent en voilier vers le lieu où sont tombées les météorites afin, peut-être, de trouver des réponses à leurs questions , tandis que Jim poursuit une autre piste en compagnie des parents de Ruka.
Pour chacun d'eux, à leur manière, une vérité commence à se faire jour.
Avec ce troisième tome, Daisuke Igarashi revient sur le passé d'Anglade et des deux enfants de la mer, ce qui donne à leurs relations un tout autre éclairage.
Même si l'ensemble est toujours aussi beau et poétique, l'histoire prend une tournure de plus en plus mystico-religieuse et il est parfois ardu (sans jeu de mot) de garder pied.
Commenter  J’apprécie          50
Lunalithe
  05 novembre 2015
Je dévore les tomes avec de plus en plus d'appétit : l'histoire, complètement onirique, reste fascinante de bout en bout.
Et on cherche encore à comprendre ce qui se passe et ce qui va arriver.
Commenter  J’apprécie          40
Tachan
  27 janvier 2018
J'ai un peu moins aimé ce tome que j'ai trouvé beaucoup trop fumeux, la faute au mélange science-mythologie avec cette dernière trop présente. On avance peu dans l'histoire aussi à causes de nombreux flashback pas toujours utiles. Par contre, l'ambiance et l'histoire sont toujours aussi prenantes. Il y a même une dimension terrifiante qui prend de plus en plus place sous la mer.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
BoDoi   08 mars 2013
à la lecture de chaque volume, l’auteur arrive à nous transporter dans son récit onirique avec une facilité déconcertante.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Malahide75Malahide75   04 janvier 2015
Anglade : On m'a dit qu'il a très longtemps... les gens pensaient que les mirages observés à la surface des océans étaient les rêves des coquillages. Et si le monde dans lequel nous vivons n'était... que le fruit d'un « rêve » venu des innombrables coquillages qui recouvrent les fonds marins ?
Commenter  J’apprécie          60
Malahide75Malahide75   04 janvier 2015
Dédé : Oui, par exemple, tout ce qu'on dit... est enregistré quelque part... comme le vent crée des sillons sur l'eau. Cela se répand indéfiniment, en changeant de forme. Le chant des baleines peut être l'une de ces formes. Et cela se transmet à travers des vibrations de particules élémentaires. Les traces de ces « choses » qu'on a laissées quelque part dans le monde... et qui sont ainsi enregistrées pour toujours... parfois on les appelle des « fantômes ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LunalitheLunalithe   05 novembre 2015
A mon avis, tous les êtres vivants devraient être égaux.
On se trompe gravement si on croit que l'homme est au sommet du système.
Commenter  J’apprécie          40
TigrissTigriss   22 octobre 2015
D'où venons nous ?
Que sommes-nous ?
Où allons-nous ?
Commenter  J’apprécie          100
LunalitheLunalithe   08 septembre 2020
Les baleines, contrairement à nous, n'ont pas de prédateur, elles sont pacifiques entre... Aussi, cela les amène à penser différemment de nous.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Daisuké Igarashi (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Daisuké Igarashi
Little Forest, film 2018 - Trailer
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1003 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre