AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2490040022
Éditeur : OniroProds (28/02/2018)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Oxyde est le jumeau astral d’Élias : nés en même temps et au même endroit, ils forment une entité clairvoyante et puissante guidée par Dossou, un esprit venu du fond des âges. Mais alors qu’il n’est qu’un adolescent, Oxyde envoie tout voler en pactisant avec un ange : son nom et son âme contre plus de pouvoirs, et tous les dommages collatéraux qui vont avec.

De nos jours, sorciers et mages sentent flotter dans l’air les signes d’un changement profond ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Ice-Queen
  22 février 2018
Ayant été totalement conquise par le premier tome de Town, j'avais vraiment hâte de poursuive ma lecture avec ce deuxième opus. L'histoire, l'ambiance, tout était très différent ici, mais j'ai franchement adoré. Rozenn nous offre, une fois de plus, une vraie petite pépite !
Ah et un petit mot sur la couverture avant de commencer : je la trouve juste magnifique ! Elle donne tout de suite le ton et une idée sur l'ambiance de cette histoire. En plus elle représente Francesca, un personnage que j'ai vraiment apprécié.
J'ai été surprise de constater que ce second tome se passe en réalité avant le premier, avant l'apocalypse donc. du coup, cela donne un avantage non négligeable au lecteur depuis le départ, puisqu'il sait ce qui se trame. Il voit les personnages essayer de se débattre avec des indices, tenter d'assembler les pièces d'un immense puzzle dont il connaît déjà la solution.
Nous faisons la connaissance d'Oxyde, le jumeau astral d'Elias et autant vous dire que ces deux personnages sont aux antipodes l'un de l'autre ! On avait déjà entendu parler un peu de lui dans le premier tome et il me tardait donc de faire sa connaissance. Tout ce que je peux dire c'est que cela démarre fort, puisque notre héros a le don de se mettre dans le pétrin dès les premières lignes. En effet, ce cher Oxyde fait un pacte avec Lucifer, rien que ça ! de cette obscure soirée découle tout un tas d'évènements et notre protagoniste va tenter de remettre son karman en état afin de ne pas tomber entre les griffes de Lucifer trop rapidement.
Bien que ce tome se situe avant l'apocalypse et non après cette fois, j'ai trouvé l'atmosphère de ce roman plus sombre que son prédécesseur. L'ésotérisme est ici omniprésent et nos héros doivent se débattre dans un monde où tout s'affole, où les codes sont changés et les puissances occultes décuplées. Une fois encore, Rozenn raconte son histoire de manière très juste et approfondie, si bien qu'il n'est pas difficile de se laisser entrainer dans son monde. Elias – personnage principal du premier tome – fait donc le lien entre ces deux histoires et apparaît régulièrement au cours du récit soit en chair et en os, soit dans la tête d'Oxyde.
Si j'ai préféré le cadre du premier opus (probablement car j'aime tout ce qui est post-apo), j'ai une préférence pour les personnages de ce roman. Surtout Francesca ! Je n'ai eu aucun mal à m'attacher (à m'identifier même) à elle. Elle est à la fois si fragile et si forte, si mystérieuse et étrange, qu'on a envie que tout s'arrange pour elle, même si on sait qu'il y a peu de chances pour que cela se passe ainsi…
Oxyde est également un sacré personnage. Parfois un peu agaçant, mais finalement attachant à sa manière. Même les personnages secondaires étaient marquants et tous aussi intéressants les uns que les autres.
Il est assez difficile de parler de cette histoire sans trop en révéler en fin de compte. Mais, en tout cas, j'ai été surprise par les nombreux rebondissements et surtout par la fin. Une fois encore, Rozenn ne ménage pas ses personnages (ni ses lecteurs). Et maintenant j'ai vraiment très envie de savoir ce qui va se passer ensuite pour tout ce petit monde ! J'espère que quelqu'un finira par botter les fesses à un certain ange d'ailleurs…

En résumé, une fois encore ce roman de Rozenn Illiano est une vraie réussite. L'histoire est originale, pleine de suspense et de rebondissements. Les personnages sont tous intéressants et attachants, bref j'ai hâte d'avoir la suite !
Lien : http://les-lectures-de-ice-q..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Solivresse
  11 février 2018
Je vous conseille tout d'abord de lire la chronique du premier tome, ou bien même de le lire tout simplement, avant de poursuivre votre lecture !
Ce second tome se passe avant l'Apocalypse (donc avant le premier tome). Nous y retrouvons Oxyde, jumeau astral d'Elias, qui par désespoir, va vendre son âme au premier ange venu. Et quel ange...
Il va se faire recueillir par Auguste, un membre de l'Église, qui va l'aider à réparer son karman. Mais avant l'Apocalypse, Oxyde compte bien retrouver son ange afin de renégocier son contrat et ainsi se retrouver...
Comment vous dire que j'étais impatiente de lire la suite de Town !
Commençons avec les personnages, on retrouve notre bon vieux Elias, qui ne change pas d'un poil par rapport au tome 1. Toujours égal à lui-même.
Je me suis aussi surprise à apprécier Côme malgré ses tords et sa personnalité particulière ! Bien qu'on ne sache pas où est-ce-qu'il finit.
Ce qui est sûr, c'est que j'ai beaucoup plus apprécié Francesca à Ana (en même temps, il n'y a pas photo). Elle et Oxyde m'ont fait chavirer le coeur... Je les ai trouvé tellement touchants.
J'ai effectivement préféré Oxyde à Elias (encore une fois il n'y a pas photo !). C'est inexplicable, mais c'est comme ça ! Sa personnalité, ses manières de parler et d'agir, tout m'a plu.
Je me suis plus prise d'affection pour les personnages en général dans ce tome que dans le tome précédent. Je citerai notamment Jesse et Krista que l'on ne voit qu'à la fin du tome, mais qui mériteraient plus de place.
J'ai remarqué que l'on retrouve d'ailleurs plus Elias en suivant l'aventure d'Oxyde, que l'on ne retrouve Oxyde en suivant Elias et Ana. Ce qui n'a pas été pour me déplaire ! Je n'avais d'ailleurs pas tellement aimé Elias dans le tome 1, et là, j'ai su l'apprécier à sa juste valeur !
Autre point que j'ai préféré au premier tome : l'ambiance. Pourtant, d'ordinaire je suis plus dans la post-apocalyptique, mais ici, les histoires d'esprits ont pris le dessus et les séances d'exorcisme m'ont bien plu !
En tout cas, l'univers est semblable au précédent tome, même si là on se trouve avant l'Apocalypse. Il y a toujours cette part sombre, d'anges mortellement beaux (et je ne joue pas sur les mots, ahah), d'esprits torturés. Tout cela ajoute à l'univers sinistre de l'auteure !
J'apprécie toujours autant la complexité de cet univers (si tu n'es pas à fond dedans, c'est mort !) créé de toute pièce. L'imagination est toujours au rendez-vous.
L'intrigue principale, avec la traque de l'ange à qui il a vendu son âme, est maintenue jusqu'au bout. Jusqu'aux dernières pages on se demande si Oxyde va enfin retrouver celui avec qui il a pactisé. Et quelle fin !
Les rebondissements quant à eux sont tout aussi nombreux et imprévisibles.
Bon et puis, je ne pense pas qu'il soit nécessaire de le re(re-re-re-re-re)dire, mais je vais tout de même le faire... la couverture est sublime ! de toute manière, toutes les couvertures de cette saga le sont ! Bravo à Xavier Collette pour le boulot.
Je n'ai que deux regrets : ne pas avoir le tome 1 en papier dans ma bibliothèque et devoir attendre le tome 3. Qui parlera de quoi d'ailleurs ? Car la fin nous laisse sur le cul ! Je ne peux tout simplement pas mourir sans savoir ce qui se passe pour Oxyde véritablement (à vrai dire, je ne me souviens même pas que l'on parle ne serait-ce qu'un minimum de sa vie après l'Apocalypse dans le tome 1...) !
Vous l'aurez sans doute deviné, j'ai encore plus apprécié ma lecture du tome 2 de Town, qui est légèrement au dessus du tome 1 pour ma part ! Je n'ai qu'une hâte c'est de lire la suite !
Lien : https://solivresse.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire-une-passion
  24 février 2018
Si vous me suivez depuis un petit moment, vous avez dû voir passer mon avis sur le premier tome de cette trilogie. Un avis très positif, sur une apocalypse créée par des anges, tout ce qu'il y a de plus mauvais. Ici, dans ce tome 2, l'histoire est différente, et même si j'ai eu un peu de mal au début, elle est tout aussi intéressante !
Oxyde est le jumeau astral d'Élias : nés en même temps et au même endroit, ils forment une entité clairvoyante et puissante guidée par Dossou, un esprit venu du fond des âges. Mais alors qu'il n'est qu'un adolescent, Oxyde fait la plus grosse erreur de sa vie en pactisant avec un ange. de nos jours, alors que tous sentent que le monde est en train de changer, Oxyde part à la recherche de cet ange qui a fait de sa vie un enfer.
Comme je vous le disais plus haut, j'ai eu un peu de mal avec le début. Je ne sais pas pourquoi, je m'attendais à replonger dans l'ambiance du premier tome, en pleine apocalypse. Et c'est moi la fautive, car je n'ai pas vraiment lu le résumé. Sans ça, j'aurais su que nous remontions le temps pour voir oxyde grandir. Néanmoins, une fois que je me suis bien mis ça en tête, j'ai réellement apprécié ma lecture.
Oxyde est un personnage assez particulier. J'ai du du mal à le cerner, car il n'est pas du genre à s'épancher sur sa vie, ses sentiments et ce qu'il ressent. Il est aussi assez solitaire et aime faire les choses à sa manière et seul, de préférence. Mais au fil du récit, il n'aura pas le choix de s'allier à certaines personnes s'il veut pouvoir avancer et surtout retrouver l'ange qui lui a tout pris.
C'est une chronique assez compliquée à vous faire, en réalité, parce que je ne sais pas trop comment la tourner. Beaucoup d'informations sont révélées dans cet opus, et surtout, comment est née cette fameuse apocalypse. Mais je trouve intelligent d'avoir placé ce tome en second. Comme ça, en lisant le premier tome, il y cette part se mystère permanent, qui nous fait nous poser les bonnes questions.
Je n'ai pas non plus envie de vous décrire les personnages secondaires. Pas par paresse, non, plutôt pour éviter de gâcher la surprise. Mais tout ce que je peux en dire, c'est qu'ils apportent énormément à Oxyde, en bien, comme en mal. Ils ont ce petit côté autant attachant qu'agaçant.
L'intrigue, elle, se tient sur plusieurs années. L'auteure ne se perd pas dans des explications ou des passages inutiles, elle va à l'essentiel sans pour autant oublier de dire les choses. Et c'est ce que j'ai apprécié. Les ellipses ont leur raison d'être et sont très bien amenées. ​
​En résumé, un tome 2 avec un début difficile, mais qui aura su me prendre dans ses filets. Oxyde est un personnage tel, que soit on le comprend, soit on passe à côté. L'intrigue tient en haleine, et nous avons enfin la genèse de cette apocalypse monstrueuse. Maintenant, j'attends avec grande impatience le tome 3 !
SORTIE LE 28 FEVRIER 2018 !
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LeaneBelaqua
  08 mars 2018
Oracles est le deuxième tome de la saga Town. le premier tome était Tueurs d'anges, dont vous pouvez retrouver ma chronique ici. Ce deuxième tome n'est pas une suite mais plutôt un prequel. Il a pour héros Oxyde, un clairvoyant, âme jumelle d'Elias que l'on rencontre dans Tueurs d'anges. On y découvre son histoire, et à travers elle une partie de celle d'Elias.
Ce tome 2 est vraiment différent du premier. le thème n'est pas du tout le même, et l'ambiance change radicalement. Oxyde a vendu son âme à Lucifer et met tout en oeuvre pour rompre ce pacte. En chemin, il rencontre un homme malhonnête et sa protégée, Francesca, une sorcière au karman tellement abîmé qu'il se sent obligé de la prendre sous son aile pour l'aider à sauver son âme, en réparant la sienne au passage. Il se lie avec elle, devenant son protecteur mais aussi son ami, et peut-être plus. Mais ce dont il ne se doutait pas, c'est que Francesca serait bien plus importante qu'il ne le pensait, et que ses cauchemars seraient bien plus que cela.
L'ambiance de cet opus est plutôt sombre. Même lors des bons moments, il plâne toujours une ombre, portée par le lourd passé d'Oxyde, son travail d'homme de main, les visions de la sorcière ou encore la présence des Anges. On ressent aussi une certaine fatalité parce qu'on sait, nous, que l'Apocalypse va arriver, que ni Oxyde ni Elias n'y peuvent quoi que ce soit, et que ça finira plus ou moins mal. Je dois avouer que cette inéluctabilité m'a bien plu. Si au début je trouvais un peu étrange de situer un préquel juste après un premier tome, j'ai été finalement séduite par cette idée. Oracles complète la première partie, en éclairant des points qui étaient restés flous de façon originale. Grâce à ce tome, on en apprend plus sur les clairvoyants, mais aussi sur les anges, et les chasseurs d'anges.
J'ai été très rapidement happée par Oracles, et si je n'ai pas dévoré plus rapidement ce roman, ce n'est que pour des raisons triviales telles que le manque de sommeil ou les interruptions diverses dues aux nombreux imprévus. Quoiqu'il en soit, c'était un régal, et j'étais toujours impatiente de reprendre ma lecture. J'ai adoré retrouver la plume de Rozenn et son univers apocalyptique. On sent la documentation, ce qui donne un côté réaliste à cette histoire. Ses personnages sont toujours crédibles, intéressants, diversifiés et bien construits. Même les personnages secondaires, comme Krysta, sont réfléchis et on sent qu'ils ont une histoire, bien qu'on ne la connaisse pas forcément. J'ai aussi beaucoup aimé l'évolution de Côme, que je vous invite à aller découvrir. C'est très plaisant.
Et comme la dernière fois, je dis un mot sur la couverture, absolument divine, toujours réalisée par Xavier Colette.
Conclusion : ♥♥♥♥ Ce préquel approfondit les bases de Tueurs d'Anges, à travers Oxyde, qui apparaît en filigrane dans le tome 1. Les protagonistes sont intéressants et l'histoire se lit bien. Vivement la suite !
Lien : http://sweetie-universe.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ileanamaboitedepandore
  05 mars 2018
Bien qu'Oracles se déroule avant l'Apocalypse, l'ambiance reste lourde puisque nous y rencontrons un personnage au passé douloureux.

Oxyde n'appartient pas à ces êtres lumineux et positifs, pour autant, comme tous les protagonistes à la psychologie fine et ciselée de Town, on ne peut pas le réduire au « méchant ». Il est même tout le contraire, bien que ses actes, dès le premier chapitre, fassent froid dans le dos. C'est, à mon avis, le point fort du récit : l'empathie du lecteur nait grâce aux émotions d'Oxyde retranscrites sans fard. Eh oui ! Tout n'est pas noir ou blanc : le monde et les êtres humains forment une belle palette de nuances grises !
Qu'Élias soit son jumeau astral aide assurément cette fameuse empathie à éclore. J'ai d'ailleurs apprécié le retrouver sporadiquement tout au long de la fiction. Il apporte une touche de fraicheur qui fait du bien à l'histoire, tout en nous rappelant le premier tome pour nous permettre d'assembler les pièces du puzzle.
Les personnages secondaires qui gravitent autour d'Oxyde détiennent leur part d'obscurité eux aussi, comme si lui-même, avec son karma déchiré, attirait en effet ce genre de personne. Mais avec eux, nous découvrons les secrets très, très intéressants de cet univers ésotérique propre à cette trilogie.

La plume de Rozenn Illiano est toujours un régal à lire. Ses descriptions m'ont embarquée, tout comme la trame de l'histoire parfaitement construite. Rendez-vous en septembre 2018 pour le troisième volet !
Lien : http://ma-boite-de-pandore.e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ValHou57ValHou57   12 avril 2018
Je décide donc de passer au presbytère, là où j'ai travaillé avec Auguste à l'époque. Je n'y ai pas remis les pieds depuis des années. Ma présence n'est plus vraiment tolérée depuis que j'ai envoyé chier le père Mark : ce dernier ne comprenant pas d'où me venait mes pouvoirs, il a cru bon de sous-entendre que je les avais volés. Tous. Ce qui n'est pas tout à fait faux, en vérité, mais Mark ne pige pas grand-chose aux clairvoyants comme moi. Il se rapproche du Bourgeois sur ce coup-là, incapable d'accepter de n'être qu'un simple mortel alors que des sorciers voguent autour de lui. La magie hors de portée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ValHou57ValHou57   12 avril 2018
Une fois seul, le jeune homme sent une force nouvelle le parcourir, mais aussi un nuage de ténèbres tel qu'il n'en a jamais vu. Il tombe du banc et s'effondre au sol sous la douleur. Il a tellement mal... le vent s'engouffre dans son esprit, balaie tout sur son passage.
Le prénom de sa mère s'envole. Ses souvenirs d'enfance auprès d’Élias. La découverte de ses pouvoirs, le regard bienveillant de Dossou. Tout disparaît, s'efface, s'estompe. Son nom s'en va, et il n'a pas le temps de le rattraper. La peine aussi, et la colère. La solitude. Est-ce si grave?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ValHou57ValHou57   12 avril 2018
J'observe Élias en me disant qu'il ne faudrait pas grand-chose pour que je l'envie. Tout en lui est élégant : son costard sur-mesure, ses chaussures vernies, ses belles mains impeccables, jusqu'à la paire de lunettes noires rangée dans la poche de sa veste. À côté de lui, je ressemble à un pauvre type négligé avec mon vieux jean et mes dreadlocks. Il suffit de nous regarder tous les deux afin de se rendre compte à quel point Élias et moi sommes opposés, à quel point nos existences différent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Rozenn Illiano (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rozenn Illiano
Bande-annonce du livre "Le chat qui avait peur des ombres de Rozenn
autres livres classés : apocalypseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Un titre = un auteur

Si je vous dis "Histoires extraordinaires"

Edgar Allan Poe
Honoré de Balzac
Agatha Christie

7 questions
7662 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre