AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2302082214
Éditeur : Soleil (26/02/2020)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Terumi Minamoto, 18 ans, se voit contraint d'aller habiter chez sa tante, Kaoruko Fujiwara, 29 ans, enseignante spécialiste de littérature japonaise classique et du Dit du Genji. Mais suite à des brimades que lui ont fait subir les filles dans son enfance, Terumi a peur des femmes. Intéressée, sa tante lui demande de devenir son sujet d'étude pour le transformer, à l'instar du héros de son roman préféré, en véritable séducteur !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Bouvy
  27 février 2020
Terumi se retrouve, comme cela ne lui est pas arrivé depuis longtemps, avec sa cousine Asashi Momozono. Il y a presque un an, alors qu'il était inexpérimenté et que sa tante venait à peine de lui confier le rôle de jouer le « Dit du Genji », texte fondateur de la littérature japonaise datant su neuvième siecle, Asashi devait corresponde à Belle du Matin, jeune femme que le Genji a tenté de séduire sans succès pendant plus de quinze ans. Il y a un an, Terumi y avait été un peu fort avec sa cousine, il l'avait embrassé sans sa permission et avait été jusqu'à lui prodiguer des attouchements maladroits et forcés. Depuis, Temuri a perdu sa virginité et à su séduire nombre de femmes. Mais sa cousine, plus âgée que lui, semble toujours pucelle. Elle a détesté son cousin pour ses attitudes équivoques mais est de plus en plus attiré par lui. La tante de Terumi, en fine stratège, s'arrange pour que les deux jeunes adultes se retrouvent seuls lors d'une nuit. C'est elle qui est la plus troublée. Elle se rend compte qu'elle est amoureuse e son cousin. Mais les deux jeunes gens sont sur leurs gardes car ils ont beaucoup de mal à se comprendre. C'est troublés qu »‘îles se quittent. le cycle de l'université touche à sa fin académique pour les étudiants en dernière année. La tante de Terumi, la très belle Kaoroku Fujimaru, confie à son neveu l'accueil des promus. Sa cousine Asashi en fait partie mais aussi sa meilleure amie, Tsukiko, qui a une peur viscérale des hommes. La tante de Terumi en fait la prochaine cible que son neveu doit séduire…
Ce treizième opus s'est fait désiré longtemps. Je suis sous le charme de cette série à l'érotisme distingué. le trait est superbe, les femmes y sont à leur avantage. le scénario évolue avec le personnage. Ca fait un an qu'il partage sa vie avec sa tante, toujours aussi canon et provocatrice. le scénario ne s'éloigne pas du texte fondateur de la littérature japonaise, « le Dit du Genji ». Terumi commence à vaincre sa gynéphobie, la peur des femmes, causée chez lui par des brimades qu'il a vécu à l'école et causées par des bourrelles bien cruelles à son égard. D'ailleurs, dans cet opus, il rencontre de nouveau la cheffe de ses anciennes tortionnaires. Cette dernière le provoque pour le dominer mais il arrive à retourner la situation à son avantage. Son caractère devient fort. Il parvient même à commencer à tenir tête à sa jolie tante. Mais il est toujours en mission pour elle, c'est-à-dire être un séducteur comme le Genji, prince de la cour impériale du neuvième siècle particulièrement séduisant. Terumi, même s'il fut souvent en proie au doute, commence à multiplier les conquêtes féminimes. Parfois de façon platonique mais souvent en concluant les expériences sexuelles. le garçon se montre même plutôt doué et expérimenté. Ce qui renforce aussi son caractère. Il a aussi appris qu'ils ne faut pas vouloir aller contre la volonté des femmes mais plutôt savoir se plier à leurs désirs pour mieux, ensuite, s'imposer. J'ai lu quelque part que la série serait terminée au Japon, après le seizième épisode. D'un est presque dommage, même si je n'en ai pas eu la confirmation. J'espère que la suite ne se fera pas attendre dans undélais déraisonnable, je suis toujours séduit par Love Instruction et impatient d'en découvrir la suite. Surtout que le prochain challenge que la belle Kaoru Fujimura vient de proposer à son neveu semble tenir de la mission impossible. Lu en format KINDLE avec une superbe numérisation.

Personnages :
Terumi Minamoto :
18 ans. Personnage principal du manga. Terumi souffre de gynéphobie après avoir été victime d'intimidation par les filles de son collège. Cela l'amène à craindre les femmes. Il vit avec sa tante Kaoruko Fujiwara après que son père lui demande de quitter leur maison lorsqu'il se remarie. Il se retrouve malgré lui comme sujet d'étude sur la recherche du Dit du Genji par sa tante Kaoruko et il doit donc avoir des relations sexuelles avec 14 femmes afin de guérir sa gynéphobie.
Kaoroku Fujiwara :
Il s'agit de la tante de Terumi, la soeur de son père. Cette dernière utilise son neveu pour ses recherches sur le Dit du Genji en ne reculant devant rien pour son expérience. Elle est également professeur et maître de conférence dans l'université où étudie Terumi. Sa spécialité est la littérature japonaise, classique, surtout un des livres fondateurs de la littérature et de la poésie nippone : « le Dit du Genji ».
Murakami : meilleur ami de Minamoto. Il est fasciné par la beauté, le charisme, le charme et le magnétisme de la tante de Terumi et a choisi cette université juste pour assister au cours de la très belle professeure car il rêve d'être dépucelé par elle. Quand il apprend que la jeune femme est la tante de son meilleur ami, il commence à espérer l'approcher intimement.
Asahi Momozono :
21 ans. Elle est la cousine de Terumi. Kaoroku la désigne en tant que première des 14 filles que Terumi doit séduire. Elle est comparée à Belle du Matin.
Tsukiko :
amie de Chisato, la cousine de Terumi. Elle ne semble pas aimer les hommes et est passionnée par les mangas et la littérature érotique. Elle rêve d'écrire un roman érotique en s'inspirant du « le Dit du Genji » et de ce qu'elle suppose de la relation sulfureuse que Terumi pourrait entretenir avec sa tante.
Aoi Kiriyama :
24 ans. Jeune fille froide qui a un complexe d'Électre, seconde fille que Terumi doit séduire. Son dédain pour les hommes autres que son père la pousse à les considérer comme de simples animaux de compagnie. Elle est comparée à La Dame des mauves.
Tsukasa Chûjô :
Cette fille, étudiante dans la même université que Terumi, est celle qui avait traumatisé notre héros au collège en lui faisant subir toutes sortes de sévices. C'est ainsi que Terumi est devenu Gynéphobe. Juste de se souvenir d'elle, le jeune homme transpire et panique. Elle est plutôt délurée, prétentieuse, est toujours accompagnée de sa « cours », ses anciennes amies du collège, n'hésite pas à avoir des aventures avec les professeurs de l'université. Si elle est aussi très belle, de l'intérieur, elle a tout d'une mauvaise personne.
Chisato Hanada :
18 ans, étudiante à l'université Shiun en première année où elle étudie l'économie domestique. C'est une jeune fille simple du genre avec laquelle on se sent toujours bien. Elle devrait être comparée à Dame du séjour où fleurs au vent se dispersent.
Yû Tokonatsu : c'est la septième cible de Terumi, elle correspondrait à Belle du Soir dans le « Dit du Genji ». C'est une jeune femme de vingt-deux ans, timide, inexpérimentée malgré qu'elle soit coach sportif. Terumi et elle vont connaître une véritable histoire d'amour mais éphémère.
Miya Rokujô :
25 ans, chargée de travaux dirigés en traitement de l'information à l'université de Shiun. Gentille jeune femme qui ne serait pas contre les amours interdits. Elle est la quatrième cible, elle correspond à la Dame de la sixième avenue.
Noriko Gennai : dentiste, très jolie femme de quarante ans. Elle est la 9e cible, elle devrait correspondre à la Dame de Compagnie du Gen. Son défaut principal, elle est extrêmement narcissique. Elle prend du plaisir en se carressant devant son reflet.
Ruri Tamakazura : lycéenne, elle est la dixième cible. Elle vient d'avoir dix-huit ans et vient d'une famille aisée. Elle devrait correspondre à Parure Précieuse. Elle est menacée par un coureur de jupon qui risque de la rendre malheureuse.
Les dames du « Dit du Genji », dans le désordre d'apparition sont :
Belle du Matin ; La Dame du Clos Aux Glycines ; La Dame de la Sixième Avenue ; Mue de la Cigale ; La Princesse Troisième ; La Dame du Séjour où Fleur au Vent se Dispersent ; La Fleur Sont se Cueille la Pointe ; Parure Précieuse ; Nuit de Lune Volée ; La Régente su Service Intérieur ; Belle du Soir ; La Dame d'Akashi ; La Dame des Mauves ; La Dame du Grémil et la dernière qui ne peut être comptée parmi elles car c'est la mère du Genji, qui est morte quand il était enfant : La Dame du Clos au Paulownia.
érotisme, manga, amour, littérature japonaise, adolescence, seinen

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100

critiques presse (1)
ActuaBD   16 mars 2020
Un titre érotique toujours aussi fin et malicieux, dont la fin approche à grand pas. En effet, le manga s’est terminé en septembre dernier, avec un total de 16 tomes.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BouvyBouvy   26 février 2020
Si tu cherches à séduire quelqu’un pendant toute ta vie… est-ce que ce n’est pas une forme d’amour ?
Commenter  J’apprécie          60
Lire un extrait
autres livres classés : roman érotiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Les mangas adaptés en anime

"Attrapez-les tous", il s'agit du slogan de :

Bleach
Pokemon
One piece

10 questions
431 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , littérature japonaiseCréer un quiz sur ce livre