AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de marina53


marina53
  25 juin 2012
Loin des aventures d'Erlendur, ce polar est un tout autre genre auquel Indridason s'est essayé. Et quel bonheur il a eu de nous le faire partager!
Ce polar semble tout à fait banal: une rencontre amoureuse qui tourne au drame, le meurtre d'un riche homme d'affaires. le narrateur est en détention provisoire, accusé de ce meurtre.
Dans la première partie du livre, on l'écoute qui nous raconte la rencontre avec cette femme, plantureuse, machiavélique, vénale, mariée à un homme plus âgé qu'elle et qu'elle n'aime pas. En cellule de détention, le narrateur est confronté aux interrogatoires et détaille ainsi, par l'intermédiaire de flash-back, leurs rencontres amoureuses.
Et, puis, le virement brutal, dans la seconde partie. Alors, c'est une toute autre histoire que nous fait "subir" Indridason. A se demander comment on s'est laissé berner depuis le début.
Indridason nous plonge dans un univers sombre et fatidique, une sorte de huis-clos oppressant, où l'on suit la descente aux enfers du narrateur.
Un polar déroutant et tout en subtilité.
Un polar qu'on ne peut pas lâcher. Maintenant, encore, comme le narrateur, Betty me hante...
Un petit chef d'oeuvre que l'on serait tenté de relire...
Commenter  J’apprécie          482



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (41)voir plus