AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848658649
Éditeur : Sarbacane (02/03/2016)

Note moyenne : 3.61/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Paris, début des années 20. Un vieux bouclard du quartier de la Bastille. Un serveur derrière le comptoir nettoie ses verres en rêvant, manches relevées, tatouages apparents sur des bras musclés et blancs.
La nuit est tombée, la porte s'ouvre. Entre une très jeune et très jolie métisse, cheveux courts, garçonne, la silhouette fine. La femme est accompagnée d'un homme d'un certain âge, gros, riche, transpirant et essoufflé. Son micheton sans doute. Bientôt vi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
koalas
25 mars 2016
La Bastoche, années 20
Un barman tatoué astique ses verres et son comptoir lorsque un julot et sa pouliche, tombés en panne de bagnole,  entrent en trombe dans le rade.
Pas de temps pour la politesse, le jules pressé colle une de ses esgourdes sur la TSF.  Il a parié un tas de pognon sur un canasson qu'est en train de galoper à Longchamp.
Sa fiancée, une belle métisse coiffée à la garçonne s'accoude au bar en buvant langoureusement des Picon bière tout en écoutant à moitié paf le barman édenté, un bavard qui lui commente ses tatouages de Cayenne.
Subitement le julot s'écroule....Raide mort à la nouvelle : le bon gaye (cheval en argo) a franchit la ligne en premier.
Arrive le chauffeur Raoul qui a fini de réparer la tire et apprend la triste nouvelle... l'air réjoui.
Pour récupérer le gros lot à l'hippodrome, le barman Apache a une combine du tonnerre qui épate la fine équipe...
Apache, la première BD d'Alex W. Inker est un bel objet qui a du panache.
Un élégant format à l'italienne qui renferme d'épatants dessins bicolores noir et rouge.
L'histoire en jette. Un huit -clos dans le Paris canaille des années 20 avec des voyous qui manient l'argot, l'embrouille, le surin et une jolie pépé qui dévoile ses charmes.
les personnages...rien que des gueules d'atmosphère : l'apache bien pimenté au Cayenne, le julot dégoulinant, le chauffeur à la mine patibulaire et la jolie métisse, un air des années folles...
Apache, c'est franchement bath !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          284
trust_me
09 mars 2016
Paris, années 20. Dans un troquet désert, le patron tatoué et édenté attend le client. Un rupin adipeux entre en râlant parce que sa traction est tombée en rade alors qu'il se rendait aux courses. La jeune métisse qui l'accompagne ne pense qu'à se rincer le gosier et faire du gringue au tatoué. Quand le rupin fait un malaise et que son chauffeur débarque pour annoncer que la bagnole est réparée, l'atmosphère s'alourdit et la situation prend une drôle de tournure.
Pour faire simple, tout m'a plu dans cet album. J'ai adoré ce Paris des années 20, l'univers des voyous de la Belle Époque, ces durs à cuir revenus de Cayenne et des Bat d'Af (bataillons disciplinaires d'Afrique du nord), la poulette qui n'a pas froid aux yeux et les dialogues fleuris plein d'argot. Sans parler de la tension sexuelle montant crescendo, des entourloupes et de l'appât du gain comme cause commune, d'une sombre histoire de vengeance, d'un flashback dans les tranchées, de trajectoires pas très nettes où se mêlent amour et trahison, etc.
Dis comme ça, ça peut paraître un peu fouillis mais au final la narration est limpide : quatre personnages pour un huis clos poisseux où chacun semble jouer carte sur table mais ne pense en fait qu'à sa pomme.
Alex W. Inker signe un premier album plein d'audace et de maîtrise. Son univers graphique rend hommage au dessin de l'entre deux-guerres (les Pieds Nickelés apparaissent d'ailleurs au détour d'une case) grâce à l'utilisation d'une bichromie noire et rouge en trame du plus bel effet. L'objet-livre en lui-même est superbe, un pavé à l'italienne au cartonnage épais fleurant bon l'encre comme les ouvrages d'antan.
Je le reconnais, au vu du sujet et de son traitement, ce ne sera pas l'album de tout le monde. Mais si vous cherchez de la nouveauté en BD, de la nouveauté de qualité fignolée avec amour, application et talent, je vous le recommande chaudement.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
silverfab
11 mars 2016
Foin de western et d'indiens ici malgré le titre de ce fort sympathique album à l'italienne puisque l'Apache en question est le nom par lequel on désignait les voyous parisiens du début du siècle dernier.

Eddy, ancien légionnaire et pensionnaire à Cayenne s'est rangé et tient un petit bar dans Paname. Un soir de 1934 un couple mal assorti se pointe dans son rade. Un richard bedonnant à binocles, de mauvais poil et peu amène et une jolie poupée dont notre dur à cuire ferait bien son quatre heures. le gras du bide a parié aux courses, en entendant que son bourrin vient de finir premier, le vl'a t'y pas qu'il nous fait une attaque ! Se pointe alors le chauffeur du couple, un grand malabar qui flaire le bon coup en se disant qu'ils vont toucher le pactole avec le ticket gagnant du macchabé. Mais avec un trio aussi mal assorti, et autant de fric à la clé, y a fort à parier que tout ne va pas se passer comme sur des roulettes !

Pour un premier album, Alex Inker, qui enseigne la BD et le cinéma, prouve qu'il maîtrise l'un comme l'autre avec ce récit de genre jubilatoire, à la trame certes classique, mais fort bien ficelé et surtout dessiné dans un style old school des plus détonnant, qui n'est pas sans faire penser à celui d'un Lucas Varella ou de certains artistes des débuts du médium, le tout avec quelques clins d'oeil bienvenus.

Cerise sur le gâteau, le bouquin est très beau (on a évoqué le format), et le choix de la bichromie rajoute autant à l'ambiance qu'à l'originalité de l'album.
Un conseil d'écoute musicale pour aller avec: http://bobd.over-blog.com/2016/03/entre-apaches-apache-vs-in-between.html
Lien : http://bobd.over-blog.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JulieDionaea
24 janvier 2017
L'histoire se déroule dans les années 20, à Paris. Alors que le tenancier d'un bar, ancien légionnaire un peu cabossé par la vie après être passé par les geôles de Cayenne, astique les verres derrière son comptoir, un vieux bourgeois et une jeune métisse entre dans l'établissement. Leur voiture vient de tomber en panne alors qu'ils se rendaient à l'hippodrome. L'homme souhaite écouter à la radio les courses qui s'y déroulent pendant que leur chauffeur, Raoul, essaie de réparer les dégâts. Tandis que la jeune femme discute et bois des verres avec le patron, l'homme qui l'accompagne est victime d'un malaise. Longtemps inconscient, les deux autres pensent qu'il est mort. Lorsque le chauffeur entre dans le bar à son tour pour annoncer que la voiture est réparée, il ne peut que constater l'état de son patron… Les évènements vont ensuite très vite s'enchainer et l'atmosphère va se tendre…
Avec cette bande dessinée, j'ai vraiment passé un agréable moment de lecture. J'ai apprécié les graphismes tout en noir et rouge des planches, j'ai trouvé le format à l'italienne parfaitement adapté, le vocabulaire impeccablement choisi et les personnages très réussis, bref, tout m'a plu. Je n'ai eu aucun mal à me plonger dans cette histoire, dans cet univers de voyous, à la belle époque, retranscrite par Alex Inker.
Lien : https://desflaneriesetdesmot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Les critiques presse (3)
ActuaBD26 janvier 2017
Sa forte personnalité graphique, son scénario sombre et grinçant, ainsi que son ancrage dans l'histoire en font un polar séduisant et décalé.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BoDoi28 avril 2016
Un premier album graphiquement séduisant, qui joue d’un style burlesque, rétro, un peu caricatural.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest16 mars 2016
Même si c’est joliment fait, il y a quand même de quoi être dubitatif. En fait, on n'est pas loin de se demander pourquoi quelqu'un a jugé bon de raconter cette histoire.
Lire la critique sur le site : BDGest
Lire un extrait
autres livres classés : années follesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
899 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre