AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de edwige31


edwige31
  02 septembre 2012
Sous la dynastie des T'ang du Vème au VIIIème siècle, la Chine a en effet connu l'une des périodes les plus fastueuses de son histoire, et c'est au cours de la première moitié du VIIIème siècle, sous le sage gouvernement de l'empereur Siuan-tsong, que 'empire T'ang connaît son apogée, après le règne sanglant de l'impératrice Wou Tsô-tien, la propre grand-mère de Siuan-tsong. Dans ce livre, l'intrigue se concentre sur l'évolution et l'ascension de Yang Kouei-fei, au début jeune amoureuse plutôt fade, qui évolue vers une de ces héroïnes dont la Chine a le secret : femme dominatrice assoiffée, elle aussi de pouvoir, ses relations avec l'empereur seront d'une nature passionnée et trouble. Celle-ci pour assoir son pouvoir et les membres de sa maison fera alliance avec Kao Li-che, vieil eunuque qui possède une forte influence sur Siuan-tsong. Leur alliance aura pour but de trouver des alliées et construire une mur autour de la concubine. Ces alliances seront pourtant à l'origine de la perte de Yang Kouei-fei, qui sera trompé par An Lou-chan , général à la personnalité unique.

Inoue Yasushi est reconnu dans au Japon comme un romancier historique unique. Son style peut être surprenant au premier abord : pas vraiment une description historique, pas vraiment un roman, La Favorite est un récit qui décrit implacablement les moeurs, les intrigues et les coutumes de la Chine médiévale. Les alliances, les tromperies, les faux semblants et les trahisons ponctuent la vie au palais de l'empereur, cerné par des personnes qui recherchent le pouvoir à travers ses faveurs. La vie de la cour, son étiquette, la vitesse des ascensions et des disgrâces mettent en relief la complexité et le raffinement de la société aristocratique chinoise. Les faits historiques sont très précis et intégrés avec efficacité dans l'intrigue. L'aspect psychologique des personnages n'est pas oublié et permet de mieux comprendre les discours et actions au double sens.

J'ai trouvé ce roman bien plus agréable à lire que le Loup bleu (vie de Genghi kan), plus romancé avec une suite d'événements plus reliés et explicité les uns aux autres. Les mordus d'histoire seront sous le charme, les amateurs de romans pourront être surpris par le style.
Commenter  J’apprécie          110



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (10)voir plus