AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le goût des fraises tome 2 sur 3

Gaelle Ruel (Traducteur)
EAN : 9791042014957
144 pages
Kurokawa (11/04/2024)
4.44/5   45 notes
Résumé :
Une comédie romantique qui vous fera rougir comme une fraise !

À force de se côtoyer tous les jours au travail, Sara et Minori ont fini par tomber amoureux. Alors qu'ils peinent à s'avouer leurs sentiments, Sarah reprend les cours et ne peut plus venir aux serres aussi souvent. Cette séparation soudaine serait-elle le coup de pouce qui leur manquait pour passer à l'étape supérieure ?
Que lire après Le goût des fraises, tome 2Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
4,44

sur 45 notes
5
7 avis
4
4 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Le charme du Goût des Fraises opère toujours aussi bien : j'ai à nouveau passé un très bon moment avec Sara et Minori.

Alors que dans le premier tome, l'intrigue restait très concentrée sur les deux jeunes gens, le monde extérieur s'invite davantage dans leur relation cette fois : nous découvrons leurs familles, leurs occupations en dehors de l'exploitation fraisière, etc.
Après encore de longues hésitations, Minori parvient enfin à parler de ses sentiments à Sara, mais il est interrompu par l'arrivée du père de la jeune fille, pas très heureux... et la suite de la conversation tarde à venir.

Les dessins sont toujours très sympa et j'ai bien aimé aussi les chapitres "mini fraises", très courts et amusants, qui sont un peu comme des bonus.

Le dernier chapitre nous raconte les débuts d'une autre histoire d'amour où là encore, la question de la différence d'âge vient compliquer les choses...

J'ai beaucoup aimé ce deuxième tome, même si l'intrigue s'interrompt de manière assez frustrante sur un malentendu qui pourrait tout gâcher et qu'il va falloir patienter des semaines avant de voir si (ou plutôt comment) les choses s'arrangent pour notre délicieux couple...
Commenter  J’apprécie          280
Décidément je suis faible ou cette série est bien trop mignon, au choix ! Mais je me suis régalée avec la suite de cette douce comédie romantique slow burn et ses héros maladroits mais qui avancent pas à pas.

Le scénario n'a pourtant rien de révolutionnaire et il ne cherche pas à l'être. Reprenant tous les codes du genre, il nous propose de suivre le quotidien entre travail aux fraises et vie pro/scolaire et familiale de nos deux héros. C'est simple, c'est classique, mais c'est charmant. Parce que cela repose avant tout sur des personnages terriblement attachant dans leur candeur presque virginale.

Ce n'est pas simple pour eux de faire le premier pas et les occasions s'amenuisent en plus dans ce tome avec le grand-père de Sara qui sort de l'hôpital et elle qui reprend le chemin de la fac et s'ajoute des cours de conduite. C'est donc une charmante valse à contre-temps qu'on nous offre ici avec un pas en avant et obstacle devant à chaque fois. Il leur faudra, à ces timides, une sacrée dose de courage pour le franchir, mais ils y parviendront et c'est trop mignon.

Le regard que l'autrice et que nous posons sur eux est forcément des plus attendri, car ce slow burn entre un mister grumpy et une miss sunshine fonctionne à merveille grâce aux choix d'Irono. C'est tout mignon de les voir à travers le regard énamouré de l'autre, mais aussi à travers celui de leurs proches qu'on rencontre et qui ont bien tout compris. J'ai adoré la fraîcheur de ces derniers, que ce soit les parents très bavards de Minori, ou le grand-père gaffeur de Sara. C'est marrant de les voir tenter de les rapprocher.

Tous les ingrédients d'une jolie romance toute douce sont donc là et Irono nous offre de forts jolies scènes même si elles restent particulièrement soft, l'humour étant le vecteur principal de l'histoire avec la mignonnerie. J'ai pris mon pied cependant à voir un grand dadais comme Minori hésiter autant et c'était adorable de voir Sara en face qui ne comprenait pas trop. J'ai aimé ce focus sur ce dernier, même si on entend aussi la voix de l'héroïne. du coup, il a pris le taureau par les cornes et fait avancer leur histoire, toujours au bon rythme, avec les bons mots et les bons gestes. Bravo ! D'ailleurs dans le même genre, j'ai trouvé la dernière histoire, qui ajoute une petite romance bienvenue, très prévenante également et pointant un phénomène bien connu mais important : la dynamique de l'ex devenant un harceleur sans le réaliser. C'était top et j'ai hâte de revoir les amis de Sara et Minori tomber dans les bras l'un de l'autre à leur tour.

Sans chichi cette petite comédie romantique campagnarde me met du baume au coeur à chaque chapitre. Son humour, sa fraîcheur, sa bonne ambiance et ses personnages simples mais attachants me plaisent énormément. Moi qui n'aime pas les histoires avec différences d'âge, je me régale ici parce que tout est fait dans le respect et la bienveillance. Alors oui, c'est un peu bateau, les personnages sont un peu neuneus mais au final n'est-ce pas les sentiments qui compte ? Et ici, ils sont juste adorables !
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          90
Quel plaisir de retrouver Sara et Minori ! Entre deux récoltes de fraises, leurs sentiments amoureux sont nés et ont doucement évolué mais la différence d'âge entre les deux les retient. S'avoueront-ils enfin leur amour dans ce tome ?

« T'attends quoi au juste ? Il est beau garçon, si tu te dépêches pas, quelqu'un va finir par te passer devant... » Mori, le papy de Sara, hospitalisé dans le tome 1, revient s'occuper de ses serres. Sara peut donc reprendre l'esprit tranquille, le chemin vers la fac. Mais la reprise des études va l'éloigner de son beau Minori, qui, lui, est récoltant de fraises à l'année dans l'entreprise familiale. Mori, qui a vu clair dans son attrait pour Sara, décide de le bousculer un peu…

« le fait que je risque de te voir encore moins à l'avenir... m'insupporte Sara... » Un jour, Minori prend son courage à deux mains, invite Sara à dîner et lui confie enfin – à moitié – ses sentiments.

Mais voilà que l'auteur décide de nous présenter un autre couple avant de nous révéler si oui ou non, Sara et Minori sont tombés dans les bras l'un de l'autre ! La suite ! Viiiiite !
Commenter  J’apprécie          70
Ce tome reste dans la continuité du tome 1 🤗
C'est doux, tendre, mignon, bienveillant et amusant 🤗
🍓
On reste en compagnie de Sara, qui continue d'aider son grand-père dans l'exploitation de fraise familiale. Même si celui-ci est sorti de l'hôpital, il reste fragile et donc Sara et Minori viennent l'aider quand ils peuvent. Sara reprend les cours et elle vient donc moins souvent. Mais Minori et Sara vont prendre une décision qui va bousculer les choses.

Une douce romance qui continue de faire chavirer mon coeur. C'est vraiment adorable et les personnages sont toujours aussi attachants. On voit un peu plus en détail le papy de Sara, je le trouve très attachant et il a une belle relation avec sa petite fille. Il est adorable. On voit également les parents de Sarah mais aussi de Minori et faut dire que c'est bien marrant 🤭

Le sujet de différence d'âge est un peu plus abordé, notamment avec d'autres personnages et je trouve ça a bien amené. Mais en soi, la différence d'âge n'est pas choquante, il n'y a rien d'inconvenant et on peut voir les préjugés et les réactions des personnes qui peuvent, parfois, faire mal, sans que ces personnes comprennent vraiment l'action. Des choses peuvent être mal interprétées si l'on ne connaît pas le contexte ou l'intention de la personne.
Par contre, on en parle de cette fin de tome ?! Ce n'est pas possible de nous laisser comme ça 🥲😱 mais bon, il fallait s'y attendre 🙈

Une lecture toujours aussi mignonne et je me languis déjà de pouvoir tenir entre mes mains le tome 3 ! 😁
Commenter  J’apprécie          30
Un second tome aussi mignon que le premier ! Vraiment, je fonds devant tant de douceur 😍



Sara et Minori sont (chacun de leur côté) conscients de leurs sentiments respectifs, mais ils n'arrivent pas à faire le premier pas qui pourrait changer définitivement leur relation ! du moins jusqu'à ce que Minori, bien au fait que Sara ne va pas pouvoir continuer à venir aussi souvent cueillir des fraises, se lance enfin ! Mais, au moment le plus crucial, un gêneur surgit, jetant de l'eau au visage de Minori (car cette personne pensait que celui-ci était un pervers vis-à-vis de Sara) ! La conversation remise à un autre jour, Sara attend patiemment ce jour-ci quand elle apprend que Minori est malade ! Ni une ni deux, elle va lui rendre visite quand elle le surprend en fâcheuse position… Non, ce n'est pas vrai Minori !!!! 😭😭😭



Je me doute déjà de la suite, et j'espère ne pas me tromper 🤔, sinon je serais trop triste pour Sara. En même temps, je ne pense pas que Minori soit ce genre d'homme ! Mais c'est ce qu'on aime dans les shojos : un petit rebondissement amoureux 🤭 En tout cas, hâte de lire la suite 🍓
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
– Tu me casses les oreilles avec Sara à chaque fois que tu viens ! Avoue-lui tes sentiments ! Comme ça t'aura une bonne raison de te plaindre une fois qu'elle t'aura rejeté !
– Je peux pas...
– T'as rien dans le ventre
– je ne sais pas quand, ni comment lui dire...
– Rah ! débrouille-toi tout seul !
Commenter  J’apprécie          90
Le fait que je risque de te voir encore moins à l'avenir... m'insupporte Sara...
Commenter  J’apprécie          20
T'attends quoi au juste ? Il est beau garçon, si tu te dépêches pas, quelqu'un va finir par te passer devant...
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : écart d'âgeVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (75) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1509 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}