AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782909771441
78 pages
Éditeur : Corentin (06/04/2011)
3.81/5   18 notes
Résumé :

Les voyageurs qui ont remonté le cours de l’Hudson doivent avoir gardé souvenir des montagnes de Kaatskill. Elles forment un rameau détaché de la grande chaîne des Appalaches et se voient dans le lointain, à l’ouest du fleuve, fières, élancées, dominant le pays. Chaque changement de saison, oumême de temps, chaque heure du jour, modifient leurs couleurs et leurs formes magiques.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Neneve
  21 mai 2017
Court texte plutôt sympathique empreint d'un brin de mystérieux. Rip, c'est un homme docile, répondant aux exigences et moindre désirs de sa femme. Un homme servile, mou, paresseux... Bref, un homme qui aime prendre son temps et qui subi. Un jour, alors qu'il veut se cacher de sa femme, il décide de partir en forêt chasser l'écureuil, accompagné de son fidèle compagnon, son chien. du haut de la montagne, sur le bord d'un ravin, il fait la connaissance d'un homme semblant venir d'une autre époque. Ce dernier l'amène à une réunion de bien d'étranges personnages. L'alcool coule à flots, et ivre mort, Rip tombe dans un profond sommeil qui durera 20 ans. À son réveil, il ne connaît plus personne, ne reconnaît pas les lieux, et s'explique mal cette situation... Bref, une bonne nouvelle, l'écriture de Irving est plaisante à lire, plein d'images et de très belles descriptions de la nature. Un bon petit moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          270
JimmyCz
  13 mars 2018
Ensemble de contes dont le plus fameux est Rip qui est éponyme puisque l'on suit le récit de Rip van Winckle. Histoires fantastiques qui sont un peu les ancêtres des légendes urbaines américaines (on y retrouve Sleepy Hollow) parsemées d'un vrai goût pour les descriptions de type naturalistes. le récit fantastique est n prétexte pour nous faire découvrir la nature de l'Amérique, la nature sociale, sociétale, politique mais aussi historique. Egalement la vraie nature.
Le style ainsi que les idées développées m'ont fortement fait pensé à Tocqueville et je fus du coup totalement hors de l'aspect fantastique de l'histoire souvent réduite à une élucidation rationnelle servie par l'alter ego avec le pseudo de Dietrich Knickerbocker qui sert à retracer la vision réaliste de l'histoire. et de l'Histoire.
Intéressant.
Commenter  J’apprécie          40
Joualvert
  20 septembre 2016
Rip van Winkle est un homme plutôt oisif. Une belle journée, il décide d'aller piquer un roupillon dans les montagnes avoisinantes, histoire de fuir ses responabilités et son épouse acariâtre. Il va vivre une bien étrange aventure qui changera sa vie à jamais.
Lu dans le recueil ''Trois récits fantastiques américains'' dans une traduction de Alain Geoffroy. Lien vers mon avis sur le recueil :
Lien : http://www.babelio.com/livre..
Commenter  J’apprécie          60
nathalie_MarketMarcel
  15 août 2014
Le charme de cette version provient notamment des références à la culture hollandaise qui font le fond de la culture américaine (y a pas que les Écossais). Mais il provient surtout des illustrations : des dessins aux contours nets ou quelquefois plus hachés, avec des aplats très légers d'aquarelle. Les tons bruns et gris prédominent avec quelques éclats colorés. le trait rappelle de vieilles gravures sur bois et est cohérent avec cet univers montagnard, un peu ancien.
Lien : http://chezmarketmarcel.blog..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
wiggybiswiggybis   21 mai 2016
Rip van Winkle [...] would rather starve on a penny than work for a pound.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Washington Irving (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Washington Irving
Un essai d'Edhem ELDEM, professeur au Collège de France, à retrouver en librairie et sur : https://www.lesbelleslettres.com/livre/4460-l-alhambra
L'Alhambra, ensemble palatial fondé aux XIIIe et XIVe siècles par les souverains arabes de Grenade, est resté dans l'ombre pendant plusieurs siècles après la fin de la Reconquista. Les Espagnols furent les premiers à « redécouvrir » l'Alhambra au XVIIIe siècle, alors que ses visiteurs étrangers en firent l'une des premières destinations touristiques du XIXe siècle. Beaucoup ont laissé de précieuses traces de leur passage : des écrits, des photographies et, surtout, des commentaires dans le livre des visiteurs de l'Alhambra, tenu depuis 1829. L'historien Edhem Eldem a analysé ce document fascinant pour proposer une vision tout à fait nouvelle de l'Alhambra et de ce qu'il représentait. De Chateaubriand à Owen Jones et de Washington Irving à Jean-Léon Gérôme, les Occidentaux ont bâti une image de l'Andalousie toute empreinte de romantisme et d'orientalisme. Mais l'engouement occidental ne doit pas faire oublier les visiteurs « orientaux » du monument : des Maghrébins, nombreux mais peu loquaces ; des diplomates et voyageurs ottomans, parfois plus orientalistes que les Européens ; des Arabes du Machrek, de plus en plus influencés par le nationalisme arabe prôné par la Nahda, la « renaissance arabe ». Autant de regards croisés que le registre des visiteurs, la presse de l'époque, les mémoires et les récits de voyage ont permis à l'auteur de reconstituer pour en tirer une histoire culturelle des rapports entre Orient et Occident, Nord et Sud, islam et chrétienté, centre et périphérie.
Ouvrage publié avec le soutien de l'Académie du Royaume du Maroc.
+ Lire la suite
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1522 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre