AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
L'Attaque des Titans tome 13 sur 34
EAN : 9782811618803
192 pages
Pika Edition (06/05/2015)
4.36/5   188 notes
Résumé :
L’intervention du Bataillon d’exploration a permis d’arracher Eren des griffes de Reiner et Bertolt, mais Ymir, elle, a décidé de changer de camp. Le tribut humain est extrêmement lourd à payer pour cette mission de sauvetage...
Que lire après L'Attaque des Titans, tome 13Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Avec des couvertures souvent dans la lignée des manhwa 1ère génération, et des graphismes pas spécialement engageants, c'est à reculons que j'ai débuté cette série sans doute en passe de devenir culte. Au final j'aime beaucoup, même si…
Nous sommes dans un univers à la fois post-apocalyptique et dystopique où les titans ont pris le pouvoir sur terre, et où l'humanité survie en se réfugiant derrière les nouvelles murailles de Chine que sont les Murs Maria, Rose et Sina… Enfin, ça c'est que nous disent les personnages qui croient sur parole la propagande gouvernementale ! Je gage que la réalité doit être tout autre… ^^
Au fil des pages on comprend très vite qu'ont puise joliment dans les belles traditions du récit catastrophe à la sauce Kaiju Ega et des récits survivalistes à la sauce George Romero. Car après tout, ces titans anthropophages insensibles à la douleur et avec lesquels on ne peut communiquer ressemblent fortement à des zombis géants… ^^
Au final, on se retrouve avec une espèce d'"Evangelion" steampunk mâtiné d'une bonne dose de "Claymore" car on retrouve des éléments clés des oeuvres Hideaki Anno et de Norihiro Yagi (le détournement des codes du film de guerre par exemple).




Bon là, ça se voit que la mangaka a changé son fusil d'épaule pour faire durer son histoire en grattant quelques tomes… car tout nous naturellement qu'on retrouve ici encore une fois un tome où cela n'arrête pas de causer au lieu d'agir et où 1 semblant de réponse amène 10 nouvelles vraies questions…
Après le désastre du tome précédent au cours duquel le Bataille d'exploration a une nouvelle fois subi de lourdes pertes, tout le monde déprime et se pose des questions au même titre que les lecteurs :
- Eren en déprime a des flashs du passé (grosse ficelle pour donner du grain à moudre aux lecteurs sans faire avance l'histoire)
- Christa en déprime et a des flashs (grosse ficelle pour donner du grain à moudre aux lecteurs sans faire avance l'histoire)
- Hansi Zoé en déprime s'aperçoit que les Brigades spéciales ne se cachent même plus d'effectuer les basses besognes d'une police politique qui ne fait qu'obéir aux ordres d'un pouvoir opaque, paranoïaque et sans pitié
- les personnages en déprime apprennent grâce aux travaux d'Hansi Zoé ce que nous autres lecteurs avions deviné depuis le tome 9… SPOILER Les titans sont des humains transformés en monstres par d'autres humains OK, mais par qui, pourquoi et comment, FIN SPOILER et ben le mangaka a décidé qu'on verra tout ça plus tard histoire que le récit n'avance pas trop vite non plus car il ne faut pas tuer la poule aux oeufs d'or !
Heureusement en fin de tome, Hannes et Livaï décident de se prendre les choses en main : il était temps hein !!!
Tandis que la team Eren est mise au vert et qu'Eren s'entraîne à maîtriser ses pouvoirs de titans sous la supervision d'Hansi Zoé, Hannes prépare le terrain pour un coup d'Etat contre [insérer ici la ou les personne que Livaï va devoir identifier en filant les nouveaux kidnappeurs d'Eren et Christa]

Graphiquement c'est moyen, voire l'une des séries les plus moyennes que j'ai lues à ce niveau là : le découpage est bon voire très bon mais les dessins restent limités et même brouillons avec les erreurs d'anatomie et de symétrie, des trames ratées sinon bâchées et la désormais habituelle épidémie de strabisme… Il y a quelques cases / planches très bien, mais elles ne font que souligner que les assistants du mangaka sont meilleurs que le mangaka…

Je suis ici d'autant plus sévère, qu'on voit dans les tomes suivants qu'Hajime Isayama est capable de bien mieux même en recourant aux grosses ficelles pour que les mystères lostiens restent entiers le plus longtemps possible…
Commenter  J’apprécie          251
Enfin un tome un peu plus clair, les derniers tomes lus m'ont semblés brouillons, ils partaient dans tous les sens et rien n'était vraiment abouti, cette fois-ci, l'histoire se tient du début à la fin. Eren a été récupéré, il n'est plus dans les griffes des titans Reiner et Bertolt, maintenant il s'agit de savoir pourquoi ils le voulaient absolument et surtout il faut réparer le mur Maria, et cela ne peut se faire que grâce à Eren, mais celui-ci ne maîtrise toujours pas son pouvoir, il lui est donc difficile de réagir de façon cohérente quand il est transformé en titan. On en apprend aussi un peu plus sur Christa et sur son enfance qui semble ne pas avoir été toute rose, mais dans cette série, cela semble être le lot de tout le monde. J'ai assez hâte de découvrir le quatorzième tome, qui je l'espère sera aussi intéressant que celui-ci.
Commenter  J’apprécie          70
Ce 13ème tome marque un tournant dans la saga : en effet aucun titan n'y apparait, ni donc n'y dévore qui que ce soit. Et rien que cela, ça fait déjà plaisir !
En effet on rentre dans un nouvel arc : tandis qu'Eren tente encore et toujours de dompter son pouvoir afin de colmater la brèche dans le mur Maria, le personnage de Christa, jusque là fragile et insignifiant, prend ici une ampleur inattendue lorsque l'on découvre son enfance. Et lorsque le roi tente de s'emparer des deux au mépris de la sécurité de l'humanité, les brigades prennent une décision surprenante...
Dans ce treizième tome, moins d'action, plus de réflexion mais toujours autant d'intérêt : en effet l'intrigue repart de plus bel vers de nouvelles pistes. Vite, le tome 14 !
Commenter  J’apprécie          50
Oula, je l'ai lu il y a moins de 15 jours et j'ai déjà oublié ce qu'il s'y ai passé... C'est pas bon-bon ça.
Enfin, l'histoire avance doucement, très doucement, on aimerait avoir quelques révélations quand même. J'ai la désagréable impression que, vu le succès de la série, l'auteur à décidé de nous montrer en 30 tomes ce qu'il avait initialement prévu de faire en 15. de plus les dessins ne s'améliorent vraiment pas, on ne reconnait pas les personnages d'un tome (voir d'une case) à l'autre et c'est vraiment lourd.
Commenter  J’apprécie          41
Un tome où le seul titan que nous verrons en action est Eren. Il faut faire un peu évoluer l'histoire qui commençait à prendre beaucoup de chemins. Les questions sans réponse n'arrêtaient pas de se rajouter. Enfin on retrouve Livaï avec son pragmatisme à toute épreuve. Des brides de réponses pointent le bout de leur nez avec le fait que le pouvoir est corrompu même en haut de la pyramide. Je m'en doutais bien. Mais il décide de passer à l'action et de se trouver des amis hauts placés. Un conflit en interne va se faire et il va y avoir des victimes. D'autres humains qui peuvent se transformer en humain vont-ils se dévoiler? Peut-être que des traitres se trouvent même au sein du bataillon d'exploration? Hansi s'interroge de plus en plus sur l'identité des titans. Y a t'il un humain derrière chaque géant? Comment sont-ils transformés? Eren commence à avoir des flashs, à quoi correspondent-ils? On revoit la clé qu'il portait autour de son cou et du fait que son père lui a dit que toutes les réponses se trouvaient derrière la porte qu'elle ouvrait. Quand vont-ils alors trouver la fameuse serrure? Tous les ingrédients sont là pour nous inciter à lire les tomes suivants de la série.
Lien : http://22h05ruedesdames.com/..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
- Autrefois, toi aussi, tu pensais intégrer le Bataillon d’exploration... Jusqu’à ce que tu tombes amoureux de Marie et que tu décides finalement de te ranger pour lui assurer une vie stable.
- Exact, je vous ai lâchés, toi et les autres, et ça m’a plutôt réussi, vu que je suis toujours vivant. Je ne regrette rien. Je suis fier d’avoir bâti une famille.
- Tu as raison, il y a de quoi. Tous nos défunts camarades t’admiraient pour ça. Tu as fait un choix de vie dont aucun de nous n’aurait été capable. Seulement, suivre confortablement les ordres pour préserver ta position dans l’organisation ne signifie pas forcément faire ce qui est mieux pour protéger sa famille, tu sais.
Commenter  J’apprécie          100
Eren : Vous vous êtes essuyé les pieds avant d'entrer, j'espère ? Prière de ne pas ramener de boue ni de poussière à l'intérieur !
jean : Gné ? On a un plein chariot à décharger, je te signale. Si tu crois qu'on va regarder sous nos semelles à chaque fois...
Eren : Oh, tu débarques, ou quoi ? Livaï rigole pas avec la propreté, mon gars ! Déjà, si j'avais pas été là pour refaire ton lit, ce matin, je t'explique même pas ce que...
Jean : Mais lâche-moi la grappe ! Tu te prends pour ma mère ou quoi ?!
Commenter  J’apprécie          50
"Où qu'on aille dans l'enceinte de ces murs, il règne constamment une puanteur de fosse sceptique. L'air y est infect, et c'est comme ça depuis plus de cent ans. Voilà la triste réalité. Je ne l'ai compris qu'il y a quelques années seulement. J'avais jamais rien respiré d'autre depuis ma naissance. Cette puanteur me semblait normale. Mais à l'extérieur des murs, j'ai réalisé que l'air était différent. C'est un véritable enfer. Mais il y règne une forme de liberté qui n'existe pas dans l'enceinte. C'était une révélation, j'ai découvert à quel point j'étais ignorant." # Livaï
Commenter  J’apprécie          30
"Pour l'instant, je ne suis pas capable de dire si tu mérites que tant de monde se sacrifie pour toi... mais en tout cas, il me semble que le minimum, c'est que tu fasses honneur à tous ceux qui ont donné leur vie pour sauver la tienne."
# Jean
Commenter  J’apprécie          80
Livaï: Mes condoléances pour la perte de ton bras.
Erwin: Après les centaines de soldats que j'ai envoyés à la mort lors de nos expéditions... je ne peux pas me plaindre pour si peu. Je ne serai quitte avec eux que le jour où j'irai les rejoindre en enfer.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Hajime Isayama (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hajime Isayama
À l'occasion de la 50ème édition du Festival d'Angoulême, Augustin Trapenard a rencontré le maître Japonais Hajime Isayama, à qui l'on doit le manga phénomène l'Attaque des Titans.
Retrouvez l'intégralité de l'émission ci-dessous : https://www.france.tv/france-5/la-grande-librairie/
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (765) Voir plus



Quiz Voir plus

L'attaque des titans jusqu'au tome 13

Mikasa fait partie des dernières...

Filles
Asiatiques
Brunes
Guerrières

15 questions
74 lecteurs ont répondu
Thème : L'Attaque des Titans, tome 13 de Hajime IsayamaCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..