AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
L'Attaque des Titans tome 3 sur 35
EAN : 9782811612207
200 pages
Pika Edition (04/09/2013)
4.32/5   419 notes
Résumé :
Les troupes sont sidérées par la découverte du singulier pouvoir d’Eren qui peut se transformer en Titan ! Mais l’heure n’est pas à la stupeur : une brèche est ouverte dans le mur, et les Titans affluent, menaçant de repousser l’humanité… Malgré les craintes, une stratégie de riposte est mise en place, et c’est Eren qui se trouve au centre !

Que lire après L'Attaque des Titans, tome 3Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
4,32

sur 419 notes
5
10 avis
4
8 avis
3
8 avis
2
0 avis
1
0 avis
Un tome 3 bien rempli, avec plein de massacres et un océan de désespérance (donc on n'est pas dans le shonen…).
Nous entrons dans le récit par le récit d'une opération de nettoyable nous introduisant les personnages clés de Livaï et d'Hanzi Zoé qui auront une très grande importance par la suite… blink
Ensuite nous revivons ce qui c'est passé entre la fin du tome 1 et la fin du tome 2 par les yeux d'Eren. Ah ça, on est bien dans l'horreur gore… Les forces armées se demandent d'ailleurs bien si Eren est un être humain ou un espion des titans infiltrés dans leurs rangs, ce qui nous offre une séquence très tendue… dans laquelle l'auteur nous amène un mystère lostien comme un cheveu sur la soupe par le biais d'un flashback assez maladroit…
Flashback encore sur la jeunesse d'Armin, Mikasa et Eren, avant que celui ne teste les limites de ses capacité pour sauver ses amis d'enfance tandis qu'Armin se lance dans une grande tirade pour prouver à leurs camarades la sincérité d'Eren…
C'est alors que le Command Pixis décide de mettre fin à la mutinerie qui gronde un peu partout en présentant Eren comme un arme secrète du gouvernement destiné à gagner la guerre contres les titans. Ses discours sont beaucoup trop travaillés pour être spontanés et la confiance presque aveugle qu'il place en Eren montre qu'il en sait bien plus long que nous sur les mystères du manga… On en reparlera dans XX tomes ! blink
Eren repasse donc en mode titan, pour tomber dans la folie puis la catatonie… Armin tente alors le tout pour le tout pour le sortir du monde intérieur dans lequel il s'est réfugié (je vous avais dit que c'était un Shinji bis !).


Les dessins semi-réalistes sont maladroits et inaboutis, voire carrément brouillons (la palme revenant à un tome 3 mal dessiné comportant un nombre conséquent de cases moches). Ce qui est un peu normal pour la première oeuvre d'un mangaka. Mais ce qui me gêne c'est qu'ils sont inégaux. Certains décors sont réussis, alors que d'autres sont basiques et affreusement répétitifs donnant un aspect artificiel au monde, et un aspect figé aux scènes. Si on sent assez bien les différences d'échelles, un paquet de titans ne ressemblent à rien du tout. Et il faut rester concentré pour bien discerner les personnages dont le charadesign fluctue d'un tome à l'autre voire d'une planche à l'autre. le talent de l'auteur s'exprime très bien dans les scènes d'action, mais le reste du temps le découpage est particulièrement froid. Sans parler des bonus de fin que j'ai trouvé de moyen goût...
Et c'est un peu douteux que le personnage de loin le mieux dessiné de la série présente des airs de Gally (et plus on avance et plus cela se voit !)… Sans doute un gros clin d'oeil à l'univers du "Gunnm" de Yukito Kishiro, où les personnages s'échinaient à quitter l'enfer dystopique de Kuzutetsu pour rejoindre le paradis dystopique de Zalem…
Au fil des tomes, les graphismes s'homogénéisent même si le charadesign reste fluctuant, et les assistants se démènent pour offrir plus de profondeur et de réalisme aux arrières plans. Mais tout cela ne doit pas faire oublier que la grande force du manga, c'est le d'offrir un relationship drama aussi travaillé que celui d'un "The Walking Dead".


* Cela ne fait flipper personne que la dystopie soit devenu un trope incontournable de la culture populaire mondiale ? « le monde est pourri, noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir »… C'est ça l'horizon des populations du monde entier ? Je voue donc aux gémonies tous les gros cons qui ont relayée la propagande unique mondialisée des courtiers du chaos et des rentiers du néant depuis plus de 30 ans !!!
Commenter  J’apprécie          170
Eren a finalement survécu et il se retrouve doté d'un stupéfiant pouvoir : il peut se transformer en Titan ! Mais les troupes de combattants ne voient pas d'un bon oeil cet être dont on ne sait s'il est ami ou ennemi. Pour plus de sûreté, ils décident purement et simplement de l'abattre. Au pied du mur, Mikasa et Armin ne savent plus quoi faire pour sauver leur ami et bénéficie in extremis du soutien du Commandant Pixis, très haut responsable des Forces spéciales. Un nouveau plan se met en place : utiliser la force titanesque d'Eren pour colmater la brèche dans le mur de protection. Ce serait la première victoire des humains sur leurs redoutables prédateurs. Mais Eren est-il à même de maîtriser cette puissance nouvelle et encore inconnue ?


Un troisième tome qui débute tranquillement. L'heure n'est pas aux combats mais aux interrogations, après la stupéfiante réapparition d'Eren. le cas du jeune homme mi-humain, mi-titan divise. Parmi les recrues, la rébellion gronde. Certains refusent d'aller vers une mort certaine et remette,t en cause les décisions des dirigeants. Pour le trio de héros, les choses évoluent. Armin confirme son rôle de stratège et trouve même la force de s'impliquer physiquement et d'affronter le danger. Mikasa conserve son rôle d'ange gardien auprès d'Eren et se révèle prête à tout pour le protéger. Ce dernier prend conscience qu'il détient peut-être au fond de sa mémoire la clé du mystère qui entoure les Titans, en même temps qu'il imagine pouvoir, grâce à sa transformation, changer le cours de l'Histoire et enfin trouver le chemin de la victoire.
Mais tout plan, surtout s'il est audacieux, comporte toujours des failles. Utiliser le formidable potentiel d'Eren n'est pas sans risque. le tome s'achève sur une mission qui tourne au drame, une force colossal qui se révèle difficile à maîtriser et un héros qui se perd dans les souvenirs.
Le rythme est donc plus lent mais la tension est maintenue jusqu'au bout et on attend la suite avec impatience.
Commenter  J’apprécie          160
L'intrigue avance peu à peu, mais après les révélations du dernier tome, ce volume s'attarde surtout sur l'horreur de la guerre et ses méfaits psychologiques. Notons également un véritable progrès au niveau du dessin. C'est bien plus clair et plus dynamique.

Après avoir découvert le fait qu'Eren était à l'intérieur d'un géant, des interrogation se posent quant à savoir s'il à réussi à dompter l'ennemi ? L'armée humaine ne veut pas le croire et décide d'éliminer Eren et ses deux amis. Les situations deviennent compliqué et terriblement réaliste. Honnêtement, je pense que rien ne semble empêcher ce titre de devenir le plus grand classique des années 2010.
Commenter  J’apprécie          150
L'attaque des Titans n'a de cesse de surprendre avec ce 3ème tome.
J'ai tellement aimé l'histoire ainsi que l'univers Steampunk de ce blockbuster japonais que je viens tout juste de dévorer sa version animée en un rien de temps. Cette dernière ayant pris énormément d'avance sur la parution du manga. Il faut dire que la qualité du scénario est toujours au rendez-vous, on reste captivé par ce rythme toujours aussi soutenu qui laisse peu de répit à nos héros face à ceux qu'ils doivent combattre.

Le 3ème tome est consacré au secret d'Eren qui a l'incroyable possibilité de pouvoir se transformer en un Titan doté d'une conscience. Jusque ici on nous les avait présentés comme des êtres ne vivant que pour chasser les humains, dotés d'une intelligence peu développée et nous ignorions tout de leur mode de vie en dehors des enceintes de la cité. Peut-il s'avérer être une arme redoutable ou au contraire totalement dévastatrice pouvant se retourner contre les humains ? Cette révélation fait l'effet d'une bombe auprès des habitants et des membres de la garde déjà plongés dans un fort climat de psychose depuis la brèche dans le mur.

C'est d'ailleurs Dot Pixis - l'officier le plus gradé du quartier sud - qui l'explique le mieux en abordant l'histoire de l'Humanité : ce sont bien les humains et non les Titans qui seraient le plus grand danger pour leurs semblables en cas d'intrusion. Déjà faibles de leur réclusion et privés de ressources essentielles à leur survie, ces derniers seraient capables de s'entretuer quitte à oublier l'ennemi qu'ils combattent ensemble depuis des siècles.

Il y a tout de même un gros point noir à noter pour le récit de ce tome car il m'avait vraiment rebuté en visionnant l'anime. Léger risque de spoil que je préfère masquer.


Dommage que le rythme de parution en France soit toujours aussi long car l'histoire promet de se montrer intéressante dans un futur très proche. A suivre.

Commenter  J’apprécie          30
L'Attaque des Titans s'abat toujours sur l'humanité, ou du moins ce qu'il en reste, et s'accompagne d'un coup de théâtre. Personne n'est en mesure d'expliquer ce qui arrive à Eren, et bon nombre sont d'avis de l'exécuter sur-le-champ sans chercher à le savoir. D'autres, en revanche, voient en lui la meilleure chance de survie de leur espèce.

Mea culpa. Dans ma dernière chronique, je soulevais beaucoup de points obscurs concernant le « destin » d'Eren, notamment le « pourquoi lui ? », qui se justifient en fait par un élément que j'avais occulté : l'injection du Dr Jäger.

Enfin, elle me serait peut-être restée en mémoire si le manga ne nous lançait pas des informations à la pelle via des flashbacks et des rebondissements confus. Une confusion qui perdure, et qui est même pire que jamais dans ce troisième tome.

On commence avec l'apparition de Livaï qui… Eh bien, est juste introduit (en mode surhomme, parce qu'une fois de plus, on a soit des prodiges, soit des tocards), avant qu'on revive les évènements survenus dans les chapitres précédents, cette fois du point de vue d'Eren.

Ensuite, tout s'enchaîne très vite. Des personnages dont je ne me suis pas donné la peine de retenir les noms (sont-ils seulement nommés, d'abord ?) interviennent, et Armin s'impose en tant que stratège avec un plan aussi audacieux que risqué.

Pour (ne pas) changer, je suis partagée entre « Woah, c'est passionnant ! » et « Pfiou, ça part dans tous les sens ». Les scènes d'action sont toujours désastreuses en terme de mise en scène, pourtant l'auteur sait dessiner (certaines illustrations m'ont déroutée par leur beauté et leur puissance), et heureusement, elles n'empêchent pas mon intérêt de grandir à l'égard d'un récit qui gagne en profondeur.

Les différentes réactions des soldats sont réalistes, des plus lucides aux plus désespérés, des jusqu'au-boutistes à ceux qui se contentent de choisir comment mourir, et j'aime l'idée d'une humanité qui, bien qu'au bord de l'extinction, continue de se déchirer plutôt que de faire front commun, au mépris de toutes les prédictions.

J'apprécie plus encore le fait qu'Eren ne soit pas une solution miracle. Il doit pour l'heure convaincre les autres de ce qu'il vaut et de sa non-dangerosité, une non-dangerosité remise en question tant par ses proches que par le lecteur au fil de l'intrigue.

Je ne crois pas avoir jamais eu un avis aussi paradoxal au sujet d'un manga (ou de quelque autre oeuvre que ce soit, d'ailleurs). J'adore découvrir cette histoire, mais c'est un vrai pensum à lire, surtout à présent que je me sens tenue de me montrer deux fois plus attentive pour être sûre de ne pas manquer / oublier des éléments-clés.

Elle vaut assurément le détour, néanmoins je pense qu'elle est peut-être préférable sous sa forme anime. À vous de voir quel support vous tente le plus si vous souhaitez vous y plonger.
Lien : https://leslecturesdecyrligh..
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Revenons un instant sur les événements qui se sont déroulés il y a quatre ans ! La tristement célèbre opération de reconquête du mur Maria ! Je suis certain que vous voyez tous ou je veux en venir ! Une opération de reconquête ! Que voila un nom ronflant ! Mais en réalité, l’objectif du gouvernement n’était ni plus ni moins que de se débarrasser d’un tas de bouches qu’il n’était plus ne mesure de nourrir !
Tout le monde l’a accepté tacitement, et c’est parce que ces malheureux ont été expulsés à l’extérieur du mur que nous, nous avons pu continuer à vivre à l’abri dans son enceinte ! Nous sommes tous blâmables, vous, moi et tous nos semblables ! Les habitants du mur Maria étant minoritaires, les dissensions n’ont pas fait surface à ce moment-là ! Mais qu’en est-il aujourd’hui ?! Si le mur rose venait à tomber, ce n’est pas 20% d’entre nous qu’il faudra éliminer ! Le mur Sina n’a ni la place, ni les ressources nécessaires pour accueillir la moitié de la population actuelle !
Commenter  J’apprécie          80
On dit qu’avant que le monde ne tombe sous le joug des titans, l’humanité était composée de différents peuples qui n’avaient de cesse de se livrer des guerres à cause de leurs divergences. Apparemment, quelqu’un aurait alors dit qu’il faudrait que surgisse un puissant ennemi commun pour qu’enfin les hommes s’unissent et cessent de se quereller entre eux.
Commenter  J’apprécie          102
Depuis l’apparition des titans, les êtres humains n’ont jamais remporté une seule victoire. Mais si ce plan réussit, il marquera le début de notre reconquête ! Ce sera le tout premier triomphe du genre humain sur ses adversaires titanesques !)
Commenter  J’apprécie          150
Rico - Ian ! T'es pas sérieux ?!
Ian (hurlant) - Bien sûr que si ! À moins que t'aies mieux ?! Vas-y, qu'est-ce que tu proposes pour vaincre les titans autrement ?! Je t'écoute, Rico ! Qu'est-ce que tu suggères pour nous tirer de ce pétrin ?! Un plan miracle exempt de toute perte humaine... Et qui préserve notre dignité ?! Si t'as ça en réserve n'hésite surtout pas à m'en faire part !
Commenter  J’apprécie          80
Eren...Cette clé ne doit jamais te quitter. Garde là toujours sur toi, bien précieusement. Et à chaque fois que tu la verras, souviens toi d'une chose...tu dois absolument te rendre dans le sous sol de notre maison. Cette piqure entrainera malheureusement des troubles de ta mémoire. Il ne servirait donc à rien que je t'explique de quoi il retourne. Ton parcours sera éprouvant et semé d'embuches, mais le jour où tu parviendras au sous-sol, tu comprendras tout. Pour ça, il te faudra d'abord reconquérir le mur Maria... le "pouvoir" qui sommeille en toi se révélera utile à ce moment là. Pour apprendre à le maitriser, le mieux sera de te fier à "leurs" souvenirs. Si tu veux protéger Mikasa, Armin et tous les autres...tu n'as pas d'autre solution. Tu dois découvrir les capacités enfouies en toi...et apprendre à les dompter.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Hajime Isayama (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hajime Isayama
À l'occasion de la 50ème édition du Festival d'Angoulême, Augustin Trapenard a rencontré le maître Japonais Hajime Isayama, à qui l'on doit le manga phénomène l'Attaque des Titans.
Retrouvez l'intégralité de l'émission ci-dessous : https://www.france.tv/france-5/la-grande-librairie/
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (1398) Voir plus



Quiz Voir plus

7 questions sur l'Attaque des Titans

Quelle partie du corps d'un titan doit être transpercée pour causer sa mort ?

Sa gorge
Son coeur
Son oeil
Sa nuque

7 questions
175 lecteurs ont répondu
Thème : Hajime IsayamaCréer un quiz sur ce livre

{* *}