AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Tachan


Tachan
  09 février 2021
Je suis une fan de la première heure de la série mère qui m'avait frappé par sa fougue, sa passion, son énergie et la beauté de la narration percutante de son auteur. le premier tome de cette suite m'avait un peu laissée sur ma faim car il était dur de repartir de zéro avec une telle apothéose. Cependant avec ce tome 2 que je tiens entre mes mains la série semble repartir sur de bons rails.

J'ai à nouveau retrouvé la passion des débuts, celle qui monte petit à petit crescendo jusqu'à nous prendre à la gorge, celle qui part de rien pour nous emmener dans les étoiles. Dai poursuit son rêve et ne lâche rien. Pourtant ce n'est pas simple dans un environnement qui semble aussi austère que celui dans lequel il a atterri. Mais avec sa joie de vivre communicative, il va réussir à transmettre ce sentiment et à nous faire vibrer à nouveau.

Il y a beaucoup d'éléments que j'ai aimé dans ce tome et en premier lieu le fait de suivre toute la première partie à partir du regard de l'homme très généreux qui a accueilli Dai chez lui et qui l'a aidé à trouver sa place dans cette nouvelle vie en l'introduisant dans le club/café où il a enfin pu jouer devant un public. Ce changement de regard était nécessaire pour se décentrer du héros qu'on avait suivi jusqu'à présent afin de prendre un nouveau départ.

C'est là que va se produire le déclic qui va embarquer la série dans une nouvelle voie : celle de trouver de nouveaux membres avec qui jouer. Dai va faire LA rencontre qu'il attendait en entendant jouer une contrebassiste dont la force lui rappelle la sienne : Hannah. Mais comme toujours dans la série, la suite n'a rien d'aussi facile. Il va donc partir à sa poursuite mais dans un pays comme l'Allemagne, puis dans une ville comme Hambourg, c'est comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Cependant, cela redonne de la niaque à Dai et cela permet d'assister à de belles rencontres.

J'ai beaucoup aimé le portrait de ce vieux propriétaire de magasin d'instruments de musique qui se prend d'amitié pour notre électron libre. J'ai beaucoup aimé découvrir également Hannah en tant qu'artiste avec ses forces et ses faiblesses. On sent qu'on n'est qu'au début de quelque chose de génial et de très puissant !

A l'image des scènes où Dai monte sur scène, c'est à nouveau toute la puissance de la musique jazz que l'on ressent à nouveau ici. La narration de l'auteur retrouve également ses lettres de noblesse avec une mise en scène magique qui souligne à merveille la puissance de la musique, la force de Dai mais également la difficulté de repartir à zéro dans un nouveau environnement. Ainsi, j'ai adoré cet enchaînement de planches muettes à mi-parcours, mais également celles où le héros monte sur scène et frappe tout le monde par la richesse de son son. Magique !

Ce tome 2 de Blue Giant Supreme, où Dai se retrouve et fait LA rencontre qu'on attendait et qui était nécessaire pour lui, m'a permis de renouer avec la série et de me lancer à ces côtés dans cette nouvelle voie même si je suis encore triste de ceux qu'il a laissé derrière.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus