AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2373490927
Éditeur : Nobi Nobi ! (08/03/2017)

Note moyenne : 3.52/5 (sur 64 notes)
Résumé :
À son entrée au lycée, la jeune Makoto quitte la région de Tokyo pour le nord-est du Japon. Hébergée chez ses cousins Kei et Chinatsu, elle découvre les petits plaisirs d’une vie plus proche de la nature, où le temps semble s’écouler plus doucement. Mais le quotidien à la campagne ne s’annonce pas de tout repos pour autant, car Makoto est aussi une apprentie sorcière un peu étourdie !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
Under_the_Moon
  23 décembre 2017
Makoto est une jeune sorcière qui vient habiter chez ses cousins humains à la campagne pour approfondir ses connaissances.
Tout irait au mieux si elle ne cumulait pas les gaffes..
Des graphismes assez épurés, des dialogues et des personnages avec assez peu de relief en dehors des quelques scènes "comiques". C'est un tome d'introduction assez sympa, mais sans plus. Est-ce le rythme assez lent ou l'intrigue qui pour l'instant ne présente pas grand chose d'original qui si elle ne m'a pas déplue ne m'a pas emballée plus que ça ? Difficile à dire ...
le tome 2 tranchera peut-être ..
Commenter  J’apprécie          130
orbe
  21 mars 2019
Makoto doit prendre son indépendance car on est très tôt considéré comme un adulte quand on est une sorcière.
Parece que ses parents veulent toutefois qu'elle continue ses études, elle part vivre chez ses cousins...
Un premier tome un peu lent où l'on trouve en réalité peu de sorcellerie. Cependant, le lecteur peut s'attacher à cette héroïne maladroite mais pleine de bonen volonté et à son chat.
Les dessins sont simples comme l'histoire et il est donc possible de le conseiller à de jeunes lecteurs.
A suivre...
Commenter  J’apprécie          120
trust_me
  03 avril 2017
Au moment d'entrer au lycée, Makoto, une apprentie sorcière, quitte Tokyo pour rejoindre ses cousins Kei et Chinatsu à la campagne. Avec son chat noir Chito, elle découvre les charmes de la vie au grand air. Mais pour une jeune fille de 15 ans espiègle et spontanée comme Makoto, il n'est pas simple de garder secret son statut de sorcière auprès de ses camarades de classe et de ses nouveaux voisins.
Un titre parfait pour une première prise de contact avec le manga. le dessin est épuré à l'extrême et les décors sont minimalistes, les personnages étant souvent mis en scène sans arrière-plan. C'est une façon efficace de fluidifier la narration et de gagner en lisibilité, l'idéal en somme pour ceux qui ouvrent leur premier manga et doivent en priorité s'habituer à un sens de lecture déroutant. Après, ce tome d'introduction pose les bases de l'intrigue et permet de découvrir en douceur les différents protagonistes et leur environnement. Pas d'événements majeurs donc, pas de rebondissements permanents mais juste suite de petites scénettes de la vie quotidienne à la campagne.
Une série que je pourrais qualifier (pour l'instant du moins) de « calme », loin des aventures pétaradantes et sans temps mort que l'on trouve souvent dans la BD japonaise, même pour les plus jeunes. Makoto est attachante, son étourderie, sa maladresse et son sens de l'orientation défaillant, utilisés sous forme de running-gag, déclenchent le sourire. L'aspect fantastique lié à sa condition de sorcière est finalement très peu évoqué mais nul doute que le sujet sera au coeur du récit par la suite.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Nekotalife
  28 mars 2017
Dans ce shônen de Chihiro Ishizuka Nous découvrons Makoto, une jeune sorcière devant quitter le cocon familial afin de prendre son indépendance. Ce faisant, elle ira chez ses cousins (enfin son cousin et sa cousine) Kei et Chinatsu, ce qui lui permettra d'être hébergée et de découvrir une vie plus proche de la nature que celle vécue lorsqu'elle vivait à Tokyo.
Makoto a beau être considérée comme une adulte par les sorcières, elle reste assez maladroite dans sa manière d'être dû à son jeune âge. Enfin, jeune… Elle est quand même au lycée donc c'est surtout une adolescente. A ses côtés nous trouvons Kei, mais également – et surtout – Chinatsu qui nous ressemble tout de même énormément. Parce que oui, tout comme nous serions surpris, la petite fille l'est également face aux différentes actions sortant de l'ordinaire de Makoto. D'ailleurs, elle ne sera pas la seule vu que notre sorcière fera des rencontres au fil des pages et retrouvera même certaines connaissances.
L'histoire, de son côté, se tourne surtout vers de la tranche de vie plutôt que sur le côté fantastique. Certes, nous retrouverons certains éléments se dirigeant vers ce genre (une certaine plante, par exemple), mais c'est principalement l'évolution de Makoto par rapport à sa nouvelle vie et à ses débuts – parce que non, ce n'est pas une sorcière expérimentée – dans la sorcellerie et la vie campagnarde. Tout ce qui est lié au surnaturel se retrouve dans le train train quotidien que développe notre petite sorcière au fil du temps. Un chapitre équivaut à une historiette, ce qui nous permet d'avancer dans le temps petit à petit en compagnie des personnages, d'en découvrir et de voir les lieux.
Les dessins sont assez simples en soit, mais mettent de bonne humeur. le but du manga en soit. Les personnages sont expressifs – et non, pas de personnages sans émotions ici – et la couverture est assez lumineuse pour rendre le sourire. On s'attache petit à petit aux personnages, à l'humour présent et l'on ne peut que retrouver l'ambiance sereine au travers des différentes planches. C'est bon enfant, mais on en redemande sans problème !
En soi, certaines personnes auront probablement du mal avec Makoto à cause de son côté insouciant et maladroit pourtant cela n'est pas si dérangeant que cela à mes yeux, car elle reste elle-même. Il ne faudra pas oublier, également, de contempler, de temps en temps, les pages et profiter du calme – ou du côté borné de Makoto – présent. Respirer un bon bol d'air pur, ne pas penser aux sorcières que l'on connaît tous depuis notre enfance et nous laisser aller parce qu'au fond, Makoto est assez simple dans sa manière d'être quant à Kei et Chinatsu, ils nous représentent sans trop de problèmes. La personne déjà habituée au surnaturel et celle découvrant tout cela. Quant aux différents éléments apparaissant, ils peuvent nous apprendre certaines choses lorsque nous n'avons pas de grandes connaissances dans ce domaine. Par contre, il ne faudra pas vous attendre à des combats dantesques car ce n'est pas le cas et vous serez vite déçu. Ce manga étant vraiment d'une douceur et d'un calme, il vaudra mieux soit le lire le soir avant de dormir – pour ceux préférant ce qui bouge durant la journée – ou entre deux titres beaucoup plus rythmés.
Par rapport à l'édition, Nobi Nobi a fait du bon travail avec ce titre remplit de délicatesse où le papier est de bonne qualité tout comme l'encre qui reste sur sa page. Avec ce premier volume, j'avais reçu une carte postale qui ne le quitte plus d'une semelle, vu que je suis assez tête en l'air et du genre à fourrer mes affaires un peu partout… Elle était réellement belle, elle aussi, retranscrivant bien l'esprit du manga.
Je suis curieuse de voir ce que nous réservera le deuxième tome de cette série en tout cas car cela fait du bien d'avoir des titres beaucoup plus calmes et permettant de nous ressourcer avant de repartir au combat (dans un autre manga ou dans la vie de tous les jours). J'espère qu'il sera toujours aussi agréable en tout cas.
Lien : https://otaklive.wordpress.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sharon
  08 avril 2017
Deux choses m'ont attiré en découvrant ce manga : la couverture, qui présente un chat noir (voir le film Kiki la petite sorcière ) et la maison d'éditions, Nobi Nobi, que j'apprécie beaucoup.
L'histoire est toute mignonne, ou presque : Makoto est une jeune sorcière, dans un monde où les sorcières existent, certes, mais sont peu connues et vivent le plus souvent cachées. Aussi, quand Kei apprend à une amie lycéenne, Nao, que Makoto, en plus d'être une grande étourdie qui perd très souvent son chemin est mystico-para-ésotérique, et bien cela fait un peu désordre.
Nous ne sommes pas tout à fait dans le merveilleux, puisque la vie quotidienne compte autant, si ce n'est plus, que les apprentissages de la jeune sorcière. Ne se rend-elle pas dans un lycée des plus ordinaires avec son cousin ? Même si elle est considérée par les siens comme adulte, ses parents tiennent à ce qu'elle fasse des études. Ne participe-t-elle pas aux taches ménagères, de manière il est vrai parfois très peu conventionnelle ? Ainsi, elle a besoin, pour ses devoirs, de nombreux légumes. Elle obtient un terrain de son oncle et le laboure… Non, elle n'utilise pas la magie, mais elle suscite l'étonnement, par la manière dont elle s'y prend, chez sa jeune cousine Chinatsu, et ce n'est pas la seule fois que cela arrivera !
Comme toute sorcière qui se respecte, elle est accompagnée par son familier, qui la guide si elle se perd, et avec lequel elle communique très bien. Oui, c'est un chat noir, Chito, mais sa propre soeur possède un siamois, Kenny, et d'autres sorcières ont des familiers un peu moins montrables (araignées, etc….). Les deux soeurs ont un point commun : elles aiment faire des cadeaux et ceux-ci se révèlent souvent très originaux et très simples en même temps, comme un retour aux sources.
J'ai aimé que l'on respire dans ces dessins : nous sommes à la campagne, tout le monde se connaît mais personne ne se montre indiscret. Nous découvrons à la fois l'intérieur et l'extérieur des demeures, les champs, mais aussi le parler très particuliers des habitants. Nous découvrons aussi, tout de même, un peu de l'univers merveilleux auquel Makoto est attentive, notamment quand elle reçoit la visite du Printemps.
Flying witch, un manga en cinq volumes dont je lirai très certainement la suite.
Lien : https://deslivresetsharon.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (1)
ActuaBD   27 mars 2017
Un titre indéniablement attachant, apportant une belle douceur de vie qui fait du bien dans notre époque citadine qui s’écoule à toute vitesse !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ptitelily01ptitelily01   20 mai 2017
_ Mais si nous les gens ordinaires, ne savons pas qu’elles existent, ça veut dire qu’elles gardent le secret sur leur identité ?
_C’est ça les sorcières n’ont pas le droit de parler de ces choses à qui que ce soit. Sauf à leurs parents, à leur famille ou… euh…
_HEIN ?! C’EST MAINTENANT QUE TU DIS CA ?!
Commenter  J’apprécie          60
MariloupMariloup   29 avril 2018
_ Il paraît que tu te sers à peine de tes pouvoirs depuis que t'es partie de la maison.
_ Ah!! Co... comment tu sais ça?
_ Chito m'a tout raconté. Elle m'a dit que tu avais seulement volé vite fait sur un balai. Juste une fois en plus.
_ Ah... euh... oui, c'est exact. Je... je suis désolée.
_ Mais non, t'as pas à t'excuser! Être sorcière, c'est pas seulement faire de la magie. T'es pas comme moi, à te reposer sur tes pouvoirs à tout bout de champ. En tant qu'aînée, je pense que t'as tout à fait le droit d'apprendre et d'utiliser les sorts à ton rythme. Mais tu risques de perdre la main si tu ne t'en sers jamais. Alors il faut quand même pratiquer un minimum. Pigé?
_ D'accord.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
SharonSharon   08 avril 2017
- C'est quel genre de fille ?
- Mystico-para-ésotérique ?
- Euh... Tu peux répéter ? Mysti-para-quoi ?
- Bah... Tu capteras quand tu la verras.
Commenter  J’apprécie          30
mikaelunvoasmikaelunvoas   07 décembre 2018
Enchantée... mon nom est makoto Kawaba, je suis venue officier en tant que sorcière dans la région.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Avez-vous bien lu Flying Witch ? TP.CM

Qui est personnage principal ?

Maria
Iki
Makoto
Momoi

9 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Flying Witch, tome 1 de Chihiro IshizukaCréer un quiz sur ce livre