AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Elfes - BD (Monde d'Aquilon I :... tome 6 sur 33
EAN : 9782302038295
56 pages
Soleil (18/06/2014)
4.12/5   141 notes
Résumé :
Alors que les jours s'amenuisent et que les nuits s'allongent, quelque chose dont le régent d'Aspen ignore la nature s'est éveillée. Lentement, il se distille dans l'air comme une sensation qui refroidit et raidit l'échine des plus braves. On tue les hommes.
On retrouve leurs cadavres aux lueurs de l'aube. Étrangement, ce sont les plus solides guerriers qui trépassent en premier. Puis leurs cadavres disparaissent... Les gens d'Aspen ont peur. Le régent implor... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
4,12

sur 141 notes
5
11 avis
4
11 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

BD FANTASY / HEROIC FANTASY.

On entre dans le vif du sujet avec ce tome 6 qui initie un arc qu'on va appeler "Apocalypse Zombie" ! On retrouve donc ici les traditionnelles phases de recrutement et d'acheminement, d'exposition et d'exploration. Et puis quand la Team Lanawyn arrive à destination la nuit tombe et l'horreur frappe de tous les côtés... Rien de plus classique en effet dans le genre horrifique, mais pourquoi faire la fine bouche quand c'est bien fait sur le fond comme sur la forme ?


Lien : http://www.portesdumultivers..
Commenter  J’apprécie          410

Humains, orcs et Elfes (bleus ou non) peuvent-ils s'entendre et s'épauler pour mener à bien une mission dont ils ne devraient pas revenir ?

Mais que s'est-il donc passé dans la ville d'Aspen, la plus au nord des Terres d'Arran ?

Son gouverneur, Helyas, a demandé l'aide d'Hammon, le tout-puissant seigneur des Elfes bleus. La nuit, des hommes et femmes disparaissent sans laisser la moindre trace. Quel est ce danger invisible et redoutablement mortel qui menace sa ville ? Et après sa ville ne pourrait-il s'étendre aux Terres d'Arran ?

Voilà l'énigme à laquelle une équipe de héros doit s'attaquer. A sa tête une Elfe bleue, Lanawyn. Celle-ci sait qu'elle peut compter sur un humain, Turin, qu'elle apprécie, et qui l'ai… heu, qui l'apprécie aussi. Il lui faut dans son groupe, une soeur des sens pour rester en communication avec Hammon (les télécoms de l'époque). Une escorte de deux chasseurs redoutables n'est pas un luxe. Athé'non et Valamen font donc partie de l'escouade. Mais dans tous les arts de la guerre, Oriann n'a pas d'équivalent ! Embauché aussi ! Cependant, le meilleur reste à venir… Un nécromancien, histoire de faire parler les morts… Et pas n'importe lequel, un ork ! Oui, un ork ! Nerrom ! Malgré le dégout qu'il inspire, Lanawyn et lui sont amis. Cette fière escouade sera-t-elle de taille à mener à bien sa mission ?

Critique :

Voilà un scénario destiné en particulier à ceux qui aiment frissonner, non parce que l'hiver s'annonce rude, mais parce que l'horreur les fait trembler et qu'ils aiment ça. Personnellement, ce n'est pas ma tasse de thé, même si Jean-Luc Istin a conçu un scénario qui ne manquera pas de provoquer des suites car l'histoire est loin d'être terminée au terme de cet album. Ne doutons pas que cela n'est qu'un début.

Amateurs de morts-vivants, goules, et autres saletés mortes qui ne veulent pas s'en aller et foutre la paix aux vivants, cet album est pour vous ! Duarte aux dessins et Saito à la mise en couleurs ont évidemment réalisé un travail remarquable.

Mon absence totale de goût pour la viande froide et faisandée ne fera pas de cet album l'un de mes préférés.

Commenter  J’apprécie          250

Où l'on retrouve Lanawyn, l'Elfe bleue et son fidèle compagnon Turin...

Wouaouhh !! Voici un tome qui te glace le sang, qui t'emmène dans les confins du Nord d'Arran, qui te donne envie de fuir à toutes jambes face à des goules assoiffées de sang.

Et s' il y a un petit air de ressemblance avec ce qui se passe au-delà du Mur, le déroulement de l'histoire, tout aussi palpitant, s'enrichit d'un univers propre à la série Elfes où la magie s'allie avec le courage et où l'architecture des lieux n'en finit pas d'envoûter le lecteur !

J'ai hâte de retrouver Lanawyn et Turin dans un prochain tome...Ces deux-là, à force de se tourner autour, vont bien finir par nous pondre un semi-elfe ! A moins que cela ne tourne à la tragédie shakespearienne...;-)

Commenter  J’apprécie          220

Je poursuis ma petite lecture de cette série avec ce tome 6 dans lequel nous retrouvons les personnages du tome 1 en route pour une nouvelle aventure. une mission dangereuse qui va mener Lanawyn vers le Grand Nord dans une cité fantôme, afin de découvrir ce qui s'y déroule. j'ai bien aimé cette histoire qui va permettre aux personnages de puiser dans leurs moindres ressources, car confrontés à des événements qui mettent leur survie en péril, ils devront faire preuve de sagacité et de témérité face à l'inconnu. On se croirait dans un "survival" tellement le scénario est construit dans ce sens, le récit tournant autour de la survie des personnages alors qu'ils enquêtent sur les causes qui ont rendu la cité complètement vide. Malgré leur expérience et leur puissance, ils vont se rendre compte qu'ils sont rapidement dépassés par les événements, que ce qui les attend derrière les murailles de la cité surpassent de loin ce qu'ils ont connu. Au point que le danger immédiat se transforme en réelle menace qui plane sur les terre d'Arran dans leur ensemble. du coup l'auteur s'en donne à coeur joie pour transformer son récit de "huis clos" en récit quasiment épique et qui laisse augurer de très fâcheux et sombres événements pour la suite, et replace dès lors son histoire dans le cycle entier tout en apportant une pierre à l'édifice qu'est cette gigantesque fresque elfique. On ne peut alors que saluer la grande maîtrise dont Jean Luc Istin fait preuve pour nous livrer un cycle des plus passionnants, tout en proposant une relecture originale des grands mythes de la fantasy, des clichés oserais je dire... Ici c'est un monstre hyper classique de la fantasy et des jeux de rôle qui sert d'amorce, et même s'il n'est pas revisité en profondeur, l'utilisation qu'en fait Istin le rende original et sa place dans le récit ne fait que cristalliser et intensifier l'importance de la menace qui pèse sur le monde.

Commenter  J’apprécie          101

Avec ce tome 6 de Elfes nous retrouvons les elfes bleus et en particulier Lanawyn et son charmant coéquipier humain. Un grand plaisir de continuer à les suivre.

Cette fois-ci Lanawyn est envoyé par son roi à Aspen pour élucider un mystère. La-bas quelque chose s'est réveillé et tue les hommes. La situation est devenue telle que plus aucune nouvelle ne provient de cette ville. C'est bien entouré par une équipe d'elfes mais aussi par Turin (futur petit couple ?) et par Nerrom l'ork necromancien, que Lanawyn va faire se voyage dangereux.

Un scénario classique de la fantasy, du genre efficace et qu'on ne se lasse pas pour peu que ça soit bien racontée. Et Istin à le talent nécessaire.

Les dessins sont toujours aussi réussi.

Commenter  J’apprécie          132


critiques presse (5)
Bedeo
05 septembre 2014
Un titre à l’image du premier tome, rien de révolutionnaire mais un scénario classique, indémodable, maîtrisé et propre qui remplit le contrat.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Auracan
08 août 2014
Le tout fonctionne toujours aussi bien : les personnages ont évolués par rapport au premier tome, l’ambiance sombre s’installe au fil du périple emmenée par une voix-off envoutante quoiqu’un peu trop présente et littéraire parfois.
Lire la critique sur le site : Auracan
BDGest
29 juillet 2014
La mission des Elfes bleus confirme la réussite – jusqu’à présent – de cette série-concept. Ses qualités intrinsèques en font un très bon divertissement et ses aspirations à bousculer le schéma initial rendent la suite encore plus alléchante.
Lire la critique sur le site : BDGest
Elbakin.net
24 juillet 2014
Toujours aussi beau, le graphisme de ce tome est bien plus sombre que celui du « Crystal des Elfes Bleus », ce qui colle parfaitement à l’ambiance de l’histoire, elle aussi bien plus dramatique.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Sceneario
08 juillet 2014
Une très bonne relance de l'histoire des elfes bleus, bien entreprenante, qui permet, de par la qualité ambiante, de penser que d'autres histoires sur ce peuple féerique pourraient suivre. L'avenir nous le dira !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation

- Ork Nerrom : Sans conteste, les orks sont un peuple violent, sans pitié et peu enclin à vivre au milieu des autres races. Nous sommes des combattants nés sans aucune clémence pour l'ennemi.

- Elfe Athé'non : Tu sembles omettre que vous êtes foutrement laids.

- Ork Nerrom : De mon point de vue, Athé'non, tu n'es guère un symbole de beauté.

Commenter  J’apprécie          40

-Je te trouve bien malhabile, mon bon Turin.

-A propos de quoi ?

-Dans ton approche avec la jeune elfe. Malhabile et un zeste frileux!

-Au contraire je suis patient.

-Et pourquoi ça ?

-Parce que les moments d'attente, avant que la liaison soit avérée, sont souvent des moments délicieusement remplis d'espoir où le doute parfois s'insinue, rendant l'approche encore plus passionnante

Commenter  J’apprécie          30

Les cris au loin disparurent, le calme se répandit au fond de mon âme. Ma respiration, comme le vent d’une mer d’été, calmait le reste de mon être.

Commenter  J’apprécie          90

- J'ai dans l'idée que ce qui court là dehors est dangereux.

- Je le confirme. Je ressens un puissant désir de meurtre et d'expansion qui émane d'eux !

- Bien. Athé'non et Valamen ! Vous barricadez les issues ! Vite !

- Si je puis me permettre : faites cela le plus silencieusement possible. Ce qui se tapit dans la brume n'est pas sourd ! (p.29)

Commenter  J’apprécie          20

Avec une certaine politesse, Aamnon donne toujours l'impression que vous avez le choix mais en réalité, à demi-mots, il vous intime des ordres. Et plus clairement. Il n'attend aucun refus, ses désirs sont des ordres.

Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Jean-Luc Istin (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Luc Istin
Elfes 31
autres livres classés : elfesVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Merlin.M n°3

Quelle est le principales pouvoir du héros ?

Soigner
Devenir invisible
Voler
Parler aux morts

5 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Merlin, tome 2 : L'Eveil du pouvoir de Jean-Luc IstinCréer un quiz sur ce livre