AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2302002369
Éditeur : Soleil (22/10/2008)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Nous sommes dans les âges sombres. Le seigneur félon Claudas envahit les terres de son ennemi, Ban de Benoïc et assiège son château. Tentant de s’enfuir pour quérir l’aide du roi Arthur, Ban meurt, laissant son unique enfant entre les mains de la dame du lac, Viviane. Tout était écrit. Une prophétie est en train de s’accomplir, à ceci près que l’enfant n’est pas un mâle mais une fille. Pour Viviane, la prédiction doit tout de même se réaliser. L’enfant de roi sera l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
boudicca
  25 juin 2012

« Lancelot » marque le début d'une nouvelle série parue chez « Soleil » et signée Jean-Luc Istin consacrée à la civilisation celtique et à la légende arthurienne après « Druides » ou encore « Merlin ». Ce premier tome nous plonge dans une époque sombre et troublée où le roi Claudas tente de s'emparer des terres de son principal rival, le roi Ban de Bénoïc, dont l'unique enfant, le fameux Lancelot, est confié aux bons soins de la dame du lac Viviane. Rien de très novateur pourrait-on penser, oui mais voilà … Lancelot est en réalité une fille. C'est de cette idée assez originale et carrément osée que sont partis les créateurs de cette série et le résultat est plutôt réussi.
Les fans de la légende arthurienne y trouveront ainsi tous ce qui fait le charme de cette histoire : de sanglantes batailles entre chevaliers, des complots, des trahisons, certaines figures phares de la légende comme celles de Merlin (bien que discret), Viviane ou encore Morgane... Les dessins et les couleurs quant à eux sont particulièrement réussis et participent à donner une ambiance sombre et prenante à l'ensemble. Il s'agit toutefois d'un tome d'exposition et il faudra donc attendre la suite pour véritablement rentrer dans le vif du sujet et voir apparaître d'autres personnages clés comme Arthur ou Guenièvre. Une série fort prometteuse, à suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
lechristophe
  11 avril 2016
"Claudas des Terres Désertes" est le premier tome de la série "Lancelot" parue chez Soleil Production et scénarisée par Jean-Luc Istin. Comme les autres séries du même auteur sur Merlin, elle a pour trame les légendes arthuriennes. Et, comme son nom l'indique, elle est basée sur le personnage de Lancelot mais avec une idée originale... que je ne vais pas dévoiler.
En Letavia, le roi Claudas des Terres Désertes s'approprie par la force les royaumes de ses voisins Ban de Benoïc et Bohort de Gaunes père. Devant l'avancée de son armée, ceux-ci vont lui dissimuler leur progéniture encore bébé. L'enfant de Ban est confiée par sa mère aux dames du lac et à leur prêtresse Viviane. Les fils de Bohort (Lionel et Bohort) seront élevés en secret par un vassal de Claudas.
Et c'est là que je suis perplexe. Premièrement, l'idée originale de départ n'est pas du tout exploitée dans cet album (à voir si elle l'est plus dans les suivants). Ensuite, j'ai dû lire une bonne trentaine de bandes dessinées d'Istin et je trouve celle-ci d'un niveau nettement inférieur à sa production habituelle. Je n'arrive pas à définir exactement ce qui ne me convient pas (le rythme, le graphisme, mon désintérêt pour les personnages, les absurdités scénaristiques comme Claudas grand guerrier vainqueur de nombreux combats a du mal à battre de jeunes adolescents inexpérimentés) mais j'ai refermé l'album avec un sentiment de déception.
Surtout, il y a de nombreuses incohérences entre cette série "Lancelot" et les autres séries sur Merlin, toutes écrites par Istin. Ainsi dans "Merlin le prophète", Lancelot a à peu près une quinzaine d'années lorsqu'Arthur naît. Tandis que dans cet album, c'est l'inverse, Lancelot est bébé alors qu'Arthur est déjà haut-roi et a fondé l'ordre de la Table Ronde. de même, toujours dans "Merlin le prophète", Lancelot raconte à Bedwyr la mort de ses parents de la main de Claudas, alors qu'ici, sa mère n'est pas morte mais mise au couvent et son père se noit tout seul !
Bref, j'ai été déçu par cette bande dessinée mais j'espère que les tomes suivants seront meilleurs. Je lui mets 3 étoiles mais c'est plutôt 2,5.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Dionysos89
  13 mars 2012
Jean-Luc Istin nous offre un nouveau pan des légendes du cycle arthurien avec Claudas des Terres Désertes, premier tome de la série Lancelot. Ayant déjà eu l'occasion de lire certaines bandes dessinées de cet auteur-ci, je ne suis pas surpris qu'il utilise encore ici un scénario troublant et tortueux, qu'il est parfois difficile d'appréhender. Quelques faits "surprenants" sont là pour émailler le récit d'un peu de légende bienvenue, ici avec l'enfant de Ban de Bénoïc, et l'atmosphère médiévale-fantastique est très bien rendue par les dessins d'Alexe et les couleurs d'Élodie. Bref, pas un tome énormissime, mais qui peut laisser présager de bonnes idées, en attendant de les découvrir...
Commenter  J’apprécie          90
Vexiana
  04 mars 2018
Alors que tellement de variations ont été écrites, dessinées, filmées, sur les légendes arthuriennes, nous sommes emmenés dans une version avec un postulat de départ assez original mais que je trouve étonnamment sous-exploité. Sans doute que la 'particularité' en question sera plus présente dans les tomes suivants.
Outre cela, je trouve que ce tome a de gros problèmes de rythme et que les choses peinent un peu à se mettre en route.
Bon, c'est un premier tome qui semble surtout être une introduction...à suivre.
Côté dessin, c'est efficace mais c'est assez fade à mon gout, sans réelle personnalité.
Commenter  J’apprécie          70
MissAlfie
  13 juin 2014
Attachons-nous au déjà au dessin puisqu'il n'y a sur ce sujet aucune controverse à faire. le trait et les personnages sont caractéristiques des aventures d'heroic fantasy. Les hommes sont grands et forts, les femmes sont belles avec des gros seins. Que du classique. Ce qui finit par être passablement fatigant de voir toujours les mêmes femmes à gros boobs dans les histoires de fantasy. Toutefois, j'ai eu l'impression que le trait s'affinait, s'affirmait et s'améliorait au fur et à mesure de l'histoire. Plus crayonné à partir du tome 2, les personnages prennent également en profondeur et les expressions du visage sont plutôt bien rendues.
Du coup, c'est plus l'histoire que l'on va regarder, voir ce qu'on fait de ce Lancelot femme. Autant dire que sur cet aspect, c'est plutôt décevant. A partir de la trame de base de la légende arthurienne (Lancelot élevée par Viviane après a mort de son père, l'amour de Guenièvre, etc.), Istin et Péru essaie d'ajouter la féminité à l'histoire. Viviane fait apparaître Lancelot comme un homme aux yeux des autres afin de ne pas compromettre son évolution. du coup, si cette dualité est connue du lecteur, elle n'apparaît vraiment et n'intervient dans l'histoire que très ponctuellement dans les premiers tomes et vraiment dans le dernier. du coup, si l'idée de base de faire de Lancelot une femme pouvait faire un bon moyen de renouveler le triangle Arthur - Guenièvre - Lancelot, je trouve le truc quand même sous-exploité. Pour en revenir au dessin en liant au scénario, plutôt que de faire de Lancelot une bombasse, il aurait peut-être été plus judicieux de faire de Lancelot un être androgyne pour semer le trouble dans son entourage.
Lancelot est donc une série complète en quatre tomes dont l'idée de base, quoiqu'originale et intéressante, est selon moi pas assez travaillée pour faire de cette série un truc incontournable. le dessin, classique mais de qualité, de cette série ne suffit pas à faire oublier le scénario un peu léger. du coup, sans totalement décevoir, Lancelot ne m'a pas non plus emballé. On pourra donc quand même s'intéresser par curiosité à cette série pour le pitch.
Lien : http://croqlivres.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
boudiccaboudicca   14 janvier 2012
On dit que Merlin a créé un endroit en Brocéliande. Créé ou découvert peu importe, Merlin n'en était pas moins le premier maitre de ce lieu. Un lieu de recueillement avec l'âme du monde, un lieu voué à l'ancienne tradition où druides et bardes se réfugiaient en ces temps qui les reniaient. En ces temps où Rome, relayée par la métropole de Tours imposait son dogme chrétien hégémonique, c'est ce que nous offrait le Val sans retour. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Dionysos89Dionysos89   05 février 2012
"Alors qu'une légende disparaissait, une autre prenait corps. Une légende qui resterait gravée à tout jamais dans la vieille pierre sacrée de la Table Ronde. Une légende dans la vérité, depuis toujours altérée, doit désormais être révélée."
Viviane, Livre I
Commenter  J’apprécie          60
lechristophelechristophe   11 avril 2016
- Bohort : Tu ne me fais pas peur, Claudas ! Approche !
- Soldat : Nous allons nous occuper d'eux, seigneur !
- Claudas : Es-tu sourd, abruti ?! Ce jeune lardon m'a mis au défi ! Quel seigneur serais-je, si je me défile devant le fils de mon ancien rival. C'est une affaire d'honneur entre cette engeance de merde et moi ! Après tout, je n'ai pas eu le plaisir d'occire leur père ! Cet abruti est mort tout seul !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   19 juillet 2014
Que crois-tu mériter en échange de ton manque de respect? Si tu me traites mal, tu optiendras le même sort. Même ton pire ennemi, tu apprendras à le respecter. Regarde ton adversaire tel qu'il est et non pas tel que tu veux qu'il soit.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Jean-Luc Istin (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Luc Istin
A quelques jours du festival Quai des bulles de St Malo, je vous propose d'écouter le témoignage de Sébastien Grenier qui est l'illustrateur de la BD "La cathédrale des abymes" aux éditions Soleil, scénarisé par Jean-Luc Istin.
autres livres classés : légendes arthuriennesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1247 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre