AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 230204777X
Éditeur : Soleil (21/10/2015)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Dans la région froide du petit Gottland, le maitre inquisiteur Nikolaï et son elfe Boldween font une découverte macabre : un corps est ancré dans la glace. Très vite, le lien est fait entre la victime et le pèlerinage sacré du dragon bleu. L'inquisiteur décide de débusquer le coupable et s'immisce parmi les voyageurs. L'enquête s'enlise et d'autres meurtres viennent s'ajouter au premier... Le meurtrier se cache au milieu de deux mille pèlerins et le mobile reste un ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  25 octobre 2015
Chers amis fans de bande dessinée et de fantasy, je suis au regret de vous annoncer que "Les Maîtres inquisiteurs" sont une chouette série de plus à suivre, car réalisée par la même équipe qui nous a offert la saga "Elfes" et maintenant la saga "Nains". Et décidément ces Maîtres Inquisiteurs qualifiés de mages justiciers ressemblent furieusement à des super-héros !
Une fois de plus la fantasy française assume pleinement ses héritages rôlistiques avec un background de bon aloi. Cette série se déroule dans le monde secondaire d’Oscitan, longtemps déchiré par une guerre totale entre elfes, humains, nains et géants. Au fond du gouffre les mages décidèrent de s’impliquer pleinement en œuvrant au retour de la paix, par tous les moyens s’il le fallait. Aujourd’hui les deux empires du mage empereur et de la mage impératrice dirigent les maisons des Tyrs, des Ashinns, des Mannlander, des Mokhans, des Shakars et de la Confrérie Royale des Chênes, assistés par l’inquisition et ses cinquante mages justiciers, appelés maîtres inquisiteurs, qui essaye de faire régner la paix et la justice aux quatre coins du monde. Un "Judge Dredd" fantasy : mais quelle idée coolissime ! ^^

Depuis la fin de la Grande Guerre, le fleuve Ydfryl s’est tari. Créé par magie par le sorcier nommé Dragon Bleu adoré comme un dieu, seule la magie peut lui redonner vie… Les pèlerins du monde entier rassemblent trois puissantes reliques détentrice de pouvoirs. Le pyromancien aveugle Nikolaï et Bolween son garde du corps elfe entrent en scène quand on retrouve dans les neiges du Petit Gottland le cadavre de l’envoyé du Dragon Bleu…
C’est donc un inquisiteur athée qui fait le voyage jusqu’au Temple du Dragon Bleu avec les croyants … Et l’assassin de ménage pas ses efforts pour dresser les frères contre les frères, attisant les haines raciales entre nains et les orcs par exemple… L’enquêteur doit montrer des trésors de diplomatie pour que l’invisible assassin à la solde d’homines crevarices, dont nous ne connaîtrons la véritable identité qu’à la fin de la saga, ne fasse pas triompher la devise des puissants : diviser pour mieux pour régner… Mais au final complice malgré lui, il assiste impuissant au vol de la magie des reliques à la mort du sauveur tant espéré…
Ne reste plus que la foi des pèlerins, et la foi peut déplacer des montagnes ! C’est donc à un athée que va revenir la lourde tâche d'accomplir le miracle… La force de l'espoir et de l'amitié va-t-elle triompher ? Rozan Shō Ryū Ha !!!
J’ai bien kiffé ! ^^ Pourquoi ? blink
- le côté polar à l’ancienne qui m’a rappelé aux bons souvenirs des enquêtes de "Frère Cadfael" d’Ellis Peters (mention spéciale aux conversations au coin du feu entre l’inquisiteur igné et le shaman inné ^^)
- la croisade que mène Jean-Luc Istin contre les forces obscures de la crevardises, certains devenant beaucoup plus riches uniquement parce beaucoup d’autres deviennent beaucoup plus pauvres, d’autres encore voulant mettre le feu au monde pour pouvoir régner sur ses cendres
- je ne sais pas si c’est conscient ou inconscient de la part des auteurs, le côté nekketsu est délectable pour les fans des shonens d’antan : le magicien qui s’ôte un de ses sens pour augmenter sa cosmoénergie, l’élève qui ne dévoile sa véritable puissance dévastatrice qu’à son senseï, le vieux sifu près d’une cascade dont il faut inverser le cours, et puis ce complot qui se dévoile contre le Sanctuaire et son Grand Pope pacifiste… Rhââ Lovely ! (toi qui me lis, si tu as connu l’époque bénie où "Saint Seiya" était le shonen roi tu dois bondir sur ta chaise…)
Un bémol ? Les dessins d’Augustin Popescu, assisté aux couleurs d’Elodie Jacquemoire et de Digikore Studios, sont très satisfaisant voire très plaisants, mais je crains un peu qu’ils ne soient pas totalement à la hauteur de la tragédie qui nous est ici racontée…
Lien : http://david-gemmell.frbb.ne..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2812
cicou45
  22 juillet 2016
C'est ça que j'adore avec ce genre de série, même si j'ai lu les deux tomes précédents il y a quelque temps déjà, je n'ai pas eu besoin de les relire avant de me plonger dans la lecture du troisième. En effet, même si la trame reste la même, le personnage phare, lui, change à chaque fois. Ici, il s'agit toujours d'un maître inquisiteur mais d'un certain âge déjà, du nom de Nikolaï. le lecteur découvre, grâce aux flashs backs récurrents dans quelles conditions ce dernier est devenu membre de l'Inquisition, ce qu'il a du sacrifier, à savoir la vue afin d'accéder à la Vérité suprême, celle qui ne se voit pas avec les yeux mais avec le coeur et tous les autres sens que nous possédons. Ici, Nikolaï doit se rendre à la source du fleuve Ygdryl afin de veiller à la sécurité des pèlerins des trois monde qui entreprennent cette démarche afin que l'eau de la source coule à nouveau. Trois mondes : celui des humains réunis dans la maison des Mokhan, celui des orcs réunis dans la maison Tuzak et enfin celle qui réunin le peuple des nains, Ashinn. Chacun des maîtres possède un artefact qui, une fois les trois réunis, pourrait rendre vie au fleuve et leur éviter une terrible famille et autre source de malheur. Cependant, un être malintentionné en a décidé autrement...Y aurait-il un traître caché au sein des clans ? Nikolaï, bien qu'étant aveugle, sait sonder le coeur des hommes et c'est accompagné de son fidèle guide, l'elfe Boldween, qu'il va devoir faire découvrir de qui il s'agit avant qu'il ne soit trop tard...
Avec un graphisme toujours aussi bien travaillé, ce qui compte énormément pour moi dans le choix de mes lectures en matière de bandes-dessinées et un scénario une nouvelle fois surprenant mais très bien ficelé avec une intrigue qui perdure jusqu'aux toutes dernières pages, le lecteur ne peut être que ravi ! Avis aux fans et amateurs d'héroïc-fanatsy, je vous assure que vous ne serez pas déçus !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
tchouk-tchouk-nougat
  16 novembre 2015
Nikolaï est un maitre inquisiteur. Il est aveugle mais ça ne l'empêche pas d'être efficace et de rapidement avoir une affaire à démêler. sur la route d'un grand pèlerinage une mort suspecte attire son attention. Parmi les fidèles se cache quelqu'un qui ne veut pas revoir le grand fleuve couler...
Ce troisième tome nous offre une nouvelle enquête, ou les compétences magiques des inquisiteurs vont encore devoir s'éveiller malgré que la magie soit moribonde depuis ces temps de paix.
Derrière cette enquête, résolue à la fin du tome, la trame de la série s'épaissit. visiblement ils y auraient des maitres inquisiteurs pour qui la paix et la périclitation de la magie ne va pas. A la fin, comme deviné grâce à la quatrième de couverture nous dévoilant les autres tomes à venir, nous allons avoir une réunion de nos différents héros pour un beau combat. espérons le car les auteurs nous font largement saliver avec cela.
L'univers est riche et il y a de quoi développer sans s'ennuyer. Peut être même qu'on aimerait bien une vue un peu plus d'ensemble pour mieux l'apprécier.
Les dessins de ce tome sont soignés, bien au service de l'histoire. Bien que moins typés que les premiers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          184
Tatooa
  10 mai 2017
Bon je vais pas vous résumer le bouquin, c'est pas le but de mes avis, jamais. Même si ça fait du remplissage, mdr !
J'adore cette série. C'est un savant mixage de roman noir, de thriller et de fantasy, avec des sortes de super-héros, les maîtres inquisiteurs, qui sont vraiment des personnages formidables, ainsi que leur "elfe", celui ou celle qui les accompagne toujours (d'une façon ou d'une autre, on va dire).
Les dessins sont beaux, j'ai bien aimé les paysages dans celui-ci, ils sont vraiment magnifiques. On reconnaît bien les personnages, tous les visages sont différents, et la quête ne fait finalement que s'amorcer. Il y a dans cette série aussi un fil conducteur (que j'arrive à suivre, puisque je les lis tous, mdr), mais j'avoue, j'ai peur que ça ne soit encore une série à rallonges interminable, vu ce que Nikolaï dit à la fin de ce tome... Il y a un intérêt à chaque tome, cependant, chacun son enquête et courage, lol !
Enfin, on verra bien si je tiens jusqu'au bout ou pas...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          183
belette2911
  28 décembre 2018
Nikolaï, c'est LE type qu'il faut inviter à vos barbecues estivaux !
Perdez plus votre temps à faire des tipis de petits bois, à arroser le tout d'essence ou à mettre des cubes inflammables pour faire prendre votre feu : Nikolaï se chargera d'allumer le feu sous vos petites saucisses !
Johnny devait penser à lui lorsqu'il chantait ♫ Allumer le feu, alluuuuu-mmmmer le feu ♪
Trêve de plaisanterie, on n'est pas dans la merde : le fleuve Ygdryl s'est tari, les chemins du pèlerinage vers la source sont blindés de croyant, certains peuples voyageant avec les reliques sacrées et un Inné vient de signaler à Nikolaï, Maître Inquisiteur de son état, qu'un cadavre était pris dans les glaces, un peu plus haut.
Voilà une enquête plus que délicate pour Nikolaï… En plus de devoir jouer à Sherlock Holmes version « pouvoirs magiques », il va devoir éviter que les peuples gardiens des 3 artefacts du Dragon Bleu ne s'entretuent, trouver celui qui tue les gardiens de ces reliques sacrées et le tout, sans la vue !
Et oui, Nikolaï, tel Shiryû du Dragon (Saint-Seya), a renoncé à ses yeux afin d'accroître son pouvoir.
Niveau enquête, j'ai eu du bon, je n'ai rien vu venir ! En ce qui concerne le suspense, j'ai été servie car la tension entre les différents protagonistes était palpable et la haine était dans leurs yeux.
Sachant que tous ont des vieilles rancunes non soldées, on se demande qui aurait intérêt à déclencher un conflit entre ces peuples… La NRA ? Sans doute ! Mais qui aurait intérêt à ce que le fleuve ne coule plus ? Un fabriquant de bouteilles d'eau ? Non, on est plus loin que ça.
L'auteur, Jean-Luc Istin, frappe toujours là où ça fait mal et reprend toujours un tas de choses de notre monde, qu'il met à la sauce des mondes fantasy, tout en restant pertinent, caustique et en mettant le doigt là où il faut le mettre.
J'ai trouvé intéressant de mettre, face aux croyants, un Inquisiteur athée, un homme qui ne croit qu'à la magie car il sait qu'elle régit toutes choses dans son monde. Nikolaï, sous ses airs de frère Cadfael version cheveux longs, a plus d'un tour dans son sac et sait être diplomate afin d'éviter l'embrasement entre certains.
Le final est excellent et l'auteur a réussi à me surprendre une nouvelle fois, le bougre.
Une enquête difficile, des meurtres à la pelle, une fleuve tari, la magie qui faiblit, un complot, des riches qui deviennent de plus en plus riches au détriment des pauvres et un Inquisiteur qui va devoir ouvrir l'oeil, et le bon, même s'il est aveugle.
Nikolaï, un Maître Inquisiteur qui a les cheveux longs mais pas les idées courtes !

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130

critiques presse (2)
BullesEtOnomatopees   11 janvier 2016
Le scénario de Jean-Luc Istin joue habilement sur les codes habituels de l'heroic fantasy et propose un héros atypique, ce qui change agréablement pour ce type de BD. Tout en s'inscrivant dans une trame globale qui progresse à chaque tome.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
Sceneario   26 octobre 2015
Un nouvel opus emballant qui nous présente un troisième maître inquisiteur à la personnalité forte et qui vient compléter explicitement l’échiquier post-chaotique du monde d’Oscitan.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   13 décembre 2016
[Nikolaï] A leurs yeux, je suis possédé par le Dragon Bleu. Des centaines de regards m’observent, moi, l’aveugle. J’entends le murmure de leurs prières. Le chant de leur désir. Ils veulent la paix, la fin des famines, la fin des tensions, la justice. Ils s’adressent à maintes divinités. Mais c’est moi qui leur ce qu’ils veulent. Je ne suis pas un dieu. Rien qu’un mage. J’ai puisé dans mes dernières forces. Je suis à bout alors que je marche lentement vers eux. Mes compagnons… Je suis vide. La magie m’a quitté.
- Nikolaï… Relève toi mon ami… Te rends-tu compte de ce que tue viens de faire ? Tu as accompli un miracle ! Tu nous as tous sauvés ! À notre tour, laisse-nous te donner notre soutien. Laisse-nous venir à toi.
[Nikolaï] Ils chuchotent mon nom. Puis tour à tour, ils m’effleurent… me touchent dans un lent et paisible rituel. Et je sens de mieux en mieux. Je comprends alors. Oui, je comprends mon erreur à propos de la magie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
PavlikPavlik   21 octobre 2015
La grande guerre du chaos qui embrase notre monde rend la magie plus puissante que jamais. Nous, les Mages, bénéficions d'un pouvoir hors du commun. S'il existe une relation étroite entre la magie et la guerre, il reste que la magie ne crée pas la guerre. Bien au contraire, elle est le moyen d'en finir.
Commenter  J’apprécie          140
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   15 novembre 2015
-Ces imbéciles se sont éloignés car ils veulent en découdre, c'est évident. Chacun accuse l'autre sans avoir aucune preuve.
-Il en va toujours ainsi. Ils ne cherchent pas le coupable, ils veulent que leur ennemi soit le coupable. Pour eux, c'est la seule et unique certitude.
Commenter  J’apprécie          150
AlfaricAlfaric   19 novembre 2016
- Qui pourrait tirer profit de cette interminable sécheresse ? Ou d’un conflit qui embraserait les régions de l’Ygdryl ?
- Ceux pour qui la guerre a une valeur marchande !
Commenter  J’apprécie          110
AlfaricAlfaric   01 novembre 2016
Si la guerre est source de mort, on peut s’apercevoir qu’elle est aussi à l’origine d’un grand renouveau et par la même, source de vie.
Commenter  J’apprécie          130
Lire un extrait
Videos de Jean-Luc Istin (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Luc Istin
Avis sur Mages, tome 1 à 9:20
autres livres classés : inquisitionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Merlin.M n°3

Quelle est le principales pouvoir du héros ?

Soigner
Devenir invisible
Voler
Parler aux morts

5 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Merlin, tome 2 : L'Eveil du pouvoir de Jean-Luc IstinCréer un quiz sur ce livre