AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2302069722
Éditeur : Soleil (23/05/2018)

Note moyenne : 4.28/5 (sur 9 notes)
Résumé :
En Oscitan, Bakael est le seul Maître Inquisiteur Ashinn, le peuple nain. Il serend avec l’elfe Tanaween dans le village de son enfance. Là, les mineurs se fontmystérieusement tués. Les corps, à moitié dévorés, laissent à penser qu’ils ont étéattaqués par une bête sauvage. Reste qu’il est étrange que les victimes ne soient quedes mineurs. Alors qu’il entame cette enquête, Bakael doit faire face aux démons dupassé, à cette tragédie, qui l’a marqué à tout jamais.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Alfaric
  24 mai 2018
Que cela fait du bien une BD fantasy aussi bien maîtrisée ! Décidément cette saison 2 des "Maîtres Inquisiteurs" monte en puissance... Dans ce tome 9 l'histoire est simple, mais pas simpliste du tout !
Bakael est un nain au coeur d'or mais à la longue bien pendue, nous offrant moult tirades dignes de Michel Audiard... Mais c'est aussi un maître inquisiteur, donc un enquêteur, un justicier, et un magicien ressemblant à un super héros tendance "X-Men". En découvrant son pouvoir il a sauvé sa vie en causant bien involontairement la mort de sa mère (dans une scène fort bien amenée et d'une puissante intensité émotionnelle), et il est parti à l'école des jeunes surdoués du Professeur Xavier persuadé que sa famille l'a haï et que son père l'a abandonné... le Haut Juge Adriel l'envoie secourir une communauté harcelée par une créature anthropophage que personne ne veut aider, et il s'agit la sienne ! Il craint les retrouvailles avec son père, sa soeur, son oncle, sa belle-mère et son demi-frère, mais peu à peu il s'aperçoit que les souvenirs qu'il a conservé sont ceux qu'ils s'est forgés et qu'ils ne correspondent pas forcément à la réalité...
Mais il a aussi le traditionnel duo inquisiteur magicien / garde du corps elfique : Bakael est petit et badass, mais pudique et renfermé dans l'intimité, Tanaween est grande et badass, mais nature et ouverte en toutes circonstances... Il a 40 ans et est éperdument amoureux, mais elle pourrait être sa mère, sa grand-mère voire plus encore, alors 1 ou 2 lits ?
Mais on a d'abord et avant tout une enquête, classique mais efficace. Pourquoi cherche-t-on à les tuer alors qu'ils ne savent même pas que est l'objet de leur enquête ? Au fond de la mine qui assure les revenus de la communauté isolée dort un trésor pour lequel tout le monde est prêt à tuer ! Et pour ne rien gâcher le petit côté "Pacte de Loup" de Christophe Gans est fort agréable... le fil directeur de cette saison 2 se dévoile enfin : après avoir fait échouer le coup d'État de leurs collègues suprématistes, agents du chaos et rentiers du néants prêts à tout et au reste pour être les seigneurs des cendres, les Maîtres Inquisiteurs doivent faire face au retour de la Bête Immonde et de l'Ordre Sith dont les membres toujours par deux vont !
La Team Soleil c'est un peu comme la Team Goku dans "Dragon Ball" : il y a quelques années Nicolas Jarry a effectué sa transformation en super saiyan de la narration, et un par un ses collègues semblent effectuer leur power-up pour le plus grand bonheur des lecteurs... Ici Jean-Luc Istin lui emprunte la narration à la première personne dense et touffue mais riche en monologue de qualité entre William Shakespeare, Albert Simonin et Karl Marx, pour une belle histoire sublimée par les dessins de Vladimir Krstic, nouvel héritier de l'incroyable vivier des talents yougoslaves !
PS : j'ai gardé le meilleur pour la fin (mais attention spoiler !)... quel est le super-pouvoir de Bakael ? Imaginez un mix entre Gimli du "SdA" et Colossus des "X-Men" ! Mais quelle idée génialissime !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
tchouk-tchouk-nougat
  04 juin 2018
L'ordre des maitres inquisiteurs est affaibli mais il continue sa mission d'enquête et de juge à travers le monde. c'est ainsi que Bakaël va être envoyé pour résoudre une série de meurtre mystérieux au fond d'une mine.
Bakaël n'est pas un maitre inquisiteur comme les autres, sa particularité : c'est un nain. Pratique quand on sait qu'il va enquêter parmi les siens, dans sa famille même...
Je n'ai décidément pas grand chose à redire de cette excellente série fantasy qui est très bien construite.
Pour ce tome l'idée de base est simple : Bakael va enquêter sur les meurtres de la mine naine qui semble être le fait un animal dressé. Donc on recherche les indices, on recoupe les sources, on inspecte les lieux du crime... Mais avec tout ça se mélange l'histoire personnelle du maitre inquisiteur. Enfance traumatisée, souvenirs enfouis et réconciliation de la dernière heure. Cela donne beaucoup de profondeur à l'histoire, avec quelques d'émotions, et une vraie carrure et personnalité à Bakael. Derrière son franc parler un peu gouailleur, à la manière naine en fait!, on a un homme sensible, amoureux, attachant avec ses petites faiblesses remontées de son enfance. D'ailleurs le couple maitre inquisiteur-elfe marche parfaitement bien ici même si comme à l'habitude toute la lumière est mise sur le maitre inquisiteur.
Dans ce 3e tome du cycle deux nous entrevoyons un fil conducteur : le réveil de l'ordre noir. Un ancien ordre qui voulait mettre l'inquisition en dictature et qui a été détruit. A suivre dans les prochains épisodes...
Le dessin, dans la lignée des autres tomes bien que d'auteurs différents, sont très bons. Rien à redire, c'est agréable à regarder et efficace.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
meygisan
  06 juillet 2018
Il y a déjà un petit moment que ce tome 9 attendait sur ma pile de lecture et c'est aujourd'hui chose faite que de replonger dans l'univers riche des Maitres Inquisiteurs.
Ici, la simplicité, volontaire, de l'histoire donne suffisamment de place à une certaine profondeur et permet ainsi à l'auteur d'enrichir son récit et son propos. L'enquête du sieur Bakael, torturé par un événement déchirant survenu dans sa tendre enfance, sert de base à une introspection. Le récit joue sur deux tableaux à la fois. L'intrigue liée à l'enquête elle même, et qui fait avancer le fond de la série, en y intégrant d'ailleurs un élément fort intéressant et fort prometteur. Et le récit intériorisé du Nain Inquisiteur, qui ne parvient pas à faire la paix avec lui même et son douloureux passé. Les deux niveaux sont menés de pairs et la narration prouve encore une fois le talent et la maîtrise dont faire preuve ici Istin, puisqu'ils se nourissent l'un l'autre.
L'histoire est riche en émotions, efficace, maîtrisée mais pourtant quelques points ne m'ont pas laissé indifférents. En premier lieu, il me semblait intéressant d'approfondir la relation du duo Bakael/ Tanaween, un nain/ une elfe, mais un événement, aussi curieux qu'inattendu, ne le permettra pas et c'est fort dommage... le personnage de Tanaween est ainsi fort peu exploité alors qu'on sait l'importance du duo dans cette série. Je trouve également que la résolution et le dénouement final ne va pas chercher très loin, au regard de la qualité générale de la série.
Reste que l'intérêt et la qualité de ce tome résident dans son personnage principal, puisqu'en dehors de sa caractérisation propre, il est le centre d'une intrigue nouvelle qui semble être le fil conducteur de cette saison 2...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MarquePage
  07 août 2018
Si j'aime la série Maitres Inquisiteurs c'est surtout dans leur ensemble. Les tomes pris séparément sont trop peu détaillés à mon gout.
Mais avec ce tome c'est très différent. Dans le style on se rapproche de la série Nains, car oui il y a une enquête qui est l'intrigue centrale du tome mais la psychologie du personnage est très travaillée et approfondie et ça donne une réelle profondeur au récit. Les auteurs ont su lié passé et présent, et même futur car on commence à entrevoir le fil rouge de ce deuxième cycle.
D'ailleurs l'enquête en elle-même n'aurait pas été extraordinaire. Il y a encore beaucoup de mystères et la résolution des meurtres des mineurs n'est pas très difficiles. Il y a quand même quelques surprises et rebondissements.
On se plonge dans les souvenirs de Bakael, son enfance et ses blessures. On le voit évoluer. Il est très touchant et humain. Surtout pour un nain. Il n'a d'ailleurs pas la physionomie classique des nains. Les personnages secondaires sont évidemment moins détaillés mais ont aussi une histoire.
Les dessins sont très classiques pour le genre. Agréables et efficaces. Avec une colorisation manquant un peu de caractère mais pas désagréable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (2)
Sceneario   23 juillet 2018
Un excellent volet mené de mains de maître par des auteurs qui ne plaignent pas leur implication et qui donnent réellement envie de continuer à suivre cette grande saga.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest   05 juin 2018
Décidément, chaque aventure des Maîtres inquisiteurs présente de grandes qualités et, tout en maintenant une homogénéité de fond et de forme, parvient à surprendre agréablement.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   04 juin 2018
En vieillissant, on croit panser ses blessures mais ce n'est pas vrai. On ne fait que tenter d'oublier. On range les mauvais moments de sa vie dans un coin de sa mémoire et on n'y touche plus. Jusqu'à ce quelque chose vienne les mettre au grand jour.
J'étais fou de penser que j'aurais pu oublier. En vérité il faut affronter le passé si on veut apaiser ses tourments.
Commenter  J’apprécie          70
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   04 juin 2018
Quand on repense à une tragédie, sans cesse, inlassablement, ce qui vous hante c'est votre incapacité à changer les événements. Vous n'êtes qu'un spectateur blessé, meurtri, au plus profond de votre chair.
Commenter  J’apprécie          70
meygisanmeygisan   06 juillet 2018
Il y a des questions qu'on ne peut pas éviter. On sait qu'elles vont venir, on s'y prépare mais quand elles viennent, tout reste bloqué dans votre gosier. la bouche devient sèche, les souvenirs affluent dans un méli mélo qui file un vertige de tous les diables.
Commenter  J’apprécie          50
AlfaricAlfaric   21 mai 2018
Quand on souffre, on veut toujours trouve un responsable et tout lui imputer.
Commenter  J’apprécie          170
MarquePageMarquePage   07 août 2018
- Tout change !
- Que voulez-vous dire ?
- Vous espérez vainement que les choses s'éternisent mais notre monde est en constant changement. Un jour, vos ressources s'épuiseront et ce sera la fin de cette exploitation. Ca ne sert à rien de s'attacher à ce point !
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Jean-Luc Istin (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Luc Istin
Avis sur Mages, tome 1 à 9:20
autres livres classés : nainsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Merlin.M n°3

Quelle est le principales pouvoir du héros ?

Soigner
Devenir invisible
Voler
Parler aux morts

5 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Merlin, tome 2 : L'Eveil du pouvoir de Jean-Luc IstinCréer un quiz sur ce livre