AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781032703787
Éditeur : Editions Ki-oon (24/01/2019)

Note moyenne : 4.26/5 (sur 71 notes)
Résumé :
Malgré la mort des principaux comédiens de club de théâtre, Louis refuse d'abandonner : la représentation d'Adler aura lieu comme chaque année... Legoshi se retrouve donc à faire le guet pour une répétition nocturne tout ce qu'il y a de plus clandestine.

Mais il y a pire... Dans la pénombre, la fuite d'une petite créature réveille les plus sombres instincts du loup, qui manque de dévorer l'inconnue ! Le carnivore est horrifié. Et pour ne rien arranger... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
Mariloup
  31 janvier 2020
J'ai beaucoup aimé le premier tome de Beastars même si ce n'est pas un coup de coeur. Il me tardait de découvrir la suite car c'est une saga pleine de promesses!
Haru, la petite lapine et Legoshi, le loup gris se rencontrent à nouveau, les deux n'ayant pas très bonne réputation malgré eux: lui car c'est un carnivore et elle, du fait de ses nombreuses conquêtes masculines. Il y a eu le petit incident de la veille lorsqu'elle a fait ressurgir l'instinct de prédateur de Legoshi. Elle ne sait d'ailleurs pas qu'il est celui qui l'a blessée. Quant à Louis, il continue de gravir les échelons et obtient même le prix d'excellence de l'institut. Toujours aussi populaire, parfait en apparence, coqueluche des filles, premier rôle... et pourtant, Louis cache bien des secrets. Infaillible, il ne l'est pas. Alors qu'il est blessé, Louis fait tout pour le cacher. Il brille de mille feux mais son corps va finir par le lâcher. Il ne pourra pas assurer la représentation du lendemain. Il veut que Bill le tigre blanc le remplace et que Legoshi reprenne le rôle de Bill. Legoshi, pour la première fois, ne sera plus dans l'ombre mais sur le devant de la scène! Bill est un tigre qui n'a pas peur de ce qu'il est et qui est du coup, bien inquiétant! Leur scène de combat fictive va finir par devenir vraie. Cela aurait pu dégénérer si Louis n'était pas intervenu!
Legoshi m'a fait peur vers la fin. Ses instincts enfouis sont parfois très intenses lorsqu'ils réapparaissent bien que dans ce final, ça partait d'un bon sentiment ou du moins, c'était un réflexe de survie. J'ai aussi très hâte de voir l'évolution de la relation Legoshi/Louis. D'ailleurs, j'ai perçu une faille dans l'armure de Louis mais il reste encore dur à cerner comme personnage. J'étais un peu choquée par les agissements d'Haru mais je suis contente de ce qu'elle apporte à Legoshi. Quant à ce dernier, c'est un parfait gentleman, je l'aime d'autant plus! Haru/Legoshi ou deux personnages opposés: herbivore/carnivore, femelle/mâle, lapine/loup, entreprenante/timide, petite/grande. Ils sont aux antipodes et le contraste est d'autant plus intéressant!
On retrouve toujours autant d'animaux différents au détour des pages: carnivores et herbivores, de grandes ou de petites tailles. Ce qui est bien dans ce tome 2, c'est qu'on voit d'autres loups que Legoshi... je commençais à croire qu'il était le seul sur le campus! Les dessins sont toujours aussi originaux, surprenants et franchement, ça a son charme!
En bref, j'ai beaucoup aimé ce second tome que j'ai trouvé même meilleur que le premier. le mangaka mise tout sur ses personnages et c'est appréciable!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Lesvoyagesdely
  27 janvier 2019
Nous sommes dans un lycée, dans un pensionnat. le club de théâtre sert un peu à jouer des rôles, à se préparer à jouer sa vie. Il n'y a pas que les comédiens qui comptent, mais pas mal de gens autour : technicien, costumier, etc.
Dans le tome 2, nous apprenons qu'on entre sur invitation au club de théâtre, qu'il réunit donc des gens particuliers. Je vous laisse découvrir ce qui les réunit.
Dans le tome 1, nous commençons avec le meurtre d'un alpaga Tem, les carnivores sont très vite soupçonnés surtout le loup Legoshi.
Pour se protéger, des herbivores s'éloignent automatiquement de Legoshi, voire même de tous les carnivores.
Dans leur monde, personne n'a le droit de manger de la viande, il y a un certain nombre de règles à respecter. le régime alimentaire est respecté au mieux.
Il y a même une journée, une heure spéciale, pour que chacun se sente dans son environnement et voire même puisse échanger avec ses pairs.
Au niveau des dortoirs, ils sont répartis selon qu'ils sont carnivores ou herbivores mais en mélangeant les genres. Ils ne voulaient pas tenter le diable ?
On dépeint le quotidien de ces jeunes gens, et on est beaucoup au club de théâtre pour le moment aussi.
Le cerf Louis est dit riche, il a l'air un peu « au-dessus » de tout le monde, mais sympathique aussi, même s'il est assez froid. On voit qu'il ne veut pas montrer ses failles. Il a l'air d'entretenir une drôle de relation avec Legoshi.
Legoshi a beau être un loup, il est effacé, discret, timide, tout adorable, tout gentil. Totalement, à l'opposé de ce que lui dicterait sa nature. Parfois, on tente de le provoquer, faire ressortir sa nature, et d'autres fois elle ressort d'elle-même. En même temps, c'est bine connu n'embêter pas trop les gens qui ne disent pas grand chose, si vous ne voulez pas avoir la réponse XD.
Si le tome 1 est très sympathique, c'est réellement le tome 2 qui permet de bien rentrer dans l'histoire, d'en profiter, et de voir la complexité et l'intérêt de tout cela.
Contrairement à Legoshi, d'autres affirment leur « supériorité », façon d'être.
Une jeune lapine apporte des éléments intéressants en parlant de l'entraide, mais elle fait également quelque chose de totalement inattendu. Mais pourquoi ? Croyait-elle devoir faire cela ? Comment elle a commencé ? J'ai apprécié que le loup tente de voir au-delà de cette action, et ne la juge pas comme les autres, surtout que cette action est à l'opposé de la douceur, de son comportement dans son club, dans la vie qu'elle mène autrement. Surprenant ! Legoshi en la revoyant est très mal à l'aise vu la fin du tome 1.
Encore une fois, on nous montre qu'il faut se méfier des apparences, des classifications, que même si on est « gentil », on peut se chauffer aussi, et pose la question : « Peut-on combattre sa nature ? » Avec ses deux premiers tomes joliment dessinés, le lecteur aura de quoi vouloir en savoir plus, être intrigué par cette société. le 2ème tome laisse vraiment à penser que cela risque d'être très intéressant.
Affaire à suivre.
Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Tachan
  30 janvier 2019
Ce tome 2, sorti en même temps que le 1, est un bon complément pour découvrir l'univers de la série et ce vers quoi elle se dirige. On continue à suivre les aventures de Legoshi au sein de son club de théâtre. Ça devient même le lieu de référence du tome au détriment un peu de ce qu'il y a autour et c'est dommage. On ne reparle quasiment pas du meurtre qui a eu lieu au tout début, sauf quand il est question des préjugés sur les loups, et je le regrette aussi. Alors oui, l'ambiance devient plus sombre et mystérieuse mais on y perd un peu en resserrant à ce point l'intrigue sur le club de théâtre et ses membres.
L'auteur s'attarde vraiment sur eux. Il commence à développer plus le caractère de chacun. On apprend ainsi comment les membres ont été recrutés. C'est plein de mystère et forcément ça donne envie de lire la suite pour avoir des réponses à nos questions, savoir qui est Leoshi et d'où il vient, idem pour Louis et les autres. Des tensions continuent à poindre aussi dans le club, lorsque de nouveaux rôles sont proposés à certains et qu'ils veulent en profiter pour faire leur pub en quelques sortes. On s'attarde alors encore une fois à la sempiternelle question des apparences et des caractères inhérents à chaque espèce. La question n'est pas inintéressante mais j'espère qu'on ne va pas tourner autour pendant toute la série. Il va falloir la dépasser un jour pour ne pas la reposer à chaque fois.
Après, j'ai bien aimé le développement des personnages. Ça apportait un bon rythme au tome. Voir Legoshi tour à tour candide, restreignant ses instincts primaires, puis commencer à les assumer voire même à les revendiquer, était assez jouissif. J'ai beaucoup ri aussi du contrepied d'Haru, la lapine, que je ne m'attendais pas à trouver dans ce rôle; Je suis sous le charme du ténébreux Louis. le chapitre où l'on entend ses pensées est l'un des meilleurs jusqu'à présent. Même Bill, le tigre, qui veut être calife à la place du calife m'a bien amusée, en même temps que j'ai aimé le détester. Ça a donné toutes sortes de péripéties agréables à suivre. Reste que ce n'est toujours pas un coup de coeur pour moi, ça manque vraiment trop d'émotions pour le moment pour pouvoir l'être, même si c'est un joli titre à l'univers bien travaillé et marqué.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
bdelhausse
  26 octobre 2019
Ah... ça y est, la série décolle bien.
Tem, un herbi, est mort, dévoré par ... on ne sait pas qui, mais on est sûr qu'il ne peut s'agir que d'un carni. Donc, tous les carnis sont suspects. Surtout ceux qui ne peuvent toujours se contrôler ou qui ont trop de secrets... On a donc quelques têtes qui commencent à émerger. Legoshi le loup qui essaie de maintenir sous cloche son agressivité naturelle. N'est-il pas trop doux... ne doit-on pas se méfier de l'eau qui dort? Et la mangouste frustrée de ne pas avoir un rôle à sa mesure dans la troupe de théâtre? Et Bill, le tigre du Bengale, qui semble être capable de tout pour arriver à un rôle majeur dans la troupe.
Le premier tome démarrait d'une meurtre et restait un peu captif de cet élément de départ. le tome 2 élargit les horizons. On est dans la vie de la troupe de théâtre qui prépare Adler, une tragédie autour de la mort. L'acteur principal, c'est Louis, un cerf magnifique qui déplace les foules. Mais, blessé, il doit être remplacé par par Bill... et Legoshi remplace alors Bill... Mais leur agressivité naturelle va se révéler au grand jour.
D'autant que Legoshi a fort à faire à brimer ses propres pulsions qui l'attirent vers une petite lapine plutôt entreprenante, et qui semble aligner les conquêtes comme d'autres les dominos.
Là, on est dans le coeur de l'action. Comédie de moeurs ou tragédie shakespearienne, Beastars se révèle bien plus intéressant qu'une simple BD animalière.
L'aspect crayonné des dessins est intéressant, mais tout semble grisé, et cela manque parfois d'un peu de noir bien franc pour souligner les choses. A suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
beamag87
  23 février 2019
Manga atypique.
Il a fallu la lecture des deux premiers tomes et surtout du second pour me convaincre mais c'est fait, je n'ai qu'une hâte, découvrir la suite.
Le premier volume m'a un peu désarçonnée par sa thématique et son graphisme, j'ai eu un peu de mal à identifier les personnages.
L'événement de départ (le meurtre d'un herbivore) dans un lycée où herbivores et carnivores (devenus végétariens) cohabitent, n'est que peu abordé dans le tome 2 mais c'est au profit de la psychologie des personnages. On y découvre la personnalité de chacun et surtout celle de Legoshi, un loup gris, en perpétuelle lutte contre lui-même et contre sa nature profonde.
Un manga où l'anthropomorphisme est complètement justifié et donne encore plus de poids au récit.
Commenter  J’apprécie          60


critiques presse (1)
Elbakin.net   14 février 2019
Beastars est un manga décrivant des tranches de vie lycéenne tout en installant une tension sous-jacente permanente. Toujours agréable à lire, amusant, parfois violent, jamais anodin, ce manga peut divertir sans jamais jouer la carte du manichéisme ou de la moralisation opportuniste.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
MariloupMariloup   31 janvier 2020
"Petit animal dire merci se déshabiller" = aucun résultat"

"En fait, je n'avais pas besoin de chercher sur internet pour savoir... c'était juste la première fois de ma vie qu'on me traitait comme un mâle. C'est tout! Je ne suis pas un monstre tapi dans la nuit mais un mammifère, un carnivore, un canidé et aussi... un loup mâle!" # Legoshi
Commenter  J’apprécie          40
KmyeKmye   10 février 2019
Je suis obligé de me faire tout petit ! Le fait que je sois fort, moi un loup... ça n'est pas synonyme d'espoir. Toi, par contre, c'est différent ; ta force, elle est lourde de sens. Elle est juste, et demain, c'est elle que tous viendront admirer.
Commenter  J’apprécie          40
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   03 mars 2019
Je ne suis pas un monstre tapi dans la nuit mais un mammifère, un carnivore, un canidé et aussi un loup mâle ! (p. 43)
Commenter  J’apprécie          50
LadyNephtysLadyNephtys   30 août 2019
- Le club de théâtre est un groupe d'accidentés de la vie... Seules les bêtes à problèmes y sont admises ! Au-delà du théâtre, il s'agit surtout d'affronter la vie... Les ténèbres sous les paillettes, quoi !
Commenter  J’apprécie          10
LadyNephtysLadyNephtys   30 août 2019
- Peut être que je ne devrais pas en parler à un loup, mais l'entraide est quelque chose d'obligatoire pour les faibles... Si on s'obstine à faire cavalier seul on se met en danger de mort !
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Paru Itagaki (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paru Itagaki
Payot - Marque Page - Paru Itagaki - Beastars
autres livres classés : anthropomorphismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Beastars

Quel est le repas préféré du lapin?

Carotte et petits pois mijotés
Salade composée
Choux-fleurs

6 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Beastars, tome 1 de Paru ItagakiCréer un quiz sur ce livre