AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 109221707X
Éditeur : Editions du square (01/08/2014)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
La " Grande Dame " de la poésie roumaine nous propose ici une oeuvre en prose, un petit roman plein d'humour, de tendresse et de séduction. Une femme de lettres âgée, Anna, reçoit un homme beaucoup plus jeune qu'elle, écrivain lui aussi. Dans ce face à face inattendu vont se mêler confessions, souvenirs, anecdotes de la vie littéraire des années 70, amours et amis... une vie entière mêlée à tout un pan de l'histoire et de la société roumaine à travers la suite des d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
paroles
  17 juin 2015
Les mots coulent, coulent... La sexagénaire parle seule, pourtant en face d'elle un jeune homme la regarde parfois et l'écoute. L'écoute-t'il vraiment ? Il ne dit rien, ne répond pas aux rares questions. Par son verbiage et ses confidences, elle aimerait le séduire. Ses yeux verts la font craquer et quelquefois la perturbent par leur vide.
Toute une journée, elle va dérouler sa vie pour lui. Elle veut le surprendre par ses aveux, ses réflexions, son passé, sa vie. Elle lui raconte ses rencontres, son parcours professionnel, elle est écrivain maintenant. Il le sait puisqu'ils ont en commun cette même profession. Elle se penche sur son enfance, son adolescence, ses amitiés, surtout celle qui la lie à Terry. Enfin, qui la liait. Elle regrette te temps de leur complicité. Elle ne peut s'empêcher de médire les actions de son amie. Peut-être est-elle jalouse en fait ? Qu'en pense-t'il ? Il ne répond toujours pas. Elle le provoque quelquefois, essaie encore de le séduire... En vain. Pourtant, elle aimerait, oui elle aimerait encore, une dernière fois, être amoureuse.
Mais peut-être, oui peut-être que ce dialogue, enfin ce monologue, n'existe pas vraiment. Peut-être que ces mots n'appartiennent pas vraiment à Anna, l'héroïne. Après tout les écrivains font ce qu'ils veulent.
C'est un texte bien touchant que celui de cette sexagénaire qui dévide tout au long d'une journée sa vie, son passé. D'origine roumaine, elle passe en filigrane les événements politiques de son pays et fait aussi intervenir diverses figures de la littérature, tout en nous exposant son parcours, ses idées, ses sentiments.
C'est un texte d'une construction singulière, tout d'un bloc, presque sans respiration. Et c'est d'une écriture simple et émouvante que l'auteur met à nu la profonde solitude de son héroïne confrontée aux affres de la vieillesse.
Merci à Babelio et Au Square Éditeur pour la découverte de Nora Iuga, Grande Dame de la poésie roumaine.
Lien : http://mes-petites-boites.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
dominica
  17 juin 2015
Oeuvre poétique d'une grande dame roumaine ou elle laisse s'échapper tous les souvenirs de sa jeunesse, confidence très intime à ce jeune homme au regard vert, troublant, regard inexpressif, l'écoute t-il vraiment ?
En tous les cas la sexagénaire n'en finit pas de sa raconter d'un bloc comme si ces phrases n'avaient pas de fin, elle ressent un trouble dans le regard de ce jeune homme et commence pour elle un jeu de séduction ou se mêlent dans ces pensées divers fantasmes, on la sent au bout de sa vie avec cette irrésistible envie d'amour une dernière fois.
As-telle vraiment vécu tous ces récits ou les as telle tellement rêvés qu'ils en sont devenus pour elle réalité ?
Un grand merci a babelio et aux éditions le square éditeur pour cette découverte.
Commenter  J’apprécie          30
ISMENE
  21 juin 2015
Quelle belle découverte que ce livre !
Dès le tout début, l'écriture de Nora Iuga m'a happée. Les descriptions sont brillantes et au service de l'atmosphère du livre.
La réflexion sur l'écriture, la littérature, la poésie est passionnante. D'autant plus, que cette réflexion se fait à deux et appuie sur l'importance du partage.
Je conseille ce texte à ceux qui ne se lassent jamais de lire, d'écrire et de réfléchir aux enjeux de ces deux activités...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
parolesparoles   17 juin 2015
C'est peut-être là que se logent le blasphème et le péché de l'artiste, de ne pas vraiment s'identifier aux bons car les bons sont fades et les méchants si attirants, et, là où le mal est trop pâle, de pouvoir en rajouter de sa réserve personnelle.
Commenter  J’apprécie          90
dominicadominica   17 juin 2015
tu as beau haïr le passé, tu ne peux lui échapper.
C'est une bosse que l'on porte sur le dos toute sa vie.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : roumanieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Quelques fortes phrases sur le voyage

Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de ... Confucius

chez lui
lui-même
du pâté de maison

10 questions
32 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre