AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791032710012
Éditeur : Editions Ki-oon (03/06/2021)
4/5   13 notes
Résumé :
Une fillette et son protecteur golem sur les traces de l'humanité disparue...
Les golems sont des robots autonomes, créés pour remplir toutes les fonctions nécessaires à la société. Même en l'absence d'humains, ils continuent leur travail inlassablement... Shii, une petite fille, erre seule dans une ville remplie de ces machines, où d'effrayants "cônes' la poursuivent sans qu'elle sache pourquoi. Dans sa fuite, elle ne croise aucun autre représentant de son e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Tachan
  15 juin 2021
Depuis quelques années, les relations jeunes humains - golem ou créatures surnaturelles ont la côte. Je suis pour ma part assez bon public et avec l'arrêt au Japon de Somali, pour raison de santé de l'auteur, j'ai donc été contente de voir la relève assurée par Lonely World.
Ce seinen issu du magazine Manga Action de l'éditeur Futabasha est tout juste lancé au Japon avec ses deux petits tomes parus. C'est la jeune autrice Iwatobineko qui est derrière cette nouvelle série à l'étrange cadre post-apocalyptique. Cependant, elle ne va pas bien vite avec ces 2 petits tomes sortis en l'espace de 3 ans et il faut espérer qu'une suite arrivera prochainement.
Pour ce qui est de ce premier tome, il nous invite à plonger dans un univers plein d'une mélancolique poésie. Nous découvrons une étrange ville peuplée de golems qui semblent vivre en autonomie et autarcie, seuls sans humain. le jour où débarque une petite fillette poursuivie par un groupe d'entre eux, les autres sont fort surpris et l'un d'eux Bulb la prend sous son aile.
J'ai beaucoup aimé découvrir l'étrangeté de cet univers à travers le regard naïf et vierge de notre jeune héroïne qui vient de se réveiller dans un monde qui lui est inconnu. Il faut juste accepter certaines petites facilités comme le fait que malgré son absence totale de souvenirs elle sache parler et faire plein de choses par exemple. Elle nous entraîne en tout cas rapidement avec ses aventures dans les méandres de cette cité aux faux airs de cité interdite. Tout est mystérieux et entraînant, donnant envie d'en découvrir plus sur ce qui se trame derrière cette fausse tranquillité.
L'autrice a imaginé un monde rempli de golems aux fonctions diverses et variées, dont la principale fonction, comme dans les lois robotiques d'Asimov, repose sur la sauvegarde de l'humanité. Shii étant la seule humaine du coin, forcément ils font tout pour la protéger et lui venir en aide. Mais ce serait un peu trop simpliste si cela s'arrêtait là. Il y a comme bien souvent un aspect retord dans cette loi qu'on voit venir à découvrir au fil des rencontres et des aventures de notre jeune héroïne. C'est donc moins simple que prévu.
L'ambiance a des faux airs de titres connus, notamment de par l'architecture de cette ville, les tissus et aux motifs qui la recouvre elle et ses habitants. Nous sommes donc dans un titre qui dégage une aura réconfortante. L'histoire, elle, est également un peu cousu de fil blanc. Pour qui a déjà lu de la SF avec un personnage débarquant dans un monde inconnu, se trouver un protecteur, puis faire des rencontres troubles et partir à la recherche de ses origines n'a rien d'original. Pour autant, tout est bien fait ici et cela rend le récit entraînant et l'histoire immersive.
Les dessins d'Iwatobineko sont un peu irréguliers au début, avec des cases qui franchement détonnent par rapport aux autres, et des moments où cela manque un peu de décor en arrière-plan. Mais très vite cela s'améliore pour donner quelque chose de vraiment joli avec son air ethnique. J'ai beaucoup aimé la variété de design proposé pour les golems, ainsi que la poésie des lieux qui sont vraiment dépaysant. Cependant, je ne peux m'empêcher de penser à Nadia ou le secret de l'eau bleue quand j'y regarde de plus près, ce qui est une jolie référence vu que j'avais beaucoup aimé ce dessin animé à l'époque.
Lonely World est donc un nouveau titre du catalogue de Ki-Oon qui a su me séduire, non pas par l'originalité de son univers mais par le charme de son ambiance. Si vous êtes férus de mystères comme moi et que vous aimez les histoires dont les héros sont de jeunes enfants innocents, ce titre est fait pour vous. Si vous cherchez une SF post-apocalyptique plus sombre et adulte, je ne suis pas sûre que vous y trouverez ce que vous cherchez. A vous de voir ;)
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Lesvoyagesdely
  10 juin 2021
La couverture est très douce, c'est la première chose que j'ai noté en ayant mon manga entre les mains à part le sourire quand j'ai vu qu'il était arrivé.
La couverture met en avant le Golem Bulb et la jeune Shii. Sous la couverture, quelques surprises pour en savoir un peu plus sur les golems.
Vous allez me dire un golem et un enfant, vous avez déjà vu. Ok, mais ici c'est quand même différent. Oui, j'adore Somali et l'esprit de la forêt mais on n'aura pas la fin pour des raisons encore plus tristes, et c'est différent (dans Somali y a plein d'autres animaux, créatures vivantes, une toute autre ambiance).
Ici, nous sommes dans un monde peuplé de robots. Il n'y a plus un seul humain à part la jeune Shii. Il y a un côté aussi poétique que cruel, mais également très troublant.
De plus, se questionner sur les robots, les machines, et comment cohabiter avec les humains, oui on a plein de choses à ce sujet mais il y a aussi tant de possibilités, d'histoires, et depuis la révolution industrielle on a eu des questionnements là dessus. La machine pour remplacer l'homme, l'assister, aller plus vite, mais y a eu des dérives. Et nous allons retrouver ce questionnement progressivement au fil des pages. Mais qu'a encore fait l'être humain pour qu'il n'y en ait plus un seul ?
Nous allons rencontré la jeune Shii, d'ailleurs quand ces petites nattes ne sont pas sortie, on ne voit pas tout de suite que c'est une jeune demoiselle. Elle semble se réveiller, se souvenir de rien, et avoir des cônes qui la poursuivent. Mais qu'est-ce que c'est que ces « cônes » ? On dirait des sortes de robot soldat. Mais pourquoi la poursuivent-ils ou se fait-elle des illusions ? Surtout que les robots ne sont pas là pour s'en prendre aux êtres humains normalement.
Qui est Shii ? Pourquoi se réveille-t-elle tant d'année après ? Qu'est devenu l'humanité ? Tout aussi troublant qu'intéressant de se promener dans ce monde peuplé de plein de types de robots différents. le graphisme m'a paru inégale par moment, à certains moments un peu bizarre, mais à d'autres il dégageait une certaine beauté. Sans doute est-il un peu particulier pour moi, et il y a un petit temps d'adaptation.
Bulb est lui un golem. Un golem c'est un être protecteur mais qui ne parle pas. Une relation étrange et fascinante semble se bâtir entre Shii et lui. Bulb est apparemment accusé d'être défaillant. Mais en quoi ? Une relation golem et enfant, c'est la seule chose qu'on peut trouver en commun avec Somali et l'esprit de la forêt et ce n'est pas dérangeant.
Bulb est également accompagnée de Mui Mui, une sorte de robot caméra volant que nous verrons très vite et qui parle. Il ajoute une petite touche fort sympathique à l'histoire.
Chapitre après chapitre, nous découvrons petit à petit ce qu'est devenu le monde, tout comme nous voyons la relation de Shii et Bulb évoluait. J'étais sur une bonne lecture, et avec la gestion des révélations, et le dernier personnage introduit c'est comme si on montait de niveaux, les questionnements avec, tout en étant toujours quelques peu dans le brouillard, j'ai donc fini en très bonne lecture. Conquise et totalement intriguée par ce qu'est devenu le monde. Avec l'envie de retrouver Shii, Bulb, et Mui-Mui …
Un premier tome prometteur.
Un duo Bulb et Shii très attachant
De la poésie, du mystère, de la fascination
Mais aussi des questionnements très intéressants et prenants sur l'être humain, les robots, les machines, les évolutions, les sentiments.
Petit à petit, on en apprend plus
Ce n'est que le début !!!! Je vous tiendrais au courant de l'évolution si tout va bien. Et ça se révèle de plus en plus au fil de l'eau.
Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MangAstra
  12 juin 2021
☼ Mon avis ☼
Avant de commencer ma chronique, je voulais remercier Kioon pour l'envoi de ce titre qui a su me plaire dès les premières pages.
Tout d'abord, parlons de la couverture de ce premier tome.
Je suis complètement subjugué par le visuel qui nous donne un magnifique aperçu sur l'univers ainsi que sur l'une des plus belles rencontres entre un robot et une petite humaine.
On reste sur un livre très coloré dont certaines teintes ressortent davantage.
Ce premier volume à une jaquette douce et de très bonne qualité.
Le visuel s'étend sur l'arrière du tome qui montre d'autres espèces de robots qu'on va croiser dans l'ouvrage.
J'ai eu un gros coup de coeur pour l'histoire qui possède un univers très vaste et qui met en avant des robots avec un visuel très différent de ceux qu'on connaît.
C'est un premier tome remarquable, le travail est bluffant que ce soit au niveau du scénario, du visuel des robots ou bien même des arrière-plans.
Ce monde futuriste est vraiment très impressionnant et j'ai envie de découvrir plus en détaillent les événements qui ont fait que ce monde a évolué.
On suit également une petite fille très intéressante qui se pose beaucoup de questions sur son existante et sur son passé.
Son existence a beaucoup d'importance dans cette histoire et j'ai hâte de voir ce qu'elle va découvrir avec le temps.
J'ai été absorbé par ma lecture et je ne regrette pas de l'avoir choisi parmi les titres de Kioon.
Shii, est une petite fille très attachante qui développe toutes sortes d'émotions lors de ce premier tome.
Elle est très intéressante, intelligente et surtout respectueuse.
Au niveau des graphismes, lors de ma lecture, j'ai été surprise par le travail de l'auteur.
Il a su mettre au bon moment les décors qui laissent place à de magnifiques paysages.
J'ai pris beaucoup de plaisir à les contempler.
Certes, toutes les pages ne sont pas remplies de décors mais du moment que l'auteur les utilise au moment voulu, ça ne dérange en aucun cas la lecture.
On comprend très rapidement dans quels lieux les personnages se trouvent, les planches qui les montres sont splendides.
L'auteur a bien fait de ne pas trop surcharger ses planches avec les décors.
Pour moi, tout était parfait, le travail est remarquable et ça fait un petit moment que je n'ai pas lu un manga avec des pages aussi travaillées.
En tout cas, je termine ce premier volume avec beaucoup trop de questions et n'ai pas pu résister à regarder la date de sortie du prochain tome.
Ça fait longtemps que je n'ai pas attendu la sortie de la suite d'un manga avec autant d'impatience.
En tout cas, j'ai envie de découvrir plus en profondeur les personnages, leurs mondes et leurs passés.
Ce titre doit absolument faire partie de votre wishilist, je ne peux que vous le recommandez.
Il est possible que ce titre ne fasse pas partie de votre genre de lecture mais voici un extrait pour au moins donner une chance à cette oeuvre qui pourrait finalement vous plaire.
Lien : https://mangastra.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
enairolf
  28 juin 2021
J'ai tout de suite flashé sur ce manga en voyant la couverture. Ce mélange de couleurs, je trouve le rendu absolument parfait. C'est une couverture vraiment magnifique qui donne clairement envie de s'intéresser à ce nouveau titre. J'ai tout de suite eu envie de me plonger dans cette histoire. le résumé donne, lui aussi, très envie de le lire. J'ai vraiment été agréablement surprise par ma lecture. J'ai beaucoup aimé ce premier tome et il me tarde déjà de découvrir la suite!
On se retrouve plongé dans un monde où les golems, des robots autonomes créés pour remplir les fonctions nécessaires à la société, continuent de faire leur travail et ce même lorsque tous les humains ont disparus. On. Retrouve Shii, une petite fille qui erre seule dans la ville qui est rempli de golems.. D'effrayants « cônes » la poursuivent sans qu'elle ne sache pourquoi. Dans sa fuite, elle ne rencontre aucun humain mais tombe sur Bulb, un golem qui lui porte secours.. On va donc les suivre ensemble et voir leur lien se renforcer au fil du temps..
L'univers du manga est vachement bien construit. Tout comme l'historie d'ailleurs. On a un tas de mystères qui restent encore à résoudre, on se pose tout un tas de questions sur ces golems et j'en passe. J'aime ce genre de lectures, celle qui soulèvent tout un questionnement. C'est vraiment un univers plus que mystérieux. Mais en même temps c'est un univers qui dégage une vraie émotion.
Concernant les personnages, j'ai adoré la petite Shii, elle est vraiment adorable et m'a énormément touché durant ma lecture. Cette petite est si courageuse, elle vit tout ça toute seule, sans famille. Vraiment elle m'a énormément touchée. J'ai adoré Bulb également. Surtout la façon qu'il a de protéger Shii. Il l'a tout de suite pris sous son aile et la protège coûte que coûte. On voit leur amitié se créer au fil des pages et un lien fort les unit petit à petit.
Ce premier tome est vraiment incroyable. L'univers dépeint par le Mangaka est incroyable. Un univers captivant, complexe mais super bien travaillé et détaillé. Les personnages sont hyper intéressants à suivre et surtout très touchant. Une lecture placé sous le signe de l'émotion et surtout du mystère!
Lien : https://enairolf.home.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
pommerouge
  10 juin 2021
Je me suis immergée dans un monde magnifique. Lonely world est sublime et en même temps bourré d'émotion. Plus d'une fois j'ai eu la larme à l'oeil !
D'entrée de jeu, on découvre le personnage de Shii. Une petite fille, qui essaye de fuir d'étrange créature qu'elle appel des golems cône. Durant son évasion, elle croisera Bulb, un autre golem. Ce dernier lui demande d'aider son maître, mais Shii voit qu'il est mort, elle ne peut rien faire pour l'aider. Bulb décide alors de se démonter, de se tuer, car un golem sans humain n'a pas d'utilité.
C'est alors que la jeune fille lui demande de le protéger, ce qui contribue également à sauver Bulb. C'est ainsi que les deux personnages vont vivre ensemble. Mais ce que Shii risque de rapidement découvrir, c'est qu'elle est la dernière humaine !
Pleins de questions nous viennent à l'esprit durant cette lecture. Déjà, je suis complètement fan de la couverture, que je trouve magnifique. Ensuite, on s'immerge alors dans un univers aussi doux que mystérieux.
En effet, nous en savons peu sur les raisons de pouvoir il n'y a plus d'humains. On ne sait pas réellement ce que veuillent les golems cône à Shii.
J'ai aimé l'univers que nous avons découvert page après page dans ce manga. En plus d'être sublime, il est captivant. Je me suis rapidement plongée dedans !
En bref, ce manga a failli me faire pleurer de nombreuses fois et je suis tombée amoureuse de l'univers de ce dernier. Je suis déjà impatiente de pouvoir lire la suite. le récit est magnifique. Un énorme coup de coeur !
Lien : https://lapommequirougit.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
ActuaBD   18 juin 2021
Des robots androïdes peuplant le monde, quelques rares humains rescapés d’un cataclysme : voici un schéma courant qui semble ravir les adeptes de science-fiction post-apocalyptique. Un schéma repris dans "Lonely World" qui met en scène une fillette seule parmi des robots.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
MangaNews   04 juin 2021
Dans Lonely World, Iwatobineko mêle avec bonheur tous les éléments qui la fascinent : une relation entre un humain et une créature fantastique, un univers vaste à l’architecture chaotique, un cocktail de douceur et de mystère…
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   08 juin 2021
Les golems sont conçus pour servir l’humanité ! Leur priorité est de préserver la vie des humains !
Commenter  J’apprécie          10
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   08 juin 2021
Définition de « servir » : suivre à la lettre les directives selon lesquelles nous avons été programmées.
Commenter  J’apprécie          00
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   08 juin 2021
On appelait « Golems » les robots fabriqués par l’homme pour le servir et lui obéir.
Commenter  J’apprécie          00
pommerougepommerouge   06 juin 2021
Vous êtes la première humaine depuis 400 ans.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : post-apocalyptiqueVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1018 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre