AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781496051042
164 pages
Éditeur : (07/12/2013)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 37 notes)
Résumé :
« L?homme de l?ombre » dossier 1

Quand Marc, avocat aveugle, reprend le dossier d?un de ses collègues décédé, il ne se doute pas de ce qui l?attend. Avec son assistante, ils vont résoudre une affaire qui va les amener de Nantes vers d?autres horizons plus obscurs. De rebondissements en rebondissements, ils vont devoir sauver leur vie et lutter contre des organisations que tout le monde croyait disparues.

Le premier dossier des aventures de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
Pat0212
  02 septembre 2020

J'ai découvert avec un très grand plaisir le tome 1 de cette série, proposé par son auteur sur Simplement pro et je le remercie chaleureusement pour cet excellent moment de lecture.
Marc est avocat à Nantes, il est devenu aveugle plusieurs années auparavant après un accident dans lequel sa femme et sa fille sont mortes. Il travaille avec son assistante Virginie qui l'épaule autant dans sa vie professionnelle que dans sa vie quotidienne. Ils se partagent un grand appartement en toute amitié et sans équivoque sur leur situation. Ils ont été tous deux blessés par la vie et n'ont aucune relation amoureuse. Pierre, un collègue et ami de Marc meurt dans un accident de la route, et on demande à Marc de terminer le dossier sur lequel il travaillait. Un cambrioleur doit être remis en liberté le lendemain et Marc doit s'occuper des derniers papiers. Mais bizarrement le cambrioleur essaie de s'enfuir la nuit d'avant avec d'autres prisonniers et se tue en tombant du toit. L'affaire pourrait se terminer ainsi, mais l'avocat trouve incompréhensible qu'on essaie de s'échapper au risque de sa vie quelques heures avant sa libération, surtout que la victime est connue pour des cambriolages audacieux réalisés en escaladant les maisons.Mais ce n'est pas la seule anomalie : L'homme a été arrêté pour le vol de trois tableaux, on a retrouvé le Degas et le Picasso chez lui. le troisième est un tableau d'un peintre régional très peu connu, Vern, une croute à côté des deux autres chefs d'oeuvre. Marc et Virginie se mettent à enquêter sur ce tableau disparu et ce peintre si peu célèbre car ils comprennent vite que c'est le centre du problème. le roman commence lentement mais l'allure ne tarde pas à s'emballer dès que nos héros s'intéressent de près à ce peintre dont la vie semble receler de nombreux secrets, de plus ils ne sont pas les seuls à enquêter sur le sujet. L'investigation sur cet illustre inconnu vire rapidement au thriller, mâtiné de roman d'espionnage très addictif, les rebondissements se succèdent et on ne s'ennuie vraiment pas sur les traces d'un fabuleux trésor.
Comme il s'agit d'un roman court je n'en dirai pas plus pour ne pas spolier et gâcher le plaisir de la découverte. le scénario est original, le thème a été traité souvent, mais là l'histoire se démarque. L'écriture est fluide et agréable malgré quelques coquilles et fautes d'orthographe, mais pas assez nombreuses pour enlever le plaisir de la lecture. Les personnages sont attachants et sympathiques. La réalité de la vie des aveugles est bien décrite et Marc n'hésite pas à se servir de son handicap au tribunal pour apitoyer les jurés ou obtenir des renseignements en s'appuyant sur ses difficultés de déplacements ou autre. Il insiste sur son état à chaque lapsus de ses interlocuteurs par exemple, ce qui est quand même assez étonnant. Il ne cherche pas du tout à cacher sa différence ou essayer de la gommer, mais il en tire parti autant que possible. L'intégration des personnes handicapées dans la société n'est pas du tout un thème de ce roman. On dira que c'est une différence assumée pour Marc.
Je ne parlerai pas du thème principal du livre pourtant très intéressant, mais ça enlèverait tout le suspense de l'histoire. Divers services secrets interviennent dans le roman, si on peut s'attendre au pire de la part du Mossad ou de la CIA, le comportement des services secrets français est quand même très choquant. Ils n'ont aucun scrupule à tuer ou à faire disparaître des témoins gênants à leurs yeux, y compris leurs propres compatriotes. J'ai déjà lu ce genre de bavure tout à fait volontaire dans plusieurs romans et ça m'interroge vraiment, est-ce une réalité ou de le simple fiction ? Si c'est une pratique réelle, elle interroge vraiment sur l'état de droit et les limites à poser dans un Etat démocratique régi par une constitution et des lois où des escadrons de la mort, fussent-ils étatiques, n'ont absolument rien à faire, sinon quelle différence avec les plus sombres régimes totalitaires ? Marc, Virginie et Benoît n'auront d'autre choix que se soumettre s'ils tiennent à leur peau.
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre et j'espère avoir la chance de découvrir la suite de la série. Je vous le recommande chaleureusement, vous n'allez pas vous ennuyer une minute.


Lien : https://patpolar48361071.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
gabrielleviszs
  23 décembre 2019
Je remercie l'auteur, JPB pour ce premier tome de sa série 'les dossiers de l'homme de l'ombre" par le biais du site simplement. Je le remercie pour sa patience et sa compréhension. Depuis que j'ai repris un travail à plus de 42 heures la semaine, cela devient compliquée pour ma part d'être autant opérationnelle qu'avant. Comme je suis en vacances pour quelques jours, j'en profite pour me mettre à jour et ainsi rattraper le retard. Bien, passons à ce premier tome de cette série des dossiers de l'homme de l'ombre.
Dès le départ nous savons avec qui nous allons voyager. Marc est un avocat et aveugle depuis 5 ans, depuis que l'accident dans lequel il a perdu sa femme et sa fille l'a bloqué psychologiquement. Il n'a pas de traumatisme aux yeux, les médecins pensent qu'il se punit lui-même. C'est donc 5 ans après ce drame que nous le suivons, avec Virginie son assistante. Alors qu'il a rendez-vous à la prison de Nantes, il ne peut y accéder. Cette dernière est interdite, car il y a eu, apparemment le suicide d'un détenu. Plusieurs auraient réussi à s'enfuir par le toit et l'un d'entre eux à fait un plongeon, seul. Notre avocat se pose des questions, surtout qu'il connaît bien la terrasse du toit, comme un homme aurait pu basculer par inadvertance ? Dès qu'il se pose cette question, l'enquête qu'il va mener va l'embarquer dans un sacré guêpier !
Que dire sinon que j'ai énormément aimé ce premier dossier ? Je vais bien entendu étayer mes propos. L'auteur a crée un personnage avocat et aveugle de surcroit qui est doué, très doué en plaidoirie. Si ses collègues s'amusent gentiment sans arrière-pensée à lui dire que les jurés le prennent en pitié, Marc est un homme qui a une très bonne mémoire. Il voue sa vie à ses clients, connaissant ses dossiers sur le bout des ongles. Il fait de son handicap une force qu'il met aux services de ceux qui en ont le plus besoin. Son esprit est vif et les questions ne manquent pas. Cet homme bouillonne en réflexion. le détenu qui est décédé devait quitter la prison le lendemain, libre. Ce n'était qu'un vulgaire voleur de tableau et d'ailleurs il en manque encore un. Où est-il ? Il suffit de la mort de l'un de ses amis pour que Marc décide de creuser une piste.
Et quelle piste ! Si au départ nous suivons tranquillement cette enquête entre un voleur de tableaux et un décès, tout s'accélère. Une disquette qui est difficile à décrypter est trouvée, une journaliste fouine où il ne faudrait pas, un mort et puis un autre, des cambriolages, des enlèvements, de jolies cagoules noires... Marc et son assistante vont vivre une aventure hors du commun. le métier d'avocat est dangereux bien plus qu'on ne le croit. Il suffit d'un rien pour que tout bascule et qu'il devient compliqué de faire confiance. Chacun y va de son cru et les menaces tombent plus vite que la pluie.
Trois semaines, l'auteur nous emporte dans une enquête qui dure trois semaines, ce qui n'est pas rien. L'histoire qui parait pourtant simple au départ se corse, et pourtant tout se passe sur Nantes, en France. J'ai beaucoup apprécié que ce policier se passe chez nous. Il n'y a pas énormément d'actions à proprement parler du départ, il y en a ponctuellement, allégeant le texte. Car il faut bien le dire, le vocabulaire est soutenu, avec des termes techniques et des notions d'espionnage (voire un peu plus que des notions). Il y a beaucoup de réflexions au début et tout s'accélère. Les indices ne se recoupent pas forcément, ils s'accumulent. Jusqu'à ce que le tueur ait une particularité qui m'a fait trouvé qui était derrière tout cela. Enfin, ça c'est ce que je croyais. Car il ne s'agit que d'une infime partie de la solution. Dites-vous bien que vous ne serez pas déçu de trouver cet assassin, car cela entraîne une multitude d'évènements prenants.
Des énigmes, des stratagèmes, de la confiance mal donnée, de la trahison, tout est bon pour avoir le fin mot de l'histoire. Plus nous avançons dans le récit et plus nous découvrons des choses qui surprennent. le passé revient en force. L'auteur arrive à placer certains de ces personnages dans un contexte bien particulier. Créer la vie d'un personnage et le placer dans la véritable et réelle histoire de l'une des plus grandes guerres meurtrières et faire en sorte que tout colle est un exploit. Ce que nous connaissons prend une nouvelle forme et nous pouvons nous poser des questions. Il y a ces hommes qui sont dans la lumière et que nous "connaissons" de par leurs faits, monstrueux ou non et puis il y a ces hommes de l'ombre que nous n'avons jamais vu et qui auraient pu être un de ceux crée par l'auteur. Les secrets sont bien cachés, la croix indiquant le trésor est bien plus complexe qu'une simple carte.
Si nous avons un personnage qui est "handicapé" d'un sens, il n'en a pas moins l'aspect du super-héros avec les autres sens plus développés que la moyenne, ce qui vont l'aider pour trouver la solution. Il y a Virginie, son assistante que nous apprenons à connaître. Nous n'avons pas son passé et j'avoue que ce n'est pas plus mal, nous devons déjà conjuguer avec celui de Marc et l'enquête, cela aurait fait bien trop. Nous savons qu'elle ne cherche pas un homme (ou une femme). Tout comme son employeur. C'est bien plus que cela entre les deux, la relation me fait penser à un frère et une soeur qui ont énormément perdu et qui ne recherche que du réconfort l'un envers l'autre. Ils ont pris des habitudes qui pourraient les faire passer pour un couple, sauf que ce n'est absolument pas le cas. Et j'aime cet aspect de leur vie. Ils se complètent, tout simplement.
Bien entendu, si l'histoire tourne autour de ces personnages, d'autres gravitent autour pour apporter de l'eau à un moulin qui risque de se faire dévaster. L'intrigue est complexe, l'avocat devient quelqu'un d'autre malgré lui. J'allais oublier, nous voyageons, en France certes, mais également dans d'autres pays, paradisiaques pour les touristes, dangereux pour les autres. Les personnages côtoient un danger bien réel.
En conclusion, j'ai été agréablement surprise de lire un policier avec pour personnages principaux un avocat et son assistante. Une enquête nous entraînant dans les profondeurs de notre passé. L'auteur revisite notre histoire par un récit entraînant. Une très bonne découverte du dossier 1 de l'homme de l'ombre !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/les-dossiers-de-l-homme-de-l-ombre-dossier-1-l-homme-de-l-ombre-jpb-a179115434
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JHJM1905
  09 mars 2020
Marc a tout perdu dans un accident; sa femme, sa fille et ses yeux. Désormais aveugle, il continue d'exercer sa profession d'avocat mais pour l'aider avec toutes les tâches administratives, Marc a engagé une assistante nommée Virginie et surnommée ‘'les yeux'' par les collègues. Marc récupère un dossier qui est, à première vue, banal suite au décès lors d'un tragique accident de la route de l'un de ses confrères. Il suffit à Marc et Virginie de gratter un peu à la surface de ce singulier dossier pour qu'ils se rendent compte que quelque chose cloche et un jeu de pistes débute alors de Nantes jusqu'à des contrées aussi inattendues que lointaines.
Un bon polar qui se déroule à quelques kilomètres à peine de mon domicile, un véritable must pour le côté immersif car j'ai pu identifier les lieux, les imaginer avec précision et c'est toujours un honneur accompagné d'une douce fébrilité pour le lecteur lorsque sa ville ou sa région sont ainsi représentés dans un bouquin !
Récit court, il n'y a donc pas de place pour les temps morts. L'histoire est remplie de rebondissements et de mystères, tout va crescendo jusqu'à obtenir une vitesse effrénée, démesurée. L'auteur est un véritable showrunner, tout est mis en place pour que le lecteur refuse catégoriquement de suspendre sa lecture alors préparez-vous à dévorer ce livre d'une traite.
La plume de J.P.B. est directe, sans fioritures, une écriture coup de poing comme j'aime. Des personnages bien développés et attachants, je me suis facilement identifiée à Virginie. Nous voulons tous une Virginie dans notre vie, croyez-moi ! Comme je le disais plus haut, l'intrigue de cette histoire repose sur un jeu de pistes, un secret à démystifier et je ne peux ici que saluer l'immense travail de recherches fait par l'auteur, c'est absolument génial, méticuleux et intelligent. Pour les apprentis détectives comme moi, ce n'est que pur régal. Un tord-méninge diaboliquement efficace !
L'homme de l'ombre est le premier volume (le premier dossier) d'une série -actuellement- composée de sept. C'est donc avant grand plaisir que je vais me replonger dans les aventures de ce duo sympathique que forme Marc et Virginie.
Lien : https://www.facebook.com/wan..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
edco6974
  15 décembre 2019
Résumé
« L'homme de l'ombre » dossier 1 de la série "les dossiers de l'homme de l'ombre"



Quand Marc, avocat aveugle, reprend le dossier d'un de ses collègues décédé, il ne se doute pas de ce qui l'attend. Avec son assistante, ils vont résoudre une affaire qui va les amener de Nantes vers d'autres horizons plus obscurs. de rebondissement en rebondissement, ils vont devoir sauver leur vie et lutter contre des organisations que tout le monde croyait disparues.

Le premier dossier des aventures de ce duo très spécial.

Mon avis
Un roman que j'ai découvert grâce au site Simplement Pro et je remercie l'auteur pour sa patience.

Le personnage central de ce roman a une particularité que je n'avais jamais vu dans un autre. Il est avocat mais aveugle. Un handicap qui pourrait lui porter préjudice lors de ses plaidoiries ou encore lorsqu'il doit effectuer des recherches. Mais heureusement pour lui, il a une assistante du tonnerre qui lui est dévouée à l'extrême mais sans pour autant avoir une relation ambiguë.. Tout est clair. Virginie est les yeux de Marc, un point c'est tout. Mais comme vous le savez, Marc étant aveugle a su développer ses autres sens pour mieux appréhender son environnement et cela va s'avérer très utile pour l'histoire.

L'élément déclencheur fût le décès d'un ami dans un accident et Marc va vouloir en savoir un peu plus mais il n'a pas idée de ce qu'il va déclencher.

Mais quoi de plus banal qu'une enquête sur un vol de tableaux. Rien de bien excitant mais quand le héros va se rendre compte que parmi les biens volés se trouvent certains qui n'ont pas de valeur marchande, il va se poser des questions et zou l'histoire se met en branle et pour connaître la suite, lisez le pour le savoir.

Une fois commencé, je dois bien vous avouer que je me suis ennuyé.. Rien qui pouvait attirer mon attention, pas d'action. J'ai bien failli lâcher ce roman mais je me suis accrochée et j'ai continué ma lecture. Une fois que l'enquête commence, ça devient intéressant et a réussi à capter mon attention. Car si d'apparence tout à l'air d'une banale enquête, c'était sans compter sur l'apparition de divers personnages qui ont donné "du piquant" et de l'action. Car certaines personnes ne sont pas ce qu'elles paraissent être. Hé oui, méfiez vous des apparences. Mais l'auteur ne s'est pas contenter d'écrire une enquête, non il y a ajouter des énigmes et qui ne sont pas simples en plus.
Alors entre la lecture et essayer de résoudre les énigmes pour voir ce qu'il en est, je n'ai pas eu le temps de me reposer.
Il y a de nombreux rebondissements mais ce roman tape fort et fait mal lorsqu'il reprend des faits du passé qui ont fait mal à différentes nations et à beaucoup de gens. Il a réussi à faire coller l'histoire aussi bien en nom qu'en lieu et moments importants avec ses énigmes. Tout s'est parfaitement imbriqué. Et je vous assure que l'histoire prend une toute autre dimension et direction.
La recherche de trésors cachés et pas n'importe quel trésor (à découvrir par vous-même).

Ce roman est étonnant car il allie passé douloureux de notre histoire, chasse au trésor en devant résoudre des énigmes tout en donnant aux héros des rôles bien différents qu'ils avaient au départ.

C'est vrai que j'ai eu dû mal à débuter ma lecture mais je pense que c'est quelque chose de personnel. Cette histoire est très bien construite avec minutie et beaucoup de détails troublants de certains événements. La plume est classique mais sort des sentiers battus pour tourmenter les neurones du lecteur. L'histoire a du relief tout comme ses personnages. le proverbe qui convient le mieux à cette histoire: "Être et paraître sont deux choses différentes".... A méditer. Je vous conseille de le lire et vous pourrez être étonné. Merci encore pour cette très belle découverte.

Une phrase qui donne le ton: C'est la peinture qui devra guider ta main"...Une énigme parmi tant d'autres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Yumiko
  26 janvier 2020
Les polars, je les adore! Dès que je peux en lire un nouveau, je suis aux anges. Aussi, j'étais impatiente de rencontrer Marc, un personnage atypique pour un roman policier. Il est bien mis à l'honneur d'ailleurs dans ce tome et il est le centre de ce récit qui arrive à nous surprendre, malgré un début trop lent à mon goût et qui peine à nous subjuguer totalement.
Marc est un personnage vraiment attachant et suivre sa façon différente d'enquêter et de plaider du fait de son handicap est vraiment passionnant et amène un plus indéniable à cette histoire. Son assistante, Virginie, est tout aussi attachante et ils forment ensemble un sacré duo détonant et étonnant! Ils se complètent vraiment bien et ce premier tome nous donne envie de les retrouver dans d'autres aventures.
Le style de l'auteur est fluide et nous donne envie d'en apprendre plus. Comme dis plus haut, il faut un peu s'accrocher au début, car il y a peu d'action et que le fil rouge prend vraiment du temps à se mettre en place et à nous emporter. Mais une fois l'enquête bien lancée, le lecteur va de surprises en surprises et ce qui semblait être une enquête somme toute banale, s'avérera être une enquête bien plus compliquée que prévu et avec des ramifications étonnantes en lien avec des faits sombres de notre histoire.
Ce sont justement ces liens avec des événements historiques que j'aurais aimé plus présents, car c'est la partie de l'enquête la plus passionnante à mon goût. Après c'est un avis totalement subjectif, car je suis très touchée par cette période historique et que j'aime qu'elle soit au coeur des intrigues des romans que je lis. En tous les cas, les rebondissements sont bien trouvés et la fin réussit à nous surprendre, de quoi en faire un bon polar malgré son début un peu trop tranquille.
En bref, je suis contente d'avoir l'habitude de ne jamais arrêter une lecture en cours de route, car ce roman se bonifie au fil des chapitres, pour nous emmener au coeur d'une enquête sombre et inattendue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
LectureChroniqueLectureChronique   24 septembre 2019
Le lendemain, ils descendaient tous les deux la rue qui les séparait du palais de justice. Comme à son habitude, il tenait la main de Virginie pour qu'elle le guide. Il aurait pu se servir de sa canne blanche, mais c'était beaucoup plus pratique ainsi. C'était elle qui avait opté pour la main plutôt que le bras. Elle trouvait que cela faisait moins chien d'aveugle.
Leurs bureaux se situaient dans l'immeuble voisin du tribunal. Un choix pratique que bon nombre de ses collègues appréciaient car sa machine à café était très bonne !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DrunkennessBooksDrunkennessBooks   28 octobre 2017
« - […] Le corps a été retrouvé où ? Pas dans le hall, nous venons d’y passer !
- Dans sa loge, pourquoi ?
- Parce que personne ne peut entrer si personne n’ouvre la porte. Tu as vérifié si quelqu’un a reçu de la visite, dans l’immeuble ?
- Oui, bien sûr. Personne n’a ouvert à qui que ce soit. C’est donc lui qui aurait ouvert ?
- Il n’y a pas d’autre solution et je le connaissais : il était très méfiant, il n’aurait pas ouvert à quelqu’un de louche.
- Tu sais, si les voyous ressemblaient toujours à ce qu’ils sont, nos métiers seraient plus faciles. »

« Si l’évidence donne souvent du plaisir, aller à l’opposé des normes comble de bonheur. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gabrielleviszsgabrielleviszs   23 décembre 2019
Marc fit oui de la tête et se leva en redressant Virginie. Cette fois-ci aucune main ne se posa sur son épaule et ils purent quitter la pièce. On replaça la cagoule sur la tête de la jeune femme, on donna à Marc le numéro de la "bergerie" et une demi-heure plus tard, ils étaient devant chez eux.

Vigie avait été très choquée par cet entretien. Dans l'ascenseur, elle se colla à Marc comme jamais elle ne l'avait fait auparavant. Ses yeux étaient tout humides d'avoir pleuré. Une fois dans l'appartement, il lui fit couler un bain et l'aida à se déshabiller. Elle se mit dans l'eau et ils restèrent là tous les deux sans rien dire pendant un long moment. Si on leur avait dit, il y a quelques jours, qu'ils joueraient leur vie dans une affaire d'espionnage, ils n'y auraient jamais cru.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Pat0212Pat0212   01 septembre 2020
Le couteau n'est pas une arme de femme. Elle l utilise, elle, comme un substitut du penis. Ne riez pas !
Commenter  J’apprécie          100
gabrielleviszsgabrielleviszs   23 décembre 2019
Ils venaient de vivre l'histoire la plus étonnante de leur vie, et celle-ci semblait n'avoir jamais existé. Leur disparition était expliquée à leurs collègues par une affaire qui réclamait leur témoignage à Paris, et leur silence était souhaité avec assez de diplomatie pour qu'ils n'aient pas envie de raconter quoi que ce soit. Même Benoît qui avait failli perdre sa place avait réintégré son poste comme par enchantement. Il s'en était même fallu d'un rien qu'il n'ait une promotion.
En clair, on venait d'effacer trois semaines de leur vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : nantesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1975 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre